09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par kensington le Jeu 9 Fév 2012 - 13:04

09.02.2012 AFP

Hollande propose au monde éducatif "une réforme globale"

François Hollande va pro­po­ser jeudi au monde éduca­tif une "refon­da­tion", une "réforme glo­bale", qui pas­sera, notam­ment, par des créa­tions de postes et des réformes dans l'enseignement pri­maire, la for­ma­tion et le métier d'enseignant, ou encore les rythmes scolaires.

"Le che­min que je vous pro­pose, c'est celui de la refon­da­tion, celui de la réforme glo­bale", dira jeudi soir le can­di­dat socia­liste à l'Elysée selon le dis­cours sur "l'Ecole et la Nation" qu'il devrait pro­non­cer au terme d'un dépla­ce­ment dans le Loiret, et dont l'AFP a eu copie.

Le député de Corrèze, qui a fait de l'éducation sa prio­rité, devrait confir­mer son inten­tion de "réta­blir les postes sup­pri­més ces cinq der­nières années dans l'Education natio­nale: 60.000 sur les 77.000", dont une part pour les pre­miers cycles à l'université.

"Les rythmes sco­laires devront être réfor­més", dans le sens d'un "allon­ge­ment du temps sco­laire sur l'année et sur la semaine et en dimi­nuant les sur­charges jour­na­lières, sans dimi­nuer le temps passé à l'école", affirme-t-il.

M. Hollande, qui veut "réta­blir une for­ma­tion ini­tiale et conti­nue des pro­fes­seurs", annonce que celle-ci conti­nuera à se faire à l'université, mais au sein d'"Ecoles Supérieures du Professorat et de l'Education" (qui rem­pla­ce­ront les IUFM), les­quelles réuni­ront "ensei­gne­ments théo­riques et pra­tiques" et "recherche pédagogique".

"L'école mater­nelle et l'enseignement pri­maire" seront "une prio­rité" de l'action de M. Hollande, qui veut "remon­ter le taux d'encadrement" des élèves par les pro­fes­seurs, "remon­ter le taux de sco­la­ri­sa­tion chez les enfants de moins de trois ans" ou encore créer une "obli­ga­tion d'accueil pour le ser­vice public à par­tir de l'âge de trois ans".

M. Hollande confirme que s'il est élu, il ouvrira des "négo­cia­tions durant l'été" avec le monde éduca­tif, lors des­quelles sera notam­ment abor­dée la ques­tion de l'évolution du métier d'enseignant.

Lutte contre l'échec sco­laire, "plan quin­quen­nal pour l'éducation artis­tique", "grand effort pour la e.education", évolu­tion de la péda­go­gie, relance d'"une poli­tique d'éducation prio­ri­taire sérieuse et dotée de moyens", réta­blir les Rased (aides aux élèves les plus en dif­fi­culté) sont d'autres propositions.


Dernière édition par kensington le Jeu 9 Fév 2012 - 22:37, édité 1 fois

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

A Orléans, François Hollande détaille son programme pour l'éducation.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 13:05

Info reprise par le Monde : http://www.lemonde.fr/education/article/2012/02/09/hollande-promet-de-debarrasser-l-ecole-du-sarkozysme_1640851_1473685.html#ens_id=1631123

François Hollande promet de débarrasser l'école du sarkozysme

LEMONDE | 09.02.12 | 12h31

"Rythmes scolaires, pédagogie, formation, mission" : François Hollande présente, jeudi 9 février, son programme en matière éducative.

Les 60 000 postes n'étaient donc que du teasing ? Ceux qui craignaient que le programme socialiste ne se limite à cet horizon du "toujours plus de moyens" vont se sentir rassurés avec le discours que François Hollande devait prononcer, à Orléans, jeudi 9 février.

"Rythmes scolaires, pédagogie, formation, mission et même moyens, il faudra tout reprendre", estime le candidat socialiste dans un discours frappé du sceau de l'investissement éducatif.

"La connaissance, le savoir, l'école ne sont pas seulement des dépenses, ce sont des investissements, souligne M. Hollande. En termes économiques, la France n'a pas les résultats éducatifs lui permettant de préparer sa future croissance. De même qu'il y a une corrélation étroite entre la qualification et l'emploi, il y a une corrélation étroite entre les performances scolaires et le niveau de croissance."

Voilà sur quoi pourrait se fonder le nouveau pacte entre l'école et la nation que M. Hollande appelle de ses vœux. Une fois remboursée la "dette éducative", dont le député de la Corrèze estime qu'il hériterait s'il prenait la direction du pays à l'issue du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Mettre la priorité sur le primaire.

L'école de M. Hollande concentre les moyens sur les petites classes. D'abord, parce qu'"il n'y a pas ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas" et parce que "tout enfant est éducable", estime le candidat, pour qui les 150 000 sorties sans diplôme, aussi bien que les 20 % de mauvais lecteurs, sont un vrai scandale et un gâchis, dans un pays qui doit s'appuyer sur toutes ses forces. Ensuite, parce que plus la difficulté est prise en amont, moins sa réparation coûte cher.

Une partie des 60 000 postes ira donc vers le premier degré, où le candidat socialiste propose de mettre "plus de maîtres que de classes". Cette mesure peut se traduire par des dédoublements, par la présence de deux enseignants dans une classe, ou par la formule finlandaise de l'enseignant à disposition, qui prend à part l'enfant qui ne suit plus et l'aide à rattraper le groupe. La recherche montre l'efficacité de tels dispositifs s'ils s'accompagnent de changements réels dans la pédagogie mise en œuvre.

Allonger l'année scolaire.

Comme le prévoyait déjà le projet du Parti socialiste, la semaine et l'année scolaire devraient s'allonger, pour alléger la journée de classe. Cette mesure fait consensus chez tous les avocats des enfants.
Même l'UMP l'a en tête. Mais, à droite, l'affaire est délicate puisque c'est sous la présidence de M. Sarkozy que la semaine de classe a perdu une demi-journée. D'ailleurs, après des promesses et deux rapports, Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale, a enterré le dossier.

La grande métamorphose du primaire devrait aussi passer par la suppression des évaluations de CE1 et de CM2, qui sont perçues comme non fiables, même par le Haut Conseil de l'éducation. M. Hollande propose qu'elles laissent place à "une évaluation indépendante et incontestable", moins contraignante sans doute, puisqu'il veut aussi en finir avec "l'évaluation permanente" et réaffirme vouloir, dans les classes, "de la coopération plutôt que de la compétition". "C'est ainsi que l'école sera une école de l'excellence", devait-il ajouter, dans un clin d'œil aux mesures de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), selon lesquelles les écoles qui emmènent toute une génération en fin de collège sont aussi les plus performantes.

S'agissant du collège, justement, M. Hollande critique l'UMP, qui tente d'orienter vers le professionnel à l'issue de la classe de cinquième. A ses yeux, cela s'appelle "accentuer les défauts de notre système", voire "aggraver les inégalités". M.Hollande oppose à ces idées la volonté de gommer ce qui fait de l'école française une des plus inefficaces du monde face aux inégalités sociales.

Cela passe par le retour d'une scolarisation précoce dans les zones difficiles et par la relance d'une "politique d'éducation prioritaire sérieuse et dotée de moyens véritables". Même si c'est en ce moment que se prépare septembre 2012, les zones en souffrance pourraient bénéficier de moyens d'urgence dès la rentrée 2012, si M.Hollande l'emporte en mai.

Atténuer les moments de rupture.

Pour ces temps où les élèves les plus fragiles perdent pieds, M.Hollande promet une meilleure jonction entre l'école primaire et le collège grâce à des programmes revus "afin d'être en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, qui définit ce que tous les jeunes doivent savoir à 15 ans".

Même chose entre le lycée et l'université, avec un vrai coup de pouce aux lycéens professionnels et technologiques. Le candidat socialiste promet ainsi de leur réserver "les formations supérieures qui étaient prévues pour eux et qui, aujourd'hui, leur sont trop souvent fermées". Les bacheliers généraux continuent en effet, depuis des années, à être accueillis à bras ouverts dans les filières de formation en deux ans (BTS ou IUT), très encadrées, pendant que les plus fragiles vont se perdre dans une université qui n'a pas été pensée pour eux.

Procéder à la refonte de la formation des enseignants

Très attendue, elle est au programme du candidat PS. "L'année de stage sera rétablie" et des "écoles supérieures du professorat et de l'éducation" seront créées. Ces établissements formeront tous les professeurs, "quel que soit leur niveau de recrutement, qu'ils se destinent à enseigner en maternelle ou à l'université". On retrouve là le pari sur une culture commune à l'ensemble des enseignants plutôt que sur leur différenciation.

Un moyen de redonner envie d'enseigner ? La mise en place d'un prérecrutement dès la licence, elle aussi au programme, pourrait avoir la double vertu de regonfler le vivier maigrichon des candidats profs et de "redonner à l'éducation nationale son rôle exemplaire de promotion sociale et républicaine".

Le candidat veut ouvrir une discussion avec les syndicats avant l'élection. "Pourquoi ne pas [parler] du métier d'enseignant pour le faire évoluer, le rendre plus attractif, plus heureux, plus efficace et qu'il puisse atteindre ses nouveaux objectifs?", lance-t-il à leur intention. C'est une façon polie de leur proposer de réfléchir à la redéfinition de leur métier, toujours cadré par les seules heures de cours hebdomadaires, alors que le métier inclut bien d'autres tâches.

Pour le PS, toucher aux décrets réglementant le temps de travail ne sera pas un préalable, alors que l'UMP est plus directe et que François Bayrou (MoDem) botte en touche, en proposant que cela se fasse sur la base du volontariat.

Le chef de l'Etat pourrait, lui, proposer la fin des décrets de 1950 en échange d'une revalorisation, alors que, chez M.Hollande, il n'est pas question d'augmentation dans un premier temps.

Changer l'école d'abord, c'est un peu le message clé du discours d'Orléans. Un discours de présidentiable, qui trace un horizon en ménageant les susceptibilités de cette profession, qui compte quand même 800 000 votants potentiels.
Maryline Baumard

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Abraxas le Jeu 9 Fév 2012 - 13:15

J'aurais préféré être aveugle, tiens…
Parce que les borgnes vont être rois.

Ce sont les positions de l'UNSA — un seul métier, de la Maternelle à l'Université.
Et non seulement il ne crée plus de postes, mais la refonte des horaires et de l'année va lui permettre d'en supprimer encore quelques kyrielles.
Quant aux contenus, il vaut mieux ne pas en parler — d'ailleurs, il n'en parle pas. Sinon pour dire que l'on va -recréer les défunts IUFM.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Arverne le Jeu 9 Fév 2012 - 13:36

@John a écrit:
Atténuer les moments de rupture.
Pour ces temps où les élèves les plus fragiles perdent pieds, M.Hollande promet une meilleure jonction entre l'école primaire et le collège grâce à des programmes revus "afin d'être en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, qui définit ce que tous les jeunes doivent savoir à 15 ans".
Ah, nous y voilà, le socle !!!! Rien que pour ça, je n'ai pas envie de lui donner ma voix. Il ne voit pas qu'on est en grande majorité contre cette mascarade ? Il s'en fout, lui aussi, de l'avis des principaux concernés ?

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Hermiony le Jeu 9 Fév 2012 - 13:49

@Arverne a écrit:
@John a écrit:
Atténuer les moments de rupture.
Pour ces temps où les élèves les plus fragiles perdent pieds, M.Hollande promet une meilleure jonction entre l'école primaire et le collège grâce à des programmes revus "afin d'être en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, qui définit ce que tous les jeunes doivent savoir à 15 ans".
Ah, nous y voilà, le socle !!!! Rien que pour ça, je n'ai pas envie de lui donner ma voix. Il ne voit pas qu'on est en grande majorité contre cette mascarade ? Il s'en fout, lui aussi, de l'avis des principaux concernés ?

Tout pareil.... pale

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 13:50

Le café pédagogique donne quelques extraits du discours en exclusivité :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/02/090212hollande.aspx

" jamais l’Ecole de la République n’a été à ce point attaquée, brutalisée, qu'au cours de ces cinq dernières années, dans ses moyens bien entendu, et tout autant dans ses missions, mais surtout dans ses valeurs. Il va nous falloir rectifier cette erreur qui est une faute, la corriger, la réparer"

"L'échec scolaire n'est pas une fatalité ! Non, la réussite des uns ne se nourrit pas forcément de l'échec des autres ! On veut trop souvent nous faire croire que pour que les uns réussissent les autres devraient échouer ! Les raisons de l'ampleur de l'échec scolaire en France sont ailleurs, dans cette “machine à trier” qu'est devenue notre Ecole"

"Ce qui fait la force des systèmes éducatifs qui marchent le mieux, c’est l’importance et la durée du tronc commun. C’est pourquoi je refuse totalement les orientations précoces proposées par l’actuel gouvernement. Vouloir orienter les élèves dès la fin de la cinquième, c’est accentuer les défauts de notre système, c’est trier encore et plus tôt, c'est aggraver encore les inégalités".


Dernière édition par John le Jeu 9 Fév 2012 - 13:55, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Barnafée la Patouille le Jeu 9 Fév 2012 - 13:52

@Arverne a écrit:
@John a écrit:
Atténuer les moments de rupture.
Pour ces temps où les élèves les plus fragiles perdent pieds, M.Hollande promet une meilleure jonction entre l'école primaire et le collège grâce à des programmes revus "afin d'être en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, qui définit ce que tous les jeunes doivent savoir à 15 ans".
Ah, nous y voilà, le socle !!!! Rien que pour ça, je n'ai pas envie de lui donner ma voix. Il ne voit pas qu'on est en grande majorité contre cette mascarade ? Il s'en fout, lui aussi, de l'avis des principaux concernés ?

Bien sûr qu'il s'en moque, et cela ne me surprend pas du tout... Evil or Very Mad

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Ronin le Jeu 9 Fév 2012 - 13:53

Retour à la loi de 1989, re-iufm, re-même solutions qui n'en sont pas, c'est bien beau de rejeter Sarko mais il ne présente pas une seule idée valable.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Eckmühl le Jeu 9 Fév 2012 - 14:31

Une partie des 60 000 postes ira donc vers le premier degré, où le candidat socialiste propose de mettre "plus de maîtres que de classes". Cette mesure peut se traduire par des dédoublements, par la présence de deux enseignants dans une classe, ou par la formule finlandaise de l'enseignant à disposition, qui prend à part l'enfant qui ne suit plus et l'aide à rattraper le groupe.

Voilà qui me paraît être une bonne chose.

Comme le prévoyait déjà le projet du Parti socialiste, la semaine et l'année scolaire devraient s'allonger, pour alléger la journée de classe. Cette mesure fait consensus chez tous les avocats des enfants.

Allonger la semaine, oui.
Allonger, l'année est une fausse bonne idée. Les enseignants seront contre, et les semaines travaillées l'été seront peu productives à cause de l'absentéisme.
Et que va-t-on faire des gamins libérés plus tôt ?

La grande métamorphose du primaire devrait aussi passer par la suppression des évaluations de CE1 et de CM2, qui sont perçues comme non fiables, même par le Haut Conseil de l'éducation. M. Hollande propose qu'elles laissent place à "une évaluation indépendante et incontestable",

D'accord pour mettre fin à l'évaluationnite. Quant à l'évaluation indépendante et incontestable, j'attends des précisions.

S'agissant du collège, justement, M. Hollande critique l'UMP, qui tente d'orienter vers le professionnel à l'issue de la classe de cinquième. A ses yeux, cela s'appelle "accentuer les défauts de notre système", voire "aggraver les inégalités". M.Hollande oppose à ces idées la volonté de gommer ce qui fait de l'école française une des plus inefficaces du monde face aux inégalités sociales.

Il faudrait qu'il vienne faire un tour dans une classe de 4e...

Cela passe par le retour d'une scolarisation précoce dans les zones difficiles

D'accord.

et par la relance d'une "politique d'éducation prioritaire sérieuse et dotée de moyens véritables".


C'est à dire ?

Pour ces temps où les élèves les plus fragiles perdent pieds, M.Hollande promet une meilleure jonction entre l'école primaire et le collège grâce à des programmes revus "afin d'être en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, qui définit ce que tous les jeunes doivent savoir à 15 ans".

affraid Donc cet imbécile de socle commun doit être l'horizon ultime des élèves à l'issue du collège...

Très attendue, elle est au programme du candidat PS. "L'année de stage sera rétablie" et des "écoles supérieures du professorat et de l'éducation" seront créées. Ces établissements formeront tous les professeurs, "quel que soit leur niveau de recrutement, qu'ils se destinent à enseigner en maternelle ou à l'université". On retrouve là le pari sur une culture commune à l'ensemble des enseignants plutôt que sur leur différenciation.

D'accord mais il faudrait sérieusement améliorer la formation qui y est dispensée. Parce que là, on recréé le système précédent qui, s'il était évidemment meilleur que l'actuel, n'en était pas pour autant satisfaisant. Enfin, c'est déjà ça.

Un moyen de redonner envie d'enseigner ? La mise en place d'un prérecrutement dès la licence, elle aussi au programme, pourrait avoir la double vertu de regonfler le vivier maigrichon des candidats profs et de "redonner à l'éducation nationale son rôle exemplaire de promotion sociale et républicaine".

Très bien.

Le candidat veut ouvrir une discussion avec les syndicats avant l'élection. "Pourquoi ne pas [parler] du métier d'enseignant pour le faire évoluer, le rendre plus attractif, plus heureux, plus efficace et qu'il puisse atteindre ses nouveaux objectifs?", lance-t-il à leur intention

Ce que je veux, c'est enseigner dans de bonnes conditions. Je ne veux pas m'encombrer de tâches aussi fastidieuses qu'inutiles à la progression des élèves.

Conclusion :

C'est assez désespérant même si quelques éléments intéressants le rendent moins mauvais que celui de l'UMP.
Mais le fond du projet reste dans la même ligne néfaste : baisse des exigences, et transformation du métier d'enseignant en celui d'accompagnant. On échappe aparemment à l'autonomie des établissement et au recrutement des profs par le CDE, c'est quand même nuance importante.

Eckmühl
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 14:43

Vincent Peillon vous invite à suivre le discours de François Hollande sur l'école ce soir à 18h30, en direct sur francoishollande.fr

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Mike92 le Jeu 9 Fév 2012 - 14:47

L'année de stage, ce fut une très bonne idée ! j'en ai bénéficié, j'ai vu tout ce qu'il valait mieux éviter, et aussi appris de bons trucs de pédagos chevronnés.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par User5899 le Jeu 9 Fév 2012 - 16:57

@Ronin a écrit:Retour à la loi de 1989, re-iufm, re-même solutions qui n'en sont pas, c'est bien beau de rejeter Sarko mais il ne présente pas une seule idée valable.
Pour ma part, je le rejette autant que Sarko.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par User5899 le Jeu 9 Fév 2012 - 16:58

@Mike92 a écrit:L'année de stage, ce fut une très bonne idée ! j'en ai bénéficié, j'ai vu tout ce qu'il valait mieux éviter, et aussi appris de bons trucs de pédagos chevronnés.
Ah oui ? C'est normal d'être à temps complet dès la 1re année ? Vous avez vu dans quel état sont aujourd'hui la plupart des stagiaires ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 17:12

Cripure, Mike92 ne défend pas l'année de stage actuelle.
Il dit que son année de stage, à l'époque, lui a beaucoup apporté, et c'est un enseignant de CPGE qui est aujourd'hui à la retraite.
Tu t'emportes trop vite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Luigi_B le Jeu 9 Fév 2012 - 17:29

On a goûté à tous les bleus de Sarkozy. Maintenant voici la Hollande, l'autre pays du fromage. Et, pour ce que j'ai pu en juger, ça ne ressemble pas à de l'abondance.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par arcenciel le Jeu 9 Fév 2012 - 17:34

Sarko et Hollande = même combat!
Classement vertical!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Mike92 le Jeu 9 Fév 2012 - 17:40

je me suis mal exprimé : j'ai eu une année de stage (1972-73) avec 3 profs différents (3 lycées différents) et une seule classe (une 4è) en responsabilité toute l'année. Je n'arrivais pas à avoir le silence, il y avait toujours un bruit de fond (34 élèves). A la fin de l'année, je leur ai demandé : "pourquoi vous bavardiez tout le temps ? j'ai été sympa avec vous ?" réponse: "ben oui, mais vous étiez le seul avec qui on pouvait le faire" !! Par la suite, je n'ai plus jamais eu de problème avec une classe.. belle leçon !!

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Cath le Jeu 9 Fév 2012 - 17:40

AH!

Pan sur le bec à tous ceux qui pensent encore voter PS: on va l'avoir dans le dos (voire un peu plus bas) et il faudra faire semblant de trouver ça bien parce que c'est la gauche...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 18:10


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 18:26

C'est dans 5 minutes, et à suivre ici :

http://francoishollande.fr/actualites/a-18h30-suivez-en-direct-le-discours-de-francois-hollande-sur-l-ecole-et-la-nation/

C'est peut-être le futur Président qui est en train de détailler ce qu'il a prévu de faire pour le métier d'enseignant durant les 5 prochaines années.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par Aurore le Jeu 9 Fév 2012 - 18:28


Extrait significatif : François Hollande se rend ce jeudi 9 février dans le chef lieu du Loiret, à Orléans. Il recevra Christophe Paris, directeur général de l'AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville), ainsi qu’une délégation au Conseil Régional du Centre.


Lasciate ogni speranza... titanic

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par arcenciel le Jeu 9 Fév 2012 - 18:39

Je n'ai pas le direct!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 18:43

Ils ont reporté à 18h45.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par arcenciel le Jeu 9 Fév 2012 - 18:44

Ah ok! Merci John!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 09.02.2012, 18h30 : François Hollande présente en direct son programme pour l'éducation à Orléans.

Message par John le Jeu 9 Fév 2012 - 18:46

Le retard s'accumule :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum