Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par John le Jeu 16 Fév 2012 - 20:34
C'est ici : http://www.rue89.com/2012/02/16/ma-journee-encourager-des-eleves-en-grande-difficulte-229331

Le début :

Nous avons d'abord reçu un e-mail d'Emeline. Avec les suppressions de postes au sein des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased), elle a peur que « sa mission » soit réduite à néant.

Ces maîtres d'adaptation, qui travaillent à l'école avec des psychologues et des rééducateurs, sont aussi appelés « maître E » ou « Rased » (par extension ou synecdoque). Que font-ils ? Nous demandons à Emeline de décrire son quotidien. Elle préfère demander à l'une de ses collègues de le faire. Dans un premier e-mail, Sophie V. se dit alarmée :

« Ce recul nécessaire pour analyser la situation, encourager, faire les liens entre les personnes, les notions, le présent et le futur… Ce temps et ce recul, je ne les aurai plus à la prochaine rentrée, car j'aurai une classe à mi-temps, et l'autre mi-temps pour aider des élèves. Je soutiens que deux métiers c'est trop pour une seule personne. »

Elle raconte l'histoire de ce garçon, bientôt 12 ans, en CM2. Parents séparés, déménagements, famille en très grande souffrance, il est en famille d'accueil, « il s'y reconstruit ». Il a failli être orienté en Segpa (Section d'enseignement pré-professionnel adapté, collège qui accueille les élèves ayant un faible niveau). Elle l'a amené en cinquième et il y est bien.

Elle évoque aussi cette élève de CM1 qui ne pouvait comprendre le sens de la soustraction. Elle avait assisté à une tentative de suicide de sa mère.

« Sérieusement, qui peut croire que l'aide individualisée ou les stages de remise à niveau vont aider ces enfants ? »

Dans un second e-mail, Sophie V. se lance enfin. Voici sa journée-type. Nolwenn Le Blevennec

La suite ici : http://www.rue89.com/2012/02/16/ma-journee-encourager-des-eleves-en-grande-difficulte-229331

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
bang
Niveau 7

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par bang le Ven 17 Fév 2012 - 4:39
cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 15:36, édité 1 fois
marjorie_esti
Niveau 5

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par marjorie_esti le Ven 17 Fév 2012 - 11:03
Ce passage me met mal à l'aise aussi.... je suis pour info dans le 1er degré également.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Ven 17 Fév 2012 - 20:12
Voir pour certains dysfonctionnements du RASED dûs à des dérives psychologisantes de mauvais aloi : Thierry Venot*, Doutes et propositions d’un rééducateur de l’Éducation Nationale (<-- clicclic) txt datant mais toujours d'actualité je pense.



*Thierry Venot, membre du GRIP (chercher site sur internet), auteur du très très bon (mais encore "très améliorable" qu'il dit, "j'ai des idées pour un bouquin trois fois plus important") livre du maître pour GS : De l'écoute des sons à la lecture. Voir le topic sur le forum http://www.neoprofs.org/t36043-gs-les-alphas-et-de-l-ecoute-des-sons

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Zaubette
Expert

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Zaubette le Ven 17 Fév 2012 - 20:55
@bang a écrit:

Si le RASED consiste, a la suedoise, a attendre que l enfant veuille bien manifester un interet pour recevoir un apprentissage, et que si l interet ne vient pas, et en correlation, l'apprentissage non plus, "ce n'est pas grave", effectivement, je ne vois pas bien l interet de maintenir ce dispositif...

Quid de la contrainte, de l'effort, de la sueur, du sang et des larmes, et de la satisfaction qui n'est ressentie que lors de l'accomplissement?

Qu'est ce que tu y connais, bang?

Tu travailles dans le primaire?
En France?
Tu connais les missions des RASED?
Tu sais leur rôle et l'aide qu'ils apportent aux élèves et aux PE?

quatre fois non.


Comment peux-tu porter un jugement sur quelque chose que tu ne connais pas? Rien qu'en lisant 4 lignes dans un article?

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
bang
Niveau 7

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par bang le Sam 18 Fév 2012 - 2:41
cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 15:37, édité 1 fois
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Sam 18 Fév 2012 - 6:36
@bang a écrit:Si le RASED consiste ...

On ne peut y voir la preuve d'une affirmation catégorique qui justifierait des "tu n'y connais rien".

Il existe plusieurs types de raisonnement : celui-ci est un raisonnement hypothétique de la forme: si x est a, si tout a est b, alors x est aussi b. On peut porter ce jugement sur x sans avoir de connaissances réelles sur x, il n'en sera pas moins vrai formellement.

Exemple : Si le RASED est un oiseau, alors il a des plumes, un bec et il pond des oeufs.

Ca ne veut pas dire que je pense que le RASED est un oiseau.

@Zaubette a écrit:Comment peux-tu porter un jugement sur quelque chose que tu ne connais pas? Rien qu'en lisant 4 lignes dans un article?

On peut faire un raisonnement hypothétique sur quelque chose même si on ne connaît rien sur le sujet. Donc a fortiori en lisant 4 lignes dans un article.

Il serait plus intéressant de parler de ce que tu connais du RASED pour qu'elle puisse formuler d'autres jugements hypothétiques.

Par exemple, si tu lui dis : sur ma circonscription qui compte - je dis n'importe quoi - 25 écoles maternelles, 16 élémentaires et 12 primaires (= mater + élém), le RASED compte 3 maîtres E, 1 maître G et 1 psychologue scolaire.

Elle pourra se dire : si les maternelles ont 100 enfants en moyenne, les élémentaires 150, cela fait 37 * 100 + 28 * 150 = 3700 + 4200, cela fait 8100 élèves.

S'il y a 8100 élèves, cela fait 8100/5 élèves par membre du RASED (un peu plus de 1600 / membre du RASED).

etc.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
Tinsel
Expert

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Tinsel le Sam 18 Fév 2012 - 8:29
@bang a écrit:
A force d etre fermes a toute discussion avec ceux qui ne sont pas estampilles PE et EN vous n avez pas peur de finir par ne discuter qu entre vous?
C'est pour ça qu'on vient ici en fait, pour discuter entre nous. Sinon il doit bien y avoir d'autres forum, docti ou autre, où on peut discuter avec des parents.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Rikki le Sam 18 Fév 2012 - 8:48
Merci, Tinsel, de le redire avec autant de patience.


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Sam 18 Fév 2012 - 8:56
@bang a écrit:
@Zaubette a écrit:

Qu'est ce que tu y connais, bang?

Tu travailles dans le primaire?
En France?
Tu connais les missions des RASED?
Tu sais leur rôle et l'aide qu'ils apportent aux élèves et aux PE?

quatre fois non.

Comment peux-tu porter un jugement sur quelque chose que tu ne connais pas? Rien qu'en lisant 4 lignes dans un article?

Au contraire, j espere que les journalistes avaient super mal fait leur boulot, contrairement au RASED donc, et decrit la realite inverse de celle que seuls ceux qui travaillent dans le primaire et donc detiennent la verite supreme connaissent.
Donc, non je ne sais rien de l aide qu ils apportent aux eleve et aux PE, etant donne que ca ne transparait pas de l article et qu au lieu de refuter et d argumenter, tu invectives.
A force d etre fermes a toute discussion avec ceux qui ne sont pas estampilles PE et EN vous n avez pas peur de finir par ne discuter qu entre vous?

Passage du "tu" au "vous" qui n'est pas très correct.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Sam 18 Fév 2012 - 9:16
@Tinsel a écrit:
@bang a écrit:
A force d etre fermes a toute discussion avec ceux qui ne sont pas estampilles PE et EN vous n avez pas peur de finir par ne discuter qu entre vous?
C'est pour ça qu'on vient ici en fait, pour discuter entre nous. Sinon il doit bien y avoir d'autres forum, docti ou autre, où on peut discuter avec des parents.

N'oublions pas toutefois, dans notre grande envie de voir Bang se faire virer, que sa phrase avait pour justification les phrases suivantes dont on ne peut pas dire qu'elles témoignent d'une très très grande ouverture d'esprit ni d'une finesse de lecture à toute épreuve passant allégrement sur le "si" qui fait toute la nuance entre une affirmation catégorique sur un sujet et une émission d'hypothèse.

@Zaubette a écrit:Qu'est ce que tu y connais, bang?

Tu travailles dans le primaire?
En France?
Tu connais les missions des RASED?
Tu sais leur rôle et l'aide qu'ils apportent aux élèves et aux PE?

quatre fois non.


Comment peux-tu porter un jugement sur quelque chose que tu ne connais pas? Rien qu'en lisant 4 lignes dans un article?

L'erreur de raisonnement de Bang est de passer du "tu" au "vous", selon un raisonnement du type : Toi, tu ne témoignes pas d'une grande ouverture d'esprit sur ce coup-là, donc vous n'avez pas peur etc.

Mais en réagissant comme vous le faites, vous donnez raison à Bang : Effectivement nous ne voulons pas discuter du RASED avec des non-PE qui ne sont pas à l'EN.

En sommes-nous si sûrs ?

Pourquoi ne pas exclure les profs de collège (sauf les profs de segpa) et de lycée de l'EN de ce topic aussi ? On se marre.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Zaubette
Expert

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Zaubette le Sam 18 Fév 2012 - 10:35
Monsieur l'arbitre spinoza, vous avez raison, j'ai certainement minoré l'importance du SI, de bang.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui rentrer dedans....c'était plus fort que moi.

Sa façon tranchée de résumer tout un système (français) d'aide à l'éducation m'a un tantinet....agacée.
Partout où elle intervient, il faut qu'elle dénigre tout ce qui ne loue pas les mérites du travail, de l'effort, de l'excellence....

Pffff...je m'étais pourtant promis de ne plus échanger avec elle.

Voilà, c'est tout, je n'ai rien d'autre pour ma défense. Je pars.

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Sam 18 Fév 2012 - 11:45
@Zaubette a écrit:Monsieur l'arbitre spinoza, vous avez raison, j'ai certainement minoré l'importance du SI, de bang.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui rentrer dedans....c'était plus fort que moi.

Sa façon tranchée de résumer tout un système (français) d'aide à l'éducation m'a un tantinet....agacée.
Partout où elle intervient, il faut qu'elle dénigre tout ce qui ne loue pas les mérites du travail, de l'effort, de l'excellence....

Pffff...je m'étais pourtant promis de ne plus échanger avec elle.

Voilà, c'est tout, je n'ai rien d'autre pour ma défense. Je pars.

Moi aussi cela m'agace. Mais j'interprète ça plus comme une invitation à la discussion. Là, il n'y a toujours pas eu de discussion. Cela n'a toujours pas amélioré les connaissances de Bang sur le sujet.
Tu viens pour casser du Bang, puis tu te tires.
Nulle part elle a dit que le RASED est nul, elle a dit si le RASED est comme ça, alors il est nul. Si A alors B.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
profecoles
Habitué du forum

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par profecoles le Sam 18 Fév 2012 - 11:47
@Spinoza1670 a écrit:Voir pour certains dysfonctionnements du RASED dûs à des dérives psychologisantes de mauvais aloi : Thierry Venot*, Doutes et propositions d’un rééducateur de l’Éducation Nationale (<-- clicclic) txt datant mais toujours d'actualité je pense.



*Thierry Venot, membre du GRIP (chercher site sur internet), auteur du très très bon (mais encore "très améliorable" qu'il dit, "j'ai des idées pour un bouquin trois fois plus important") livre du maître pour GS : De l'écoute des sons à la lecture. Voir le topic sur le forum http://www.neoprofs.org/t36043-gs-les-alphas-et-de-l-ecoute-des-sons


Je viens de lire le texte de T. VENOT. Une grande clairvoyance, une indépendance d'esprit et une belle plume : j'en suis presque émue.
C'est extrêmement bien écrit, très bien argumenté et témoigne d'une situation qui , huit ans après, non seulement existe encore mais a encore empiré.
Au quotidien, dans mon enseignement au CE2, je suis confrontée à ces élèves "naufragés" de la lecture qui ont appris avec Abracadalire ou Ribamabelle (deux méthodes utilisées dans mon école actuelle). Chaque semaine, je reçois des parents paniqués parce qu'ils ont "découvert" au début du CE2 , que leur enfant ne savait pas lire mais qu'il a fait illusion en débitant des phrases connues par coeur, ou en déduisant du sens (de façon aléatoire) de mots reconnus globalement.
Une maman m'a ecore dit hier les larmes aux yeux "Je pleure chaque soir de m'être laissée berner par la jeune maîtresse que ma fille a eue au CP et au CE1 (Elle avait suivi ses élèves au CE1, un désastre !) et qui me rassurait en me disant que les confusions de sons étaient normales en février du CE1 et qu'elle avait encore tout le reste de l'année de CE1 pour apprendre à lire. Et puis elle lisait si facilement ses pages de J'ai rêvé que .... au CP ..."
Les orthophonistes de mon secteur sont débordées. Certains parents font 10 Km parfois pour emmener leurs enfants chez une orthophoniste qui puisse les prendre après le travail.
Nos instances dirigeantes ont-elles pris la mesure de ce désastre ? N'est-ce pas le moment de les alerter encore ?
En même temps, je me dis que toute décision "politique" se heuterait à la sacro-sainte liberté pédagogique ...Et comme la hiérarchie, les CPC, la plupart des IEN , les évaluateurs de l'IUFM sont encore très critiques face aux méthodes syllabiques, les débutants , non formés, sont très amal armés pour résister à cette pression ...Que faire ?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par doublecasquette le Sam 18 Fév 2012 - 12:03
Et puis, il n'y a pas que l'apprentissage proprement dit, il y a aussi la suite...
Si une fois fini leur Borel-Maisonny, leur Boscher, leur Léo et Léa, leur Ecrire et Lire au CP, nos élèves passent plus de temps aux CE1, CE2, CM1 et CM2 à disserter sur le thème fédérateur de leur œuvre de littérature de jeunesse de la période qu'à lire, lire et encore lire chaque jour un texte différent, de plus en plus long, de plus en plus éloigné de leur quotidien, tant par le vocabulaire que par la syntaxe ou le thème, il ne faudra pas s'étonner si on retrouve quatre à cinq ans plus tard le même gentil petit lecteur de CP qui lisait son conte adapté en hésitant devant chaque mot un peu rare et arrivait encore à confondre b et d ou an et on...
Et là, c'est pareil, la hiérarchie, les CPC, la plupart des IEN, les évaluateurs de l'IUFM et même les collègues qui trouvent qu'au CP il faut faire en sorte d'égaliser les chances en permettant à chacun d'accéder au décodage sont encore très critiques sur l'idée d'évincer peu à peu les maisons d'édition de livres pour enfants des bureaux de nos élèves et de les remplacer par des manuels de lecture qui apprennent réellement aux élèves à lire de la Littérature.

Alors oui, sortir des pattes des orthophonistes quasiment tous les élèves de CP, c'est nécessaire, mais ensuite, il faudra penser à rouvrir les portes des études littéraires à tous les élèves en les y préparant petit à petit.

Et le Rased là-dedans ? Eh bien, il pourra enfin aider ceux qui en ont réellement besoin parce que la vie n'a pas été juste et équitable avec eux.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
profecoles
Habitué du forum

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par profecoles le Sam 18 Fév 2012 - 12:05
Que peut faire le RASED face à un tel désastre ?
Pas grand-chose à mon avis ...
ça ne veut pas dire qu'il ne servent à rien, ni qu'il faille les supprimer.
ça veut dire qu'il faut réduire de façon drastique le nombre de leurs "clients" en utilisant des méthodes explicites en français et en maths (parce que ERMEL ou CAP MATHS au CP ...Bonjour les dégâts aussi !).
Quand ils seront en nombre suffisant et qu'ils auront moins d'élèves, qu'ils seront mieux formés aussi, ils pourront faire autre chose que le saupoudrage et le pansement sur une jambe de bois tout à fait inefficace qu'ils font en ce moment.

Edité : posté en même que DC. Je te rejoins sur le RASED comme tu vois ...et sur le reste aussi !
avatar
Zaubette
Expert

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Zaubette le Sam 18 Fév 2012 - 12:11
Bon....à la demande de spinoza, et pour ne pas faire celle "qui casse et qui se tire", je m'en vais éclairer la lanterne de bang au sujet des RASED.

Ce réseau d'aide est constitué d'enseignants spécialisés et d'un psychologue scolaire. Ces enseignants interviennent auprès d'élèves en difficulté. C'est l'enseignant de la classe qui fait appel au RASED.

Ils apportent donc une aide à l'enfant en difficulté, voire en échec.
Leurs façons diffèrent de ce que l'enseignant fait en classe, ils doivent souvent passer par d'autres voies pour reconnecter l'enfant avec les apprentissages et le goût de la chose scolaire. Le RASED dispose de ses propres outils et méthodes. Son personnel est spécialiste et formé. C'est là tout l'intérêt! S'il ne faisait que répéter la leçon du maitre, ce que croit nos gouvernants... l'aide personnalisée suffirait.

Ils sont de précieux interlocuteurs pour les maitres des classes, ils sont encore plus précieux pour tous ces enfants qui ne réussissent pas. Ils sont un maillon de la réussite de tous les élèves.

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Spinoza1670 le Sam 18 Fév 2012 - 12:38
@doublecasquette a écrit:Et puis, il n'y a pas que l'apprentissage proprement dit, il y a aussi la suite...
Si une fois fini leur Borel-Maisonny, leur Boscher, leur Léo et Léa, leur Ecrire et Lire au CP,

je sors un peu du topic sur un détail. Le Boscher, mais c'est à discuter (voir le sujet du décodage à la lecture fluide), ne me semble pas être une méthode d'apprentissage de la lecture en lui-même ou à lui seul pour toute l'année du CP, mais il doit être combiné avec un livre de lecture courante en fin d'année, voire par de petits textes de lecture courante type Rue des Instits au cours de l'année au fur et à mesure de la maîtrise de nouvelles correspondances graphèmes-phonèmes. Si on le considère comme devant valoir pour tout le CP, on a vite fait d'en montrer les limites. Le Boscher ne vaut que pour le début de l'apprentissage de la lecture.

Ceci dit, je suis plus que d'accord avec vos deux messages Profecoles et DC.

Mais il faudrait creuser d'autres détails : par exemple "méthode syllabique" --> ce terme pose pb, trop de sens possibles



_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Celeborn le Sam 18 Fév 2012 - 12:45
@Zaubette a écrit:Bon....à la demande de spinoza, et pour ne pas faire celle "qui casse et qui se tire", je m'en vais éclairer la lanterne de bang au sujet des RASED.

Ce réseau d'aide est constitué d'enseignants spécialisés et d'un psychologue scolaire. Ces enseignants interviennent auprès d'élèves en difficulté. C'est l'enseignant de la classe qui fait appel au RASED.

Ils apportent donc une aide à l'enfant en difficulté, voire en échec.
Leurs façons diffèrent de ce que l'enseignant fait en classe, ils doivent souvent passer par d'autres voies pour reconnecter l'enfant avec les apprentissages et le goût de la chose scolaire. Le RASED dispose de ses propres outils et méthodes. Son personnel est spécialiste et formé. C'est là tout l'intérêt! S'il ne faisait que répéter la leçon du maitre, ce que croit nos gouvernants... l'aide personnalisée suffirait.

Ils sont de précieux interlocuteurs pour les maitres des classes, ils sont encore plus précieux pour tous ces enfants qui ne réussissent pas. Ils sont un maillon de la réussite de tous les élèves.

Et aussi ils guérissent le cancer, ils stoppent les guerres dans le monde et ils ont prouvé l'existence de Dieu jeudi dernier.

Désolé, mais ça fait très discours de propagande, là, ton message. Où plutôt, c'est extrêmement abstrait. Moi, je veux bien croire en l'efficacité des RASED, mais alors peux-tu m'expliquer les « autres voies », les « propres outils et méthodes », de quelle manière le personnel est « formé » ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Zaubette
Expert

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Zaubette le Sam 18 Fév 2012 - 13:02
@Celeborn a écrit:
@Zaubette a écrit:Bon....à la demande de spinoza, et pour ne pas faire celle "qui casse et qui se tire", je m'en vais éclairer la lanterne de bang au sujet des RASED.

Ce réseau d'aide est constitué d'enseignants spécialisés et d'un psychologue scolaire. Ces enseignants interviennent auprès d'élèves en difficulté. C'est l'enseignant de la classe qui fait appel au RASED.

Ils apportent donc une aide à l'enfant en difficulté, voire en échec.
Leurs façons diffèrent de ce que l'enseignant fait en classe, ils doivent souvent passer par d'autres voies pour reconnecter l'enfant avec les apprentissages et le goût de la chose scolaire. Le RASED dispose de ses propres outils et méthodes. Son personnel est spécialiste et formé. C'est là tout l'intérêt! S'il ne faisait que répéter la leçon du maitre, ce que croit nos gouvernants... l'aide personnalisée suffirait.

Ils sont de précieux interlocuteurs pour les maitres des classes, ils sont encore plus précieux pour tous ces enfants qui ne réussissent pas. Ils sont un maillon de la réussite de tous les élèves.

Et aussi ils guérissent le cancer, ils stoppent les guerres dans le monde et ils ont prouvé l'existence de Dieu jeudi dernier.

Désolé, mais ça fait très discours de propagande, là, ton message. Où plutôt, c'est extrêmement abstrait. Moi, je veux bien croire en l'efficacité des RASED, mais alors peux-tu m'expliquer les « autres voies », les « propres outils et méthodes », de quelle manière le personnel est « formé » ?

Va voir ici pour une présentation des rased: clic

Et ici pour un exemple d'outils: re clic

Il me semble que les membres titulaires du RASED doivent avoir passé le CAPA-SH.

_________________
Mon blog: Zaubette, une maitresse qui ouvre son cartable
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Clarinette le Sam 18 Fév 2012 - 13:05
Alors, le RASED, moi, je peux en parler, puisque je suis PE de l'EN, CQFD ! Razz
Bon, fini de rire ; donc, le principe du RASED, pour moi, ne peut réellement être efficace qu'en GS, CP et éventuellement CE1 : ensuite, les lacunes se sont transformées en un tel gouffre, qu'une heure d'intervention en cycle 3 ressemble à s'y méprendre à un emplâtre sur une jambe de bois
Et puis, cela me semble toujours dommageable de priver un élève d'une heure de classe, fût-ce pour opérer une quelconque remédiation (cf l'emplâtre...)...
Dernier problème, et non le moindre : une partie des membres du RASED y sont venus pour cause de fragilité psychologique, dégoût du groupe-classe, dépression, problèmes de cordes vocales, et j'en passe...
On a tous connus des "rééducateurs" dont on se disait : "Au moins, il (elle) fait moins de dégâts que dans une classe..."
Enfin, je ne me plains pas, parce que dans l'école où j'exerce depuis 6 ans, la psy et la maîtresse E cycle II sont vraiment bien, mais la plupart des psys que j'avais fréquentés auparavant auraient eux-mêmes bénéficié avantageusement d'un sérieux suivi...
Quant aux maîtres E, j'ai vu de tout (surtout en début de carrière) mais ce n'était pas joli-joli, pour certains d'entre eux...
Bref, quelle est ma conclusion ? Comme l'ont dit quelques collègues plus haut, si on arrêtait avec les méthodes qui ont fait leur preuves dans le mauvais sens (ouh, que voici un joli euphémisme !), on aurait moins besoin de RASED, aide perso, répétitrices orthophonistes, etc...
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par doublecasquette le Sam 18 Fév 2012 - 13:16
@Spinoza1670 a écrit:
@doublecasquette a écrit:Et puis, il n'y a pas que l'apprentissage proprement dit, il y a aussi la suite...
Si une fois fini leur Borel-Maisonny, leur Boscher, leur Léo et Léa, leur Ecrire et Lire au CP,

je sors un peu du topic sur un détail. Le Boscher, mais c'est à discuter (voir le sujet du décodage à la lecture fluide), ne me semble pas être une méthode d'apprentissage de la lecture en lui-même ou à lui seul pour toute l'année du CP, mais il doit être combiné avec un livre de lecture courante en fin d'année, voire par de petits textes de lecture courante type Rue des Instits au cours de l'année au fur et à mesure de la maîtrise de nouvelles correspondances graphèmes-phonèmes. Si on le considère comme devant valoir pour tout le CP, on a vite fait d'en montrer les limites. Le Boscher ne vaut que pour le début de l'apprentissage de la lecture.

Ceci dit, je suis plus que d'accord avec vos deux messages Profecoles et DC.

Mais il faudrait creuser d'autres détails : par exemple "méthode syllabique" --> ce terme pose pb, trop de sens possibles



Mais bien sûr, Spinoza, mais on ne peut pas tout expliquer à chaque fois, ce serait trop long.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Mufab
Monarque

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Mufab le Sam 18 Fév 2012 - 13:17
Arf, j'avais tapé un long message de défense des RASED (je défends en ce moment, ça doit être mon truc, j'ai dû louper une vocation), et mon ordi a buggé : is it a sign ?

Je disais en substance que la solitude de l'instit face à 30 élèves, dont certains en grandes difficultés scolaire et/ou comportementale, à qui l'on demanderait de tout gérer, de détecter, de remédier... tête dans le guidon en même temps, sans la possibilité de se concerter, de se disputer même, avec un enseignant plus disponible à l'analyse de celles-ci, m'effraie véritablement.

Dernière en date, sur le plan des fermetures de postes (puisque l'enjeu, c'est ça, hein, et du tout du tout le bien des enfants : ça coûte cher, un instit...), en ce qui me concerne : plus d'enseignant spé "enfants du voyage", dans une circo où il y cependant des terrains.
Qui va pouvoir assurer leurs suivis, d'école en école, à part un enseignant libéré d'une classe ?
Qui va faire le lien avec le CMP, par exemple, pour les enfants qui y sont suivis ?
Moi ?
Et quand ?


Dernière édition par Mufab le Sam 18 Fév 2012 - 13:21, édité 3 fois
profecoles
Habitué du forum

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par profecoles le Sam 18 Fév 2012 - 13:18
Clarinette a raison.
Au cycle 3, souvent, l'étendue des dégâts est déjà si importante qu'il est illusoire de penser qu'une heure par semaine avec un maître E ou un maître G puisse servir à quelque chose. ....
Pour n'avoir enseigné qu'au cycle 3, je n'ai jamais eu l'occasion de pouvoir constater l'utilité du RASED. La maîtresse E sortait mes élèves de la classe pendant le cours de maths ou de sciences (et ils perdaient encore plus le fil) et poursuivait le même objectif que moi en avec une approche différente.
Un exemple : en numération, elle leur faisait élaborer des devinettes pour faire trouver un nombre en donnant son nombre de chiffres, son chiffre des dizaines, le total de la somme de ses chiffres ...
Ils ont présenté leur travail en classe ...Eux très fiers, y compris la dévouée et motivée maîtresse E et nous, les autres élèves et moi, impressionnés.
Hélas, en classe, E. continuait à m'écrire 3 000 24 pour 3024 et L. confondait encore 69 et 79 , 89 et 99 ....
profecoles
Habitué du forum

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par profecoles le Sam 18 Fév 2012 - 13:26
@Zaubette a écrit:
Il me semble que les membres titulaires du RASED doivent avoir passé le CAPA-SH.

Et les PE qui empêchent les élèves d'apprendre à lire au CP avec des méthodes abracadabrantes ont passé le CAPE.
Et les maîtres formateurs qui les ont formés ont passé le CAFIPEMF.
Et les PIUMF qui sévissent dans les IUFm ont passé au moins le CAPES de leur discipline, voire un doctorat je crois pour certains ...
Contenu sponsorisé

Re: Rue89 : Nolwenn Le Blevennec diffuse le témoignage d'une enseignante Rased

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum