[Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par John le 10th Février 2012, 09:11

http://www.rue89.com/2012/02/09/sciences-po-ou-lecole-des-fans-229250

Sciences-Po, ou « L'Ecole des fans »
Noël Herpe | Historien du cinéma, enseignant-chercheur et écrivain

Si j'ai eu envie comme tant d'autres d'enseigner à Sciences-Po, ce n'est certes pas pour m'enrichir : 60 euros de l'heure, c'est à peine mieux qu'une vacation à la fac. C'est plutôt par nostalgie de l'Ecole que j'avais connue dans les années 80 (en tant qu'étudiant), et où soufflait encore quelque esprit. C'est dans l'espoir de parler à un auditoire plus stimulant que sur les bancs de l'université.

Mes illusions ont vite été perdues. D'entrée de jeu, une responsable pédagogique me demande si je pourrais faire mes cours en anglais. Comme j'exprime mes réticences, elle me souffle du moins un thème qui soit un peu glamour. « Paris dans le cinéma français », par exemple. Histoire d'attirer les étudiants du collège international, qui formeront l'essentiel de mon public.
Sacha Guitry résistant

Docilement, je fais cours pour une vingtaine de jeunes filles de toutes nationalités – dont la plupart ne comprennent goutte à mon propos, et passent leur temps à pianoter sur le Net. Dès que je leur laisse la parole, elles m'opposent un silence embarrassé. Quand je leur donne à faire des exposés, elles alignent des faits, des dates, des chiffres, des images. Et des notions historiques qui me laissent perplexe (y compris chez les francophones) : j'apprends ainsi que « Rendez-vous de juillet » (1949) est l'un des grands films de la Nouvelle Vague. Que Sacha Guitry a été emprisonné pour faits de Résistance. Ou que le général de Gaulle était au pouvoir dans les années 50.

Passons sur ces menus détails, en lesquels Sciences-Po ne diffère plus guère de n'importe quelle université. Passons sur les petites ruses traditionnelles des étudiantes, pour passer entre les mailles du filet : la rage de dents comme prétexte pour échapper à l'examen (et qui s'évanouit miraculeusement à la seule menace d'un zéro). Ou le micro-ordinateur qu'on consulte sans vergogne en guise d'antisèche. Passons sur la vétusté du matériel censé servir à diffuser des films. Pas le moindre lecteur DVD ni VHS, mais un vieux PC hors d'usage, que je m'échine à faire fonctionner sans que nul étudiant vienne à mon secours. Ni aucun assistant « technique », malgré mes appels à l'aide réitérés... Après tout, ce n'est là que le pain quotidien d'un prof de fac.
La mode des évaluations

Mais pourquoi faut-il, de surcroît, subir la mode des évaluations, que vous transmet obligeamment l'administration à la fin du semestre ? Des évaluations qui sont bien sûr anonymes, et grâce auxquelles (en toute impunité) les étudiants peuvent se venger d'une mauvaise note (signée, elle). Grâce auxquelles la hiérarchie de Sciences-Po a pu apprendre que je parlais trop vite, que mes cours n'étaient pas assez structurés ou que j'étais « méchant » avec certaines étudiantes. Et surtout, comble d'hérésie, que je ne leur montrais pas de PowerPoint ! Dans le royaume de la rue Saint-Guillaume, la parole pèse moins lourd que la communication d'entreprise, ou les bases de données qu'on partage sur le Web.
Profs transformés en larbins

Je n'avais pas bu le calice jusqu'à la lie. Un mois après la fin de mes cours, la responsable pédagogique reprend contact avec moi, pour me faire savoir qu'il faut « harmoniser les notes ». La moyenne générale de mon groupe étant de 9,5/20 (et non de 14/20, comme il est requis), elle a décidé de rajouter trois points à chacune de mes notes... J'ai beau m'opposer à cette décision (en lui faisant valoir qu'il serait plus simple de reporter la moyenne à 10/20), elle modifie ma notation unilatéralement, sans daigner répondre à mes e-mails. De la sorte, les notes médiocres se retrouvent au-dessus de 10, et un 16 se transforme en 19 ! Qu'aurait-ce été, si j'avais donné à quelqu'un la note de 20/20 ? 23 ?
L'école de la bêtise sarkozyste

Ce système ubuesque, on attendait Sciences-Po pour l'inventer. Jamais, aux pires heures de l'université autonome, on n'avait osé aller aussi loin : considérer le prof comme un larbin, juste bon à donner des bonnes notes à tout le monde et à se faire « saquer » par les étudiants mécontents.

Au même moment, Pierre Bénichou se voyait congédier pour avoir osé railler l'inculture de ses auditeurs. A l'heure qu'il est, des enseignants plus serviles s'obligent à baragouiner tant bien que mal la langue de Shakespeare, pour parler de Descartes aux futurs cadres de la République... Sciences-Po, ou l'Ecole de la bêtise sarkozyste ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par User5899 le 10th Février 2012, 09:36

Je serais assez d'accord, mais pourquoi laisser hors d'atteinte de la bêtise sarkozyste les universités ravagées par la LRU, ou le secondaire ravagé par la réforme récente du lycée ? Partout l'UMP a imprimé la marque de sa bêtise crasse au fer rouge, une marque qui ne s'efface jamais. Cet article me fait penser, une nouvelle fois, au concept de "barbarie douce".

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Luigi_B le 10th Février 2012, 10:14

Quand, dans les institutions scolaires les plus modernes, l'autonomie rime avec lobotomie.

Et c'est ce modèle qu'on veut appliquer à toute l'école avec la réforme de l'évaluation des professeurs.


Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par scoeurs le 10th Février 2012, 10:29

Pareil au bac, en BTS... L'avenir a de l'avenir...

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Thalia de G le 10th Février 2012, 10:55

Affligeant !... mais pas étonnant.
Pareil au bac, en BTS... L'avenir a de l'avenir...
et déjà au Brevet des collèges. Pour ne pas l'obtenir, il faut le faire exprès.
J'ai même eu un élève particulièrement peu doué (doux euphémisme pour signifier qu'il était illettré) qui n'a obtenu son CFG, que parce qu'on lui a remonté sa moyenne en commission...

Il y a quelque chose de pourri dans le système.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Luigi_B le 10th Février 2012, 10:59

Quand j'étais en ZEP, mes élèves travailleurs n'en revenaient pas que les élèves crasses aient le brevet et trouvaient ça injuste.

Si même les élèves en sont conscients...

L'école est devenu un lieu de prestidigitation et les chefs d'établissements tiendront bientôt le chapeau tout seuls.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Aredius le 11th Février 2012, 09:55

"ou l'Ecole de la bêtise sarkozyste ? "
Ah... c'est depuis Sarkozy ? vous pensez que tout cela c'est lui ? vous rigolez ! Sarkozy a fait beaucoup d'effort pour continuer à jouer la poupée, vous vous souvenez, celle dans laquelle on pique des aiguilles. Mais il faut croire à l'acupuncture. Si on avait pas eu Sarkozy, il aurait fallu l'inventer.
Vous pensez que ceux qui "animent" les écoles, les facs et les lycées sont des sarkozystes ? des UNI cellulaires ? Ils vont devenir des hollandistes. Ah si c'était comme disait la pub "changez de cravate, une nouvelle cravate vous changera". Elle peut aussi nous étrangler.
Le malheur avec Sarko c'est qu'il permet le "Monsieur, Madame, c'est pas moi, c'est pas nous, c'est Sarko !"
Et ça risque continuer après son départ pour une nouvelle vie à la Tony Blair.

P.S. J'ai bien aimé l'histoire de Power Point ! Power Point conçu comme outil pour vendeur, devenu le fin du fin de la pédagogie endormante.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Celadon le 11th Février 2012, 10:04

Allons Cripure, l'UMP n'a pas le monopole de la bêtise crasse. Vous avez déjà dû vous en apercevoir et vous n'allez pas tarder à rafraîchir votre jugement. Wink

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Bouletbille le 11th Février 2012, 10:08

La moyenne générale de mon groupe étant de 9,5/20 (et non de 14/20, comme il est requis), elle a décidé de rajouter trois points à chacune de mes notes...

La bêtise sarkozyste? On dirait du Jack Lang ou du Jospin dans le texte...
UMPS le "parti central" et partis satellites (Verts, UDF autrefois etc.) sont les responsables du "carnage".


_________________
"La franc-maçonnerie est la religion de la république. Amen. Hosanna au plus haut des cieux". Jules-Vincent Ferry-Peillon
"Faites ce que je dis pas c'que j'fais".
"Merci pour ce moment".  

Bouletbille
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par neomath le 11th Février 2012, 10:22

@Aredius a écrit:Ah... c'est depuis Sarkozy ? vous pensez que tout cela c'est lui ? vous rigolez !

Je crois que nous savons tous ici que "sarkozisme" est une expression commode pour qualifier une idéologie qui a existé avant lui et persistera bien après sa chute dans les poubelles de l'histoire.
Un lien vers quelqu'un qui dit tout ça très bien :
“le sarkozysme sans Sarkozy” de Serge Portelli

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Thalie le 11th Février 2012, 10:24

@Aredius a écrit:"ou l'Ecole de la bêtise sarkozyste ? "
Ah... c'est depuis Sarkozy ? vous pensez que tout cela c'est lui ? vous rigolez ! Sarkozy a fait beaucoup d'effort pour continuer à jouer la poupée, vous vous souvenez, celle dans laquelle on pique des aiguilles. Mais il faut croire à l'acupuncture. Si on avait pas eu Sarkozy, il aurait fallu l'inventer.
Vous pensez que ceux qui "animent" les écoles, les facs et les lycées sont des sarkozystes ? des UNI cellulaires ? Ils vont devenir des hollandistes. Ah si c'était comme disait la pub "changez de cravate, une nouvelle cravate vous changera". Elle peut aussi nous étrangler.
Le malheur avec Sarko c'est qu'il permet le "Monsieur, Madame, c'est pas moi, c'est pas nous, c'est Sarko !"
Et ça risque continuer après son départ pour une nouvelle vie à la Tony Blair.

P.S. J'ai bien aimé l'histoire de Power Point ! Power Point conçu comme outil pour vendeur, devenu le fin du fin de la pédagogie endormante.
+1000. Heureusement que Sarkosy est là pour jouer à l'épouvantail.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Aredius le 11th Février 2012, 10:32

"nous savons tous ici"
J'aime bien ceux qui savent que tous pensent comme eux !
Bon, je suis content d'être dans un forum si bien fréquenté. Ça réconforte !
Ceci dit, merci pour le pointeur fourni et votre "signature" de message.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Edgar le 12th Février 2012, 15:25

Je trouve aussi que Sarkozy a bon dos pour se défouler au sujet de tous les maux de la Terre. Et je ne suis pas certain, pour parler du sujet dont il est question, qu'il soit l'inventeur de la démagogie scolaire, qui , elle, n'a, il me semble, pas peu à voir avec "une certaine pensée de gauche." Mais peu importe.

Je ne sais pas non plus si l'extrait qui nous est donné à lire est représentatif de ce qui se fait réellement partout à Sciences-Po aujourd'hui, car toutes les sections ne s'y valent pas tout le monde le sait, mais si tel est le cas, force sera de constater rapidement que le diplôme de cette ancienne grande école n'a plus de valeur. Ce n'est évidemment pas aux étudiants que l'on rendra service avec ce type de mépris de la culture et de la connaissance, et la vie réelle se chargera rapidement de donner les vrais diplômes et de construire les hiérarchies réelles entre les individus.

Je ne sais pas non plus ce que vaut réellement un cours de P. Bénichou.

A moins que cette école n'attribue plus que des diplômes chics et de complaisance à des futurs femmes de cadres sup. qui pourront dire qu'elles sont diplômées de sciences-po quand elles iront faire leur shopping hors de prix entre elles aux heures où les messieurs travaillent ?

Quant aux étudiants issus des quotas, ils risquent de faire les frais d'un diplôme dévalué, malheureusement peut-être en partie pour leur rendre accessible ?

J'espère que nous n'en sommes pas là.

On reproche tout le temps à la France un soi-disant élitisme, mais que deviendrait un pays qui n'a plus d'élite ?


Dernière édition par Edgar le 12th Février 2012, 15:41, édité 2 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par John le 12th Février 2012, 15:33

Oui mais enfin, un pays dont l'élite est Plagnol, Barèges, Royal et Wauquiez...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Edgar le 12th Février 2012, 15:38

@John a écrit:Oui mais enfin, un pays dont l'élite est Plagnol, Barèges, Royal et Wauquiez...

Un point pour toi John. Je suis notamment surpris de voir l'écart entre le cursus universitaire, exceptionnel, de Wauquiez, et le niveau de ses interventions et propositions, sans parler de sa façon de parler le français, à moins que ce ne soit pour faire "peuple." Mais je crois que c'est le mal qui frappe ceux qui choisissent de faire de la politique au lieu de mettre à profit leurs compétences pour régler les problèmes et faire du beau travail.

Je ne veux simplement pas prendre la partie pour le tout et pensais quand même qu'il sortait plutôt des têtes bien faites et bien pleines des filières d'élite en France.



Dernière édition par Edgar le 12th Février 2012, 15:48, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par coquille le 12th Février 2012, 15:48

Le constat que fait ce texte est effrayant. Il montre que les soi-disant "grandes écoles" se mettent à l'heure des universités privatisées, avec un zèle encore plus indécent...

coquille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Aredius le 12th Février 2012, 15:59

"... des universités privatisées " ! que ceux qui n'ont pas encore vécu cela dans des universités bien publiques lèvent la main.
Exemples : notes non prises en compte dans la moyenne, notes trafiquées à la hausse par le chef de département, notes sur des dossiers non fournis (les étudiants se marrent !) etc. Mais pour la bonne cause. Pour que l'établissement maintienne son rang.
Tant que mon boucher, mon boulanger n'agiront pas ainsi, tant que les ingénieurs d'Airbus, etc. ...
Ce n'est plus la faute à Voltaire ou à Rousseau, c'est la faute à Sarko. Sarko va devenir un personnage historique.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par coquille le 12th Février 2012, 16:01

Quand je parlais des universités privatisées, je parlais des universités publiques. Entrées dans la logique du privé par la grâce de Mme Pécresse.

coquille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Leclochard le 12th Février 2012, 16:51

@Edgar a écrit:
@John a écrit:Oui mais enfin, un pays dont l'élite est Plagnol, Barèges, Royal et Wauquiez...

Un point pour toi John. Je suis notamment surpris de voir l'écart entre le cursus universitaire, exceptionnel, de Wauquiez, et le niveau de ses interventions et propositions, sans parler de sa façon de parler le français, à moins que ce ne soit pour faire "peuple." Mais je crois que c'est le mal qui frappe ceux qui choisissent de faire de la politique au lieu de mettre à profit leurs compétences pour régler les problèmes et faire du beau travail.

Je ne veux simplement pas prendre la partie pour le tout et pensais quand même qu'il sortait plutôt des têtes bien faites et bien pleines des filières d'élite en France.


Pas moi. Notre "élite" nous a conduit dans la m... sociale et économique où nous vivons. Ajoutons la ruine écologique.
Les diplômes ne protègent pas de la bêtise, de la veulerie et de l'incompétence même. Penser que la sélection par les concours permet d'obtenir les meilleurs dirigeants, c'est de l'aveuglement à la façon Pangloss.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par coquille le 12th Février 2012, 16:52

En tout cas cet article a le mérite de tirer la sonnette d'alarme.

coquille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Edgar le 12th Février 2012, 18:08

@Leclochard a écrit:
@Edgar a écrit:
@John a écrit:Oui mais enfin, un pays dont l'élite est Plagnol, Barèges, Royal et Wauquiez...

Un point pour toi John. Je suis notamment surpris de voir l'écart entre le cursus universitaire, exceptionnel, de Wauquiez, et le niveau de ses interventions et propositions, sans parler de sa façon de parler le français, à moins que ce ne soit pour faire "peuple." Mais je crois que c'est le mal qui frappe ceux qui choisissent de faire de la politique au lieu de mettre à profit leurs compétences pour régler les problèmes et faire du beau travail.

Je ne veux simplement pas prendre la partie pour le tout et pensais quand même qu'il sortait plutôt des têtes bien faites et bien pleines des filières d'élite en France.


Pas moi. Notre "élite" nous a conduit dans la m... sociale et économique où nous vivons. Ajoutons la ruine écologique.
Les diplômes ne protègent pas de la bêtise, de la veulerie et de l'incompétence même. Penser que la sélection par les concours permet d'obtenir les meilleurs dirigeants, c'est de l'aveuglement à la façon Pangloss.

Je dois donc être un pauvre Candide. Il n'empêche, on ne peut pas jouer dans un grand orchestre sans être passé par les voies d'excellence de la musique, on ne peut résoudre certains problèmes mathématiques si l'on n'a pas été formé au plus haut niveau, enseigner dans les filières les plus prestigieuses sans en être soi-même diplômé, et j'en passe. C'est, toutes proportions gardées, comme ceux qui souhaitent la disparition des concours de recrutement de professeurs et notamment de l'agrégation en arguant que certains professeurs qui en sont titulaires ne sont pas pour autant des as de la pédagogie. Certes, et tous les généraux d'armée ne sont pas des héros, mais cela revient-il à dire que ne pas être titulaire d'un grand concours fait de vous un bon professeur ? Ce raisonnement aussi est un peu panglossien, et démagogique, n'est-il pas ?


Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Aredius le 12th Février 2012, 18:15

"Tous capables ! Parce que les différences entre les élèves ne sont
pas naturelles mais socialement construites, que l’échec scolaire n’est
pas une fatalité, l’affirmation de la capacité de tous les élèves à
entrer dans les apprentissages scolaires est au fondement du projet
éducatif."
Le front de gauche

J'aime bien les axiomes. On n'a pas à les démontrer. Et puis c'est un axiome qui valorise le métier.
Fait gaffe à ta gueule à la récrée !

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Edgar le 12th Février 2012, 18:22

@Aredius a écrit:"Tous capables ! Parce que les différences entre les élèves ne sont
pas naturelles mais socialement construites, que l’échec scolaire n’est
pas une fatalité, l’affirmation de la capacité de tous les élèves à
entrer dans les apprentissages scolaires est au fondement du projet
éducatif."
Le front de gauche

J'aime bien les axiomes. On n'a pas à les démontrer. Et puis c'est un axiome qui valorise le métier.
Fait gaffe à ta gueule à la récrée !

Un jour récent, j'ai eu une sorte de discussion avec un ami de parent, malheureusement alcoolique, qui a raté sa vie (objectivement cela existe) et qui me disait qu'il avait skié bien plus jeune avec Jean-Claude Killy, bien avant que celui-ci ne devienne un champion et qu'il soit connu. Il était bon lui aussi, mais s'était fait mal à une jambe, et puis a quitté la montagne. Mais sinon, il m'a dit qu'il aurait été Jean-Claude Killy lui-même. Et je pense que le fait qu'il ne soit pas un champion célèbre aujourd'hui est une différence socialement construite qui n'a rien de naturel. En tout cas si croire cela aide cette personne à vivre aujourd'hui, tant mieux après tout.

Maintenant, et sans me moquer, il est vrai que le fait que les élèves français n'arrivent plus à lire correctement ni entrer dans les apprentissages les plus élémentaires, ce qui n'a rien à voir avec le fait de devenir un champion ou un génie de quoi que ce soit, est un vrai problème de société et de valeurs.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par User5899 le 12th Février 2012, 18:29

@Edgar a écrit:
@Aredius a écrit:"Tous capables ! Parce que les différences entre les élèves ne sont
pas naturelles mais socialement construites, que l’échec scolaire n’est
pas une fatalité, l’affirmation de la capacité de tous les élèves à
entrer dans les apprentissages scolaires est au fondement du projet
éducatif."
Le front de gauche

J'aime bien les axiomes. On n'a pas à les démontrer. Et puis c'est un axiome qui valorise le métier.
Fait gaffe à ta gueule à la récrée !

Un jour récent, j'ai eu une sorte de discussion avec un ami de parent, malheureusement alcoolique, qui a raté sa vie (objectivement cela existe) et qui me disait qu'il avait skié bien plus jeune avec Jean-Claude Killy, bien avant que celui-ci ne devienne un champion et qu'il soit connu. Il était bon lui aussi, mais s'était fait mal à une jambe, et puis a quitté la montagne. Mais sinon, il m'a dit qu'il aurait été Jean-Claude Killy lui-même. Et je pense que le fait qu'il ne soit pas un champion célèbre aujourd'hui est une différence socialement construite qui n'a rien de naturel. En tout cas si croire cela aide cette personne à vivre aujourd'hui, tant mieux après tout.

Maintenant, et sans me moquer, il est vrai que le fait que les élèves français n'arrivent plus à lire correctement ni entrer dans les apprentissages les plus élémentaires, ce qui n'a rien à voir avec le fait de devenir un champion ou un génie de quoi que ce soit, est un vrai problème de société (et qui ne concerne pas seulement la lecture d'ailleurs).
D'une part, ça l'aide sans déranger quiconque, c'est donc plutôt positif. Ensuite, nous ne saurons jamais s'il n'eût pas été supérieur à Killy.
Quand je vois dans mes classes le pourcentage d'élèves vifs, intéressés, capables de construire des liens entre ce qu'ils apprennent, et le n"ant, justement, de ce que les programmes ont prétendu leur apprendre (activités débiles et chronophages principalement), oui, je crois à la débilité socialement construite. On parlera de différences entre les élèves quant on proposera à ces derniers d'acquérir du savoir et qi'on pourra observer comment certains se l'approprient et pas d'autres.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rue 89] Noel Herpe : Sciences po est-elle devenue "l'école de la bêtise sarkozyste" ?

Message par Aredius le 12th Février 2012, 18:41

Mais peut-être peuvent-ils entrer dans des apprentissages autres que ceux de l'école, ou dans ceux de l'école mais en un autre lieu, dans un autre environnement, etc etc.
"différences entre les élèves ne sont pas naturelles mais socialement construites". Et si on écrivait "différences entre les élèves ne sont pas que naturelles mais aussi socialement construites" et pour certains la construction sociale est beaucoup plus importante que la différence naturelle. Car il y a aussi des différences naturelles, qui peuvent être modifiée par la formation, la vie quotidienne, etc.

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum