Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:27

@Chocolat a écrit:
@Pseudo a écrit:

Ca me rappelle les prises de becs avec mes collègues plus anciens, lorsque j'étais TA (ex-TZR à l'année). Quand j'expliquais comment c'était la galère de de pas savoir où on était d'une année sur l'autre, que déménager tous les ans ça coûtait une fortune, et que dans les établissements on nous considérait comme de la merde (et souvent des importuns qui venaient piquer les heures sup) on me rétorquait : "nous aussi on a mangé notre pain noir en début de carrière. On était en poste fixe mais loin de chez nous, on a mis tant d'année à redescendre dans le sud, alors te plains pas".
Avec des raisonnements pareils, aucune avancée n'est jamais possible, puisque les jeunes doivent en baver autant que les anciens.
Et là, il s'agit de rémunérer un peu correctement les certifiés, et c'est une levée de bouclier de ceux qui ont passé un concourt, certes sélectif, mais dans le seul but de faire exactement le même job, mais moins d'heures et mieux payé.

Pseudo, ou l'art et la manière de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ! Laughing



M'enfin, vu le contexte actuel, ce sera tout le monde à 35h et ils laisseront les enseignants se bouffer entre eux !

C'est pour cela (entre autres), que 36 statuts et 36 syndicats, c'est contre-productif - peu efficace à l'interne et risible à l'international !
Vous proposez quoi à la place, sérieusement ? Le recrutement direct par les CDE ? Alors assumez-en toutes les conséquences...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:28

@Aevin a écrit:
@Pseudo a écrit:Moi ca me va ! Comme il n'y a pas d'agrégation en doc, ca me semble fort juste !
Et de plus, je ne dirais pas ici ce que je pense de l'agreg, ca me vaudrait une volée de bois vert.
+1

Je n'ai jamais compris, pourquoi les agrégés étaient payés plus pour moins d'heures devant les élèves. Les 15 heures, c'est déjà pas mal.
Quand tu auras le niveau de la passer, l'agreg, tu comprendras. Enfin, peut-être.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Chocolat le Lun 13 Fév 2012 - 11:30

Il serait naturel que les missions soient différentes - ce serait la justification la plus pertinente d'existence de ce concours, de la différence de traitement qui va avec et de la diminution du nombre d'heures de travail devant les élèves.

Sauf que vu le contexte actuel, ce sera tout le monde à 35h et ils laisseront les enseignants se bouffer entre eux !

C'est pour cela (entre autres), que 36 statuts et 36 syndicats, c'est contre-productif - peu efficace à l'interne et risible à l'international !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:33

@cléo a écrit:

D'abord, personne ne s'oppose à la revalorisation salariale des certifiés, enfin ! C'est l'alignement qui est pervers, parce que ça prépare doucement à la suppression pure et simple de l'agrégation.
Donc, la seule question qui vaille, c'est : la suppression de l'agrégation est-elle souhaitable ? Pour toi, Pseudo, la réponse semble être positive. Pour moi, ce serait encore un gros coup porté à l'Educ Nat, à la formation des enseignants, et au recrutement.

Exact : la vraie question est là. topela
Et quand on voit l'évolution du contenu disciplinaires des CAPES, on sait pertinemment à quoi s'en tenir. A terme, on aura des animateurs ou des coachs formés à la "gestion de classe", pas des profs.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Chocolat le Lun 13 Fév 2012 - 11:35

@Aurore a écrit:
Vous proposez quoi à la place, sérieusement ? Le recrutement direct par les CDE ? Alors assumez-en toutes les conséquences...

Je l'ai déjà écrit:
- les agrégés en lycée (TL et 1°L de préférence), classes prépa, postes spé
- les certifiés en collège
- les MCF et les PU à la fac

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Jane le Lun 13 Fév 2012 - 11:37

Au risque de me prendre une volée de bois vert... en quoi l'agrégation peut-elle être utile au collège ? Dans mon collège, il y a des agrégés: ils font moins d'heures pour gagner plus mais pourtant, ils fournissent le même boulot et ont les mêmes élèves !
Autant, je trouve normal et même nécessaire que l'agrégation continue d'exister, ne faudrait-il pas qu'elle implique nécessairement des affectations en lycée et en post-bac ?
Comment nous, certifiés, apprécierions-nous que des PE soient nommés en collège ? D'abord, le voudraient-ils ? Les agrégés nommés en collège l'ont-ils demandé ou cela leur est-il imposé ?

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par lalilala le Lun 13 Fév 2012 - 11:38

ben on est tous d'accord là-dessus...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:39

@lalilala a écrit:ben on est tous d'accord là-dessus...
Effectivement. topela
(sauf pour les agrégés en fac : on ne fait que déplacer le problème !)

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Chocolat le Lun 13 Fév 2012 - 11:41

@Aurore a écrit:
(sauf pour les agrégés en fac : on ne fait que déplacer le problème !)

Pourquoi ?
Si les agrégés veulent enseigner à la fac, qu'ils fassent une thèse, obtiennent une qualif, puis un poste, etc.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Triskel le Lun 13 Fév 2012 - 11:43

@Jane a écrit:Au risque de me prendre une volée de bois vert... en quoi l'agrégation peut-elle être utile au collège ? Dans mon collège, il y a des agrégés: ils font moins d'heures pour gagner plus mais pourtant, ils fournissent le même boulot et ont les mêmes élèves !
Autant, je trouve normal et même nécessaire que l'agrégation continue d'exister, ne faudrait-il pas qu'elle implique nécessairement des affectations en lycée et en post-bac ?
Comment nous, certifiés, apprécierions-nous que des PE soient nommés en collège ? D'abord, le voudraient-ils ? Les agrégés nommés en collège l'ont-ils demandé ou cela leur est-il imposé ?

Les agrégés n'ont rien demandé, on les affecte, point. Personnellement je passe l'agrégation dans l'espoir de finir MdC. Je sais que j'aurai beaucoup de mal face à des collégiens, et j'admire beaucoup mes amis certifiés qui me disent adorer ce qu'ils font. J'en connais aussi qui sont au lycée, et qui s'en plaignent : ils voulaient des collégiens. Il y a de tout. Là où tout le monde est d'accord, c'est pour dire que les missions confiées aux agrégés devraient être différentes de celles confiées aux certifiés. Ce qui est loin d'être le cas, et ( tinfoilhattheory mode /on ) ce de manière délibérée, afin de diviser les professeurs sur des statuts différents pour des missions identiques. ( tinfoilhattheory mode /off )

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.

Triskel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Chocolat le Lun 13 Fév 2012 - 11:49

@Triskel a écrit:
Les agrégés n'ont rien demandé, on les affecte, point. Personnellement je passe l'agrégation dans l'espoir de finir MdC. Je sais que j'aurai beaucoup de mal face à des collégiens, et j'admire beaucoup mes amis certifiés qui me disent adorer ce qu'ils font. J'en connais aussi qui sont au lycée, et qui s'en plaignent : ils voulaient des collégiens. Il y a de tout. Là où tout le monde est d'accord, c'est pour dire que les missions confiées aux agrégés devraient être différentes de celles confiées aux certifiés. Ce qui est loin d'être le cas, et ( tinfoilhattheory mode /on ) ce de manière délibérée, afin de diviser les professeurs sur des statuts différents pour des missions identiques. ( tinfoilhattheory mode /off )

Sans vouloir te décourager: réussis-la vite, alors, parce que le profil du thésard dynamique qui n'a jamais quitté le monde de la recherche et qui vient d'obtenir sa qualif est beaucoup plus séduisant que celui du vieil agrégé plus ou moins aigri...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Thalia de G le Lun 13 Fév 2012 - 11:50

@Jane a écrit:Au risque de me prendre une volée de bois vert... en quoi l'agrégation peut-elle être utile au collège ? Dans mon collège, il y a des agrégés: ils font moins d'heures pour gagner plus mais pourtant, ils fournissent le même boulot et ont les mêmes élèves !
Autant, je trouve normal et même nécessaire que l'agrégation continue d'exister, ne faudrait-il pas qu'elle implique nécessairement des affectations en lycée et en post-bac ?
Comment nous, certifiés, apprécierions-nous que des PE soient nommés en collège ? D'abord, le voudraient-ils ? Les agrégés nommés en collège l'ont-ils demandé ou cela leur est-il imposé ?
Les deux, mon capitaine.
Je crois avoir rencontré tous les cas de figure :
- l'agrégé qui reste sur son poste de certifié (-3 heures) après réussite au concours
- l'agrégé qui vient du lycée, espérant travailler moins, mais surpris par la dépense en énergie en cours et les problèmes de discipline.
- l'agrégé qui ne veut pas aller au lycée pour garder du temps pour lui
- l'agrégé nommé en collège en début de carrière alors qu'il convoite le lycée.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Jane le Lun 13 Fév 2012 - 11:50

Je reprends l'exemple de mes collègues:

L'un est au collège depuis une 20aine d'années, a d'ailleurs passé une agrég interne, et demande chaque année sa mut pour un lycée et ne l'obtient pas. Problème réglé.

L'autre est rentré dans l'EN suit à l'obtention de l'agrég, est au collège depuis toujours et ne demande jamais à changer. Après, ça se pavane et disant "oh, ma / mon pauvre, je me demande comment tu fais avec tes 18h, moi je m'en sors tout juste à 15, puis heureusement que je suis pas au lycée blablabla...". Disons que ce serait drôle si c'était de l'humour, et que ça l'est moins quand c'est de la provoc' (dans son cas, tous les agrégés ne sont pas du même tonneau Wink)... mais bon, hein Rolling Eyes

C'est juste que c'est pas juste. Deux concours, deux affectations différentes. Mais bon, j'dis ça, j'dis rien...


Dernière édition par Jane le Lun 13 Fév 2012 - 11:57, édité 1 fois

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Triskel le Lun 13 Fév 2012 - 11:50

J'espère que ce sera pour cette année. Je fais tout pour en tous cas. ^^

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.

Triskel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par axolotl le Lun 13 Fév 2012 - 11:55

@lalilala a écrit:ben on est tous d'accord là-dessus...

+1 à tout ce que tu as écris lalilala, je suis un peu sur le là !

axolotl
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Pseudo le Lun 13 Fév 2012 - 11:56

@Aurore a écrit:
@Aevin a écrit:
@Pseudo a écrit:Moi ca me va ! Comme il n'y a pas d'agrégation en doc, ca me semble fort juste !
Et de plus, je ne dirais pas ici ce que je pense de l'agreg, ca me vaudrait une volée de bois vert.
+1

Je n'ai jamais compris, pourquoi les agrégés étaient payés plus pour moins d'heures devant les élèves. Les 15 heures, c'est déjà pas mal.
Quand tu auras le niveau de la passer, l'agreg, tu comprendras. Enfin, peut-être.

En attendant, comme je n'ai pas le niveau moi non plus (surtout que dans ma branche il n'y a pas d'agreg) je continuerai de penser que les gens passent l'agreg seulement pour en foutre moins pour plus d'argent, avec en prime la sensation qu'il peuvent mépriser les autres, le bas peuple qui est trop con pour passer l'agreg.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:56

@Chocolat a écrit:
@Aurore a écrit:
(sauf pour les agrégés en fac : on ne fait que déplacer le problème !)

Pourquoi ?
Si les agrégés veulent enseigner à la fac, qu'ils fassent une thèse, obtiennent une qualif, puis un poste, etc.
Facile à dire, à l'heure actuelle. Et quand on voit en plus le mode de recrutement à la fac...Rolling Eyes


Dernière édition par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 11:59, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Daliva le Lun 13 Fév 2012 - 11:58

@Pseudo a écrit:
@lalilala a écrit:c'est tout ce qu'ils ont comme problème à régler au snes? Ah oui, c'est vrai, c'est vraiment le salaire le principal souci à l'EN....

Et bien à mes yeux c'est un des problèmes majeurs. Et mon principal souci passé le 8 du mois.

+1. Bien sûr qu'il y a d'autres problèmes à régler, mais celui-ci est très important.

@lalilala a écrit:sous-payés...oui bon, c'est pas la misère noire non plus quoi...une augmentation, ok, mais le même salaire pour tout le monde...ben merde quoi! Si vous voulez gagner plus, passez-la l'agreg. (Oui je suis de mauvais poil ce soir.)

Quand elle existe...Ce qui n'est pas le cas dans ma discipline de LP...


Dernière édition par Daliva le Lun 13 Fév 2012 - 12:01, édité 1 fois

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par thrasybule le Lun 13 Fév 2012 - 11:59

Vraiment ça me saoule grave tout ça: soit vous prenez des cas particuliers de personnes peu sympas qui " se pavanent", soit c est l invective à deux kopecks du style " les pauvres choux" ou autres remarques pseudo-ironiques comme celles de le clochard: passez-la l' agreg, bon sang: je me souviens encore de l enfer que ça a été de passer l externe alors que j étais certifié et on va me dire que c est un privilège! Ras la casquette d être agressé en permanence mais supprimons la ok: les très bons élèves ne voudront plus être prof.

Ah mince c est vrai, c est déjà le cas... Twisted Evil

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aurore le Lun 13 Fév 2012 - 12:01

@Pseudo a écrit:
@Aurore a écrit:
@Aevin a écrit:
@Pseudo a écrit:Moi ca me va ! Comme il n'y a pas d'agrégation en doc, ca me semble fort juste !
Et de plus, je ne dirais pas ici ce que je pense de l'agreg, ca me vaudrait une volée de bois vert.
+1

Je n'ai jamais compris, pourquoi les agrégés étaient payés plus pour moins d'heures devant les élèves. Les 15 heures, c'est déjà pas mal.
Quand tu auras le niveau de la passer, l'agreg, tu comprendras. Enfin, peut-être.

En attendant, comme je n'ai pas le niveau moi non plus (surtout que dans ma branche il n'y a pas d'agreg) je continuerai de penser que les gens passent l'agreg seulement pour en foutre moins pour plus d'argent, avec en prime la sensation qu'il peuvent mépriser les autres, le bas peuple qui est trop con pour passer l'agreg.
Et à part tes a priori à deux balles et tes "sensations", qu'as-tu à nous proposer ?

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aevin le Lun 13 Fév 2012 - 12:01

@Aurore a écrit:
@Aevin a écrit:
@Pseudo a écrit:Moi ca me va ! Comme il n'y a pas d'agrégation en doc, ca me semble fort juste !
Et de plus, je ne dirais pas ici ce que je pense de l'agreg, ca me vaudrait une volée de bois vert.
+1

Je n'ai jamais compris, pourquoi les agrégés étaient payés plus pour moins d'heures devant les élèves. Les 15 heures, c'est déjà pas mal.
Quand tu auras le niveau de la passer, l'agreg, tu comprendras. Enfin, peut-être.
Oulà, déjà fait il y a longtemps... Rolling Eyes

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Leclochard le Lun 13 Fév 2012 - 12:02

@cléo a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Pseudo a écrit:

Ca me rappelle les prises de becs avec mes collègues plus anciens, lorsque j'étais TA (ex-TZR à l'année). Quand j'expliquais comment c'était la galère de de pas savoir où on était d'une année sur l'autre, que déménager tous les ans ça coûtait une fortune, et que dans les établissements on nous considérait comme de la merde (et souvent des importuns qui venaient piquer les heures sup) on me rétorquait : "nous aussi on a mangé notre pain noir en début de carrière. On était en poste fixe mais loin de chez nous, on a mis tant d'année à redescendre dans le sud, alors te plains pas".
Avec des raisonnements pareils, aucune avancée n'est jamais possible, puisque les jeunes doivent en baver autant que les anciens.
Et là, il s'agit de rémunérer un peu correctement les certifiés, et c'est une levée de bouclier de ceux qui ont passé un concourt, certes sélectif, mais dans le seul but de faire exactement le même job, mais moins d'heures et mieux payé.

Pseudo, ou l'art et la manière de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ! Laughing

D'abord, personne ne s'oppose à la revalorisation salariale des certifiés, enfin ! C'est l'alignement qui est pervers, parce que ça prépare doucement à la suppression pure et simple de l'agrégation.
Donc, la seule question qui vaille, c'est : la suppression de l'agrégation est-elle souhaitable ? Pour toi, Pseudo, la réponse semble être positive. Pour moi, ce serait encore un gros coup porté à l'Educ Nat, à la formation des enseignants, et au recrutement.

Pourquoi l'alignement des indices imposerait-il la disparition de l'agrégation ? Il resterait le service de 15 heures, les points pour les lycées, la possibilité de postuler dans le supérieur, le prestige d'un concours difficile, la satisfaction personnelle, la culture acquise. Smile


Dernière édition par Leclochard le Lun 13 Fév 2012 - 12:02, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Triskel le Lun 13 Fév 2012 - 12:02

@Jane a écrit: trefle Triskel
Merci ! J'en aurai bien besoin...

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.

Triskel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour augmenter les enseignants, le Snes réclame la revalorisation du point d'indice pour tous les fonctionnaires et l'alignement de tous les titulaires sur le service et le salaire des agrégés.

Message par Aevin le Lun 13 Fév 2012 - 12:03

@Leclochard a écrit:
@cléo a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Pseudo a écrit:

Ca me rappelle les prises de becs avec mes collègues plus anciens, lorsque j'étais TA (ex-TZR à l'année). Quand j'expliquais comment c'était la galère de de pas savoir où on était d'une année sur l'autre, que déménager tous les ans ça coûtait une fortune, et que dans les établissements on nous considérait comme de la merde (et souvent des importuns qui venaient piquer les heures sup) on me rétorquait : "nous aussi on a mangé notre pain noir en début de carrière. On était en poste fixe mais loin de chez nous, on a mis tant d'année à redescendre dans le sud, alors te plains pas".
Avec des raisonnements pareils, aucune avancée n'est jamais possible, puisque les jeunes doivent en baver autant que les anciens.
Et là, il s'agit de rémunérer un peu correctement les certifiés, et c'est une levée de bouclier de ceux qui ont passé un concourt, certes sélectif, mais dans le seul but de faire exactement le même job, mais moins d'heures et mieux payé.

Pseudo, ou l'art et la manière de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ! Laughing

D'abord, personne ne s'oppose à la revalorisation salariale des certifiés, enfin ! C'est l'alignement qui est pervers, parce que ça prépare doucement à la suppression pure et simple de l'agrégation.
Donc, la seule question qui vaille, c'est : la suppression de l'agrégation est-elle souhaitable ? Pour toi, Pseudo, la réponse semble être positive. Pour moi, ce serait encore un gros coup porté à l'Educ Nat, à la formation des enseignants, et au recrutement.

Pourquoi l'alignement des indices imposeraient-ils la disparition de l'agrégation ? Il resterait le service de 15 heures, les points pour les lycées, la possibilité de postuler dans le supérieur, le prestige d'un concours difficile, la satisfaction personnelle, la culture acquise. Smile
+1

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum