Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par eliam le Mar 28 Fév 2012 - 14:01

Moi aussi, j'aime beaucoup La Modification et j'ajoute Les Gommes de Robbe-Grillet que j'adore.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mar 28 Fév 2012 - 14:34

@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:"Le nouveau roman", ça ne veut rien dire. Il n'y a guère de points communs entre les différents auteurs mentionnés, sauf d'être publiés chez Minuit Smile Entre Marguerite Duras, Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Samuel Beckett, Claude Simon, Natalie Sarraute, comment tenir des propos généraux ?
Pour ma part, autant j'aime énormément le roman à personnages déterminés et bien dépeints du XIXe, autant je m'en lasse passée une certaine époque, parce que je trouve que ces romans se copient, se ressemblent, qu'ils ne font qu'ajouter une figure aux autres. J'aime donc les romans de Michel Butor, dans lesquels des "ombres" se heurtent à des règles narratives fabriquées pour le roman précis auquel chacun appartient. Par exemple, l'énigme de L'Emploi du temps, qu'on ne connaîtra pas, parce que la règle "écrire uniquement à Bleston" est respectée et qu'au moment où le train démarre, l'écriture s'arrête. J'aime le fouillis du souvenir dans les premiers Claude Simon. Etc. En fait, j'aime que les genres littéraires évoluent et ne présentent pas toujours la même chose Smile
Par exemple, pour moi, La Modification est un livre génial, mais il faut le lire d'un coup d'un seul, se laisser prendre par ce type qui part avec un projet et au fil de ce lent voyage d'avant TGV, arrive en s'étant complètement transformé. Pas besoin d'état civil : quelle humanité, et quel beau sujet de roman !
Mathias Enard le réécrit en 2008, sous le titre Zone : une seule phrase de 500 pages yesyes yesyes yesyes

+100. Derrière le terme Nouveau Roman, il y a des styles, les oeuvres, si différentes qu'il me semble difficile de les rejeter en bloc sans les avoir toutes lues.
La Modification est une oeuvre incroyable: son rythme, ses images hallucinées dans la nuit, les projections du narrateur, la conscience qui va et vient entre l'extérieur et l'intérieur... Quel livre ! C'est un classique.
De toutes façons, Butor est un écrivain Protée, insaisissable, qui mérite bien mieux que les quelques poncifs auxquels on le réduit. Le Dialogue avec les 33 variations Diabelli de Beethoven, Degrés, Mobile... Quand on pense qu'il y en a des qui s'ennuient avec Marc Levy Razz Razz Razz Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mar 28 Fév 2012 - 14:35

@MrBrightside a écrit:
Cripure a écrit:
@Violet a écrit:Un roi sans divertissement, j'ai eu du mal... Embarassed
Ah tiens ? Mais à quel âge, aussi ? Parce que je l'ai lu tout seul en 1re, et ça m'est passé au-dessus de la tête, il m'aurait fallu une étude.

Je l'ai préparé en TL pour mon bac et j'ai bien accroché.

Par contre la même année, Nadja d'André Breton... tu en veux du dégoût littéraire, voilà le mien Very Happy
Certes. Mais hantes-tu ton disquaire, ami barbu ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Iphigénie le Mar 28 Fév 2012 - 14:39

Je vais me faire lyncher: j'ai beaucoup aimé La Modification lorsque je l'ai lue la première fois il y a près de 40 ans, je l'ai reprise plus récemment dans l'idée de proposer le roman en cursive et j'ai trouvé que ça avait beaucoup vieilli (pas seulement le train, hein, le procédé d'écriture): bon c'est peut-être moi qui ai vieilli, j'anticipe vos réactions.....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Hannibal le Mar 28 Fév 2012 - 14:51

J'ai apprécié la Modification, et adoré l'Emploi du temps pour sa minutie, sa poésie et son caractère un peu labyrinthique. C'est dans ce dernier roman, plus que dans la Modification, que j'ai vraiment admiré M.Butor.

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Ulrich le Mar 28 Fév 2012 - 16:05

J'ai eu un mal fou récemment à lire Thaïs d'Anatole France. Je l'avais rapidement sélectionné comme "livre de métro" (= la catégorie la plus basse pour moi), mais quel ennui mortel !! Le livre m'en tombait littéralement des mains Sleep.

Si quelqu'un connaît un livre capable me réconcilier avec cet auteur, je suis preneur ! Je n'aime pas ne pas aimer un écrivain... humhum

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Iphigénie le Mar 28 Fév 2012 - 16:07

Les dieux ont soif, je trouve que c'est pas mal du tout (regard désenchanté sur la Révolution française...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Duplay le Mar 28 Fév 2012 - 23:04

@iphigénie a écrit:Les dieux ont soif, je trouve que c'est pas mal du tout (regard désenchanté sur la Révolution française...

Je plussoie : j'aime beaucoup ce roman. Very Happy

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mar 28 Fév 2012 - 23:12

@Hannibal a écrit:J'ai apprécié la Modification, et adoré l'Emploi du temps pour sa minutie, sa poésie et son caractère un peu labyrinthique. C'est dans ce dernier roman, plus que dans la Modification, que j'ai vraiment admiré M.Butor.
Plus je relis L'Emploi du temps, plus je pense à une grande fugue de Bach, façon Clavier bien tempéré. Le sujet, le contre-sujet, le développement des voix, les mêmes membres de phrases qui reviennent sans cesse, s'entrecroisent, s'élancent, retombent, glissent les unes sur les autres, se "strettent"... Mais on n'a pas la fin, seule différence. Et si quelqu'un, un jour, a une idée de ce qui s'est passé le 29 février, qu'il n'hésite pas : je suis incapable de le deviner - si on peut le deviner. Un très grand livre.
La Modification explore la psychologie à partir d'un rythme et d'images. L'Emploi du temps est quasiment oulipien. Il ne parle de rien, mais le fait selon des règles précises.
D'après vous, au fait, c'est Horace qui fout le feu partout ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par thrasybule le Mar 28 Fév 2012 - 23:49

Cripure a écrit:
@Hannibal a écrit:J'ai apprécié la Modification, et adoré l'Emploi du temps pour sa minutie, sa poésie et son caractère un peu labyrinthique. C'est dans ce dernier roman, plus que dans la Modification, que j'ai vraiment admiré M.Butor.
Plus je relis L'Emploi du temps, plus je pense à une grande fugue de Bach, façon Clavier bien tempéré. Le sujet, le contre-sujet, le développement des voix, les mêmes membres de phrases qui reviennent sans cesse, s'entrecroisent, s'élancent, retombent, glissent les unes sur les autres, se "strettent"... Mais on n'a pas la fin, seule différence. Et si quelqu'un, un jour, a une idée de ce qui s'est passé le 29 février, qu'il n'hésite pas : je suis incapable de le deviner - si on peut le deviner. Un très grand livre.
La Modification explore la psychologie à partir d'un rythme et d'images. L'Emploi du temps est quasiment oulipien. Il ne parle de rien, mais le fait selon des règles précises.
D'après vous, au fait, c'est Horace qui fout le feu partout ?
Oh ça c'était ce que je m'étais proposé de démontrer pour ma maîtrise sur Duras, mais j'étais parvenu à un point qui n'était pas l'horizon que je m'étais fixé mais bref, notez que je sème telle l'allégorie laroussienne des allusions aériennes à Margot qui fut bien malmenée ici, et je crois que c'est elle qu'on aperçoit dans le topic "que voyez-vous", sur la photo de Blair Witch de Lalilala; elle va bientôt révéler ce qui fut écrit dans le Grand Livre et certains ici le paieront cher... Twisted Evil

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Clarinette le Mar 28 Fév 2012 - 23:52

Je vois qu'il est beaucoup question de la Modification, alors je vais y aller aussi de mon petit commentaire. J'ai décidé au sortir de l'adolescence que je détestais le Nouveau Roman après l'avoir subi à coup d'extraits en prépa. J'ai quand même tenté quelques Duras, mais je n'ai absolument pas accroché.
Et puis, il y a deux ans, ma cadette, bibliophage effrénée, à l'époque en 2nde, est tombée au CDI sur la Modification. Le principe lui a paru intéressant et elle l'a donc lu (à 14 ans ! affraid). Du coup,comme elle m'en vantait les mérites, je m'y suis mise un samedi après-midi pluvieux... et je ne l'ai pas lâché jusqu'à la dernière ligne.
J'ai trouvé ce roman très bien construit, émouvant, très fort, bref, à l'opposé de ce que je croyais.

Sinon, Proust a été cité : comme je l'ai raconté sur un fil que j'avais ouvert tout spécialement en son honneur à mes débuts ici-bas, j'ai eu le bonheur de lire la Recherche il y a trois été et je me suis régalée. Il faut dire que je raffole des romans psychologiques où il ne se passe pas grand-chose et qui font si possible plus de 500 pages. J'en ai savouré le moindre mot, la moindre phrase ciselée, même si la fin part un peu en cacahuète.

Ah, et puis, quelqu'un a mentionné Dostoïevski, un fidèle compagnon de mon adolescence. J'en relis un tous les 5-6 ans, environ. Le dernier, c'était "L'Idiot", pas mon préféré, mais un sacré bouquin quand même.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mer 29 Fév 2012 - 0:43

J'aime ce fil où nous parlons de livres en termes de plaisir Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Duplay le Mer 29 Fév 2012 - 0:49

Le plaisir.... pffffff....

É le méssaje ke lôteur il veu délivré, hein, vou zen fête koi, dabor ? Evil or Very Mad

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mer 29 Fév 2012 - 1:42

Mowgli a écrit:Le plaisir.... pffffff....

É le méssaje ke lôteur il veu délivré, hein, vou zen fête koi, dabor ? Evil or Very Mad
Je l'attache au radiateur au TBI Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Hermione0908 le Mer 29 Fév 2012 - 1:52

Mais ils vont me donner envie de relire L'Emploi du temps avec leurs avis ! Quelle idée ! Wink

En fac, j'ai lu Enfance, L'Emploi du temps, Je m'en vais, et je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable (Enfance est mieux passé que le reste).

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par JEMS le Mer 29 Fév 2012 - 8:42

Moi j'aime d'amour De Montherlant. J'avoue être en train d'économiser pour me payer les 4 volumes de la Pléiade, j'ai déjà certaines de ses oeuvres en EO mais elles ont été expurgées avant leur parution. J'ai beaucoup aimé l'analyse de Pierre Sipiriot, qui a fait un travail remarquable autour des liens entre les Montherlant et Peyrefitte mais aussi avec Gide (je t'aime, moi non plus).

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Iphigénie le Mer 29 Fév 2012 - 9:25

Bon autant de gens dont j'apprécie la tournure d'esprit qui affectionnent Butor me donne envie d'y retourner Very Happy J'ai dû passer à côté.
C'est d'ailleurs à ça que servent les profs de français, non?Ouvrir des portes. J'ai souvent remarqué que des oeuvres qui a priori ne m'attiraient pas me devenaient passionnantes grâce à un professeur ou aujourd'hui en les étudiant (exemple avec les programmes de TL- Je précise que je n'ai plus de TL depuis qu'il y a De Gaulle et Quignard, je ne lancerai donc pas de débat!) Wink


Je relis au dessus: Hermione topela

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Mer 29 Fév 2012 - 11:40

@JEMS a écrit:Moi j'aime d'amour De Montherlant. J'avoue être en train d'économiser pour me payer les 4 volumes de la Pléiade, j'ai déjà certaines de ses oeuvres en EO mais elles ont été expurgées avant leur parution. J'ai beaucoup aimé l'analyse de Pierre Sipiriot, qui a fait un travail remarquable autour des liens entre les Montherlant et Peyrefitte mais aussi avec Gide (je t'aime, moi non plus).
J'ai lu tout son théâtre et tous ses romans au cours de l'été entre ma 1re et ma T, j'avais beaucoup aimé la plupart de ses oeuvres. Les Essais ont peut-être un peu vieilli, mais vous nous direz Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par JEMS le Mer 29 Fév 2012 - 12:08

Viii. Mes deux préférés sont les garçons et la ville dont le prince est un enfant. J'ai également apprécié les célibataires, qui dresse un portrait au vitriol de la pseudo bourgeoisie et de ces grandes familles bretonnes dégoulinantes de "bonne pensée".

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par Clarinette le Mer 29 Fév 2012 - 23:26

Ah oui, je me souviens des Célibataires : j'avais beaucoup aimé le fond et la forme.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour discuter (dans la paix, et un peu la guerre) de nos goûts et dégoûts littéraires...

Message par User5899 le Jeu 1 Mar 2012 - 0:52

@JEMS a écrit:Viii. Mes deux préférés sont les garçons et la ville dont le prince est un enfant. J'ai également apprécié les célibataires, qui dresse un portrait au vitriol de la pseudo bourgeoisie et de ces grandes familles bretonnes dégoulinantes de "bonne pensée".
Alors il y a Le Maître de Santiago et La Reine morte pour le théâtre, et Les Jeunes filles en roman, aussi. Très drôle, je trouve.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum