Je crois que je commnce à détester un élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je crois que je commnce à détester un élève

Message par William le Jeu 9 Fév 2012 - 0:53

J'ai un Kévin en puissance dans ma classe qui ne loupe jamais une occasion de contredire inutilement ce que je dis pour le simple plaisir d'épater la galerie, de ralentir mon cours etc...
J'ai eu beau lui expliquer sur tous les tons que son attitude ne convenait pas, mot aux parents etc...il ne semble pas décider à se "calmer". Il a de plus une attitude très désinvolte, porte des fringues avec des motifs dorés, une chaîne en or, hyper m'as tu vu. Je déteste ça.
Il n'est pas gênant outre-mesure, assez facile à remettre en place tout compte fait, mais il me saoule (d'autant que c'est une classe par ailleurs travailleuse et agréable) a toujours vouloir faire son malin. Après discussion avec des profs, il semblerait qu'il ait choisi ses cours où il serait sympa et les autres où il serait le chieur.
Il m'énerve graaaaaaaaaaaave, et j'ai peur d'être en train de le prendre en grippe et de le rembarrer un peu trop systématiquement, ce qui doit alimenter chez lui une certaine appréhension à mon égard. Bref, un bon cercle vicieux en perspective.

Avez vous déjà connu ça? Avez vous réussi à passez outre vos émotions? A contourner le problème?A rétablir une bonne relation avec l'élève? Je post ceci car je sens (et je crains) que je vais pas tarder à le démonter le petit chéri, et ça risque de ne pas être tout à fait justifié et je suis pas forcément très fin quand j'incendie un élève...

William
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par Clarinette le Jeu 9 Fév 2012 - 0:56

Rien à te conseiller, mais je t'assure de toute ma sympathie ! Very Happy
Edit : enfin, si : as-tu essayé de discuter avec lui en tête-à-tête ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par Frisouille le Jeu 9 Fév 2012 - 1:16

Mon soutien aussi.

Cette année, j'ai une élève qui pourrait être brillante, mais je ne sais pas ce qui ne marche pas chez elle (hormis le contexte difficile chez elle, de ce que j'ai pu comprendre), elle est ingérable : des saillies brillantes, mais des crises de rire inopinées, jamais son matériel, elle se lève et prend la parole sans autorisation à la moindre occasion, elle violente à moitié ses condisciples, insolences diverses, bref, je ne sais que faire avec elle.

J'ai parlementé avec elle durant tout le 1er trimestre, essayé de lui faire comprendre qu'il fallait qu'elle change d'attitude, elle semble comprendre puis c'est reparti comme en '40.
Un collègue chevronné m'a donné un conseil, un jour où elle m'avait vraiment pourri la vie (et la classe) : "hop, elle est ingérable, les parents aussi, tu la sors au moindre problème".

C'est terrible à constater, mais il en est pour lesquels nous ne pouvons rien, et la classe ne doit pas pâtir d'une brebis galeuse.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par Frisouille le Jeu 9 Fév 2012 - 1:17

Sinon tu as oublié un "e" dans ton titre. Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par MelanieSLB le Jeu 9 Fév 2012 - 10:20

Moi aussi, je déteste des élèves cette année (pas faciles à gérer en plus). J'essaie de rester mesurée dans les punitions (faire comme pour les autres) et après, quand je sens que je vais leur foutre une baffe, dehors. Il y a toujours des raisons pour.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par neomath le Jeu 9 Fév 2012 - 10:37

Avec ce genre d'élève j'adopte la plus vieille méthode qui soit : la carotte et le bâton.

Le bâton, c'est l'exclusion immédiate à la première incartade.

La carotte c'est que je les mets seuls à une table au dernier rang et que tant qu'ils restent calmes et silencieux ils peuvent faire absolument ce qu'ils veulent : venir les mains dans les poches, dormir (mais sans ronfler), dessiner, lire un livre etc.

Cela fonctionne parfois très bien et me permet de m'occuper des élèves qui le méritent.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par William le Jeu 9 Fév 2012 - 12:14

Merci à tous pour vos réponses.
En fait le problème n'est pas que je ne sais pas quoi en faire (comme je l'ai dit il est assez simple à calmer) mais que j'ai l'impression que je lui rentre dedans inconsidérément, parce que c'est sa tête et son attitude qui ne me reviennent pas.
En d'autres termes, sans doute que je serais plus "coulant" avec d'autres élèves. Vous voyez le problème? Il fait chier, certes, mais peut-être que ma réaction est disproportionnée au regard de ce qu'il fait concrètement. Bref je le prends en grippe quoi. C'est sa g***** de petit branleur crâneur qui se fait engueuler, pas tant son attitude Y à un moment X.
Vous voyez ce que je veux dire? J'ai peur un jour de mauvaise humeur de lui infliger une sévère injustice, et ça sera moins dû à son attitude qu'à sa chaîne en or minable qu'il exhibe pour faire son petit matamor à deux balles.

William
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je crois que je commnce à détester un élève

Message par Frisouille le Jeu 9 Fév 2012 - 12:24

Je vois. Ce manque d'humilité est malheureusement un fléau qui se répand. Rolling Eyes

En ce qui concerne la chaîne, tu ne peux pas la lui faire ranger? Lui mettre la honte en ciblant bien l'objet afin de le pousser à la cacher?

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum