Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par User5899 le Ven 10 Fév 2012 - 0:39

@Clarinette a écrit:C'est reparti ! :helico: :boum:
Eh oui. Bon, en même temps, il fait quand même moins froid.
@Luigi_B a écrit:On n'est jamais mieux servi que par soi-même.
CREA = Cercle de réflexion pour une "éducation" authentique
Le CREA-Apprendre la vie travaille à me rendre davantage conscient des effets néfastes et indésirés de toute éducation-formation et à les atténuer.
Source : http://www.education-authentique.org/
TED = Technology Entertainment Design
TED is a nonprofit devoted to Ideas Worth Spreading. It started out (in 1984) as a conference bringing together people from three worlds: Technology, Entertainment, Design.
Source : http://www.ted.com/pages/about
Tout un programme.
Ben j'ai rien pigé du tout.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par frankenstein le Ven 10 Fév 2012 - 1:39

Tiens, je me suis décidé à lire ce fil et même à regarder la vidéo en entier...
Bon, rien de vraiment nouveau...en plus c'est américain...je n'ai rien contre , mais j'ai l'impression que l'auteur de la vidéo n'a jamais lu Marx (ou autre) ou ne s'est même pas interrogé sur les différences de "classes sociales"...Puis évoquer le stress , les hyperactifs alors que la vidéo elle-même énerve (on ne dessine ni n'écrit aussi vite...), c'est déjà un paradoxe...avant de parler de paradigme, il faudrait surtout ne pas oublier le "bon sens" ! Very Happy

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Aevin le Ven 10 Fév 2012 - 7:10

@frankenstein a écrit:Tiens, je me suis décidé à lire ce fil et même à regarder la vidéo en entier...
Bon, rien de vraiment nouveau...en plus c'est américain...je n'ai rien contre , mais j'ai l'impression que l'auteur de la vidéo n'a jamais lu Marx (ou autre) ou ne s'est même pas interrogé sur les différences de "classes sociales"...Puis évoquer le stress , les hyperactifs alors que la vidéo elle-même énerve (on ne dessine ni n'écrit aussi vite...), c'est déjà un paradoxe...avant de parler de paradigme, il faudrait surtout ne pas oublier le "bon sens" ! Very Happy
Non, ce n'est pas américain, en tout cas pas l'orateur, qui est britannique (http://en.wikipedia.org/wiki/Ken_Robinson_%28British_author%29). Et pour comprendre le système scolaire français, pas besoin d'avoir lu Marx ou Engels.

Même s'il y a des inexactitudes dans ce film, je le trouve plutôt bien. La comparaison de l'école avec une usine qui classe les élèves selon leur date de fabrication est particulièrement vrai pour la France.

@Luigi_B a écrit:

TED = Technology Entertainment Design
TED is a nonprofit devoted to Ideas Worth Spreading. It started out (in 1984) as a conference bringing together people from three worlds: Technology, Entertainment, Design.
Source : http://www.ted.com/pages/about

Tout un programme.

Je ne vois vraiment pas le problème. Shocked

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Luigi_B le Ven 10 Fév 2012 - 7:30

L'école est un insupportable camp de "concentration" qui coupe de la "technology" et de l'"entertainment".

Nos enfants vivent l’époque la plus stimulante de l’histoire de l’humanité. Ils sont submergés d’information, leur attention est captée par tous les supports : ordinateurs, iPhones, publicités, chaînes de télévision par centaines et nous, on leur reproche de ne pas se concentrer. Sur quoi ? Sur des sujets barbants, à l’école principalement.
Où l'étude de Ken Robinson (subventionnée par Rolex) est accueillie avec la bienveillance du modernisme béat.

C'est comme si nous, à l'école, qui avons tous des actions dans la ritaline bien sûr et voulons "anesthésier les enfants", nous organisions un colloque sur le TDAH. Rolling Eyes

Tiens, dans le genre contribution intéressante du TED : l'intégration des smartphones dans les salles de classe. Avec cet argument imparable :

Aujourd'hui je vois des enfants de quatre ans jouer avec leur iPhone pendant les courses au supermarché.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par User5899 le Ven 10 Fév 2012 - 9:29

Nos enfants vivent l’époque la plus stimulante de l’histoire de l’humanité. Ils sont submergés d’information, leur attention est captée par tous les supports : ordinateurs, iPhones, publicités, chaînes de télévision par centaines et nous, on leur reproche de ne pas se concentrer. Sur quoi ? Sur des sujets barbants, à l’école principalement.
Je ne sais pas qui a écrit ces propos ahurissants de scientisme ahuri, pour ne pas dire abruti, mais notons-les et relisons-les dans vingt ans. Pour l'instant, cette merveilleuse génération incapable de se concentrer mais aussi de relier les idées entre elles, de dépasser la simple accumulation ou le simple zapping, est la première, la première gavée au tout internet et aux merveilleuses techniques qui mettent à la portée de tout le monde la totalité des mensonges et des erreurs sur une question. Attendons avec impatience de voir le bonheur pour l'humanité qui va en sortir.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Celadon le Ven 10 Fév 2012 - 10:02

Je vous trouve beaucoup trop optimiste, Cripure.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Marie Laetitia le Ven 10 Fév 2012 - 10:44

milasaintanne a écrit:
@Luigi_B a écrit:Le slogan, c'est quand même : "Ideas worth spreading"...

Et avec ça, on ne sait toujours pas ce qu'est le TED...

Oui... donc ça parle d'idées, pas d'éducation.
Il est où le problème ?

Et pour savoir ce que c'est, il suffit de lire... c'est expliqué.

Mila, quand un élvève te demande ce qu'est l'humanisme ou le totalitarisme, il a aussi droit au "suffit de lire!" ?

Il y a un truc étrange: tu n'arrives pas à expliquer simplement quelque chose dans une discussion sur un forum. Je ne te parle pas de tweets, je te parle d'une vraie discussion où l'on expose simplement ton point de vue. Là, j'ai lu les posts et je n'ai pas compris en quoi les propositions contenues dans cette vidéo te semblent intéressantes.

Il n'y aurait pas comme un problème?

Spoiler:
Peut-être que la maîtrise des outils informatiques n'est pas un but mais un moyen et que pour les utiliser il faut savoir et faire l'effort d'argumenter?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Marie Laetitia le Ven 10 Fév 2012 - 11:07

@Luigi_B a écrit:Pour les plus pressés j'ai fait une petit résumé avec quelques commentaires dans le premier post.

Merci pour le résumé et les commentaires ! topela

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Luigi_B le Ven 10 Fév 2012 - 11:21

Merci, c'est gentil. Et je me suis bien amusé avec les commentaires, effectivement !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par grandesvacances le Ven 10 Fév 2012 - 12:24

Ted, ça en impose :

"Today, TED is best thought of as a global community. It's a community welcoming people from every discipline and culture who seek a deeper understanding of the world."

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Clarinette le Ven 10 Fév 2012 - 12:59

As far as I'm concerned, our world is more and more beyond understanding...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Invité le Ven 10 Fév 2012 - 13:20

@Marie Laetitia a écrit:
Mila, quand un élvève te demande ce qu'est l'humanisme ou le totalitarisme, il a aussi droit au "suffit de lire!" ?

Heu ? Il y a des élèves sur ce forum ? il ne me semble pas...
Comme je m'adresse ici à des collègues qui sont donc tous des adultes éduqués, il serait tout de même extrêmement prétentieux de ma part de vouloir leur dire quoi penser, tu ne trouves pas ?


Il y a un truc étrange: tu n'arrives pas à expliquer simplement quelque chose dans une discussion sur un forum. Je ne te parle pas de tweets, je te parle d'une vraie discussion où l'on expose simplement ton point de vue. Là, j'ai lu les posts et je n'ai pas compris en quoi les propositions contenues dans cette vidéo te semblent intéressantes.

Sans doute parce que je n'ai rien dit à ce sujet.
Je suis simplement venue pour préciser la source de la vidéo posée à l'origine du fil que personne ici ne semblait connaitre.

Il n'y aurait pas comme un problème ?

Bein... non, du coup !



Peut-être que la maîtrise des outils informatiques n'est pas un but mais un moyen et que pour les utiliser il faut savoir et faire l'effort d'argumenter?

Ne dis pas "peut-être", c'est certain.
Spoiler:
Même si je ne vois pas le lien avec ce qui précède... mais c'est pas grave en fait....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Marie Laetitia le Ven 10 Fév 2012 - 13:33

milasaintanne a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
Mila, quand un élvève te demande ce qu'est l'humanisme ou le totalitarisme, il a aussi droit au "suffit de lire!" ?

Heu ? Il y a des élèves sur ce forum ? il ne me semble pas...
Comme je m'adresse ici à des collègues qui sont donc tous des adultes éduqués, il serait tout de même extrêmement prétentieux de ma part de vouloir leur dire quoi penser, tu ne trouves pas ?


expliquer, pour toi, c'est dire quoi penser ? scratch J'aurais été intéressée par tes arguments si cela avait été possible, tant pis.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Aevin le Ven 10 Fév 2012 - 17:15

@Marie Laetitia a écrit:
milasaintanne a écrit:
@Luigi_B a écrit:Le slogan, c'est quand même : "Ideas worth spreading"...

Et avec ça, on ne sait toujours pas ce qu'est le TED...

Oui... donc ça parle d'idées, pas d'éducation.
Il est où le problème ?

Et pour savoir ce que c'est, il suffit de lire... c'est expliqué.

Mila, quand un élvève te demande ce qu'est l'humanisme ou le totalitarisme, il a aussi droit au "suffit de lire!" ?

Tu as raison. Un site comme TED.com c'est quasiment la même chose que l’humanisme ou le totalitarisme... tu ne trouves pas que ta comparaison est un peu bancale ?

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Luigi_B le Ven 10 Fév 2012 - 18:18

Tout sujet peut s'expliquer, non ?

C'est vrai que ça prend deux lignes d'expliquer ce qu'est le TED.

Maintenant si vous avez de vraies choses à dire sur le sujet, à savoir le propos de notre ami Robinson, ne vous privez pas.




Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Aevin le Ven 10 Fév 2012 - 21:25

J'aime bien sa comparaison du système scolaire avec une usine du XIXe siècle, surtout sa critique vis-à-vis de l'âge de scolarité obligatoire. En France, où il n'y a pas la moindre flexibilité, ça pose un problème, impossible de scolariser un môme né en décembre avec un an de retard.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par PurpleBanner le Ven 10 Fév 2012 - 21:52

Je ne sais pas pourquoi c'est parti en vrille... J'hésite entre trouver ça dommage ou révélateur...

@Luigi_B a écrit:Le formatage des enseignants, disons que c'est moins de la culture que de l'idéologie.

Il s'agit du formatage des élèves...

@Luigi_B a écrit:Il est évident que Rimbaud aurait écrit des poèmes un peu plus fulgurants s'il n'avait pas eu de professeur de rhétorique sclérosant.

On parle des élèves d'aujourd'hui pas de ceux d'il y a 150 ans...

@Clarinette a écrit:Oui, en fait, on prend le problème à l'envers : la société part en c......., alors, on devrait laisser l'école faire de même !
Et si l'école était le dernier rempart contre l'incurie généralisée ?......

L'école, seule contre tous, ça fait des années que c'est comme ça... C'est Don Quichotte.

@Aevin a écrit:Oui, ça doit être ça, les choses vont de mal en pis. Sauf qu'on dit ça depuis toujours. Peut-être que la société est tout simplement en train de muter, comme elle le fait depuis toujours et que ses institutions doivent tôt ou tard s'y adapter, y compris l'école. Une école conçue pour 2, 3, 5 ou même 10% de la population ne peut fonctionner quand elle s'adresse à 100% d'une classe d'âge.

Voilà. C'est très clairement énoncé.

Dans l'idée de formatage des élèves, j'entends que nous voulons travailler avec des élèves qui sont prêts à recevoir le savoir qu'on leur enseigne, et c'est bien normal.
Nous enseignons, la plupart du temps, d'une manière académique, classique, oserais-je dire, frontale. Nous n'avons que rarement les moyens de faire autrement. Cela ne risque pas de s'arranger.
Or, de plus en plus d'élèves ont une vie beaucoup plus agitée, dès la petite enfance, que celle que même nous, avions à leur âge. Tous ne sont pas enfants de profs, à foyer stable et hétérosexuel, à l'emploi assuré, aux revenus réguliers, à vacances programmables et à l'accès aux écrans en tous genres réglementés... Sans offense hein, j'en suis...
À certains de ces élèves, qui sont loin d'être une poignée, et seront, je le pense, de plus en plus nombreux, devra-t-on continuer longtemps à leur "dire" (dans le meilleur des cas): "Désolé, tes parents ont mal fait leur boulot. Tu es intelligent mais trop agité pour l'école. Donne moi ton carnet de correspondance, prends ces heures de colle, va faire cette punition en perm' ou dans le bureau du directeur."

Bref, je pense que tout cela, n'est en fait qu'une question de moyens, d'effectif: il suffirait d'avoir 10 élèves par classe pour avoir envie de travailler différemment, ça viendrait tout seul. C'est donc, pour moi, plus une question de choix de politique de l'éducation que de pédagogie.

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Dhaiphi le Ven 10 Fév 2012 - 22:10

@PurpleBanner a écrit:Bref, je pense que tout cela, n'est en fait qu'une question de moyens, d'effectif: il suffirait d'avoir 10 élèves par classe pour avoir envie de travailler différemment, ça viendrait tout seul. C'est donc, pour moi, plus une question de choix de politique de l'éducation que de pédagogie.
Dix élèves par classe, ce n'est pas un choix politique, c'est de l'utopie. professeur


_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Luigi_B le Ven 10 Fév 2012 - 22:15

Et ce genre d'utopie, c'est Don Quichotte. Laughing

Pour le formatage des enseignants, il faut suivre. Je répondais à A Tuin :

Bof. A l'école je n'ai jamais eu le sentiment qu'on cherchait particulièrement à me formater. En revanche, quand tu deviens enseignant, que tu fais ton stage et la suite, là oui, puissance 1000.

@PurpleBanner a écrit:Nous enseignons, la plupart du temps, d'une manière académique, classique, oserais-je dire, frontale.
Honnêtement, vous croyez à ce que vous dites ? L'école n'a pas changé ? Mais vous l'avez observé depuis vingt, trente ou quarante ans ? Rolling Eyes


Dernière édition par Luigi_B le Ven 10 Fév 2012 - 22:43, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par PurpleBanner le Ven 10 Fév 2012 - 22:42

@Dhaiphi a écrit:
Dix élèves par classe, ce n'est pas un choix politique, c'est de l'utopie. professeur


Oui, je suis d'accord. Mais l'utopie ne doit-elle pas guider le politique? Ne l'a-t-elle pas souvent fait? En bien, comme en mal...
C'est, pour moi, le vrai "hold-up mental" d'avoir fait passer dans nos esprits, en politique, ce fameux "principe de réalité". C'est à eux d'être réalistes, pratiques, pas à nous qui les élisons...

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par doublecasquette le Ven 10 Fév 2012 - 23:07

@PurpleBanner a écrit:Je ne sais pas pourquoi c'est parti en vrille... J'hésite entre trouver ça dommage ou révélateur...

@Luigi_B a écrit:Le formatage des enseignants, disons que c'est moins de la culture que de l'idéologie.

Il s'agit du formatage des élèves...

@Luigi_B a écrit:Il est évident que Rimbaud aurait écrit des poèmes un peu plus fulgurants s'il n'avait pas eu de professeur de rhétorique sclérosant.

On parle des élèves d'aujourd'hui pas de ceux d'il y a 150 ans...

@Clarinette a écrit:Oui, en fait, on prend le problème à l'envers : la société part en c......., alors, on devrait laisser l'école faire de même !
Et si l'école était le dernier rempart contre l'incurie généralisée ?......

L'école, seule contre tous, ça fait des années que c'est comme ça... C'est Don Quichotte.

@Aevin a écrit:Oui, ça doit être ça, les choses vont de mal en pis. Sauf qu'on dit ça depuis toujours. Peut-être que la société est tout simplement en train de muter, comme elle le fait depuis toujours et que ses institutions doivent tôt ou tard s'y adapter, y compris l'école. Une école conçue pour 2, 3, 5 ou même 10% de la population ne peut fonctionner quand elle s'adresse à 100% d'une classe d'âge.

Voilà. C'est très clairement énoncé.

Dans l'idée de formatage des élèves, j'entends que nous voulons travailler avec des élèves qui sont prêts à recevoir le savoir qu'on leur enseigne, et c'est bien normal.
Nous enseignons, la plupart du temps, d'une manière académique, classique, oserais-je dire, frontale. Nous n'avons que rarement les moyens de faire autrement. Cela ne risque pas de s'arranger.
Or, de plus en plus d'élèves ont une vie beaucoup plus agitée, dès la petite enfance, que celle que même nous, avions à leur âge. Tous ne sont pas enfants de profs, à foyer stable et hétérosexuel, à l'emploi assuré, aux revenus réguliers, à vacances programmables et à l'accès aux écrans en tous genres réglementés... Sans offense hein, j'en suis...
À certains de ces élèves, qui sont loin d'être une poignée, et seront, je le pense, de plus en plus nombreux, devra-t-on continuer longtemps à leur "dire" (dans le meilleur des cas): "Désolé, tes parents ont mal fait leur boulot. Tu es intelligent mais trop agité pour l'école. Donne moi ton carnet de correspondance, prends ces heures de colle, va faire cette punition en perm' ou dans le bureau du directeur."

Bref, je pense que tout cela, n'est en fait qu'une question de moyens, d'effectif: il suffirait d'avoir 10 élèves par classe pour avoir envie de travailler différemment, ça viendrait tout seul. C'est donc, pour moi, plus une question de choix de politique de l'éducation que de pédagogie.

Il n'y aurait donc que ceux-là qui pourraient réussir ?

Et les autres, ceux aux foyers instables, homosexuels ou monoparentaux, aux parents chômeurs ou touchant des revenus irréguliers (intermittents du spectacle, agriculteurs, professions libérales, par exemple ?), et ayant un peu trop de jeux vidéos seraient condamnés au ludico-occupationnel ?

Quelle drôle d'idée pale heu !


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par frankenstein le Ven 10 Fév 2012 - 23:46

@Aevin a écrit:
@frankenstein a écrit:Tiens, je me suis décidé à lire ce fil et même à regarder la vidéo en entier...
Bon, rien de vraiment nouveau...en plus c'est américain...je n'ai rien contre , mais j'ai l'impression que l'auteur de la vidéo n'a jamais lu Marx (ou autre) ou ne s'est même pas interrogé sur les différences de "classes sociales"...Puis évoquer le stress , les hyperactifs alors que la vidéo elle-même énerve (on ne dessine ni n'écrit aussi vite...), c'est déjà un paradoxe...avant de parler de paradigme, il faudrait surtout ne pas oublier le "bon sens" ! Very Happy
Non, ce n'est pas américain, en tout cas pas l'orateur, qui est britannique (http://en.wikipedia.org/wiki/Ken_Robinson_%28British_author%29). Et pour comprendre le système scolaire français, pas besoin d'avoir lu Marx ou Engels.

Même s'il y a des inexactitudes dans ce film, je le trouve plutôt bien. La comparaison de l'école avec une usine qui classe les élèves selon leur date de fabrication est particulièrement vrai pour la France.

@Luigi_B a écrit:

TED = Technology Entertainment Design
TED is a nonprofit devoted to Ideas Worth Spreading. It started out (in 1984) as a conference bringing together people from three worlds: Technology, Entertainment, Design.
Source : http://www.ted.com/pages/about

Tout un programme.

Je ne vois vraiment pas le problème. Shocked
C'est justement là le vrai problème: on ne le voit plus ! Laughing Même s'il n'est pas américain. Laughing


_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Spinoza1670 le Sam 11 Fév 2012 - 9:18

Une des origines de la vidéo : Thomas H. Kilpatrick, “The Project Method,” Teachers College Record 19 (September 1918): 319–334. (http://historymatters.gmu.edu/d/4954/):

In conclusion then, we may say that the child is naturally active, especially along social lines. Heretofore a regime of coercion has only too often reduced our schools to aimless dawdling and our pupils to selfish individualists. Some in reaction have resorted to foolish humoring of childish whims. The contention of this paper is that wholehearted purposeful activity in a social situation as the typical unit of school procedure is the best guarantee of the utilization of the child’s native capacities now too frequently wasted. Under proper guidance purpose means efficiency, not only in reaching the projected end of the activity immediately at hand, but even more in securing from the activity the learning which it potentially contains. Learning of all kinds and in its all desirable ramifications best proceeds in proportion as wholeheartedness of purpose is present. With the child naturally social and with the skillful teacher to stimulate and guide his purposing, we can especially expect that kind of learning we call character building. The necessary reconstruction consequent upon these considerations offers a most alluring ‘project’ to the teacher who but dares to purpose.

Quelqu'un peut-il traduire ?

Kilpatrick est un des grands instigateurs de la vague progressiviste qui a submergé la pédagogie américaine depuis les années 20. Kilpatrick a formé près de 40 000 formateurs d'enseignants dans les années 20-40. "Teach the child, not the subject".

Ces idées ne sont donc plus tout à fait nouvelles, puisqu'elles ont au minimum 90 ans, mais elles renaissent de leur cendre sous d'autres appellations.

En fait, on a pu y voir un legs des romantiques allemands inspirés notamment par Rousseau.

Voir la critique historique de cette illusion romantique par E.D. Hirsch Jr : http://www.3evoie.org/index.php?option=com_content&view=article&id=478:romancer-lenfant&catid=88:core-knowledge-foundation&http://www.3evoie.org/index.php?option=com_content&view=article&id=478:romancer-lenfant&catid=88:core-knowledge-foundation&Itemid=106

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

L’Émile (et une nuit)

Message par Luigi_B le Sam 11 Fév 2012 - 11:14

Merci pour cette mise en perspective. Je ne suis pas assez calé pour traduire, mais heureusement Google est mon ami !
Spoiler:
ou pas...

En conclusion, donc, on peut dire que l'enfant est naturellement actif, en particulier le long des lignes sociales. Jusque-là un régime de coercition n'a que trop souvent réduit nos écoles à musarder sans but et nos élèves aux individualistes égoïstes. Certains en réaction ont eu recours à humoring stupide de caprices d'enfant. La thèse de cet article est que sans réserve une activité déterminée dans une situation sociale comme unité typique de la procédure l'école est la meilleure garantie de l'utilisation des capacités natives de l'enfant maintenant trop souvent gaspillées. Sous la direction de bonne fin est synonyme d'efficacité, non seulement pour parvenir à la fin projetée de l'activité immédiatement à portée de main, mais plus encore dans la sécurisation de l'activité de l'apprentissage qu'il contient potentiellement. Apprentissages de toutes sortes et dans toutes les ramifications de ses meilleurs produits souhaitables à mesure que wholeheartedness de l'objet est présent. Avec l'enfant naturellement social et avec l'enseignant habile pour stimuler et orienter son purposing, nous pouvons en particulier s'attendre à ce genre d'apprentissage que nous appelons la formation du caractère. La reconstruction nécessaires à la suite de ces considérations offre une plus séduisant «projet» à l'enseignant qui ose, mais à effet.
Source : Google translate cheers

Citons L’Émile, le grand ancêtre de notre pédagogie moderne :

Posons pour maxime incontestable que les premiers mouvements de la nature sont toujours droits : il n’y a point de perversité originelle dans le cœur humain ; il ne s’y trouve pas un seul vice dont on ne puisse dire comment & par où il y est entré. La seule passion naturelle à l’homme est l’amour de soi-même, ou l’amour-propre pris dans un sens étendu. Cet amour-propre en soi ou relativement à nous est bon & utile ; &, comme il n’a point de rapport nécessaire à autrui, il est à cet égard naturellement indifférent ; il ne devient bon ou mauvais que par l’application qu’on en fait & les relations qu’on lui donne. Jusqu’à ce que le guide de l’amour-propre, qui est la raison, puisse naître, il importe donc qu’un enfant ne fasse rien parce qu’il est vu ou entendu, rien en un mot par rapport aux autres, mais seulement ce que la nature lui demande ; & alors il ne fera rien que de bien.

Je n’entends pas qu’ne fera jamais de dégât, qu’il ne se blessera point, qu’il ne brisera pas peut-être un meuble de prix s’il le trouve à sa portée. Il pourroit faire beau coup de mal sans mal faire, parce que la mauvaise action dépend de l’intention de nuire, & qu’il n’aura jamais cette intention. S’il l’avoit une seule fois, tout seroit déjà perdu ; il seroit méchant presque sans ressource.

Telle chose est mal aux yeux de l’avarice, qui ne l’est as aux yeux de la raison. En laissant les enfans en pleine liberté d’exercer leur étourderie, il convient d’écarter d’eux tout ce qui pourroit la rendre coûteuse, & de ne laisser à leur portée rien de fragile & de précieux. Que leur appartement soit garni de meubles grossiers et solides ; point de miroirs, point de porcelaines, points d’objets de luxe. Quant à mon émile que j’élève à la campagne, sa chambre n’aura rien qui la distingue de celle d’un paysan. À quoi bon la parer avec tant de soin, puisqu’il y doit rester si peu ? Mais je me trompe ; il la parera lui-même, & nous verrons bientôt de quoi.

Que si, malgré vos précautions, l’enfant vient à faire quelque désordre, à casser quelque pièce utile, ne le punissez point de votre négligence, ne le grondez point ; qu’il n’entende pas un seul mot de reproche ; ne lui laissez pas même entrevoir qu’il vous ait donné du chagrin ; agissez exactement comme si le meuble se fût cassé de lui-même ; enfin croyez avoir beaucoup fait si vous pouvez ne rien dire.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par Celadon le Sam 11 Fév 2012 - 11:22

Traduction en français ??? Je veux dire syntaxe. heu

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo du Créa : L'école, c'est le mal

Message par mamie tsunade le Sam 11 Fév 2012 - 11:38

dès la première minute, tout est dit: comment adapter nos élèves à l'économie actuelle (dont cette video admet elle-même qu'elle est imprévisible! Laughing ), bref, l'éducation soumise aux lois du marché... Rolling Eyes

mamie tsunade
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum