Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Page 4 sur 37 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 37  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par Sowandi le Lun 20 Fév 2012 - 13:21

Je récapitule, n’hésitez pas à corriger et enrichir :

A partir du CE1 :
- La chèvre de Monsieur Seguin (A. Daudet)

A partir du CE2 :
- Roman de Renart (Renart et les poissons, par exemple)
- Histoires comme ça (R. Kipling)
- Contes de Perrault
- Contes de Grimm
- Contes, autres origines...
- Grain d'Aile (P. Eluard)
- Amadou le bouquillon (C. Vildrac)
- L'arbre qui chante (B. Clavel)
- L'homme qui plantait des arbres (J. Giono)
- Les Trois Messes Basses (A. Daudet)
- Cosette et la poupée (V. Hugo)
- Le 35 Mai (Erich Kästner)
En lecture intégrale :
- Deux pour Une d'Erich Kästner
- Le Lion de Kessel
- Sindbad le Marin
- Vendredi ou la vie sauvage
- La Belle et la Bête
- Nouvelles de Maupassant
- Contes de Perrault
- Nouvelles de Buzzati, de Calvino, de Bradbury, de Dahl, d'Agatha Christie...
En version adaptée (suppression de certaines descriptions ou passages trop littéraires) :
- Les Trois mousquetaires
- L'île au Trésor
En extraits plus ou moins larges :
- Jules Verne
- Jack London
- Victor Hugo
- George Sand

A partir du CM1 :
- Gavroche, l'éléphant de la Bastille (extraits) (V. Hugo)
- Contes de Noël , Contes rapides (François Coppée)
- Souvenirs d'enfance (Ernest Lavisse)
- Poum (Paul et Victor Margueritte)
- Les malheurs de Sophie (Comtesse de Ségur)
- Le petit Pierre (Anatole France)
- Le roman de Renard, Renard et le Corbeau
- Les habits neufs de l'Empereur, Le vilain petit canard (Hans Christian Andersen)
- Le coq qui ressuscite (extrait de... je ne sais pas) (Louis Delattre)
- Le coq, les poules, le Soleil et la Lune dans Comment la baleine perdit ses pieds (Pierre Mille)
- Petits contes (Jules Lemaître)

A partir du CM2 :
- Les Misérables, quelques passages avec Cosette (V. Hugo)
- Le marquis de Villemer (passage où il est perdu dans la neige) (George Sand)
- La gloire de mon père, Le Château de ma mère (Marcel Pagnol)
- Le petit Pierre, Le Crime de Sylvestre Bonnard (Anatole France)

CE2, CM1, CM2:
- des extraits de Jean-Christophe (R. Rolland). Ça aussi, c'est important, retrouver trois ans de suite le même héros dont le personnage s'étoffe peu à peu, prenant de la consistance et de la "réalité".

CM :
- L'Enfant de la Haute Mer (Jules Supervielle)
- En Famille et Sans Famille (Hector Malot)



Niveau à préciser :
-Le pays des 36 000 volontés (A.Maurois), à condition qu'ils connaisssent déjà la fable du renard et du corbeau...
-Ernest Perochon: le livre des 4 saisons (je ne suis pas sûre du titre)
- une page de Georges Duhamel (comment faire manger de la viande à un petit garçon en lui disant que c'est du chien -je me demande si le résultat serait le même de nos jours!)
-Lavisse et Lemaitre
-Arsène Lupin de M. Leblanc.
-L'enfant noir (Camara Laye)
-Bob Morane... (Henri Vernes)
-Les Contes du chat perché
-Le poney rouge. de Steinbeck.

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par doublecasquette le Lun 20 Fév 2012 - 13:34

Allez ! Pour le plaisir !
Spoiler:



Nous étions à l'étude, quand le Proviseur entra suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Ceux qui dormaient se réveillèrent, et chacun se leva comme surpris dans son travail.



Le Proviseur nous fit signe de nous rasseoir; puis, se tournant vers le maître d'études:



-- Monsieur Roger, lui dit-il à demi-voix, voici un élève que je vous recommande, il entre en cinquième. Si son travail et sa conduite sont méritoires, il passera dans les grands , où l'appelle son âge.



Resté dans l'angle, derrière la porte, si bien qu'on l'apercevait à peine, le nouveau était un gars de la campagne, d'une quinzaine d'années environ, et plus haut de taille qu'aucun de nous tous. Il avait les cheveux coupés droit sur le front, comme un chantre de village, l'air raisonnable et fort embarrassé. Quoiqu'il ne fût pas large des épaules, son habit-veste de drap vert à boutons noirs devait le gêner aux entournures et laissait voir, par la fente des parements, des poignets rouges habitués à être nus. Ses jambes, en bas bleus, sortaient d'un pantalon jaunâtre très tiré par les bretelles. Il était chaussé de souliers forts, mal cirés, garnis de clous.



On commença la récitation des leçons. Il les écouta de toutes ses oreilles, attentif comme au sermon, n'osant même croiser les cuisses, ni s'appuyer sur le coude, et, à deux heures, quand la cloche sonna, le maître d'études fut obligé de l'avertir, pour qu'il se mît avec nous dans les rangs.



Nous avions l'habitude, en entrant en classe, de jeter nos casquettes par terre, afin d'avoir ensuite nos mains plus libres; il fallait, dès le seuil de la porte, les lancer sous le banc, de façon à frapper contre la muraille en faisant beaucoup de poussière; c'était là le genre .



Mais, soit qu'il n'eût pas remarqué cette manoeuvre ou qu'il eût osé s'y soumettre, la prière était finie que le nouveau tenait encore sa casquette sur ses deux genoux. C'était une de ces coiffure d'ordre composite, où l'on retrouve les éléments du bonnet à poil, du chapska du chapeau rond, de la casquette de loutre et du bonnet de coton, une de ces pauvres choses, enfin, dont la laideur muette a des profondeurs d'expression comme le visage d'un imbécile. Ovoïde et renflée de baleines, elle commençait par trois boudins circulaires; puis s'alternaient, séparés par une bande rouge, des losanges de velours et de poils de lapin; venait ensuite une façon de sac qui se terminait par un polygone cartonné, couvert d'une broderie en soutache compliquée, et d'où pendait, au bout d'un long cordon trop mince, un petit croisillon de fils d'or, en manière de gland. Elle était neuve; la visière brillait.



-- Levez-vous, dit le professeur.



Il se leva; sa casquette tomba. Toute la classe se mit à rire.



Il se baissa pour la reprendre. Un voisin la fit tomber d'un coup de coude, il la ramassa encore une fois.



-- Débarrassez-vous donc de votre casque, dit le professeur, qui était un homme d'esprit.



Il y eut un rire éclatant des écoliers qui décontenança le pauvre garçon, si bien qu'il ne savait s'il fallait garder sa casquette à la main, la laisser par terre ou la mettre sur sa tête. Il se rassit et la posa sur ses genoux.



-- Levez-vous, reprit le professeur, et dites-moi votre nom.



Le nouveau articula, d'une voix bredouillante, un nom inintelligible.



-- Répétez!



Le même bredouillement de syllabes se fit entendre, couvert par les huées de la classe.



-- Plus haut! cria le maître, plus haut!



Le nouveau , prenant alors une résolution extrême, ouvrit une bouche démesurée et lança à pleins poumons, comme pour appeler quelqu'un, ce mot: Charbovari .



Ce fut un vacarme qui s'élança d'un bond, monta en crescendo , avec des éclats de voix aigus (on hurlait, on aboyait, on trépignait, on répétait: Charbovari! Charbovari! ), puis qui roula en notes isolées, se calmant à grand-peine, et parfois qui reprenait tout à coup sur la ligne d'un banc où saillissait encore çà et là, comme un pétard mal éteint, quelque rire étouffé.



Cependant, sous la pluie des pensums, l'ordre peu à peu se rétablit dans la classe, et le professeur, parvenu à saisir le nom de Charles Bovary, se l'étant fait dicter, épeler et relire, commanda tout de suite au pauvre diable d'aller s'asseoir sur le banc de paresse, au pied de la chaire. Il se mît en mouvement, mais, avant de partir, hésita.



-- Que cherchez-vous? demanda le professeur.



-- Ma cas..., fit timidement le nouveau , promenant autour de lui des regards inquiets.



-- Cinq cents vers à toute la classe! exclamé d'une voix furieuse, arrêta, comme le Quos ego , une bourrasque nouvelle. -- Restez donc tranquilles! continuait le professeur indigné, et s'essuyant le front avec son mouchoir qu'il venait de prendre dans sa toque: Quant à vous, le nouveau , vous me copierez vingt fois le verbe ridiculus sum .



Puis, d'une voix plus douce:



-- Eh! vous la retrouverez, votre casquette; on ne vous l'a pas volée!


yesyes yesyes

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par Sowandi le Lun 20 Fév 2012 - 13:42

Toujours pour le plaisir, Hugo, Les Contemplations tome 2, Ecrit en 1846 :


Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 13:46

@Sowandi a écrit:Toujours pour le plaisir, Hugo, Les Contemplations tome 2, Ecrit en 1846 :



Qu'est-ce que c'est beau et genial! Hugo, c est vraiment l'equivalent de Bach. merci.

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par fugue le Lun 20 Fév 2012 - 13:50

Merci Sowandi pour le récapitulatif.

Pour les niveaux possibles, ça va faire discussion! Par exemple pour moi, Vendredi ou la vie sauvage en oeuvre intégrale, pas avant le CM2. De même, l'extrait de Mme Bovary (merveilleux!) me semble carrément trop difficile pour le primaire.

On peut ajouter certains textes d'Esope, je dirais CM1/CM2.

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par fugue le Lun 20 Fév 2012 - 13:56

Pour faire suite sur les niveaux auxquels s'adressent les textes, rien en fait n'empêche d'inclure des textes difficiles, que l'on saute si on les estime trop ardus pour une classe donnée.

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par doublecasquette le Lun 20 Fév 2012 - 13:58

@fugue a écrit:Merci Sowandi pour le récapitulatif.

Pour les niveaux possibles, ça va faire discussion! Par exemple pour moi, Vendredi ou la vie sauvage en oeuvre intégrale, pas avant le CM2. De même, l'extrait de Mme Bovary (merveilleux!) me semble carrément trop difficile pour le primaire.On peut ajouter certains textes d'Esope, je dirais CM1/CM2.

Si je l'ai cité, c'est parce que je l'avais lu en classe dans mon livre d'extraits choisis de CM2.
Il est vrai qu'il était difficile, mais quelle victoire sur soi-même que d'en venir à bout.

Si on a un livre de lecture avec extraits choisis pour une classe de Cm, il me semble que le professeur peut cibler en fonction des élèves qu'il a devant lui, et aussi, avoir toujours présent à l'esprit de ne pas procéder à un systématique nivellement par le bas ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par fugue le Lun 20 Fév 2012 - 14:02

@doublecasquette a écrit:
@fugue a écrit:Merci Sowandi pour le récapitulatif.

Pour les niveaux possibles, ça va faire discussion! Par exemple pour moi, Vendredi ou la vie sauvage en oeuvre intégrale, pas avant le CM2. De même, l'extrait de Mme Bovary (merveilleux!) me semble carrément trop difficile pour le primaire.On peut ajouter certains textes d'Esope, je dirais CM1/CM2.

Si je l'ai cité, c'est parce que je l'avais lu en classe dans mon livre d'extraits choisis de CM2.
Il est vrai qu'il était difficile, mais quelle victoire sur soi-même que d'en venir à bout.

Si on a un livre de lecture avec extraits choisis pour une classe de Cm, il me semble que le professeur peut cibler en fonction des élèves qu'il a devant lui, et aussi, avoir toujours présent à l'esprit de ne pas procéder à un systématique nivellement par le bas ?

Oui, bien sûr! C'est ce que j'ai pensé aussi après coup! (voir post juste au-dessus)

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:02

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:07, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:05

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:06, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par fugue le Lun 20 Fév 2012 - 14:10

Oui, en tout cas les enfants que j'ai autour de moi (mes élèves, mes filles, mes neveux...).
Ah, les aventures de la petite Sophie! Je me souviens de ma fille hors d'elle parce que Sophie avait été punie pour une bêtise quelconque! Au-delà du pur plaisir, la Comtesse a entraîné avec ma fille des discussions infinies sur l'éducation, la justice et même les droits des femmes (voir Gisèle).

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:30

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:06, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:47

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:05, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:50

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:05, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 14:53

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:03, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 15:01

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:07, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par Cath le Lun 20 Fév 2012 - 15:24

Personne n'aime Tistou les pouces verts! Crying or Very sad

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 15:26

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:08, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 15:29

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:08, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par phi le Lun 20 Fév 2012 - 15:35

On doit pouvoir trouver de bons extraits d'Alphonse Allais aussi, on pourrait se débrouiller pour avoir une traduction assez accessibles de certaines métamorphoses d'Ovide, ou d'autres... Avez-vous besoin de théâtre dans la liste?
Enfin il y a franchement de quoi faire...
Eh, dites, on vient de m'apprendre que quelque part au Canada, les élèves avaient 30 minutes par jour de lecture aux élèves, le but étant de leur lire des extraits seulement pour qu'eux mêmes aient envie d'aller voir le reste... Pas d'exploitation pédagogique ni rien... Mais tout le monde lit Smile

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 15:43

cafe


Dernière édition par bang le Mar 21 Fév 2012 - 18:09, édité 1 fois

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par phi le Lun 20 Fév 2012 - 15:55

L'an dernier il y avait une scène de Claudel dans mon manuel de lecture... Je frémis en disant ça parce que la seule fois où j'avais essayé de lire Claudel, c'était le soulier de satin, au collège, et je ne sais pas si c'était le professeur ou le texte mais vraiment je m'étais dit "heureusement qu'il n'y a pas la paire", comme disait l'autre... Mais là c'était sur Christophe Colomb et ils ont tous bien accroché Wink Bon, il n'est pas encore dans le domaine public (mais finalement je ne sais toujours pas si on cherche seulement des auteurs du domaine public au sens strict ou juste "des auteurs passés depuis des décennies à la postérité" au sens où ils sont à peu près unanimement reconnus comme de "grands textes"?
On peut voir aussi certains passage de Corneille peut être? Ou de Shakespeare?
Pour les plus petits j'ai du mal à me rendre compte de ce qui peut coller ou pas (pas d'expérience Wink )

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 16:03

Je trouve qu on a aussi ete tres legers sur la poesie, qui pourtant est ideale si on parle d'oeuvres non integrales et si on commence au CE. Je ne sais meme pas quoi conseiller en priorite tellement le choix semble immense...

La chanson d'automne de Verlaine, des le CE1 ca devrait etre possible.
Une introduction aux haikus, pourquoi pas.

La grosse limite de la poesie, c est qu on est un peu "limites" a la France, si tant est qu on puisse parler d une limite tellement le choix est deja enorme.

Mais pour avoir lu Baudelaire en suedois, je ne conseillerais pas de lire Edgar A.Poe en francais... a partir du moment ou la poesie n est pas prosaique, il faut quand meme que la traduction assure...

Tiens il faudrait que je voie ce que donnent les Contemplations en suedois...

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par bang le Lun 20 Fév 2012 - 16:10

@phi a écrit:L'an dernier il y avait une scène de Claudel dans mon manuel de lecture... Je frémis en disant ça parce que la seule fois où j'avais essayé de lire Claudel, c'était le soulier de satin, au collège, et je ne sais pas si c'était le professeur ou le texte mais vraiment je m'étais dit "heureusement qu'il n'y a pas la paire", comme disait l'autre... Mais là c'était sur Christophe Colomb et ils ont tous bien accroché Wink Bon, il n'est pas encore dans le domaine public (mais finalement je ne sais toujours pas si on cherche seulement des auteurs du domaine public au sens strict ou juste "des auteurs passés depuis des décennies à la postérité" au sens où ils sont à peu près unanimement reconnus comme de "grands textes"?
On peut voir aussi certains passage de Corneille peut être? Ou de Shakespeare?
Pour les plus petits j'ai du mal à me rendre compte de ce qui peut coller ou pas (pas d'expérience Wink )

Du Shakespeare? hm.... a quoi tu penses? a part les contes, et encore, c est quand meme tres difficile pour des enfants!
Peut etre Shakespeare readapte par Edith Nesbit alors.

Mais franchement, autant attendre quelques annees pour lire Shakespeare ou alors.. lire Edith Nesbit justement, fabuleux auteur pour enfants du 19e siecle (The railway children).

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes de la Littérature accessibles à des élèves de CE1/CE2/CM1/CM2

Message par Cath le Lun 20 Fév 2012 - 16:13

@bang a écrit:
cath5660 a écrit:Personne n'aime Tistou les pouces verts! Crying or Very sad

Si, mais Maurice Druon etant mort en 2009, il faudra attendre 67 ans avant de pouvoir mettre ce titre sur la liste!


Ah zut, il faut des morts, je ne savais pas...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 37 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 37  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum