Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dragons
Niveau 6

Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mar 28 Fév 2012, 18:57
Bonjour,

avec la classe de seconde, je vais bientôt attaquer le théâtre. Avant toute chose, je vais donner cette précision, qui n'est pas des moindres:
je suis arrivé en janvier dans un lycée, et les élèves n'ont quasiment pas eu cours de français avant, ou alors les cours étaient hors programme. Je suis le 3e professeur de français depuis le début de l'année, et j'ai dû commencer le programme à 0. Je reprends les cours dans une semaine, et nous allons rapidement terminer le roman. Je dois ensuite, entre Mars et la fin de l'année, faire les 3 autres objets d'études. En enlevant les vacances et des temps où je serai absent, il va me rester plus ou moins 1 mois pour chaque objet d'étude. Deux solutions s'offraient à moi: traiter les OE de façon "normale" en terme de longueur, et ainsi faire la moitié (ou même pas) du programme, ou traiter tous les OE mais de façon très condensée. J'ai opté pour la 2e solution, car mon but est que les élèves aient vu tous les OE, sachant qu'on les retrouve en 1ere de façon un peu plus élargie, sous des intitulés différents. Je ne sais si c'est le bon choix, mais c'est ce qui m'a paru le plus pertinent.
Cette précision faite, je viens vous demander conseil. Nous allons finir l'OI sur le roman, et nous allons rapidement enchaîner sur le théâtre, sachant, comme je vous l'ai dit, que je n'aurai qu'un mois pour cet objet d'étude. J'ai choisi de donner une OI pour le roman et le théâtre (avec des textes complémentaires), et de ne pas donner d'OI pour la poésie et l'argumentation (plutôt des GT ou alors des OI mais étudiées de façon très restreinte).
Je n'ai pas trop eu l'occasion de tester le niveau des élèves pour le moment, mais ce dernier me paraît plutôt moyen/faible. Les élèves sont réticents à la lecture.
Je pensais travailler Phèdre avec eux, mais je redoute énormément un dégoût infini de leur part. Aussi, et toujours pour rester ancré dans l'intitulé de l'OE, je pensais du coup leur faire étudier une comédie. Mais laquelle? Quelle comédie classique puis-je leur faire étudier?
Bien sûr, je pensais à celles de Molière, mais le fait qu'on le travaille au collège me gêne un peu. N'est-ce pas trop ridicule de donner une comédie de Molière en OI en 2nde? Ou alors, pensez-vous qu'il faille que je choisisse une comédie peu connue de Molière, une comédie qu'on étudierait pas au collège (pour éviter les "classiques" Malade imaginaire, Tartuffe, et tutti quanti). Sinon, connaissez-vous des comédies classiques qui conviendraient pour la 2nde, tout en restant bien ancré dans l'intitulé de l'objet d'étude?
Toutes vos idées me seront d'une précieuse aide, car je dois très rapidement choisir l'oeuvre pour que les élèves aient le temps de l'acheter.
Merci à vous.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par eliam le Mar 28 Fév 2012, 19:29
Tartuffe et L'Ecole des femmes sont des pièces fréquemment étudiées en seconde. Pour une classe faible je me tournerais plutôt vers L'Ecole des femmes.
avatar
ysabel
Devin

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par ysabel le Mar 28 Fév 2012, 20:27
@Dragons a écrit:Bonjour,

Ou alors, pensez-vous qu'il faille que je choisisse une comédie peu connue de Molière, une comédie qu'on étudierait pas au collège (pour éviter les "classiques" Malade imaginaire, Tartuffe, et tutti quanti). Sinon, connaissez-vous des comédies classiques qui conviendraient pour la 2nde, tout en restant bien ancré dans l'intitulé de l'objet d'étude?
Toutes vos idées me seront d'une précieuse aide, car je dois très rapidement choisir l'oeuvre pour que les élèves aient le temps de l'acheter.
Merci à vous.

Je doute que Tartuffe soit étudié au collège !

Je viens de l'étudier avec mes 2des. ça marche bien.

l'an passé j'ai fait les Femmes savantes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Dragons
Niveau 6

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mar 28 Fév 2012, 21:30
Merci pour vos réponses. Je pense donc que je vais opter pour une comédie de Molière, peut-être les Femmes savantes. Parmi mes manuels, je viens de m'apercevoir que l'un d'eux proposait cette oeuvre en OI. Tous les autres manuels proposent Phèdre! Mais je pense que pour cette classe Molière sera plus accessible.
Pour le collège c'est vrai que l'on fait souvent étudier d'autres pièces que Tartuffe (en 5e et 4e) mais ça arrive, une de mes collègues le fait, c'est pour ça que j'hésitais à le donner en 2nde.
A ce propos, je suis vraiment interloqué par la complexité de certains textes que l'on donne au collège. Ainsi, dans un manuel de 5e, je suis tombé par hasard sur des textes de Rabelais que nous étudiions à l'université. Les mêmes extraits exactement. Vous allez me dire qu'on n'étudie pas les textes de manière aussi approfondie au collège, mais quand même!
Dire que l'un de ces textes, je l'avais fait avec des 1ere L qui n'avaient rien compris, et que j'avais décidé de ne pas mettre sur la liste du Bac.
Et voilà que je le retrouve dans un manuel de 5e! Bonjour la difficulté!
Les gens qui réalisent les programmes doivent vivre sur une autre planète, loin, bien loin des réalités de terrain...
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Sandyrina le Mar 28 Fév 2012, 22:56
Cela ne me choque pas plus que ça...quand j'enseignais en collège, je voyais aussi des extraits de Rabelais, et plus tard des extraits de Molière ou Corneille...Peu importe.
Selon moi, on peut aborder la littérature de différentes façons, aux différents âges de la vie.

Cependant, je suis d'accord avec le fait que les gens qui réalisent les programmes sont loin des réalités du terrain...

POur répondre à ta question initiale, j'ai étudié L'Ecole des Femmes avec mes secondes cette année. Ils ont adoré. C'est très drôle et assez abordable.

Courage en tout cas, ton arrivée dans cet établissement ne ressemble pas à une situation idéale...(comment est-il possible qu'une même classe ait 3 professeurs différents en une seule année...? peut-être, pour le coup, est-ce moi qui me trouve loin des réalités du terrain... Wink )
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Mehitabel le Mer 29 Fév 2012, 09:48
J'ai aussi fait L'Ecole des femmes, ça a bien marché, mais moins bien que Phèdre!
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Mehitabel le Mer 29 Fév 2012, 09:50
@Sandyrina a écrit:Cela ne me choque pas plus que ça...quand j'enseignais en collège, je voyais aussi des extraits de Rabelais, et plus tard des extraits de Molière ou Corneille...Peu importe.
Selon moi, on peut aborder la littérature de différentes façons, aux différents âges de la vie.

Cependant, je suis d'accord avec le fait que les gens qui réalisent les programmes sont loin des réalités du terrain...

POur répondre à ta question initiale, j'ai étudié L'Ecole des Femmes avec mes secondes cette année. Ils ont adoré. C'est très drôle et assez abordable.

Courage en tout cas, ton arrivée dans cet établissement ne ressemble pas à une situation idéale...(comment est-il possible qu'une même classe ait 3 professeurs différents en une seule année...? peut-être, pour le coup, est-ce moi qui me trouve loin des réalités du terrain... Wink )

Ma classe de première STG a déjà épuisé 5 profs d'anglais depuis la rentrée, la titulaire est en AM jusqu'en septembre prochain, et tous les vacataires ont démissionné au bout de quelques semaines, aucun n'a fait la totalité du contrat...
avatar
Dragons
Niveau 6

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mer 29 Fév 2012, 10:48
Dans le collège de cette cité scolaire il y a une classe de 5e qui en est à son 7e professeur de français depuis le début de l'année.
avatar
Dragons
Niveau 6

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mer 29 Fév 2012, 11:00
[/quote] (comment est-il possible qu'une même classe ait 3 professeurs différents en une seule année...? peut-être, pour le coup, est-ce moi qui me trouve loin des réalités du terrain... [/b]Wink )[/quote]

Le schéma est simple: l'enseignant(e) titulaire part définitivement (démission) ou se met en arrêt longue maladie, et commence alors une longue succession de remplacements (certains remplaçants arrêtent d'eux-mêmes, on fait comprendre à d'autres qu'ils ne font pas l'affaire, certains ne sont disponibles que temporairement dans l'année, etc.). Très difficile de trouver quelqu'un de disponible comme ça, en plein milieu d'année.
D'autre part, un contractuel ou vacataire n'est pas "attaché" de la même façon qu'un titulaire à l'établissement. Donc il peut, s'il juge nécessaire, quitter l'établissement et aller ailleurs (on ne l'empêchera pas d'être recruté ailleurs même si il rompt son contrat puisqu'on manque tellement de remplaçants qu'on ne va pas faire les difficiles). Au pire, si les rectorats tentent de le blacklister, il sera accueilli à bras ouverts par le privé qui lui aussi manquent cruellement de remplaçants. Tout est question d'offre et de demande.
Enormément de besoins en remplaçants, très peu de gens disponibles. Donc, pour le dire de cette façon, un remplaçant peut quitter un poste le vendredi et embaucher ailleurs le lundi, sans souci. Aussi, on se retrouve face à des remplaçants qui n'hésitent pas à quitter des postes trop pénibles. Ainsi, des classes exécrables enchaînent plusieurs remplaçants.
On en arrive à un stade où avoir un enseignant, ça se mérite. D'un côté, je ne vais pleurer sur le sort des classes exécrables qui envoient en chaîne les enseignants en dépression. Après tout, peut-être qu'avoir un enseignant, ça doit aussi se mériter. ça paraît dur mais c'est comme ça que ça se passe désormais...
avatar
Dragons
Niveau 6

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mer 29 Fév 2012, 11:04
@Dragons a écrit:
Au pire, si les rectorats tentent de le blacklister, il sera accueilli à bras ouverts par le privé qui lui aussi manquent cruellement de remplaçants [/quote]
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Sandyrina le Mer 29 Fév 2012, 18:07
@Dragons a écrit:Dans le collège de cette cité scolaire il y a une classe de 5e qui en est à son 7e professeur de français depuis le début de l'année.


affraid

super conditions de travail Et pour les profs qui arrivent Et pour les élèves...

avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Sandyrina le Mer 29 Fév 2012, 18:09
@Dragons a écrit:
(comment est-il possible qu'une même classe ait 3 professeurs différents en une seule année...? peut-être, pour le coup, est-ce moi qui me trouve loin des réalités du terrain... [/b]Wink )[/quote]

Le schéma est simple: l'enseignant(e) titulaire part définitivement (démission) ou se met en arrêt longue maladie, et commence alors une longue succession de remplacements (certains remplaçants arrêtent d'eux-mêmes, on fait comprendre à d'autres qu'ils ne font pas l'affaire, certains ne sont disponibles que temporairement dans l'année, etc.). Très difficile de trouver quelqu'un de disponible comme ça, en plein milieu d'année.
D'autre part, un contractuel ou vacataire n'est pas "attaché" de la même façon qu'un titulaire à l'établissement. Donc il peut, s'il juge nécessaire, quitter l'établissement et aller ailleurs (on ne l'empêchera pas d'être recruté ailleurs même si il rompt son contrat puisqu'on manque tellement de remplaçants qu'on ne va pas faire les difficiles). Au pire, si les rectorats tentent de le blacklister, il sera accueilli à bras ouverts par le privé qui lui aussi manquent cruellement de remplaçants. Tout est question d'offre et de demande.
Enormément de besoins en remplaçants, très peu de gens disponibles. Donc, pour le dire de cette façon, un remplaçant peut quitter un poste le vendredi et embaucher ailleurs le lundi, sans souci. Aussi, on se retrouve face à des remplaçants qui n'hésitent pas à quitter des postes trop pénibles. Ainsi, des classes exécrables enchaînent plusieurs remplaçants.
On en arrive à un stade où avoir un enseignant, ça se mérite. D'un côté, je ne vais pleurer sur le sort des classes exécrables qui envoient en chaîne les enseignants en dépression. Après tout, peut-être qu'avoir un enseignant, ça doit aussi se mériter. ça paraît dur mais c'est comme ça que ça se passe désormais... [/quote]

J'ai envie de dire...Y a-t-il un pilote dans ce pays...dans l'avion? humhum
ça part tout de même en vrille le fonctionnement de l'Education ds ce pays, non? Mais bon..je n'énonce pas une nouveauté... pale ça fait peur !
avatar
Dragons
Niveau 6

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Dragons le Mer 29 Fév 2012, 20:21
Oui Sandyrina, sans vouloir noircir le tableau mais en étant réaliste, ça devient catastrophique. Le nombre d'heures de cours non effectuées/remplacées est immense. Il y a d'ailleurs le site ouyapacours.com sur lequel les parents peuvent recenser les absences des profs. Les résultats sont impressionnants. Et après Chatel dira que 97% des absences sont remplacées... bien sûr...
C'est sans doute pour cela que le ministère vient de demander aux recteurs dans une note officielle de ne pas hésiter à "rechercher des remplaçants dans leur entourage proche", tellement il en manque.
Normalement il faut au minimum la licence dans la matière correspondante, mais on embauche quand même des gens qui ont une autre licence.
Personnellement je suis enseignant contractuel, et même dans les périodes où j'étais en indisponibilité, le rectorat m'appelait plusieurs fois pour me demander de prendre des postes, des classes à examen qui n'avaient plus de prof. C'est bien simple, ils ne trouvent personne.
Et le coup de massue fatal, c'est la chute de 70% d'inscriptions aux CAPES entre 2006 et aujourd'hui.
Il serait peut-être temps que le gouvernement se demande pourquoi plus personne ne veut devenir enseignant.
En Belgique, il y a 50% de démission dans les cinq premières années d'enseignement. En France on est à 33%.
Si le gouvernement ne réagit pas très, très, très, mais alors TRES rapidement, on va à la catastrophe.
Vous me direz, on fera comme pour les médecins: on ira chercher les profs en Bulgarie et Roumanie. Après tout, si on fait ça dans le domaine de la santé (qui est le plus important à mes yeux), on peut bien faire ça dans l'éducation, c'est encore moins "vital".
Invité
Invité

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Invité le Sam 14 Sep 2013, 11:03
.


Dernière édition par Lyra le Dim 30 Aoû 2015, 11:58, édité 2 fois
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par NLM76 le Sam 14 Sep 2013, 11:14
C'est à mon avis une question de temps. Mais quand à la chronologie, je ne vois pas trop où est le problème. Si vous avez le temps de faire Phèdre puis Les précieuses, c'est très bien. Le fait que Phèdre ait été écrit après Les précieuses n'a pas grand intérêt littéraire, me semble-t-il.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Écusette de Noireuil le Sam 14 Sep 2013, 12:03
@Lyra a écrit:Up !
(...)
Que feriez-vous à ma place ?
1) Je ne change rien à ce que j'avais prévu et je fais Les Précieuses en OI.
2) Je fais un GT sur la grande comédie (L'Ecole des femmes, Le Misanthrope, Le Tartuffe...) et je donne Les Précieuses en LC. Nous faisons le point sur la pièce en fin de séquence, en montrant qu'elle préfigure la comédie classique tout en relevant encore de la farce.
Solution N° 2 plutôt: on manque souvent  de temps à la fin de l'année...
Et d'accord en ce qui concerne la chronologie: tout ça c'est dans le théâtre classique, inutile de couper les cheveux en 4: ils ne passent pas le capes de lettres! Donc pas de souci chronologique je pense.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
ysabel
Devin

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par ysabel le Sam 14 Sep 2013, 13:00
@Lyra a écrit:Up !

J'ai choisi de commencer l'année par le théâtre. Je comptais étudier deux OI : Les Précieuses ridicules pour la comédie (+ la préciosité) puis Phèdre pour la tragédie (+ le classicisme).
Pour des raisons matérielles, nous avons dû commencer par Phèdre, que élèves vont lire au fil de la séquence. Me voilà bien embêtée, car la progression chronologique que j'avais prévue tombe à l'eau.

Que feriez-vous à ma place ?
1) Je ne change rien à ce que j'avais prévu et je fais Les Précieuses en OI.
2) Je fais un GT sur la grande comédie (L'Ecole des femmes, Le Misanthrope, Le Tartuffe...) et je donne Les Précieuses en LC. Nous faisons le point sur la pièce en fin de séquence, en montrant qu'elle préfigure la comédie classique tout en relevant encore de la farce.
N'abusons pas... tu restes dans le classicisme !

Là je suis en train de faire des contes de Perrault et ensuite je vais faire L'Ecole des femmes par extraits. Au niveau de la chronologie pure cela ne va pas mais l'essentiel - pour la chronologie - est que les élèves mettent les auteurs dans la bonne moitié du bon siècle.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Invité
Invité

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Invité le Dim 15 Sep 2013, 11:33
.


Dernière édition par Lyra le Dim 30 Aoû 2015, 11:58, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par User5899 le Dim 15 Sep 2013, 16:12
@Dragons a écrit:avec la classe de seconde, je vais bientôt attaquer le théâtre.
Bah, que vous a-t-il fait ? :shock: 
Contenu sponsorisé

Re: Quelle comédie en OI pour 2nde: "La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le Classicisme" ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum