Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Derborence le Mer 15 Fév 2012 - 16:28

@Violet a écrit:C'est invraisemblable.
Je n'aurais pas cédé mais photocopié le programme et je l'aurais envoyé aux parents.
Mais quel IPR a pu avoir cette attitude ? Je n'en reviens pas.
Je pourrais poster dans le post "J'hallucine..."
+ 1

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Provence le Mer 15 Fév 2012 - 16:29

domidemi a écrit:Bonjour,
Une collègue et moi avons préparé une séquence sur la Bible et nous avons fait acheter aux élèves l'édition Bibliocollège. Tollé de nombreux parents...Des heures passées au téléphone en citant le B.O et en expliquant que je ne faisais pas d'instruction religieuse, que cela faisait partie de notre patrimoine culturel. Le fait est qu'un parent a téléphoné au rectorat, a fait un scandale, à la suite de quoi l'inspecteur a contacté notre principal afin de nous demander de retirer notre séquence et de passer rapidement à autre chose car il ne voulait pas "faire de vagues" (sic).

Quel courage...

Le principal étant notre supérieur hiérarchique, nous avons finalement cédé aux différentes pressions qui s'exerçaient sur nous depuis plusieurs semaines (d'ailleurs, il est venu en début d'un de mes cours pour m'ordonner de tout arrêter).

Il s'écrase devant les parents et l'inspecteur, et il vient faire son cinéma devant les élèves? Shocked

Il en a aussi profité pour nous dire que l'inspecteur lui avait rappelé l'interdiction formelle de faire acheter des livres aux élèves, ce qui est vraiment problématique car nous n'avons que très peu de séries au collège et que nous n'avons pas le droit de faire des photocopies d'oeuvres intégrales.

Je veux bien voir le texte...

Le principe de gratuité de l'enseignement primaire public a été posé dès la fin du XIXe siècle par la loi du 16 juin 1881. La gratuité a été étendue à l'enseignement secondaire par la loi du 31 mai 1933. L'enseignement dispensé dans les écoles et les établissements publics est gratuit.

Les manuels scolaires sont gratuits jusqu'à la classe de troisième, ainsi que les matériels et fournitures à usage collectif. Dans les lycées, les manuels sont le plus souvent à la charge des familles.
http://www.education.gouv.fr/cid162/les-grands-principes.html#la-gratuite

Je me demande alors comment travailler dans ces conditions...
Qu'auriez-vous fait à notre place?
P.S : Le plus "drôle", c'est que toute cette polémique a donné envie aux élèves de lire le texte et que beaucoup l'ont lu!

ce qu'il aurait fallu faire, c'est refuser de céder, refuser de faire cours, avoir le courage que le CDE n'a pas. Mais dans votre situation, j'aurais été, je crois, trop abasourdie pour réagir. Prenez contact avec les syndicats. Crotte alors, les programmes officiels, c'est pour les chiens? furieux

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 16:32

@Arverne a écrit:Ce qui est étonnant, c'est qu'en histoire, on étudie "les Hébreux, le peuple de la Bible" en 6e et je n'ai jamais entendu qu'un collègue d'histoire avait eu la moindre remarque à ce sujet que ce soit de la part d'un élève, d'un parent, d'un CDE. Idem pour l'Islam en 5e.
Je crois que notre erreur a été de faire acheter ce livre car auparavant, je ne faisais que des extraits du manuel et les parents ne s'en apercevaient même pas. D'autre part, en histoire, la Bible ne fait pas l'objet d'une séquence complète et l'on ne lit pas les textes (enfin, je crois...).

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Provence le Mer 15 Fév 2012 - 16:33

domidemi a écrit:
Je crois que notre erreur a été de faire acheter ce livre car auparavant, je ne faisais que des extraits du manuel et les parents ne s'en apercevaient même pas. D'autre part, en histoire, la Bible ne fait pas l'objet d'une séquence complète et l'on ne lit pas les textes (enfin, je crois...).

Non, c'est le CDE qui a commis une erreur en vous lâchant.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 16:35

@DH a écrit:tu me diras, on me reproche de faire étudier des textes d'auteurs noirs. Oui, j'ai eu le bon goût de faire la négritude :colere: mails, coups de téléphone. Du coup, j'en rajoute une couche! Déjà, j'ai piqué ma gueulante devant la classe puis après, j'ai joué à mort sur l'humour noir. J'ai fait mine d'engueuler une élève qui, en faisant la biographie d'un auteur, a mis sa photo. Je lui ai dit qu'elle n'aurait pas dû puisqu'après on pourrait m'ccuser de leur faire dépenser trop de fric. Comme il est noir il a coûté plus cher en impression et que les cartouches noires n'étaient pas données etc etc....
mais me faire retirer ma séquence alors là :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler:
Maintenant, j'ai peur d'aborder Le roman de Renart...Ca pourrait réactiver la polémique...J'aurais dû rester sur Le petit Chaperon Rouge!

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Celeborn le Mer 15 Fév 2012 - 16:38

domidemi a écrit:
Maintenant, j'ai peur d'aborder Le roman de Renart...Ca pourrait réactiver la polémique...J'aurais dû rester sur Le petit Chaperon Rouge!

Cette histoire d'enfant que sa mère inconséquente envoie dans une forêt pleine de loups (et je ne parle pas des symboliques sexuelles !) ? Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 17:10

@Celeborn a écrit:
domidemi a écrit:
Maintenant, j'ai peur d'aborder Le roman de Renart...Ca pourrait réactiver la polémique...J'aurais dû rester sur Le petit Chaperon Rouge!

Cette histoire d'enfant que sa mère inconséquente envoie dans une forêt pleine de loups (et je ne parle pas des symboliques sexuelles !) ? Razz
Finalement, nous sommes passées à L'Odyssée. J'éviterai les sirènes, le cyclope Polyphème et on ne verra que la tempête pour éviter les polémiques!

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par henriette le Mer 15 Fév 2012 - 17:10

Es-tu sûre que l'IPR ait vraiment été contacté : je veux dire, ne peut-il s'agir de manipulation-bluff-intox de ton CDE qui vous dit que c'est ce qu'a dit l'IPR, qui n'est même pas au courant en réalité ?
Avez-vous vu l'IPR, vous l'a-t-il dit de vive voix, ou vous l'a-t-il écrit ? Et s'il l'a écrit, alors faites suivre cette missive à l'I.A. car c'est inadmissible.
Mais franchement, cela me paraît impossible qu'un IPR agisse de la sorte et dédise les I.O. - alors que je connais au moins 3 CDE tout à fait capable de ce genre de manipulation pour se coucher devant les parents.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Violet le Mer 15 Fév 2012 - 17:14

Bonne idée d'Henriette...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Celadon le Mer 15 Fév 2012 - 17:15

Ne seraient-ce pas les premiers signes chargés du sens de ce que l'on veut nous faire comprendre ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Oudemia le Mer 15 Fév 2012 - 17:20

Comme tout le monde, je n'en reviens pas!

J'ai eu cette situation il y a une bonne quinzaine d'années: j'ai fait une brève lettre au père qui ne voulait pas de la Genèse, lettre que mon principal a contresignée en ajoutant des commentaires sur le respect du BO. Qu'un de ses collègues fasse autrement est renversant.

La remarque d'Henriette est à creuser...

En tout cas, si on commence à réagir comme ça, ce n'est pas fini...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Ellena le Mer 15 Fév 2012 - 17:25

domidemi a écrit:
@Arverne a écrit:Ce qui est étonnant, c'est qu'en histoire, on étudie "les Hébreux, le peuple de la Bible" en 6e et je n'ai jamais entendu qu'un collègue d'histoire avait eu la moindre remarque à ce sujet que ce soit de la part d'un élève, d'un parent, d'un CDE. Idem pour l'Islam en 5e.
Je crois que notre erreur a été de faire acheter ce livre car auparavant, je ne faisais que des extraits du manuel et les parents ne s'en apercevaient même pas. D'autre part, en histoire, la Bible ne fait pas l'objet d'une séquence complète et l'on ne lit pas les textes (enfin, je crois...).

Si, on lit des textes en histoire dans le chapitre les débuts du judaïsme (on ne parle plus des "Hébreux, peuple de la Bible"): "Quelques uns des grands récits de la Bible sont étudiés comme fondements du judaïsme". Les élèves doivent être capables de les raconter et de les expliquer. On traite ces textes pour aboutir à la compréhension de fondements religieux ou culturels de la population concernée comme on le fait avec la mythologie grecque. C'est d'ailleurs, je crois la réponse que j'aurai en cas de soucis: pourquoi râler sur la Bible et n'avoir rien dit sur l'Iliade ou l'Odyssée et les croyances des Grecs? :boxe:

Ellena
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par caperucita le Mer 15 Fév 2012 - 17:27

Henriette, tu es diabolique !

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par liliepingouin le Mer 15 Fév 2012 - 17:30

domidemi a écrit:Bonjour,
Une collègue et moi avons préparé une séquence sur la Bible et nous avons fait acheter aux élèves l'édition Bibliocollège. Tollé de nombreux parents...Des heures passées au téléphone en citant le B.O et en expliquant que je ne faisais pas d'instruction religieuse, que cela faisait partie de notre patrimoine culturel. Le fait est qu'un parent a téléphoné au rectorat, a fait un scandale, à la suite de quoi l'inspecteur a contacté notre principal afin de nous demander de retirer notre séquence et de passer rapidement à autre chose car il ne voulait pas "faire de vagues" (sic). Le principal étant notre supérieur hiérarchique, nous avons finalement cédé aux différentes pressions qui s'exerçaient sur nous depuis plusieurs semaines (d'ailleurs, il est venu en début d'un de mes cours pour m'ordonner de tout arrêter). Il en a aussi profité pour nous dire que l'inspecteur lui avait rappelé l'interdiction formelle de faire acheter des livres aux élèves, ce qui est vraiment problématique car nous n'avons que très peu de séries au collège et que nous n'avons pas le droit de faire des photocopies d'oeuvres intégrales. Je me demande alors comment travailler dans ces conditions...
Qu'auriez-vous fait à notre place?
P.S : Le plus "drôle", c'est que toute cette polémique a donné envie aux élèves de lire le texte et que beaucoup l'ont lu!


Comme quoi, la meilleure manière de faire de la pub pour quelque chose, c'est de l'interdire!!!!

C'est quoi cette histoire d'interdire l'achat de livre???? ça me fait tout autant halluciner que le reste! On interdit aussi aux collègues de maths de faire acheter des calculatrices? Il faudrait leur fournir les feuilles aussi? Bon sang, ça m'exaspère!!! :colere:

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 17:31

@Mauvette a écrit:Wahou ! Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Il y a un programme : la Bible en fait partie. Avez-vous contacté l'inspecteur directement ? Comment a-t-il justifié la demande de supprimer la séquence ?
Et puis, l'arrivée du principal dans le cours... Suspect affraid On n'est pas au théâtre tout de même, il y a des manières plus appropriées pour discuter entre adultes responsables ! pale
La seule justification est de ne pas faire de vagues. Un peu court mais il y a eu plusieurs coups de fil entre l'inspecteur et le principal et c'était vraiment sans appel...J'étais assez mal à l'aise devant les élèves...et fatiguée car on ne dort pas bien la nuit quand on se sent harcelée.L'intrusion du principal en cours vient du fait que lui aussi a peur (je crois) et que l'inspecteur lui a dit qu'il ne voulait plus recevoir un seul appel nous concernant. Crying or Very sad

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Elaïna le Mer 15 Fév 2012 - 17:34

Je serais vraiment curieuse de connaître les raisons du tollé des parents contre cette séquence. Mis à part les sous, quelles étaient leurs motivations ? La laïcité (à laquelle on fait dire tout et n'importe quoi maintenant) ?

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 17:35

@eliam a écrit: affraid Mais tant mieux si cela a donné aux élèves envie de lire. Ecris au parent qui a fait un scandale pour le remercier de sa publicité et de son engagement pour la lecture des textes fondateurs. Twisted Evil Razz
Je n'ai pas envie de me faire casser la figure en sortant du collège... ou me retrouver avec les pneus crevés! humhum

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 17:40

@henriette a écrit:Es-tu sûre que l'IPR ait vraiment été contacté : je veux dire, ne peut-il s'agir de manipulation-bluff-intox de ton CDE qui vous dit que c'est ce qu'a dit l'IPR, qui n'est même pas au courant en réalité ?
Avez-vous vu l'IPR, vous l'a-t-il dit de vive voix, ou vous l'a-t-il écrit ? Et s'il l'a écrit, alors faites suivre cette missive à l'I.A. car c'est inadmissible.
Mais franchement, cela me paraît impossible qu'un IPR agisse de la sorte et dédise les I.O. - alors que je connais au moins 3 CDE tout à fait capable de ce genre de manipulation pour se coucher devant les parents.
Nous avons contacté un IPR qui malheureusement n'avait pas trouvé le temps de nous répondre. Le temps qu'il le fasse, c'était trop tard.

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 18:02

L'année prochaine, j'organiserai une réunion avant d'entamer la séquence. Le problème, c'est que les parents les plus extrémistes refusent de nous rencontrer, prétextant qu'ils ont autre chose à faire. Ils trouvent pourtant bien le temps de contacter le rectorat. J'ai vraiment du mal à comprendre!

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par MarieL le Mer 15 Fév 2012 - 18:22

C'est assez incroyable en effet.
Les parents qui protestent contre l'étude d'extraits de la Bible, cela n'est plus une exception, d'accord, mais un CDE qui leur donne raison, déjà, c'est assez consternant. (Une fois, j'ai exposé la situation au principal adjoint qui a téléphoné au parent et lui a lu le programme officiel - mais en général, une simple mise au point suffit). Un inspecteur... j'avoue avoir du mal à le croire.

Quant à l'interdiction de faire acheter des livres... Les IPR des trois académies que je connais insistent au contraire sur la "bibliothèque personnelle" que nous devons encourager les élèves à acquérir.

Et abandonner une séquence sous la pression des parents ?! Comment faire cours sereinement ensuite ??

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Betty Boop le Mer 15 Fév 2012 - 18:27

@Presse-purée a écrit:
De quel inspecteur s'agit-il d'ailleurs?

Excellente question!
Comme je le disais, ce n'est pas un un IPR qui a contacté le principal mais l'IA (je crois).

Betty Boop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par MelanieSLB le Mer 15 Fév 2012 - 18:40

Axel a écrit:
Quant à l'interdiction de faire acheter des livres... Les IPR des trois académies que je connais insistent au contraire sur la "bibliothèque personnelle" que nous devons encourager les élèves à acquérir.

La cour administrative d'appel de Bordeaux a, en Septembre dernier, rendu un jugement qui peut se résumer ainsi (merci Princesse Soso - lire l'article "Un timing des plus judicieux ... ou pas"): "L'achat des cahiers d'activités et autres TD de langue sont à présent à la charge des établissements afin de respecter le principe de la gratuité de l'école." Donc, ça ne m’étonne pas que ce soit la même chose pour les livres de français.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Emma3529 le Mer 15 Fév 2012 - 18:47

C'est aberrant ! Mais j'ai du mal à croire qu'un IPR puisse s'abaisser ainsi. Ce sont eux quand même nos référents et qui à ce titre nous imposent le respect du programme. Dans ce cas précis il va à l'encontre de sa mission. C'est presqu'une faute professionnelle, non ?
du coup je penserais plus à une manoeuvre du CDE, comme Henriette.

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Thalia de G le Mer 15 Fév 2012 - 18:50

Non, ce n'est pas l'IPR, c'est l'IA.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Celeborn le Mer 15 Fév 2012 - 18:51

@MelanieSLB a écrit:
La cour administrative d'appel de Bordeaux a, en Septembre dernier, rendu un jugement qui peut se résumer ainsi (merci Princesse Soso - lire l'article "Un timing des plus judicieux ... ou pas"): "L'achat des cahiers d'activités et autres TD de langue sont à présent à la charge des établissements afin de respecter le principe de la gratuité de l'école." Donc, ça ne m’étonne pas que ce soit la même chose pour les livres de français.

Sauf que ce n'est pas la même chose. Un roman, c'est comme une paire de chaussures ou une calculatrice (et non comme un cahier d'activités qui est un document pédagogique) : ça se garde pour son usage personnel.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports houleux avec des parents d'élèves et retrait d'une séquence.

Message par Reine Margot le Mer 15 Fév 2012 - 18:53

@roxanne a écrit:Que les parents fssent toute une histoire, passe encore, ça devient hélas, une habitude.
Que le cde, par lâcheté, les suive, c'est aussi de plus en plus fréquent et déjà plus regrettable ..
mais qu'un inspecteur de l'éducation nationale aille à l'encotre des programmes officiels : là affraid
faut pas laisser passer ça ..
mais par contre, comment ?
à part la médiatisation, je ne vois pas, mais je comprends que ce soit difficile !

+1 c'est l'IPR qui aurait dû faire son job en rappelant l'inscription de ces textes au programme...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum