Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Celadon le Sam 3 Mar 2012 - 0:20

Le troisième est au petit choix. Very Happy

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Thalia de G le Sam 3 Mar 2012 - 4:45

@Celadon a écrit:Le troisième est au petit choix. Very Happy
C'est petit, Celadon. Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Celadon le Sam 3 Mar 2012 - 7:57

A minuit, je ne vois pas grand, Thalia. Smile

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Blan6ine le Sam 3 Mar 2012 - 8:34

@Emeraldia a écrit: on est tous d'accord pour avoir des classes allégées ou pouvoir faire du soutien, non ? Ca passe par plus de profs tout ça.

Oui, ça, ce serait idéal! Mais... la réforme du lycée est passée par là et on a vu ce que ça donne l'aide personnalisée... dans mon établissement, on regroupe dans une même salle au cours de la même heure avec une seul prof de math 26 élèves de 6 classes différentes qui ont tous des difficultés en math (et ils le reconnaissent bien, les élèves sont volontaires) mais bien sûr les classes ne font pas toutes le programme dans le même ordre!
Que fait le prof supposé apporter une aide personnalisée à chacun de ces élèves???
Sur le papier, il y avait des choses séduisantes dans ce "nouveau lycée"; mais je vois bien que dans la réalité, on se retrouve avec de nouvelles difficultés et beaucoup de frustration (les élèves ont l'impression de se faire avoir, les profs aussi).
Alors je suis très sceptique quand on nous annonce qu'on va faire des heures en plus pour s'occuper d'aide personnalisée, de soutien...


Dernière édition par Blan6ine le Sam 3 Mar 2012 - 11:12, édité 1 fois

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Luigi_B le Sam 3 Mar 2012 - 10:49

L'accompagnement personnalisé est une cheval de Troie parmi d'autres : sous couvert d'individualiser l'aide aux élèves, on supprime des cours et on introduit ainsi beaucoup de souplesse dans la gestion des services puisque ces heures "neutres" peuvent être faites de manière indifférenciée par n'importe qui. Exemple vécu : il y a trop d'heures dans les services cumulés de l'équipe de SVT ? Les professeurs de SVT feront tous de l'accompagnement personnalisé. Le volontariat ou l'intérêt des élèves, là-dedans...

L'accompagnement n'a évidemment d'individualisé ou de "personnalisé" que le nom. J'ai bien aimé d'ailleurs les contorsions sémantiques des personnes chargées de faire appliquer la réforme de l'accompagnement personnalisé, qui ne doit surtout pas être compris au sens de "personnel" comme un cours particulier, mais au sens d'un accompagnement s'adressant "à des personnes". Ce qui est très drôle. Very Happy

Ce que tu dis Blan6ine est amusant car on nous a souvent seriné, quand nous objections que pour aider les élèves, c'était mieux de les connaître, qu'au contraire nous pouvions apporter un regard différent à un élève en difficulté. Je fais partie des gens qui pensent que plusieurs regards ne peuvent être qu'une source de confusion. Surtout si ce regard différent n'est pas celui d'un professeur de la discipline concernée. Or je note, non sans un malin plaisir, que notre président-candidat, pour défendre l'allongement des services à 26h ou l'enseignement des PE en 5e et en 6e, a défendu cette même idée qu'il est préférable, pour aider un élève, de le connaître... Wink

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par Emeraldia le Sam 3 Mar 2012 - 11:36

@Blan6ine a écrit:
@Emeraldia a écrit: on est tous d'accord pour avoir des classes allégées ou pouvoir faire du soutien, non ? Ca passe par plus de profs tout ça.

Oui, ça, ce serait idéal! Mais... la réforme du lycée est passée par là et on a vu ce que ça donne l'aide personnalisée... dans mon établissement, on regroupe dans une même salle au cours de la même heure avec une seul prof de math 26 élèves de 6 classes différentes qui ont tous des difficultés en math (et ils le reconnaissent bien, les élèves sont volontaires) mais bien sûr les classes ne font pas toutes le programme dans le même ordre!
Que fait le prof supposé apporter une aide personnalisée à chacun de ces élèves???
Sur le papier, il y avait des choses séduisantes dans ce "nouveau lycée"; mais je vois bien que dans la réalité, on se retrouve avec de nouvelles difficultés et beaucoup de frustration (les élèves ont l'impression de se faire avoir, les profs aussi).
Alors je suis très sceptique quand on nous annonce qu'on va faire des heures en plus pour s'occuper d'aide personnalisée, de soutien...
Je ne parle pas de soutien comme ça, je fais de l'aide aux devoirs en collège et je n'ai que 6 ou 7 élèves.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par User5899 le Sam 3 Mar 2012 - 12:39

@Emeraldia a écrit: on est tous d'accord pour avoir des classes allégées ou pouvoir faire du soutien, non ? Ca passe par plus de profs tout ça.
Ca interpelle, quand même, ce soutien continuel, de la maternelle à l'université. On passe notre temps à soutenir quelque chose qui s'effondre. Peut-être faudra-t-il un jour en venir à vraiment jeter un œil sur les fondations...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moins de profs "mieux" payés : Sarko fait un flop !

Message par frankenstein le Sam 3 Mar 2012 - 13:57

Cripure a écrit:
@Emeraldia a écrit: on est tous d'accord pour avoir des classes allégées ou pouvoir faire du soutien, non ? Ca passe par plus de profs tout ça.
Ca interpelle, quand même, ce soutien continuel, de la maternelle à l'université. On passe notre temps à soutenir quelque chose qui s'effondre. Peut-être faudra-t-il un jour en venir à vraiment jeter un œil sur les fondations...
Puis il faudrait quand même ouvrir les yeux. Il y a bien des différences énormes selon les établissements du fait de leur situation géographique et des catégories sociales qui les composent. Pas besoin de faire des évaluations chaque année pour enfoncer des portes ouvertes et encore moins mettre ces différences sur le compte de la pédagogie ou de la "qualité" des enseignants... Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum