Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
A Tuin
Sage

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par A Tuin le Jeu 23 Fév - 13:00
@Avril69 a écrit:
Ceci dit... si on compare avec le niveau des élèves il y a seulement trente ans, globalement, tout le monde a au moins un an de retard... dans ces conditions être "précoce" n'est pas forcément un exploit, non ?

Lol Wink . Tiens, en gros si nous étions actuellement les gosses que nous avons été il y a trente ans, nous serions tous catalogués HPI en gros, avec leurs critères maniérés de maintenant. Razz Est-ce que ce toutes ces sortes de dénominations ne seraient pas des critères comme d'autres pour cacher la misère aujourd'hui ?
Au vu de tout ce qui se dit ici, le fait d'avoir été classé HPI ne signifie pas forcément qu'on va mal se comporter ou avoir une attitude déplacée n'importe où : il y en a qui ont dit avoir des enfants tout à fait équilibrés, ne posant pas de problèmes particuliers.
A priori, il semble donc y avoir simplement des enfants de toute sorte, susceptibles d'avoir des problèmes comportementaux, mais c'est finalement quelque chose qui a l'air indépendant de la "sorte" dont ils ont été classifiés (dys-tout, précoces etc...). Quand on y réfléchit, dans l'absolu il n'y a pas forcément de "sorte" particulière pour les enfants manifestant un degré de pénibilité supérieur à la normale dans tel ou tel domaine. Sinon, il y en a un paquet qui devraient aller voir le psy..... Qu'ils soient classé tel ou tel n'a peut-être rien à voir là-dedans au fond ? C'est peut-être un tort que d'associer le problème comportemental, s'il existe, au type d'élève lorsqu'il a été reconnu de telle ou telle sorte.
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Avril69 le Jeu 23 Fév - 13:28
Oui, A Tuin, on serait en gros tous "précoces" dans le sens "en avance", mais il y aurait la même proportion de HQI.
Et HQI (ou HPI) ne signifie pas forcément qu'on se comporte mal bien sûr. Cependant la différence (ou un décalage maturité/intelligence pour aller vite) peut dans certains cas créer des problèmes psycho-sociaux.
Mais je suis d'accord avec le fait que les parents tirent trop souvent sur la ficelle de la précocité pour faire passer certains comportements (je ne parle pas de ce topic !)
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Vudici le Jeu 23 Fév - 13:34
@roxanne a écrit:On s'éloigne un peu du post de départ.Mais concernant le taux "élevé" d'enfants hpi chez les enfants de profs, on prend peut-être la question à l'envers.Il n' y a eff"ctivement pas de raisons pour qu'il y ait plus de surdoués ( ça doit être moins politiquement correct que hpi mais bon c'est un peu ça l'idée quand même ) chez les enfants d'enseignants qu'ailleurs ( et on ne parle pas d'éveil là).Simplement, les enseignants sont peut-être plus conditionnés à les repérer ou à les "chercher".

Je pense que c'est l'explication, effectivement. Un HPI dans un milieu "sans livres" va forcément plus rarement apprendre à lire tout seul à un âge précoce... ça ne veut pas dire qu'il n'est pas HPI, mais qu'on le repèrera moins facilement...
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Avril69 le Jeu 23 Fév - 14:00
C'est vrai qu'on s'est un peu éloigné du sujet.
Peut-être qu'un modérateur peut déplacer les derniers messages sous le titre "serions-nous tous précoces" ? Very Happy
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Babayaga le Jeu 23 Fév - 14:07
Alarica a écrit:juste pour information, mon fils en MS est dans une école "normale" et sa maîtresse m'expliquait que la plupart des parents des élèves de sa classe ne lisait jamais de livre à leurs enfants (même pas ceux empruntés toutes les semaines à la bibliothèque de l'école !).
Je crois que les enfants de profs bénéficient chez eux d'un environnement plus favorable à certains apprentissages, ils sont plus familiarisés avec le monde des livres. Elle me disait aussi que les parents ne jouaient pas avec les enfants et que du coup en soutien, elle les faisait jouer pour apprendre notamment à attendre son tour, à respecter les autres...
Le terme de précocité implique que les enfants sont en avance par rapport aux autres, pas nécessairement que ce sont des génies. Mais quand on est élevé dans un milieu où l'on parle (un français correct), où l'on réfléchit, on est avantagé par rapport à d'autres milieux...

Ah oui, et bien à l'heure actuelle ça devient facile alors Wink

OK, je sors... humhum
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Avril69 le Jeu 23 Fév - 14:15
@Babayaga a écrit:
Alarica a écrit:juste pour information, mon fils en MS est dans une école "normale" et sa maîtresse m'expliquait que la plupart des parents des élèves de sa classe ne lisait jamais de livre à leurs enfants (même pas ceux empruntés toutes les semaines à la bibliothèque de l'école !).
Je crois que les enfants de profs bénéficient chez eux d'un environnement plus favorable à certains apprentissages, ils sont plus familiarisés avec le monde des livres. Elle me disait aussi que les parents ne jouaient pas avec les enfants et que du coup en soutien, elle les faisait jouer pour apprendre notamment à attendre son tour, à respecter les autres...
Le terme de précocité implique que les enfants sont en avance par rapport aux autres, pas nécessairement que ce sont des génies. Mais quand on est élevé dans un milieu où l'on parle (un français correct), où l'on réfléchit, on est avantagé par rapport à d'autres milieux...

Ah oui, et bien à l'heure actuelle ça devient facile alors Wink

OK, je sors... humhum

Sans rire, c'est plus facile pour ceux qui ont les clés, que ce soient les enfants d'enseignants ou de milieux favorisés...
D'où le creusement des inégalités humhum
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par lilith888 le Jeu 23 Fév - 14:49
@Avril69 a écrit:C'est vrai qu'on s'est un peu éloigné du sujet.
Peut-être qu'un modérateur peut déplacer les derniers messages sous le titre "serions-nous tous précoces" ? Very Happy

Je suis pour, j'avoue que cela m'intéresse comme question
avatar
DH
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par DH le Jeu 23 Fév - 14:50
+1
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Sommes-nous tous précoces ?

par lilith888 le Jeu 23 Fév - 14:50
Comment qu'on fait ? Laughing
avatar
DH
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par DH le Jeu 23 Fév - 14:54
on attend Very Happy
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Babayaga le Jeu 23 Fév - 14:55
Quelqu'un a envoyé un mp ? Car le temps que les modérateurs tombent sur le fil, ils lisent peut-être pas tout non plus...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
DH
Monarque

Précoces

par DH le Jeu 23 Fév - 14:58
ils devraient professeur



Spoiler:
lol!
avatar
DH
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par DH le Jeu 23 Fév - 14:59
c'est fait Twisted Evil
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Gryphe le Jeu 23 Fév - 15:01
Ça y est, j'ai divisé le topic. Very Happy

Le sujet commence à m'intéresser aussi...
J'ai parfois du mal à jongler entre des bonnes et des moins bonnes performances... suivant les domaines, je peux faire tout ce que je veux, ou à l'inverse, je n'y parviens pas du tout. Je n'ai pas fait de test, mais le résultat serait sans doute très hétérogène... Et j'ai appris à composer moi-même avec ce que je suis...

Voilà, à vous la parole... Wink

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
DH
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par DH le Jeu 23 Fév - 15:17
Alors, je vais en énerver plus d'un ou d'une mais les HPI, ce sigle, ce qu'il y a derrière ça commence à me sortir par les yeux. J'en peux plus d'entendre ça.

Je ne sais pas si mes filles sont HPI et je refuse de mettre le nez dedans. Je veux des filles sans étiquettes aussi longtemps que possible. Je ne cherche même pas à savoir si comme elles font çi ou ça à tel âge c'est "normal" ou "exceptionnel".
Elles le font. ça me fait penser aux hypocondriaques qui voient partout des signes, des symptômes.

Je trouve qu'il y a une forme de gargarisation à voir et dire que ces enfants sont HPI. C'est plus """"classe"""" que de dire "mon enfant est autiste".

Je ne nie pas le truc, le Qi et tout ce qu'on veut. Je ne nie pas la souffrance des parents et de ces gosses. Je trouve juste qu'il est plus simple d'élever son enfant sans étiquettes.

Je pense que MH a un QI au-dessus de la moyenne pour plein de raisons. Je pense que mes filles sont loin d'être à la ramasse. Je peux aussi y aller des trucs qu'elles ont fait ou font. Mais, si je suis de temps en temps étonnée, je me refuse de les amener voir qqn pour calculer le QI.

Là, dans la salle d'attente pour la radio je lisais un truc d'une maman qui demandait (dans un magasine) à un psy s'ilé tait normal que sa fille de 5 ans parle de la mort. Oui oui, c'est à cet âge là que... bla bla bla.

mon aînée a parlé de la mort à 3 ans. A 5 ou 6 ans elle parlait du lien invible qui maintient le corps et l'intérieur de l'être ce qui explique qu'une partie est au ciel , l'autre sous terre. En bonne mère indigne les livres là -dessus, y'a pas eu. Enfin bref. A 4 mois, oui, 4 mois elle se promenait sur le ventre dans toute la maison en se hissant sur ses bras allongée par terre (c'est clair?), la dernière j'ose même pas en parler.

parce qu'on s'en fout. Elles vont bien! HPI ou pas. Et si elles vont mal je me fous de l'hpi. y'aura autre chose. et ce sera plus simple que de décoller l'étiquette
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Nasopi le Jeu 23 Fév - 15:26
Je suis entièrement d'accord avec toi, DH.
Sinon, j'ai une copine psy qui n'arrête pas de pester contre la "pseudo-épidémie" des précoces (qu'elle met en parallèle, comme le fait lilith il me semble, avec celle des dyslexiques). Elle me dit que les précoces existent, évidemment, mais d'une part qu'ils sont beaucoup moins nombreux que tous les précoces qu'on diagnostique, et d'autre part qu'ils ne posent en général aucun problème particulier (et, dans ce cas-là, on se demande bien quel est l'intérêt de les diagnostiquer).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par C'est pas faux le Jeu 23 Fév - 15:28
Un bouton est apparu sur mon pif (que j'ai fort, d'ailleurs). Vous croyez que je suis précoce ? Razz
avatar
Adri
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Adri le Jeu 23 Fév - 15:35
Effectivement, le diagnostic, c'est utile quand il y a un problème à régler, sinon, c'est chercher la petite bête...
Mais même si toi tu ne cherches pas à quel âge un enfant doit faire ci ou ça, ton entourage, au sens très large (même de parfaits inconnus dans la rue) vont t'y renvoyer très vite.
Souvenirs de bac à sable avec mon aîné Rolling Eyes N'ayant pas eu d'autre tout petit dans mon entourage proche, je n'avais aucune idée de quoi à quel âge, c'était : "Ben il sait faire ci ou ça, oui, c'est lui, quoi ! "
Mais effectivement, la société veut des cases...


c'est pas faux : le printemps est précoce Laughing
avatar
bebe
Fidèle du forum

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par bebe le Jeu 23 Fév - 15:44
.


Dernière édition par bebe le Jeu 23 Fév - 17:45, édité 2 fois
avatar
roxanne
Devin

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par roxanne le Jeu 23 Fév - 15:48
Ceci dit, au vu de ce qu'on peut lire sur ce post ou sur d'autres, ça ne semble pas si facile à vivre la précocité (réelle et supposée) et j'espère avoir un enfant bien dans sa peau, tant pis s'il n'est pas précoce !
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Marie Laetitia le Jeu 23 Fév - 15:57
@minnie a écrit:

Alors évidemment, il y a des gamins très intelligents parmi les ouvriers et les artisans, mais je ne les comptais même pas dans ce que j'appelle "milieu défavorisé"

veneration merci ! Lutter contre les expressions qui reviennent perpétuellement n'est pas un luxe !

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
DH
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par DH le Jeu 23 Fév - 16:00
Justement, ça m'a saoûlé qu'on s'étonne de ma grande. Ben ouais, quatre mois elle faisait ça et ça et ça... Mais je n'avais pas un enfant câlin. J'avais un enfant mal dans sa peau. Une mémoire de folie, un vocabulaire de dingue , une petite fille triste. Me fous de son QI. J'ai regardé autour d'elle, mon couple. Elle va mieux. Son QI dont j'ignore le chiffre n'a pas bougé, sa situation personnelle si. Si j'avais posé un chiffre sur cette enfant pour expliquer son mal être de l'époque tout aurait été faussé.

Donc stop à ces chiffres, ses sigles. Un enfant est un enfant et ce qui compte c'est son environnement. C'est son environnement qui le fait. Je rappelle aux amoureux du QI qu'il y a dans un tas d'autres pays le QE et , souvent, les forts en QI sont pauvres en QE et c'est la somme de ces deux quotients qui comptent. PAs l'un. Rappel que chez les plus grands tarés le QI était fort. Comme la violence de leur famille. Leur QE était mauvais. Alors stop les étiquettes HPI à gogo.
avatar
Adri
Monarque

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Adri le Jeu 23 Fév - 16:04
D'accord avec toi DH pour les chiffres et autres étiquettes.
Spoiler:
Tu as eu ton doc ?
ovni
Niveau 1

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par ovni le Jeu 23 Fév - 16:17
Là, je crois que je vais en choquer plus d'un, mais bon, je me lance.
Croyez vous qu'il serait bon qu'un élève ayant 50 de QI soit en classe dans une classe normale? Probablement que le pauvre se sentirait mal en point. Pourquoi?parce que son fonctionnement cognitif est différent de la moyenne des gamins et que l'enseignement calibré pour les autres ne lui conviendrait pas.
Quand vous avez un HQI (QI>145) dans votre classe, dites vous bien qu'il y a autant de différence entre lui et la moyenne de la classe, qu'entre la moyenne de la classe et un débile profond. Cette différence de fonctionnement n'est pas une supériorité, c'est juste une différence.
Le fait de savoir ne donne aucune clé pour résoudre les problèmes (heureusement, il n'y en a pas si souvent).

Il ne faut pas confondre l'élève "scolaire" (typiquement, l'enfant de prof bien préparé et adapté à l'école) et l'élève HQI. Je vous recommande la lecture du document de l'ASH 74 (Adaptation scolaire des enfants handicapés) intitulé :« Pour la réussite de tous et de chacun : Reconnaître un enfant intellectuellement précoce, prévenir et remédier » à l’usage des enseignants premier et second degré. C'est très bien expliqué tout ça.
Vous le trouverez en cliquant ici
http://ash.edres74.ac-grenoble.fr/IMG/pdf/Groupe_eip_LE_GUIDE-definitif_mai_10-3.pdf[url][/url]

Cela dit, c'est très vrai que "mon fils est précoce et a sauté deux classes", ça fait vachement mieux que "mon fils est autiste".

Et puis, il est tellement plus facile de forcer les gamins à rentrer dans le moule en se voilant la face sur leurs différences (quelles qu'elles soient) que d'essayer de leur fournir un enseignement adapté. Heureusement, ça évolue (cf le document ci-dessus, qui émane de l'EN)

Ovni
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Clarinette le Jeu 23 Fév - 16:31
Oui, enfin, on se fout des étiquettes et des chiffres, ça va bien tant qu'on a un enfant bien dans sa peau, dans les clous, et tout et tout, mais il n'y a aucune commune mesure entre un enfant de prof lambda, plutôt éveillé, car dans un milieu privilégié, et un "vrai" précoce, ce qu'était ma deuxième fille.
La première était une fille de prof lambda, tête de classe, tout bien comme il fallait.
La deuxième, elle, a été particulière quasiment dès ses premières heures de vie...
Je passe les détails, que j'ai déjà racontés ailleurs, mais les parents qui disent leur enfant précoce parce qu'il fout le waï en classe, qu'il est indiscipliné ou qu'il connaissait les lettres de l'alphabet en GS, ça me fait doucement rigoler.
Fifille n° 2, on lui a fait voir un psychiatre et on l'a fait tester à 4-5 ans parce qu'il y avait une réelle souffrance devant le décalage abyssal avec ses congénères dès la maternelle. Ca a permis d'objectiver des trucs qu'on sentait tous confusément, sans en identifier clairement l'origine.
Le tout, c'est de ne pas réduire un enfant à son QI, et d'aider ces enfants particuliers, généralement assez dysharmoniques (dysharmonieux ?), à faire leur chemin sans trop souffrir de leur différence.

Edit : d'accord avec Ovni, même s'il ne faut pas focaliser non plus sur les précoces, qui sont quand même rares, pour les "vrais"...


Dernière édition par Clarinette le Jeu 23 Fév - 16:35, édité 1 fois
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Salsepareille le Jeu 23 Fév - 16:34
Je ne lis pas tous les posts du forum... Mais je ne me rappelle pas avoir lu tant de posts que ça sur les enfants HPI pour lesquels il y aurait des troubles du comportement.

J'ai l'impression qu'il en va des enfants HPI comme des enfants gauchers: soit on focalise dessus et on essaie d'aménager tout en fonction de cette différence de cerveau (pour les enfants gauchers, les deux lobes du cerveau sont inversés): indulgence du prof pour certains troubles du comportement (HPI), ciseaux adaptés (gaucher)... Soit on ne focalise pas dessus et on fait avec, sans forcément mettre d'étiquette.

Mais honnêtement, je n'ai pas l'impression que le forum soit envahi par des mamans d'enfants HPI. ( Là comme ça, seuls 3 pseudos me viennent à l'esprit, ce qui n'est rien comparé à toutes les inscriptions du forum). Par contre, des enfants très éveillés, oui, ce qui me semble normal puisqu'ils sont entourés depuis toujours de livres, de lettres etc...
Contenu sponsorisé

Re: Sommes-nous tous précoces ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum