SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par ovni le Jeu 9 Fév 2012 - 10:35

Bonsoir,

Je m'inscris ici pour avoir l'avis d'enseignants suite à ce que vit ma fille au collège.
J'écris à propos de ma schtroumpfette, 11 ans, 4ème, 15 de moyenne générale.
Verdict du conseil de classe « obtient en toute discrétion de fort jolis résultats ».
Résultats en hausse depuis le conseil de classe.
Tout pourrait donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais non.
Elle ne dort plus, angoisse, fait des infections urinaires à répétition, pleure beaucoup et nous demande sans cesse de quitter le collège.
Pourquoi ? D'abord, parce qu'elle ne s'est pas intégrée au collège. Personne (en dehors de 2 autres parias) ne lui adresse la parole sur les 750 élèves. La classe se range systématiquement loin d'elle avant d'entrer en cours. Ne parlons même pas d'être avec elle en sport (même si en acrosport, natation ou endurance, elle est loin d'être la plus nulle)
Moqueries constantes (bottes, bonnet, saut de classe, différence , notes, etc...).
Je ne m'étendrai pas sur les problèmes de règles débiles de ce collège (rester dehors même par moins 15, bonnet interdit dès le hall d'entrée sous peine de sanction des surveillants, toilettes fermées à clé, être par deux pour passer à la cantine, sac volé retrouvé dans la poubelle etc...)
Ensuite, à cause des cours : elle apprécie les cours dispensés par les professeurs ainsi que les professeurs eux mêmes, mais souffre énormément du comportement des autres élèves en classe qui se fichent d'apprendre quoi que ce soit, parlent, jouent, etc.
Encore, à cause des devoirs : refaire 7 fois le même exercice d'application alors qu'une fois suffirait l'exaspère. Elle ne trouve plus aucun plaisir aux apprentissages dispensés au collège : les cours n'avancent pas le travail à la maison est énorme mais en grande partie inutile (pour elle).
Pire, je la sens devenir un automate qui ne réfléchit plus et s'interdit d'utiliser ce qu'elle sait. Il faut dire, en svt, quand on lui a demandé « où trouve t'on des tunnels de lave » elle a répondu « aux Galapagos » Malheureusement, c'était Hawaï qu'il fallait répondre, vu que c'était écrit dans le texte. Elle n'avait même pas imaginé que l'on puisse gagner deux points en recopiant texto ce qu'il y avait d'écrit 3 lignes au dessus. (note, il y a bien des tunnels de lave au Galapagos) Nous avons travaillé avec elle les méthodes, revu comment les profs conçoivent les questions et les réponses qu'ils attendent en étudiant ses devoirs. Elle a maintenant compris ce qu'on attend d'elle et s'y conforme strictement. Et vu qu'on ne valorise pas les réponses personnelles (de toute façon, c'est 2 points si le mot Hawaï y est, pas la peine de rajouter plus, et puis on se moque d'elle si elle parle des Galapagos) elle ne va pas plus loin.
En maths, ses réponses sont justes, mais elle a toujours des « trop rapide » en remarque. Et ce n'est pas un manque de rigueur de sa justification le plus souvent, selon moi. Quand on connait les identités remarquables, on devrait avoir le droit de les utiliser, même si ce n'est que du programme de 3ème ! Quand le prof demande de développer un truc du type (a+b)(a-b) ma fille sait que ça fait a2-b2, elle a tiré elle même ses conclusions des je ne sais combien d'exos répétitifs précédents. Elle est donc extrèmement stressée en maths, non pas de savoir si son résultat est juste, mais plutôt de savoir si elle en a mis assez pour avoir les points!
En techno, elle s'ennuie tellement à faire le « dé électronique » qu'elle en a déjà fait 3 versions différentes à la maison en faisant le montage et en programmant elle même un microcontroleur en langage C (c'est son cadeau de Noël, ce qu'elle avait demandé).
Sa bouffée d'oxygène ? Le français, car là au moins, elle peut lire, et l'histoire aussi, car on y apprend des choses nouvelles.
Sinon ,ma fille fait du théatre et un art martial (tout ça hors collège), deux activités qu'elle aime et dans lesquelles elle est très bien intégrée.
Bref, je veux l'aider, car en ce moment elle va vraiment mal.
Quoi faire ?
Mon mari a l'intention d'aller voir ses profs. Ça paraît une bonne idée, au moins de leur expliquer ce que cette « petite » fille si calme vit et ressent. Mais que peuvent-ils faire ? Que peut on leur suggérer pour aider notre fille ?
J'en arrive même à penser la retirer du collège
Avez vous des conseils?

Merci

Ovni


ovni
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 10:46

Je pense qu'il faut d'abord distinguer ce qui est grave de ce qui ne l'est pas.

Hawaï et les Galapagos, ou le détail des démonstrations en maths, tu sais, franchement ce n'est pas grave. En ce qui concerne les exercices d'application inutiles, il faut se dire qu'au pire, ils l'aident à mémoriser pour plus tard. Tu peux demander aux enseignants qu'ils lui donnent des activités parfois un peu plus compliquées ou des leçons plus approfondies, si elle est désireuse d'aller plus loin que les autres élèves. Ca satisfera sa curiosité (qui est un très bon défaut !).

Ce qui est plus grave, c'est à mon avis le malaise de ta fille. Là oui, parles-en aux enseignants et à la vie scolaire car normalement un enfant n'a pas à être malheureux à cause du collège. Elle est peut-être victime de harcèlement : http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/
Dans ce cas, demande à rencontrer le CPE, et s'il n'y a pas de changement d'ici quelques semaines il faudra voir le principal adjoint. Ce lien peut aussi t'aider : http://www.education.gouv.fr/cid58745/la-lutte-contre-harcelement.html

Pour le bazar en cours, tu comprendras que tout enseignant ne peut être que d'accord avec toi, mais là c'est un débat malheureusement beaucoup trop vaste.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Anacyclique le Jeu 9 Fév 2012 - 10:52

Bonjour Ovni. Nous avons réglé le même problème, il y a trois semaines. Une classe de 6ème de très bon niveau, où tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Quelques ricanements, çà et là, dans certains cours, mais dans les couloirs et dans la cour... Pas de quoi soupçonner quoi que ce soit. Il a fini par me dire: "je ne sais pas ce que je leur ai fait, c'est toujours sur moi que ça tombe", les larmes aux yeux. Direction la vie scolaire et le professeur principal.
Ce dernier est intervenu d'abord auprès des délégués, ensuite en classe entière (sans lui puis avec lui) et l'abcès a été crevé. Il avait été très maladroit dans l'un des cours en début d'année et la classe le lui faisait payer.
Prévenir le professeur principal est très important. Ces problèmes sont à régler, frontalement, en classe.


Dernière édition par Nellen le Jeu 9 Fév 2012 - 10:54, édité 1 fois

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par gnafron2004 le Jeu 9 Fév 2012 - 10:52

vous pouvez essayer un autre collège pour le côté "adaptation sociale" parfois ça marche...j'ai deux élèves qui étaient des parias dans leur collège l'an dernier et qui sont très bien intégrés cette année. Le collège est plus petit, plus familial...on a été prévenus de leur situation par les parents, et on a tout fait pour leur donner un rôle à jouer au sein du collège.
pour le côté "ennui", par contre...ça risque fort de continuer jusqu'à la fin du collège...car on doit avant tout s'assurer que les bases sont acquises...la réflexion personnelle, le développement de l'individualité, c'est au lycée...voire plus tard encore (en maths, on exigera toujours d'elle qu'elle décortique son raisonnement...)

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par pandora51 le Jeu 9 Fév 2012 - 10:56

Une question, si mon compte est juste votre fille a deux ans d'avance. Est ce qu'elle est précoce?
Cela pourrait expliquer son ennui en cours peut être.
Pour les évaluations, notamment celle de svt, il me semble qu'il s'agissait de questions sur un texte, du coup la réponse les galapagos ne répond pas à la consigne. Vous avez l'impression que cela limite les réponses de votre fille mais en réalité, il est important de savoir répondre avec précision à une question posée. Rien n'empêche votre fille de compléter sa réponse avec ses connaissances.
Ceci étant, je pense que c'est une bonne idée d'aller voir le professeur principal, non pas pour lui donner des conseils mais pour expliquer le mal être de votre fille. Cela lui permettra sans doute de trouver des solutions pour les cours.
Concernant ce qui se passe dans le collège: j'imagine que les infections urinaires sont liées au fait que les toilettes soient fermées, si c'est le cas, donnez un certificat à l'infirmière cela devrait régler le problème. (si les toilettes sont fermées à clefs, c'est pour éviter toutes sortes de problèmes).
Je ne sais pas si je vous ai aidé, j'espère que les choses vont s'arranger pour votre fille.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par roxanne le Jeu 9 Fév 2012 - 10:58

@ovni a écrit:Bonsoir,

Je m'inscris ici pour avoir l'avis d'enseignants suite à ce que vit ma fille au collège.
J'écris à propos de ma schtroumpfette, 11 ans, 4ème, 15 de moyenne générale. Verdict du conseil de classe « obtient en toute discrétion de fort jolis résultats ».
Résultats en hausse depuis le conseil de classe.
Tout pourrait donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais non.
Elle ne dort plus, angoisse, fait des infections urinaires à répétition, pleure beaucoup et nous demande sans cesse de quitter le collège.
Pourquoi ? D'abord, parce qu'elle ne s'est pas intégrée au collège. Personne (en dehors de 2 autres parias) ne lui adresse la parole sur les 750 élèves. La classe se range systématiquement loin d'elle avant d'entrer en cours. Ne parlons même pas d'être avec elle en sport (même si en acrosport, natation ou endurance, elle est loin d'être la plus nulle)
Moqueries constantes (bottes, bonnet, saut de classe, différence , notes, etc...).
Je ne m'étendrai pas sur les problèmes de règles débiles de ce collège (rester dehors même par moins 15, bonnet interdit dès le hall d'entrée sous peine de sanction des surveillants, toilettes fermées à clé, être par deux pour passer à la cantine, sac volé retrouvé dans la poubelle etc...)
Ensuite, à cause des cours : elle apprécie les cours dispensés par les professeurs ainsi que les professeurs eux mêmes, mais souffre énormément du comportement des autres élèves en classe qui se fichent d'apprendre quoi que ce soit, parlent, jouent, etc.
Encore, à cause des devoirs : refaire 7 fois le même exercice d'application alors qu'une fois suffirait l'exaspère. Elle ne trouve plus aucun plaisir aux apprentissages dispensés au collège : les cours n'avancent pas le travail à la maison est énorme mais en grande partie inutile (pour elle).
Pire, je la sens devenir un automate qui ne réfléchit plus et s'interdit d'utiliser ce qu'elle sait. Il faut dire, en svt, quand on lui a demandé « où trouve t'on des tunnels de lave » elle a répondu « aux Galapagos » Malheureusement, c'était Hawaï qu'il fallait répondre, vu que c'était écrit dans le texte. Elle n'avait même pas imaginé que l'on puisse gagner deux points en recopiant texto ce qu'il y avait d'écrit 3 lignes au dessus. (note, il y a bien des tunnels de lave au Galapagos) Nous avons travaillé avec elle les méthodes, revu comment les profs conçoivent les questions et les réponses qu'ils attendent en étudiant ses devoirs. Elle a maintenant compris ce qu'on attend d'elle et s'y conforme strictement. Et vu qu'on ne valorise pas les réponses personnelles (de toute façon, c'est 2 points si le mot Hawaï y est, pas la peine de rajouter plus, et puis on se moque d'elle si elle parle des Galapagos) elle ne va pas plus loin.
En maths, ses réponses sont justes, mais elle a toujours des « trop rapide » en remarque. Et ce n'est pas un manque de rigueur de sa justification le plus souvent, selon moi. Quand on connait les identités remarquables, on devrait avoir le droit de les utiliser, même si ce n'est que du programme de 3ème ! Quand le prof demande de développer un truc du type (a+b)(a-b) ma fille sait que ça fait a2-b2, elle a tiré elle même ses conclusions des je ne sais combien d'exos répétitifs précédents. Elle est donc extrèmement stressée en maths, non pas de savoir si son résultat est juste, mais plutôt de savoir si elle en a mis assez pour avoir les points!
En techno, elle s'ennuie tellement à faire le « dé électronique » qu'elle en a déjà fait 3 versions différentes à la maison en faisant le montage et en programmant elle même un microcontroleur en langage C (c'est son cadeau de Noël, ce qu'elle avait demandé).
Sa bouffée d'oxygène ? Le français, car là au moins, elle peut lire, et l'histoire aussi, car on y apprend des choses nouvelles.
Sinon ,ma fille fait du théatre et un art martial (tout ça hors collège), deux activités qu'elle aime et dans lesquelles elle est très bien intégrée.
Bref, je veux l'aider, car en ce moment elle va vraiment mal.
Quoi faire ?
Mon mari a l'intention d'aller voir ses profs. Ça paraît une bonne idée, au moins de leur expliquer ce que cette « petite » fille si calme vit et ressent. Mais que peuvent-ils faire ? Que peut on leur suggérer pour aider notre fille ?
J'en arrive même à penser la retirer du collège
Avez vous des conseils?

Merci

Ovni

tout est dit.Q.Déjà, en général la classe de 4° c'est le moment difficile du collège, les bons élèves doivent avoir une grande personnalité.Alors en plus, elle a 11 ans..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Thalie le Jeu 9 Fév 2012 - 11:04

Une seule réponse : courage et changez votre fille d'établissement au plus vite !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Daphné le Jeu 9 Fév 2012 - 11:11

@roxanne a écrit:
tout est dit.Q.Déjà, en général la classe de 4° c'est le moment difficile du collège, les bons élèves doivent avoir une grande personnalité.Alors en plus, elle a 11 ans..

Roxanne a tout dit.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par delespace le Jeu 9 Fév 2012 - 11:16

@Thalie a écrit:Une seule réponse : courage et changez votre fille d'établissement au plus vite !

+1 si il y a possibilité, il faut la changer d'établissement, étant donné qu'elle est en souffrance il faut casser ça rapidement. Je ne suis pas certaine que les relations avec les autres élèves puissent être modifiées facilement même si ça peut fonctionner parfois.

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par pop-corn le Jeu 9 Fév 2012 - 12:01

Je pense également qu'il faut la changer d'établissement très rapidement!

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Audrey le Jeu 9 Fév 2012 - 13:05

Je pense qu'il faut consulter un psy pour faire tester votre fille.... beaucoup de choses dans son cheminement intellectuel m'évoquent la précocité. Si cette problématique est réelle, la changer d'établissement sans faire de travail autour de cette specificité de votre fille ne changerait absolument rien au problème.
J'ai actuellement une élève de 5è dans la même situation que votre fille hormis le fait qu'on ne lui jette pas son cartable dans la poubelle et qu'elle n'a pas d'infections urinaires... mais elle a pleuré devant moi à plusieurs reprises parce que les autres élèves, étant mal à l'aise avec elle et ne la comprenant pas, se moquaient d'elle. Elle a été testée il y a peu, elle est effectivement précoce, et depuis que ce constat est posé, elle communique davantage, et plus facilement, et commence même à sourire en classe...elle commence enfin à s'épanouir.

Quoi qu'il en soit, aller à la rencontre du prof principal de votre fille est une bonne idée: on ne peut laisser votre enfant se faire harceler.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par fugue le Jeu 9 Fév 2012 - 13:15

Si elle a sauté deux classes c'est que la précocité a déjà été décelée, non?
Avez-vous vu du côté de l'AFEP (Association française des enfants précoces) pour des conseils, des idées?

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par ovni le Jeu 9 Fév 2012 - 13:16

Merci à tous.
Ma fille a été testée en maternelle, avec un second test l'année passée. Elle était et est toujours HQI (>150). On pouvait difficilement passer à côté, même en maternelle.
On a beau le savoir et naviguer à vue au jour le jour, ça ne nous aide pas beaucoup, dès qu'il s'agit du collège en tout cas.

ovni
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Lapomme le Jeu 9 Fév 2012 - 13:50

Vous êtes vous renseignés pour voir s'il existait des écoles pour enfants HQI dans votre coin?

Honnêtement, je ne vois pas comment la situation pourrait être différente dans un autre collège... Elle s'ennuie au cours mais n'a probablement pas la maturité émotionnelle pour se trouver en 4ème. Et le fait que les ados sont quasi toujours réfractaires à ce qui est différent ne fait rien pour diminuer son stress! Dans une école adaptée, elle pourrait à la fois suivre des enseignements de son niveau et être suivie émotionnellement...

Quid des écoles à pédagogie active (Freinet, Decroly, Montessori...)? Ces enseignements privilégient généralement l'initiative personnelle et mette l'enfant au centre de l'apprentissage. Votre fille s'y sentirait peut-être déjà plus "chez elle"...

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par GD le Jeu 9 Fév 2012 - 14:41

Il y a une discussion sur les enfants précoces , ( aucune solution miracle malheureusement ) :
http://www.neoprofs.org/t16311-eleves-precoces-comment-les-gerer


GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Dorinde le Jeu 9 Fév 2012 - 14:46

Il faudrait vraiment vous renseigner sur les écoles pour HQI. le collège pour tous n'est pas fait pour les HQI (je sais je provoque).

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par minnie le Jeu 9 Fév 2012 - 14:54

Désolée, je n'ai pas tout lu.
Mais, j'ai eu cette année, une (trop) rapide formation pour un élève HPI (précoce) dans ma classe. Et donc, je sais qu'il y a un référent HPI pour l'académie de Créteil (la mienne) au moins.
Il faut à mon avis prendre RV d'urgence avec la COPSY (qui risque d'être débordée, c'est la période des tests pour Segpa) puis essayer de contacter le référent HPI de votre académie (département) de votre classe.

Il faudra ensuite sûrement envisager une scolarisation adaptée (PAI) dans ce bahut (mais bof) ou ailleurs.
Le lycée sera sans doute plus épanouissant ensuite. Je vous le souhaite.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par FD le Jeu 9 Fév 2012 - 16:06

Je n’ai pas de conseils à donner pour le harcèlement, mais comme elle a l’air intéressée par les maths et l’informatique, elle trouvera sûrement des choses intéressantes sur http://www.animath.fr et http://www.france-ioi.org si elle ne connaît pas encore ces sites. Je lui conseillerais bien d’aller lire (en cherchant les exercices) http://www.ccs.neu.edu/home/matthias/HtDP2e/index.html puis http://mitpress.mit.edu/sicp/ pour apprendre le langage scheme qui est totalement différent du C, mais c’est en anglais (ce sont deux livres « connus », le second a longtemps été utilisé en 1e année au MIT, le premier a été écrit pour donner les bases permettant de mieux comprendre le second, si ta fille lit l’anglais le niveau devrait lui être accessible). Sinon on trouve plein de ressources en français sur internet pour apprendre des langages de programmation divers et variés.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par User5899 le Jeu 9 Fév 2012 - 16:38

Si les collègues n'ont pas compris qu'être en 4e à 11 ans, c'est le signe d'une enfant hors normes, c'est bien triste. Qu'on applique les principes débiles de correction que nous nous présentez aux tâcherons habituels (mais qu'est-ce qui les a rendus tâcherons ? Vaste débat...), passe encore, mais ils pourraient faire un effort d'adaptation vers le haut, eux toujours prêts à s'adapter vers le bas.
Pour le mal être, l'institution nous bassine suffisamment avec ça pour que le collège fasse son boulot. Allez voir vie scolaire et direction et exigez que votre fille soit correctement prise en charge, avec menaces de poursuites si ce n'est pas le cas. C'est leur boulot d'encadrer une enfant précoce, même si ça ne résoudra pas les problèmes de méchanceté de la part de la meute.
Bon courage à vous. Ne soyez pas trop gentille et compréhensive : les parents de cancres vindicatifs obtiennent souvent des miracles :colere:

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Lornet le Jeu 9 Fév 2012 - 16:50

@ovni a écrit:
Elle ne dort plus, angoisse, fait des infections urinaires à répétition, pleure beaucoup et nous demande sans cesse de quitter le collège.
Pourquoi ? D'abord, parce qu'elle ne s'est pas intégrée au collège. Personne (en dehors de 2 autres parias) ne lui adresse la parole sur les 750 élèves. La classe se range systématiquement loin d'elle avant d'entrer en cours. Ne parlons même pas d'être avec elle en sport (même si en acrosport, natation ou endurance, elle est loin d'être la plus nulle)
Moqueries constantes (bottes, bonnet, saut de classe, différence , notes, etc...).
Je ne m'étendrai pas sur les problèmes de règles débiles de ce collège (rester dehors même par moins 15, bonnet interdit dès le hall d'entrée sous peine de sanction des surveillants, toilettes fermées à clé, être par deux pour passer à la cantine, sac volé retrouvé dans la poubelle etc...

En lisant ces quelques lignes, je me suis d'abord demandé si votre fille est élève dans le collège où j'enseigne. J'ai de bons élèves, qui n'ont d'ailleurs pas d'an d'avance et à qui on ne peut pas reprocher un manque de maturité émotionnelle (pour avoir eu deux ans d'avance, je sais à quel point le manque de maturité est sans cesse évoqué, pour tout et pour rien), qui souffrent du même problème que votre fille. D'ailleurs, je laisse ma salle ouverte pendant les récréations en ce moment, gardant les boucs émissaires au chaud, car sinon ils restent dehors dans le froid, se font bousculer, insulter, frapper, etc. Le saut de classe est une source de moqueries, mais les bonnes notes ou un comportement un peu original (ne pas crier "Espèce de mytho !", "je m'en bats les couilles", "je suis vénère" et trois ou quatre autres phrases de ce type qui sont devenues la norme langagière) suffisent. Tout suffirait, d'ailleurs : on supprime de plus en plus de postes de surveillants ; il y a une "bastongue" par jour. Les bons élèves viennent au collège la peur au ventre.
Mais pour trouver un endroit en France où c'est encore calme...Bon courage !

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par ovni le Jeu 9 Fév 2012 - 16:53

@minnie a écrit:Désolée, je n'ai pas tout lu.
Mais, j'ai eu cette année, une (trop) rapide formation pour un élève HPI (précoce) dans ma classe. Et donc, je sais qu'il y a un référent HPI pour l'académie de Créteil (la mienne) au moins.
Il faut à mon avis prendre RV d'urgence avec la COPSY (qui risque d'être débordée, c'est la période des tests pour Segpa) puis essayer de contacter le référent HPI de votre académie (département) de votre classe.

Il faudra ensuite sûrement envisager une scolarisation adaptée (PAI) dans ce bahut (mais bof) ou ailleurs.
Le lycée sera sans doute plus épanouissant ensuite. Je vous le souhaite.
Merci beaucoup Minnie.
C'est quoi une scolarisation adaptée dans le cadre de la grande précocité? savez vous ou je peux trouver des infos là-dessus?
je vais creuser en tout cas, comptez sur moi pour trouver le référent précocité du coin!
merci encore


ovni
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par ovni le Jeu 9 Fév 2012 - 16:55



Merci aussi FD, je note tout ça précieusement, je lui donnerai les liens qui vont surement l'intéresser .

ovni
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par fugue le Jeu 9 Fév 2012 - 19:34

@ovni a écrit:
C'est quoi une scolarisation adaptée dans le cadre de la grande précocité? savez vous ou je peux trouver des infos là-dessus?
je vais creuser en tout cas, comptez sur moi pour trouver le référent précocité du coin!
merci encore


Je vous conseille de nouveau d'aller voir le site de l'AFEP; vous y trouverez sinon des solutions, du moins des parents qui vivent la même chose que vous.
Si la solution d'une école alternative n'est pas envisageable pour vous, il faut qu'au minimum les profs aient des infos sur ce qu'est un enfant précoce; je pense par exemple au fait que pour un précoce, les exercices d'application sont une torture dès lors que la notion est comprise.

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par minnie le Jeu 9 Fév 2012 - 21:04

@ovni a écrit:
@minnie a écrit:Désolée, je n'ai pas tout lu.
Mais, j'ai eu cette année, une (trop) rapide formation pour un élève HPI (précoce) dans ma classe. Et donc, je sais qu'il y a un référent HPI pour l'académie de Créteil (la mienne) au moins.
Il faut à mon avis prendre RV d'urgence avec la COPSY (qui risque d'être débordée, c'est la période des tests pour Segpa) puis essayer de contacter le référent HPI de votre académie (département) de votre classe.

Il faudra ensuite sûrement envisager une scolarisation adaptée (PAI) dans ce bahut (mais bof) ou ailleurs.
Le lycée sera sans doute plus épanouissant ensuite. Je vous le souhaite.
Merci beaucoup Minnie.
C'est quoi une scolarisation adaptée dans le cadre de la grande précocité? savez vous ou je peux trouver des infos là-dessus?
je vais creuser en tout cas, comptez sur moi pour trouver le référent précocité du coin!
merci encore


C'est un PAI (projet d'accueil individualisé)
Nous en avons des tonnes pour des gamins dyslexiques, dysgraphiques, dys..... bref, handicapés.
L'idée c'est qu'il faut s'adapter au gamin, le médecin scolaire fixe des grandes lignes.
Ca ne m'a pas l'air très au point pour les HPI, mais ça forcera les profs à noter de manière un peu plus intelligente compréhensive. Parce que compter faux parce que ce n'est pas LA réponse la plus simple : bof bof.
A croire que les profs ne savent plus gérer les gamins qui ont un cerveau et qui l'utilisent.....



minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS d'une maman qui voudrait vos avis de professeurs.

Message par Amaliah le Jeu 9 Fév 2012 - 21:29

@Lornet a écrit:
@ovni a écrit:
Elle ne dort plus, angoisse, fait des infections urinaires à répétition, pleure beaucoup et nous demande sans cesse de quitter le collège.
Pourquoi ? D'abord, parce qu'elle ne s'est pas intégrée au collège. Personne (en dehors de 2 autres parias) ne lui adresse la parole sur les 750 élèves. La classe se range systématiquement loin d'elle avant d'entrer en cours. Ne parlons même pas d'être avec elle en sport (même si en acrosport, natation ou endurance, elle est loin d'être la plus nulle)
Moqueries constantes (bottes, bonnet, saut de classe, différence , notes, etc...).
Je ne m'étendrai pas sur les problèmes de règles débiles de ce collège (rester dehors même par moins 15, bonnet interdit dès le hall d'entrée sous peine de sanction des surveillants, toilettes fermées à clé, être par deux pour passer à la cantine, sac volé retrouvé dans la poubelle etc...

En lisant ces quelques lignes, je me suis d'abord demandé si votre fille est élève dans le collège où j'enseigne. J'ai de bons élèves, qui n'ont d'ailleurs pas d'an d'avance et à qui on ne peut pas reprocher un manque de maturité émotionnelle (pour avoir eu deux ans d'avance, je sais à quel point le manque de maturité est sans cesse évoqué, pour tout et pour rien), qui souffrent du même problème que votre fille. D'ailleurs, je laisse ma salle ouverte pendant les récréations en ce moment, gardant les boucs émissaires au chaud, car sinon ils restent dehors dans le froid, se font bousculer, insulter, frapper, etc. Le saut de classe est une source de moqueries, mais les bonnes notes ou un comportement un peu original (ne pas crier "Espèce de mytho !", "je m'en bats les couilles", "je suis vénère" et trois ou quatre autres phrases de ce type qui sont devenues la norme langagière) suffisent. Tout suffirait, d'ailleurs : on supprime de plus en plus de postes de surveillants ; il y a une "bastongue" par jour. Les bons élèves viennent au collège la peur au ventre.
Mais pour trouver un endroit en France où c'est encore calme...Bon courage !

Pas très rassurant pour la maman et pas complètement vrai.
J'enseigne dans une petite ZEP avec classes de niveau. J'ai en 3° une enfant qui a presque trois ans d'avance (et qui est minuscule!) au milieu d'élèves dont la plupart sont moins brillants mais tout aussi charmants et tout se passe bien. (Je ne vous parlerai pas de ma 4° très faible!). Mais ma classe de 3° est un rêve de classe!
Bon courage à vous!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum