Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Jeu 1 Mar 2012 - 11:38

Sur une idée de Sowandi, qui me conseille ailleurs d'ouvrir un fil à ce sujet afin de ne pas polluer les autres par mes radotages incessants, j'aimerais réunir ici nos idées, et pourquoi pas les obstacles auxquels nous nous heurtons- qui permettent d'intégrer les lectures intégrales (de "vrais livres", entiers) à notre pédagogie de la lecture en élémentaire -c'est-à-dire tout ce qui peut encourager de jeunes enfants à "affronter" le livre.

Mes postulats sont les suivants :
- dans un souci égalitaire, on ne peut pas laisser l'entière responsabilité de la fréquentation des livres aux seules familles ou aux Bibliothèques;
- la lecture d'un roman, de par sa structure, sa longueur et son unité, met en jeu des processus mnésiques particuliers, différents de la lecture d'extraits, permet une construction de l'imaginaire (pas facile à exprimer...), et une ouverture à l'autre qu'est un auteur;
- il est urgent que l'école propose aux enfants autre chose que du morcelé, du zapping; qu'elle s'inscrive courageusement dans un rythme différent de celle de l'image, des jeux vidéo, de l'éphémère, de la course... c'est-à-dire qu'elle affirme implicitement que le temps nécessaire à la lecture d'un livre n'est pas perdu;
- qu'elle concourt à faire de ses élèves, non pas des lecteurs tout court, mais des lecteurs de livres;
- que le plaisir est intrinsèquement lié à la lecture, et que celle-ci ne peut en aucun cas être réduite à un pensum scolaire.

Concrètement, sachant que c'est bien beau tout ça mais que le temps de classe nous est compté, comment faire ?
Quelles situations pédagogiques variées pour les amener à des lectures intégrales ?

J'ai déjà en tête le rallye-lecture, qui consiste, quand on ne dispose que d'un exemplaire par titre, à faire tourner très rapidement ces livres dans la classe, et à en vérifier la compréhension par un QCM.



Dernière édition par Mufab le Jeu 1 Mar 2012 - 18:35, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par phi le Jeu 1 Mar 2012 - 12:19

Concrètement, tu fais comment les rallyes lectures?
Encore une fois, je n'ai pas assez de pratiques ou de convictions pour alimenter vraiment le sujet, je me suis fiée "bêtement" l'an dernier aux instructions du ministère, à savoir au CM1 3 lectures longues et pour le reste des extraits (de "classiques" principalement) et des textes entiers relativement courts, parfois en lecture offerte (des contes principalement), là aussi en privilégiant les classiques. La littérature jeunesse contemporaine était présente à la BCD, où les élèves empruntaient surtout ce type de livres ainsi que des documentaires sur les animaux Razz Et ils présentaient souvent leur lecture sous forme d'un petit exposé, le matin, à force ils savaient bien faire des résumés du coup. Je faisais attention aussi à ce que l'extrait ne tombe pas dans l'oubli une fois la lecture terminée, donc pour le dire avec des gros mots je travaillais l'intertextualité régulièrement, et même l'interdisciplinarité, vive la polyvalence... Bon j'arrête avec les gros mots, surtout que je ne me sens encore une fois pas forcément légitime pour parler de ce que je fais, ici je lis surtout pour réfléchir à ce que je fais et à ce que je ferai (c'est quand même un métier où on n'est jamais vraiment sur de bien faire, je trouve)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par fraisedesbois le Jeu 1 Mar 2012 - 12:25

comme je suis incapable de répondre à cette question,
je fais dans le HS direct - aie. non, pas taper Embarassed - :
j'aurais adoré en tant que parent que l'instit nous donne une liste indicative de livres estampillés "bons livres pour ce niveau".

de mon bout de lorgnette de parents, ça manque (je connais un peu les livres mais je rame s'il faut l'attribuer à un niveau). les sélections des éditeurs qui proposent des abonnements en lien avec l'Ecole me paraissent un peu étriquées, et trop dépourvues en classiques (ce n'est pas anormal, hein. et je ne dis pas que ces sélections sont inutiles).
et une liste de l'instit, ça ouvrirait sacrément des perspectives aux heureux parents de plusieurs enfants scolarisés Wink

et de mon bout de lorgnette de bibliothécaire, ça serait franchement pas du luxe [type : ah oui, gardons l'intégrale des oeuvres de Régine Desforges mais surtout, pas un livre dont la couverture trop vieillotte pourrait faire froncer du museau aux jeunes têtes blondes....]

voilà, j'ai fini de faire mon intéressante qui répond de travers à une question passionnante. je vous libère, et je m'assoie dans un petit coin - sans pop corn, promis - et j'attends de lire les pro yesyes

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Jeu 1 Mar 2012 - 12:57

@phi a écrit:Concrètement, tu fais comment les rallyes lectures?

Je décris comment je fais, sachant que c'est perfectible, hein.

Objectif pour les élèves : lire le maximum de livres sur une période assez courte (2 semaines par exemple).
1) On dispose d'une bonne trentaine de livres -en tout cas plus que d'élèves- (avec par exemple 15 titres différents) et de QCM pour chacun.

2) Le matin, on prend 10 minutes pour changer son livre, ou pas :
- ceux qui l'ont terminé me le rapporte, et prennent la petite fiche QCM correspondant : 5 questions, chacune rapportant 1 point. En dessous de 3, je considère le livre comme non lu (donc zéro) et j'en informe l'élève qui pourra le reprendre.
Ils prennent un nouveau livre parmi ceux retournés par leurs cacamarades.
- ceux qui ne l'ont pas terminé à la maison profite de ce temps pour commencer ou poursuivre leur lecture.

3) Au bout des 2 semaines, on compte les points. Et les grands gagnants se voient offrir... tatatam... une DS, un écran plat, une WI, un MP4, une tablette tactile, son poids en Carambar, un bisou de la maîtresse...
Spoiler:
un livre !
Certaines classes un peu riches offrent un livre par enfant (Collection lire c'est partir, 80 centimes) et un plus beau pour les vainqueurs.

Je sais que ce principe est compétitif, qu'il met en avant les bons lecteurs... C'est pourquoi je cherchais des idées un peu différentes, mais motivantes.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par fraisedesbois le Jeu 1 Mar 2012 - 13:10

pour adoucir l'aspect compet, l'an dernier l'instit de ma grande, qui avait fait un rallye lecture, a distribué plusieurs prix :
celui du meilleur lecteur, celui du lecteur de plus gros livres, et celui du lecteur qui n'aime pas lire mais qui a fait beaucoup d'efforts Smile

rallye sur 6 semaines je crois (?), et chaque QCM était sur 20 ou sur 40 en 2 fois pour les plus gros livres (ex. le livre de la jungle), + un compte si gros livre ou pas, + un compte entre ceux qui n'aiment pas trop lire. et le tout par niveau (classe CE2-CM1-CM2).

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Sapotille le Jeu 1 Mar 2012 - 14:43


Pourquoi un QCM pour "vérifier" ?

Je trouve dommage que l'école soit éternellement là pour "encadrer" une activité qui doit rester un moment de plaisir.

Mon collègue de CM2 avait acheté une quarantaine de livres dont la lecture se faisait en classe:
les enfants rangeaient leur sac une demie-heure avant la sortie des classe, à 15h30 et tous devaient lire ...

Bien sûr , l'emprunt à la bibliothèque de l'école était toujours possible, mais ces livres achetés pour la classe ne sortaient pas de la classe.

Et cela marchait du tonnerre !

Mais, Fraisedesbois, ne me demande pas quels livres il avait choisis, je l'ignore... quoique connaissant ce collègue je me doute que ce devait être classique de chez classique !!!
De la Littérature avec un grand "L"..



Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Jeu 1 Mar 2012 - 14:48

@Sapotille a écrit:
Pourquoi un QCM pour "vérifier" ?

Je trouve dommage que l'école soit éternellement là pour "encadrer" une activité qui doit rester un moment de plaisir.


@Mufab a écrit: Quelles situations pédagogiques variées pour les amener à des lectures intégrales ?


_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Sapotille le Jeu 1 Mar 2012 - 14:52

@Mufab a écrit:

@Mufab a écrit: Quelles situations pédagogiques variées pour les amener à des lectures intégrales ?


Le maître de mes enfants avait un truc imparable !!!

un livre (200 pages minimuml) par semaine sinon punition !!!
Il ne vérifiait pas, ne posait pas de questions, il n'avait pas tout lu avant !!!

Mes gamins ont lu des tonnes de bouquins parce qu'ils ont aimé lire !

(6 ans avec le même maître : classe unique de village tout petit .)


Dernière édition par Sapotille le Jeu 1 Mar 2012 - 19:49, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par doubleR le Jeu 1 Mar 2012 - 15:25

Dans ma classe :
-des lectures de petits romans à chaque période en plus d'autres textes, en lecture suivie (avec questions et aussi analyse de l'histoire, étude des personnages, de l'intrigue, etc ..)
- un rallye-lecture avec QCM (des albums et des petits romans)
- je leur lis un livre en lecture feuilleton, ils adorent, et bien souvent un ou 2 élèves s'achètent ensuite.

doubleR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Jeu 1 Mar 2012 - 16:45

DoubleR, j'ai très envie de me lancer dans la lecture feuilleton magistrale, quotidienne, 15 min avant la sortie
Pourrais-tu me conseiller des titres qui s'y prêtent ?
Merci !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par profecoles le Jeu 1 Mar 2012 - 17:16

Je pratique aussi la lecture-feuilleton depuis plusieurs années.
Avec mes CE2, (à mi-temps) j'ai lu :
- Plusieurs histoires des Contes rouges et bleus du Chat Perché (Marcel Aymé)
- Longue vie aux dodos de Roald Dahl
Pour la rentrée, me fiant à liste du MEN et aux pratiques de mon collègue de CE2 de l'année dernière, j'allais m'attaquer à 35KG d'espoir d'Anna Gavalda.
Mais ...heureusement, je l'ai lu avant.
Très bien pour lire chez eux, ça parlera beaucoup à certains mais pas pour une lecture "référente" à l'école.
Connaissez-vous du théâtre adapté au CE2 ?
L'année dernière, avec mes CM, j'avais étudié "Le petit violon " en oeuvre intégrale. Trop difficile pour les CE2.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Vudici le Jeu 1 Mar 2012 - 18:00

@Mufab a écrit:DoubleR, j'ai très envie de me lancer dans la lecture feuilleton magistrale, quotidienne, 15 min avant la sortie
Pourrais-tu me conseiller des titres qui s'y prêtent ?
Merci !
J'ai mes CM1 deux fois par semaine (une matinée de 4 h et une après-midi de 2 h). J'ai commencé lundi, un chapitre, ils auront un chapitre chaque lundi matin (midi, en fait, juste après avoir rangé). Aujourd'hui, je les vois après midi, et ... ils ont râlé de ne pas avoir la suite...

Spoiler:
Jack London, L'Appel de la forêt

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Ven 2 Mar 2012 - 10:45

@profecoles a écrit:Je pratique aussi la lecture-feuilleton depuis plusieurs années.
Avec mes CE2, (à mi-temps) j'ai lu :
- Plusieurs histoires des Contes rouges et bleus du Chat Perché (Marcel Aymé)
Je vais essayer de commencer par ça.
- Longue vie aux dodos de Roald Dahl
C'est de Dick King-Smith, mais chacun aura corrigé.
Chez Roald Dahl (que j'apprécie beaucoup), tu as des idées de titres pour des Ce2 faibles ?

Pour la rentrée, me fiant à liste du MEN et aux pratiques de mon collègue de CE2 de l'année dernière, j'allais m'attaquer à 35KG d'espoir d'Anna Gavalda.
Un très beau texte... Mais à réserver à une lecture intime, tu as raison.
Mais ...heureusement, je l'ai lu avant.
Très bien pour lire chez eux, ça parlera beaucoup à certains mais pas pour une lecture "référente" à l'école.
Connaissez-vous du théâtre adapté au CE2 ?
L'année dernière, avec mes CM, j'avais étudié "Le petit violon " en oeuvre intégrale. Trop difficile pour les CE2.

Je connais une petite pièce sympa, jouable en classe entière, mais je n'ai pas testé :
http://www.syros.fr/index.php?option=com_catalogue&page=ouvrage¶m_y=F_ean13&value_y=9782748509762&retour=0&espace=0&Itemid=2
(On peut feuilleter un extrait sur le site).

D'autre part, tu peux essayer les dialogues de ça :

(j'ai connu une année où ils s'arrachaient le livre pour en préparer des lectures à 2, mais cette année, cela a fait un flop. Ça doit dépendre de l'esprit de la classe, je ne sais pas.)


_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par doubleR le Ven 2 Mar 2012 - 11:07

@Mufab a écrit:DoubleR, j'ai très envie de me lancer dans la lecture feuilleton magistrale, quotidienne, 15 min avant la sortie
Pourrais-tu me conseiller des titres qui s'y prêtent ?
Merci !
Alors j'avoue que je ressasse les mêmes tous les 2 ans (j'ai pas mal de mes élèves durant 2 années), et ce sont les Roadl Dahl !
C'est un moment dont les élèves raffolent (ils feraient même un silence de mort pendant une bonne partie de la journée pour ne pas rater ce moment là ).
En plus souvent je leur passe un film en fin d'année tiré d'un des romans lus, et ils ont même des images Roald Dahl !!
Certains viennent me voir à la récré pour en parler et me disent qu'ils ont acheté le livre.
Alors mes favoris :
Les 2 gredins
La potion magique de Georges Bouillon
Sacrées sorcières
Matilda (je leur lis en ce moment)
le Bon gros Géant
et pour les ce1-ce2

doubleR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Zaubette le Ven 2 Mar 2012 - 11:25

Je vous rejoins dans ce fil, car j'aime particulièrement les lectures longues.

J'aurais même tendance à ne faire que ça! Mais après avoir lu les fils sur la Littérature, je me remets en question et je me dis qu'apporter un peu d'extraits de classique, en plus des oeuvres intégrales, ce ne serait pas mal non plus.

Alors, je suis fana des rallyes lecture, moi aussi!
Je commence à en proposer (imposer) dès le CP, dès qu'ils sont dans la lecture courante. Par exemple, mes petits CP sont partis en vacances d'hiver, la semaine dernière avec leur premier livre de leur premier rallye de leur scolarité, à lire pendant les vacances.

Spoiler:
c'est un rallye Geoffroy de Pennart que je leur ai construit à partir des albums de ma classe + 3 achetés, les curieux peuvent aller voir chez moi: clic !

Mes CE1 ont commencé dès septembre, et vont en faire plusieurs tout au long de l'année.

Je fonctionne comme toi, Mufab, sauf que le rythme est imposé: ils doivent lire 1 livre par semaine. Et chaque vendredi, ils remplissent un QCM succint de compréhension générale et changent de livre. J'ai écarté le côté "compétition" de celui qui lit le plus de livre. Tout le monde a le même rythme et voilà.
Ils adorent ça. Tous, même les lecteurs moyens.

Et comme j'ai entrainé ma collègue de cycle 3 dans l'aventure, ils vont continuer de faire des rallyes jusqu'en CM2 ! yesyes

Le but avoué est de favoriser la lecture plaisir.

Les lectures suivies avec questionnaires systématiques pour chaque chapitre, peuvent être ennuyantes et fastidieuses. Il serait dommage que les élèves n'associent la lecture de livres entiers qu'à ça.

En plus de ça, je leur lis quotidiennement une lecture offerte, mais c'est en classe entière (avec mes petiots de maternelle) alors mon choix restait jusqu'alors dans la littérature de jeunesse actuelle ou les contes.

Finalement, il n'y a que très très peu de classique dans les lectures que je propose. C'est pour cela que les extraits me semblent intéressants, vous comprenez?

Zaubette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Ven 2 Mar 2012 - 11:34

@Zaubette a écrit:
Finalement, il n'y a que très très peu de classique dans les lectures que je propose. C'est pour cela que les extraits me semblent intéressants, vous comprenez?

Bien sûr Zaubette ! Les uns n'excluent pas l'autre, effectivement.
En fait je fais lire des extraits quand il s'agit de nourrir une production, c'est-à-dire que la lecture est plus attentive, destinée à faire ressortir des critères de rédaction... Mais c'est très modeste, hein. Par exemple, comment inscrire un dialogue dans une narration, qu'y a-t-il dans un portrait...

Mais les lectures longues me semblent revêtir une autre dimension.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Mufab le Ven 2 Mar 2012 - 11:45

Merci DoubleR pour tes conseils concernant Roald Dahl.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Zaubette le Ven 2 Mar 2012 - 11:49

@Mufab a écrit:
@Zaubette a écrit:
Finalement, il n'y a que très très peu de classique dans les lectures que je propose. C'est pour cela que les extraits me semblent intéressants, vous comprenez?

Bien sûr Zaubette ! Les uns n'excluent pas l'autre, effectivement.
En fait je fais lire des extraits quand il s'agit de nourrir une production, c'est-à-dire que la lecture est plus attentive, destinée à faire ressortir des critères de rédaction... Mais c'est très modeste, hein. Par exemple, comment inscrire un dialogue dans une narration, qu'y a-t-il dans un portrait...

Mais les lectures longues me semblent revêtir une autre dimension.

Je comprends parfaitement ta position.

Il faudrait aussi trouver le moyen de faire entrer des lectures plus classiques dans la lecture plaisir.
Car notre but (enfin...le mien en tous cas) est de favoriser la lecture de livres entiers, mais aussi de construire des élèves "cultivés" (c'est peut-être un bien grand mot), de leur ouvrir l'esprit et de leur donner accès à une culture commune, à une partie du patrimoine littéraire et culturel.
C'est là le coeur du débat, je l'ai bien compris....quelle culture voulons-nous transmettre à nos élèves?
Pour ma part, je souhaiterais qu'ils quittent mon cycle 2 en ayant une idée (je ne veux pas utiliser le terme "connaitre") les contes classiques de Perrault et de Grimm, des fables de la Fontaine, mais aussi des auteurs contemporains comme Geoffroy de Pennart, Catharina Walckx, Claude Ponti, Pierre Gripari....

Zaubette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Sapotille le Ven 2 Mar 2012 - 12:12

@Zaubette a écrit:

Spoiler:
c'est un rallye Geoffroy de Pennart que je leur ai construit à partir des albums de ma classe + 3 achetés, les curieux peuvent aller voir chez moi: clic !

Quel boulot !!!
Et quelle richesse derrière ce clic !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Zaubette le Ven 2 Mar 2012 - 12:14

Merci Sapotille! Smile fleurs2

Zaubette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Sapotille le Ven 2 Mar 2012 - 12:21


En consultant ton blog, j'ai pensé à ma commande d'hier chez "Lire, c'est partir" pour une école africaine.

J'aime beaucoup la sélection de ton rallye, mais ils n'ont pas cela sur leur site...
C'est dommage ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par *Kati* le Ven 2 Mar 2012 - 12:36

Embarassed Excusez mes questions qui peuvent sembler stupides (je suis -très!- habituée au CP mais pas au Rallye-lecture... et je sais bien que le titre du topic montre qu'on s'adresse au CE/CM... mais comme Zaubette a parlé de ses élèves de CP, j'interviens car j'ai toujours aimé cette idée de rallye mais sans savoir exactement comment le gérer... Bref, c'est pas filandreux tout ça, hein? Wink ):

1/ combien faut-il d'exemplaires de chaque livre pour une classe de 25?

2/ tous les enfants lisent-ils le même titre pour démarrer le rallye?

3/ comment gérer la disparité de "niveaux" de lecture à cette époque de l'année en CP (je re-précise que j'ai des lecteurs plus que balbutiants, très lents et des lecteurs très à l'aise entre rapidité, liaisons, vocabulaire et intonation...)? c'est à dire, s'ils sont libres de leur choix, ils risquent de prendre un livre trop dur ou au contraire, trop facile, non? (quand on va à la BCD, je les aide à choisir s'ils veulent un livre à lire plus qu'à parcourir)...



J'suis plus toute jeune mais j'ai besoin d'être guidée comme une débutante, parfois...

Spoiler:
... oui, merci: c'est une preuve de JEUNESSE que de se remettre en question! Laughing

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par Zaubette le Ven 2 Mar 2012 - 13:30

Je te réponds en bleu dans le texte, Kati

@*Kati* a écrit:Embarassed Excusez mes questions qui peuvent sembler stupides (je suis -très!- habituée au CP mais pas au Rallye-lecture... et je sais bien que le titre du topic montre qu'on s'adresse au CE/CM... mais comme Zaubette a parlé de ses élèves de CP, j'interviens car j'ai toujours aimé cette idée de rallye mais sans savoir exactement comment le gérer... Bref, c'est pas filandreux tout ça, hein? Wink ):

1/ combien faut-il d'exemplaires de chaque livre pour une classe de 25?

Il faut un peu plus de livre que d'élèves pour que le dernier à choisir ait encore le choix. Donc, je dirais 27-28 livres pour ta classe. On peut imaginer leur proposer un rallye de 27 titres différents, mais tu peux aussi choisir une dizaine de titres en 3 exemplaires

2/ tous les enfants lisent-ils le même titre pour démarrer le rallye?

Absolument pas, chacun choisit ce qu'il a envie de lire, dans l'ordre qu'il veut. Le but est le plaisir avant tout.

3/ comment gérer la disparité de "niveaux" de lecture à cette époque de l'année en CP (je re-précise que j'ai des lecteurs plus que balbutiants, très lents et des lecteurs très à l'aise entre rapidité, liaisons, vocabulaire et intonation...)? c'est à dire, s'ils sont libres de leur choix, ils risquent de prendre un livre trop dur ou au contraire, trop facile, non? (quand on va à la BCD, je les aide à choisir s'ils veulent un livre à lire plus qu'à parcourir)...

Au début, pour le premier titre, c'est moi qui ai imposé le titre à chacun, en choisissant la difficulté selon les lecteurs. Mais une fois le rallye lancé, ils choisiront tout seul. Tu sais, s'ils ont envie de lire le livre qu'ils ont choisi, eux, ça motive énormément.



J'suis plus toute jeune mais j'ai besoin d'être guidée comme une débutante, parfois...

Spoiler:
... oui, merci: c'est une preuve de JEUNESSE que de se remettre en question! Laughing

Zaubette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par profecoles le Ven 2 Mar 2012 - 15:01

Citation Profecoles- Longue vie aux dodos de Roald Dahl
Citation Mufab C'est de Dick King-Smith, mais chacun aura corrigé.

Pardon ! Bien sûr !
J'avais hésité avec Matilda de Roal Dahl, un "classique" pour les CE2 , d'où peut-être la confusion...
Merci pour les pistes "théâtre". Je ne connaissais pas.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures longues au Ce, et pourquoi pas au CM.

Message par *Kati* le Ven 2 Mar 2012 - 15:34

Merci pour ta réponse, Zaubette!

Mais je suis toujours perplexe quant au choix des livres à mettre à la disposition des élèves lorsque je vois une telle différence de niveau de lecture entre eux (ça va du niveau mi GS de Doublecasquette à au moins CE2!!!)

... à moins de sélectionner des livres "moyens"

qui risquent de ne satisfaire personne! confused



Mais, bon... je vais réflécir à comment organiser un rallye car j'aime l'idée

(et puis... Wink j'ai vu que chez toi, il y avait plein de questionnaires déjà prêts! ça fait gagner du temps...!)


Dernière édition par *Kati* le Ven 2 Mar 2012 - 16:21, édité 1 fois

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum