Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par Gilliatt le Lun 13 Fév 2012 - 12:35

Bonjour à tous,
J'ai choisi d'étudier Les Misérables en GT, autour des personnages du roman (manuel Fleurs d'encre).
Comme cette séquence est à cheval sur les vacances, je voudrais donner aux élèves quelques nouvelles réalistes en lecture cursive.
Plus le temps de les acheter mais je sais que de nombreuses nouvelles de Maupassant sont disponibles en texte intégral sur le web... seulement je ne sais lesquelles choisir. Dans la mesure du possible, j'aimerais des textes qui parlent d'injustice sociale, pour faire écho aux extraits du roman étudiés en classe.

Quelqu'un aurait une idée ?

Gilliatt
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par automne le Dim 3 Mai 2015 - 11:01

Je relance ce sujet car je me pose la même question, que faites-vous lire en lecture cursive après l'étude en OI abrégée des Misérables?

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par Amaliah le Dim 3 Mai 2015 - 11:02

Je considère que lire une OI même en version abrégée suffit amplement pour des élèves de 4e. je ne donne pas de LC en même temps qu'une OI.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par automne le Dim 3 Mai 2015 - 11:07

Alors, j'élargis ma question, quelles lectures cursives proposez-vous en 4e? Cette année, j'ai mal anticipé (peu de séries au collège, pas assez d'ouvrages au CDI...) et mes élèves ont très peu lu (des nouvelles réalistes et fantastiques uniquement...), j'aimerais donc éviter cela l'année prochaine.

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par virgere le Dim 3 Mai 2015 - 11:26

Sans série au collège, c'est compliqué...
Ici, ils auront lu Lettres à une disparue (que j'aime pas, du coup l'an prochain ce sera Oscar et la dame rose, que je préfère ^^), un florilège de nouvelles de Maupassant, le recueil d'Horowitz La photo qui tue et autres nouvelles, Pas grand chose de plus que toi, quoi ! Il faut dire que comme Amaliah, je ne donne pas de cursive pendant les OI...

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par automne le Dim 3 Mai 2015 - 11:52

Merci pour vos réponses, j'ai lu pas mal d'autres fils sur les lectures cursives et je pense effectivement faire lire un roman épistolaire, il y a quelques ouvrages au CDI (même si c'est insuffisant pour une classe entière...)

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par Amaliah le Dim 3 Mai 2015 - 12:10

Mais Automne, il suffit de donner des romans épistolaires variés aux élèves s'il n'y a pas de série.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par automne le Dim 3 Mai 2015 - 12:16

Oui oui, c'est ce que je comptais faire, mais le CDI n'a pas 27 romans épistolaires différents... Je vais voir avec la prof doc'.
Merci beaucoup en tout cas

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par miss sophie le Dim 3 Mai 2015 - 13:04

En cursive, des nouvelles fantastiques (Poe, Maupassant, Gautier, Matheson...), et des romans jeunesse : Au bonheur des larmes de Marie-Aude Murail, L'ordinatueur de Christian Grenier (ils ont beaucoup aimé). D'autres fois je donne des nouvelles réalistes (Maupassant), Amour, vampire et loup-garou de Murail, des romans épistolaires variés du CDI (j'en ai fait acheter pour avoir du choix).

Pour l'épistolaire, voilà ce que ça donne, avec la présentation faite aux élèves :

Des romans épistolaires (= constitués uniquement de lettres)
Ø Lettres de l’intérieur (John Marsden) : énigmatique et tragique correspondance entre deux adolescentes
Ø Papa longues jambes (Jean Webster) : lettres pleines d’humour d’une orpheline à celui qui lui paie ses études
Ø Une bouteille dans la mer de Gaza (Valérie Zenatti) : échange de mails entre une jeune Israélienne et un Palestinien
   Les plus petits lecteurs pourront se tourner vers ces romans :
Ø Chère madame ma grand-mère (E. Brami) : secret de famille et malentendus
Ø Aurélien Malte (J. Chabas) : journal intime d’un prisonnier bientôt libéré
Ø Signé Lou (B. Cleary) : lettres franches d’un petit garçon à son écrivain préféré
Ø Lettres secrètes (M. Delval) : évocation d’un premier amour
Ø Les lettres de mon petit frère (C. Donner) : des vacances ratées qui font rire
Ø Lettres à une disparue (V. Massenot) : une mère écrit à sa fille enlevée (référence à la dictature de Pinochet en Argentine)
Ø Oscar et la dame rose (E. Schmitt) : un petit cancéreux écrit à Dieu
Ø La plus grande lettre du monde (N. Schneegans) : à une grand-mère décédée

Des correspondances authentiques
   L’enfant d’Hiroshima d’Isoko et Ichirô Hatano (lettres échangées par un adolescent japonais et sa mère lors de la Seconde Guerre Mondiale)
   Lettres à sa fille de Calamity Jane (une autre facette de cette figure légendaire de l’Ouest américain)

Des romans où des lettres jouent un grand rôle
v La lettre déchirée (E. Balaert) : un enfant illettré n’arrive plus à faire illusion.
v L’énigme Vermeer (B. Balliett) : de mystérieuses lettres sur les traces du peintre.
v Espoir de star (I. Chaillou) : comment un télé-crochet peut mener en prison.
v Le bizarre incident du chien pendant la nuit (M.Haddon) : dans la tête d’un autiste.
v Be safe (X. Petit) : formule finale des mails à son frère de Jeremy, engagé en Irak.
v L’assassin est au collège (M.-A. Murail) : où des lettres anonymes sont reçues
Et aussi : Kamo, l’agence Babel (D. Pennac), L.O.L.A. (C. Mazard), Lettres d’amour de 0 à 10 (S. Morgenstern)…

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par Sambre le Dim 3 Mai 2015 - 13:51

Pour une lecture cursive, après un GT sur les Misérables, j'aurais proposé Claude Gueux je pense.

_________________
2016-2017: TZR, 3 classes de 4e, 1 classe de 3e

2015-2016: TZR, 1 classe de 6e, 1 classe de 4e, 1 classe de 3e 

2014-2015: Stagiaire (2 classes de 4e)

2008-2014: l'Age d'Or

Sambre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables en 4ème : quelle lecture cursive ?

Message par automne le Dim 3 Mai 2015 - 13:54

Merci beaucoup pour vos suggestions, je vais regarder ça de plus près.

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum