Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par John le Mer 8 Fév 2012 - 16:53

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/02/07022012_Mascret.aspx

N'oublions pas les bons profs
Par François Jarraud

Voilà un livre qui rend honneur aux oubliés de l'histoire, ceux dont on ne parle jamais dans les médias, les exclus du système médiatique : les bons profs.

Extrait :

A-t-on besoin d'un livre qui nous rappelle que les bons profs existent ? Les rayons des librairies, les colonnes des journaux sont pleins de livres et d'articles négatifs sur l'Ecole qui montrent des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent, ou d'établissements à feu et à sang. D'un autre coté, les politiques dans tous les pays développés ont mis en avant la qualité du corps enseignant comme critère de rentabilité. Ils préconisent l'évaluation des performances par les petits chefs et la mise au pas des enseignants pour sauver le système.

Le grand intérêt de ce livre c'est de rappeler que "l'effet prof" est quelque chose de plus subtil et compliqué qui ne se réduit pas à une évaluation des résultats des élèves. Et la puissance du livre c'est que cette leçon chacun la retrouve en soi, en se remémorant ses "bons profs". Dans le débat actuel sur l'Ecole, le livre de Nicolas Mascret va beaucoup plus loin qu'il en a l'air. C'est vraiment un livre politique qui parle du système éducatif d'une façon compréhensible par tous. Mais c'est aussi un livre à offrir au bon prof que vous connaissez. Vous en connaissez bien un ?

F. Jarraud rappelle que l'auteur du livre est "maître de conférence" (sic) en IUFM. Il forme des enseignants d'EPS.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par doublecasquette le Mer 8 Fév 2012 - 17:14

Super sympa pour ceux qui sont de plus en plus nombreux à craquer, ce livre, non ?

Il n'y a pas à dire, même conclusion que samedi, au Forum de Bayrou : qu'est-ce qu'ils peuvent être durs, tant pour leurs collègues que pour leurs élèves, ceux qui se considèrent comme les "gentils" de l'Éducation Nationale !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par MelanieSLB le Mer 8 Fév 2012 - 17:16

Pourquoi ai-je l'impression que c'est un livre qui me donnera l'envie de rechercher le smiley qui se pend?
Pourtant, le titre est/était prometteur.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par henriette le Mer 8 Fév 2012 - 17:18

@MelanieSLB a écrit:Pourquoi ai-je l'impression que c'est un livre qui me donnera l'envie de rechercher le smiley qui se pend?
Pourtant, le titre est/était prometteur.

+1 (ou celui qui vomit...)

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par phi le Mer 8 Fév 2012 - 18:24

des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent
J'ai bien compris, les professeurs en souffrance méprisent nécessairement les élèves et les parents? Bien fait pour eux alors si ils souffrent Rolling Eyes
Mais oui, c'est vrai, on me l'a expliqué suis-je bête: si tu souffres dans ton travail, c'est que tu n'es pas enthousiaste, si tu n'es pas enthousiaste, alors tu n'es pas motivée, si tu n'es pas motivée, tu n'apportes pas le meilleur aux élèves, donc tu les méprises, donc tu méprises leurs parents, et donc c'est bien fait si tu te pends à la fin, ... J'ai bon? (il est où le smiley qui vomit, donc?)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par doublecasquette le Mer 8 Fév 2012 - 18:47

@phi a écrit:
des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent
J'ai bien compris, les professeurs en souffrance méprisent nécessairement les élèves et les parents? Bien fait pour eux alors si ils souffrent Rolling Eyes
Mais oui, c'est vrai, on me l'a expliqué suis-je bête: si tu souffres dans ton travail, c'est que tu n'es pas enthousiaste, si tu n'es pas enthousiaste, alors tu n'es pas motivée, si tu n'es pas motivée, tu n'apportes pas le meilleur aux élèves, donc tu les méprises, donc tu méprises leurs parents, et donc c'est bien fait si tu te pends à la fin, ... J'ai bon? (il est où le smiley qui vomit, donc?)

Et n'oublie pas que, tout en étant enthousiaste, tu dois suggérer aux parents de tes élèves de refaire toute la journée de classe à la maison pour avoir des enfants encore plus performants auxquels tu pourras demander, avec enthousiasme, de faire encore plus de choses !
Comment, c'est incompatible ? Mais non, voyons ! Il suffit d'être enthousiaste et d'y croire ! La preuve : ailleurs, très loin, ça marche !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par phi le Mer 8 Fév 2012 - 18:48

Tu manques d'ambition pour eux je trouve... professeur

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par liliepingouin le Mer 8 Fév 2012 - 18:54

Quelqu'un l'a vraiment lu ce livre?
Moi non, donc je n'ai aucune idée de ce qu'il vaut.

Dans l'article en lui-même, je ne lis rien de choquant.

Il me semble qu'il est vrai qu'on ne fait qu'entendre dans les médias que l'éducation nationale est en échec, que les élèves n'apprennent rien, que la France est mauvaise etc.
Or, autant il est important de parler des problèmes, de souligner tout ce qui ne va pas, de tirer la sonnette d'alarme, autant il me semble non moins capital de rappeler que la plupart des élèves s'en sortent et que l'éducation nationale n'est pas un naufrage partout.

Je n'hésite jamais à briser la loi du silence, mais j'aime aussi rappeler que tout ne va pas si mal. Et dire que des professeurs ou des élèves sont exceptionnels, ça fait du bien non?

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par liliepingouin le Mer 8 Fév 2012 - 18:57

@phi a écrit:
des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent
J'ai bien compris, les professeurs en souffrance méprisent nécessairement les élèves et les parents? Bien fait pour eux alors si ils souffrent Rolling Eyes
Mais oui, c'est vrai, on me l'a expliqué suis-je bête: si tu souffres dans ton travail, c'est que tu n'es pas enthousiaste, si tu n'es pas enthousiaste, alors tu n'es pas motivée, si tu n'es pas motivée, tu n'apportes pas le meilleur aux élèves, donc tu les méprises, donc tu méprises leurs parents, et donc c'est bien fait si tu te pends à la fin, ... J'ai bon? (il est où le smiley qui vomit, donc?)

L'article n'affirme rien de tel. Il constate que c'est un discours que l'on entend dans les médias. Il fait un raccourci de tous les clichés qui sont servis régulièrement dans les discours sur l'éducation nationale, en les servant tous d'un coup, mais sans les reprendre à son compte.
En tout cas c'est comme ça que je le comprends.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par User5899 le Mer 8 Fév 2012 - 18:57

Heu... Vous attendez quoi de Jarraud ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par phi le Mer 8 Fév 2012 - 19:00

@liliepingouin a écrit:

Dans l'article en lui-même, je ne lis rien de choquant.

Le bout de phrase que j'ai cité plus haut, il m'a choquée. Il sous-entend (même si j’admets que ce n'est pas vraiment dit) que les profs en souffrance sont ceux qui méprisent les élèves et leurs parents. Ce n'est pas ce que je vois le plus souvent. Et de ce que je vois, le plus souvent, les problèmes ne viennent pas des enseignants justement (ni nécessairement des élèves)
J'espère que c'est seulement une formulation maladroite et une interprétation trop rageuse de ma part, et que c'est toi qui a raison trefle Mais là ce soir, ce cliché servi effectivement à toutes les sauces dans les médias, il m'a énervée Wink

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par John le Mer 8 Fév 2012 - 19:01

@liliepingouin a écrit:Dans l'article en lui-même, je ne lis rien de choquant.
François Jarraud a écrit:pleins de livres et d'articles négatifs sur l'Ecole qui montrent des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent
Je suis choqué par cette description. J'ai lu des articles "négatifs sur l'Ecole" au sujet de professeurs en souffrance. J'y ai vu des cas extrêmement graves. Je n'y ai pas vu des gens qui "méprisent élèves et parents".
Il n'aurait parlé que de livres : à la rigueur, pourquoi pas ? Je n'ai pas lu toute la bibliographie sur ce thème : il a pu m'échapper l'un ou l'autre ouvrages, et il pense peut-être à François Bégaudeau.
Mais les enseignants qui sont l'objet d'articles pour leur souffrance ne sont pas des personnes "méprisant élèves et parents". Ca, ce n'est pas vrai. Ou alors, qu'il donne des sources précises, au lieu d'insulter toute une frange de la profession qui souffre réellement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par MelanieSLB le Mer 8 Fév 2012 - 19:03

Le titre semble promettre ce que tu dis, Liliepingouin, et apres, tu lis ca:
F. Jarraud a écrit:
N'oublions pas les bons profs
Les rayons des librairies, les colonnes des journaux sont pleins de livres et d'articles négatifs sur l'Ecole qui montrent des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent, ou d'établissements à feu et à sang.

Et là, tu te dis, ah ouais, quand même. Je me reconnais dans l'expression 'professeur en souffrance' pour tout un tas de raisons, mais je ne méprise pas mes élèves, et je ne déteste pas mon métier. Et je ne pense pas être une mauvaise prof: les retours que j'ai de mes anciens élèves, de leurs parents et des professeurs qui les ont maintenant sont bons, voire très bons.
Alors, tu vois, le titre est prometteur, mais je maintiens ce que je disais tout à l'heure: ce livre me donnera probablement envie de rechercher le smiley qui se pend.

Après, peut-etre as-tu raison sur ton interprétation, Liliepingouin. Tu ne voudrais pas lire le livre, et nous dire quelle interprétation est la bonne, stp? Laughing

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par liliepingouin le Mer 8 Fév 2012 - 19:23

Si l'article affirmait que les professeurs qui sont en souffrance méprisent leurs élèves, je serais la première choquée. En souffrance je l'ai été, et je suis assez réactive sur le sujet. Mais je ne l'ai vraiment pas ressenti comme ça en lisant le texte. En fait, je l'ai compris à l'inverse, comme une dénonciation de ceux qui tiennent de pareils discours, qui présentent de tels professeurs.

La formule n'est pas très claire, ni très adroite. C'est pour ça que je demandais si quelqu'un avait lu le livre. Je suis tout à fait volontaire pour le faire, si en échange vous me corrigez mes deux paquets de copie et demie. Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par Presse-purée le Mer 8 Fév 2012 - 20:26

pleins de livres et d'articles négatifs sur l'Ecole qui montrent des professeurs en souffrance qui méprisent élèves et parents et n'attendent qu'un prix littéraire pour fuir un métier qu'ils détestent

Moi je comprends cela comme un scud dans le jardin de Bégaudeau

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par User5899 le Mer 8 Fév 2012 - 21:40

Il est resté bloqué sur le vieux Maschino des années 80, Vos enfants ne m'intéressent plus ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par MelanieSLB le Mer 8 Fév 2012 - 22:58

Je suis professeur d'anglais, et ne connait pas ta matière, liliepingouin, mais si c'est à ma portée (ex: si tu es en français, une dictée avec barème, ça devrait aller; si tu es en langue autre qu'anglais, une interro de vocab, avec corrigé sous les yeux, ça passera aussi; sinon, tant pis), je veux bien faire tes 2 paquets de copie.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique fait l'éloge du livre "N'oublions pas les bons profs !"

Message par liliepingouin le Jeu 9 Fév 2012 - 22:49

@MelanieSLB a écrit:Je suis professeur d'anglais, et ne connait pas ta matière, liliepingouin, mais si c'est à ma portée (ex: si tu es en français, une dictée avec barème, ça devrait aller; si tu es en langue autre qu'anglais, une interro de vocab, avec corrigé sous les yeux, ça passera aussi; sinon, tant pis), je veux bien faire tes 2 paquets de copie.

ohhhhhhhhhhhhhhhhh ça c'est vraiment vraiment gentil!!! Very Happy Very Happy
Ce sont des minis-commentaires de lycée, ainsi qu'un devoir portant sur une oeuvre intégrale, le tout avec un vague barème... ça marche quand même hein? Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum