Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par John le Sam 3 Mar - 16:15
C'est en ce moment, dans le discours de Bordeaux.

"L'école, c'est central pour la République, c'est le lieu où s'ouvre l'intelligence, où se forme le jugement."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:18
Mince j'avais oublié.
Merci pour l'info Very Happy

Il passe sur BFMTV et iTélé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Clarinette le Sam 3 Mar - 16:19
Nous sommes les serfs des temps modernes... No
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Hannibal le Sam 3 Mar - 16:19


Monsieur a sonné.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Clarinette le Sam 3 Mar - 16:22
:colere:
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:24
"Ceux qui ont peur du peuple ont tort".

Ça vaut aussi pour le peuple qui habite à Bayonne ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Clarinette le Sam 3 Mar - 16:26
Twisted Evil
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Luigi_B le Sam 3 Mar - 16:30

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
Invité23
Neoprof expérimenté

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Invité23 le Sam 3 Mar - 16:30
Mais... ! Phoque à la fin !

avatar
freche
Expert spécialisé

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par freche le Sam 3 Mar - 16:31
Il ne veut pas nous lâcher un peu, celui-là ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Thalia de G le Sam 3 Mar - 16:32
"Les enseignants doivent être à la disposition de leurs élèves après les cours".
Zut alors, moi qui leur dis que j'ai aussi une vie privée.

Y veut pas nous lâcher un peu la grappe ?

Edit : je rédigeais pendant que tu envoyais, Frèche.


Dernière édition par Thalia de G le Sam 3 Mar - 16:33, édité 1 fois

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Raoul Volfoni le Sam 3 Mar - 16:32
@freche a écrit:Il ne veut pas nous lâcher un peu, celui-là ?

C'est vrai, pourquoi c'est tous les jours la saint Prof, en ce moment ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:34
Ben voilà, il nous ressort tous les teasers de Guéant (civilisation, vote des étrangers...).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Luigi_B le Sam 3 Mar - 16:35
Et c'est le même qui parle de restaurer l'autorité professorale. On est en pleine schizophrénie (et plein d'autres maladies de la tête).

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
thrasybule
Oracle

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par thrasybule le Sam 3 Mar - 16:36
"les clochers des églises" maintenant...

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Emeraldia le Sam 3 Mar - 16:40
Lilyrose a écrit:Mais... ! Phoque à la fin !

mdr
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:41
C'est extrêmement triste à dire, mais au fur et à mesure des discours, il devient un orateur encore meilleur. C'est terrifiant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Emeraldia le Sam 3 Mar - 16:42
@freche a écrit:Il ne veut pas nous lâcher un peu, celui-là ?
C'est clair ! Il passe son temps à nous taper dessus, l'a pas autre chose à faire ??!! "L'avenir de la France passe par la casse de l'école publique et l'humiliation constante de ses principaux acteurs..."
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Emeraldia le Sam 3 Mar - 16:43
@JPhMM a écrit:C'est extrêmement triste à dire, mais au fur et à mesure des discours, il devient un orateur encore meilleur. C'est terrifiant.
Je ne trouve pas moi, pour séduire les beaufs, oui, il fait plus publiciste qu'orateur ! (c'est le roi du slogan). Ce qui est dommage, c'est que ça fonctionne ds notre société.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Schéhérazade le Sam 3 Mar - 16:45
@Thalia de G a écrit:"Les enseignants doivent être à la disposition de leurs élèves après les cours".

Je pense à ce qu'écrivait Abraxas: c'est un métier de seigneurs ou de larves. Eh bien Sarko a choisi: de larbins.

Comment voulez-vous que les élèves nous respectent, alors que le Président donne un exemple pareil?

Faute de nous donner des horaires décents par discipline qui nous permettraient d'être suffisamment disponibles pour répondre aux questions légitimes des élèves concernant notre discipline, on entend nous mettre "à leur disposition", c'est-à dire à leur service, sans que la nature exacte de ce service soit précisée, évidemment: les aider à mieux comprendre la leçon de grammaire ou porter leur cartable et nouer leurs lacets?

Ecoeurant.
thrasybule
Oracle

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par thrasybule le Sam 3 Mar - 16:49
"la clientèle des syndicats d'enseignants"!!!! affraid

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:50
@Emeraldia a écrit:
@JPhMM a écrit:C'est extrêmement triste à dire, mais au fur et à mesure des discours, il devient un orateur encore meilleur. C'est terrifiant.
Je ne trouve pas moi, pour séduire les beaufs, oui, il fait plus publiciste qu'orateur ! (c'est le roi du slogan). Ce qui est dommage, c'est que ça fonctionne ds notre société.
Je trouve qu'il monte en puissance, au contraire.
Et ces discours sont extrêmement structurés.

Pour chaque proposition :
(1). Introduction de la problématique
(2). Banalité évidente qui semble en rapport avec la problématique (si possible en opposition avec l'adversaire, qui en deviendrait ridicule).
(3). Corollaire de la banalité sur la problématique
(4). "Voila pourquoi je propose..." solution devenue évidente.

Le contenu est insupportable et le (2) n'est jamais en lien avec le (1), mais son aisance et la structure très solide de ses discours me font peur.
Encore 50 jours...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
thrasybule
Oracle

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par thrasybule le Sam 3 Mar - 16:51
Et c'est reparti avec l'expression "prise d'otages": il sait ce que c'est une prise d'otages? ça m'énerve!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par JPhMM le Sam 3 Mar - 16:53
@thrasybule a écrit:Et c'est reparti avec l'expression "prise d'otages": il sait ce que c'est une prise d'otages? ça m'énerve!
Toi aussi ?
Cette expression me fait bondir à chaque fois !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: N. Sarkozy : les enseignants doivent être "à la disposition" de leurs élèves après les cours.

par Celadon le Sam 3 Mar - 16:54
Je ne l'écoute pas. Je ne veux plus l'écouter. Je ne l'écoute plus. Et comme dit JPhMM encore 50 jours... pale affraid
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum