Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aevin
Habitué du forum

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aevin le Mar 6 Mar 2012 - 10:48
@Aurore a écrit:
Ou comment éluder le contenu de la discussion...
Comment éviter une discussion dépourvue de base.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aurore le Mar 6 Mar 2012 - 10:56
@Aevin a écrit:
@Aurore a écrit:Pourquoi posiez-vous la question, alors ??? Wink
Parce que je ne me considère pas plus compétent que d'autres profs. Et j'attends toujours les preuves, une étude ou autre chose qui pourrait nous montrer quel système serait plus performant.
Nathalie Bulle a fait le point sur la Finlande, pays avec lequel l'Allemagne possède certains points communs.
avatar
ysabel
Devin

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par ysabel le Mar 6 Mar 2012 - 11:49
@Aevin a écrit:
Cripure a écrit:
@Aevin a écrit:
@Clarinette a écrit:Vous avez vu : les profs sont tous bi ou tri-valents.
Et ça fonctionne, très bien même ... Very Happy
Et ça vous manque, Aevin ?
Moi, je suis trivalent, et le ministère s'échine à ne vouloir m'employer qu'en monovalence...
Et j'en suis désolé...

Et ça vous manque, Aevin ?
Oui, ça me manque. Je pense que nous aurions à y gagner, si nous pouvions voir nos élèves sous différents angles (un des profs est prof d'SVT et d'EPS). Cela nous permettrais de porter un autre regard sur eux. Cela permettrait aussi de rompre avec cette identification/définition à outrance des prof avec et par leur simple matière.

Mais je n'ai pas envie d'enseigner autre chose ! qu'on ne m'emmerde pas !

si je veux voir mes élèves sous un autre angle, je les invite à boire une bière... Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aevin le Mar 14 Aoû 2012 - 18:39
actuellement en ligne : http://videos.arte.tv/fr/videos/le_blogueur-6852918.html

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
avatar
philann
Doyen

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 19:05
Merci Aevin
(j'aime beaucoup cette émission Very Happy )

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aevin le Mar 14 Aoû 2012 - 19:07
@philann a écrit:Merci Aevin
(j'aime beaucoup cette émission Very Happy )
de rien
(oui, très sympa, même si je n'ai pas toujours le temps de la regarder... même sur internet)

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par doubledecker le Mar 14 Aoû 2012 - 19:17
je l'ai trouvée vraiment intéressante cette émission, plus particulièrement lorsque l'on voit un prof assis au fond d'une salle de cours prendre des notes pour "évaluer" (le terme ne me parait pas bien choisi mais j'ai le cerveau ralenti là!) son collègue. Le fait qu'il explique qu'il se fiche d'être compétent dans la matière de son collègue parce que lui ce qui l'intéresse c'est de voir si l'info passe bien, les interactions dans la classe et tout ça vraiment j'adore! et quand c'est mis en parallèle avec la prof française qui explique qu'un CDE qui était peut être prof de lettres ne peut évaluer un prof de maths et ben je trouve que c'est bien résumé : en france on se focalise sur les connaissances, en allemagne sur la manière dont on transmet ces mêmes connaissances...

je trouve en ce qui me concerne que l'évaluation entre pairs est bien plus pragmatique et efficace (et surtout bien moins infantilisante que l'inspection même si mon IPR est un mec absolument génial!!!)

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aevin le Mar 14 Aoû 2012 - 19:33
@doubledecker a écrit:je trouve en ce qui me concerne que l'évaluation entre pairs est bien plus pragmatique et efficace (et surtout bien moins infantilisante que l'inspection [...])
C'est sûr ...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
Invité
Invité

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 19:49
J'ai quand même une réticence à être "évaluée" par des pairs. Je trouve que ça peut pourrir les relations entre collègues... Cela dit, il serait bon que nos inspections soit alignées sur le principe des visites conseils. La visite m'a vachement plus appris que l'inspection et je me suis sentie davantage considérée. Bref, l'exemple allemand est sans doute à creuser dans ce sens.
avatar
philann
Doyen

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 20:00
oui moi c'est le côté infantilisant en france qui me choque dans l'évaluation.

Pour ce qui est de l'évaluation en Allemagne, i le questionnaire, je l'ai connu à la fac (où j'étais chargée de cours) et j'ai trouvé ça tellement bien d'avoir un retour des étudiants que je l'ai mis en place quand je suis rentrée en France pour mon propre cours. Ca a un intérêt de savoir si les élèves ou étudiants trouvent le cours, trop rapide, trop difficile ou non. En allemagne, j'avais été bien notée mais pas du tout comme je l'attendais. (je dois dire que je ne l'ai pas fait au lycée, mais je pourrais l'envisager)

J'aime beaucoup l'idée du collègue qui vient assister à un cours, mais je pense qu'en France bcp d'enseignants le vivraient comme une intrusion (genre je ne suis plus seul maître à bord chez moi)

Après pour les résultats des établissements allemands en 2001 ils se sont pris une taule monumentale au test PISA (les allemands parlent du Pisa-Schock). Mais c'est plutôt l'école uniquement le matin qu'ils ont remis en cause dans certains Länder.

Pour ceux que ça intéresse:
http://www.metiseurope.eu/l-ecole-allemande-dix-ans-apr-s-le-choc-pisa_fr_70_art_29057_p1_c1.html

Pour la formation des enseignants, l'une de mes amies allemandes est prof de français anglais et ma dir de thèse est prof en science de l'éducation (rien à voir avec la discipline en France...sinon je ne l'aurais pas comme dir). Je ne peux pas en parler directement, mais de ce que j'ai vu et des discussions que j'ai eu, je trouve la formation des profs, incomparablement meilleure en Allemagne. Ne serait-ce que parce qu'ils ne découvrent pas les enfants, la pédagogie etc...sur place et parce que ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes. Par ailleurs, ils sont mieux payés sans avoir eu à passer un concours qui prend parfois plusieurs années précieuses à un étudiant français.

Mais le bémol c'est qu'un prof allemand ne fait pas que enseigner plein de tâches autres lui incombent... faut vouloir...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aevin le Mar 14 Aoû 2012 - 21:12
@philann a écrit:oui moi c'est le côté infantilisant en france qui me choque dans l'évaluation.
Oui, c'est très désagréable.


@philann a écrit:Pour la formation des enseignants, l'une de mes amies allemandes est prof de français anglais et ma dir de thèse est prof en science de l'éducation (rien à voir avec la discipline en France...sinon je ne l'aurais pas comme dir). Je ne peux pas en parler directement, mais de ce que j'ai vu et des discussions que j'ai eu, je trouve la formation des profs, incomparablement meilleure en Allemagne.
Autant que j'ai vu, ça varie quand même assez fortement d'un Land à l'autre...
Ne serait-ce que parce qu'ils ne découvrent pas les enfants, la pédagogie etc...sur place et parce que ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Ce qui semble logique, mais difficile à mettre en place en France.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aurore le Mar 14 Aoû 2012 - 21:31
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Suspect
Cette opposition ne me semble guère pertinente. La capacité à transmettre des connaissances ne viendrait-elle pas principalement d'une excellente maîtrise de la discipline ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par User5899 le Mar 14 Aoû 2012 - 21:32
Il n'y a d'infantilisant dans une inspection que ce que les uns et les autres y mettent de gré ou d'inconscient. L'évaluation entre pairs... Si je viens vous voir dans votre classe en tirant la tronche, vous verrez si le côté infantilisant disparaîtra comme ça, juste parce que je suis un collègue. D'autant que des collègues, il y en a quand même qu'on supporte poliment, mais qu'on ne peut pas blairer.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par User5899 le Mar 14 Aoû 2012 - 21:33
@Aurore a écrit:
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Suspect
Cette opposition ne me semble guère pertinente. La capacité à transmettre des connaissances ne viendrait-elle pas principalement d'une excellente maîtrise de la discipline ?
Vous ne ferez jamais admettre cela aujourd'hui, Aurore, ne serait-ce que parce que l'excellente maîtrise de la discipline est devenue exceptionnelle, et qu'il faut bien la remplacer par quelque chose.
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Presse-purée le Mar 14 Aoû 2012 - 21:37
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.


Opposition classique pour justifier la fin de l'enseignement de la discipline. Et qui manque cruellement de pertinence au vu de nombre de recherches actuelles. Mais comme d'hab, y'a qu'en France qu'on ne prend pas ces recherches en compte.*edit*

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Odalisq le Mar 14 Aoû 2012 - 21:40
Cripure a écrit:Il n'y a d'infantilisant dans une inspection que ce que les uns et les autres y mettent de gré ou d'inconscient. L'évaluation entre pairs... Si je viens vous voir dans votre classe en tirant la tronche, vous verrez si le côté infantilisant disparaîtra comme ça, juste parce que je suis un collègue. D'autant que des collègues, il y en a quand même qu'on supporte poliment, mais qu'on ne peut pas blairer.

je n'ose le dire!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
Invité
Invité

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 21:47
@Presse-purée a écrit:
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.


Opposition classique pour justifier la fin de l'enseignement de la discipline. Et qui manque cruellement de pertinence au vu de nombre de recherches actuelles. Mais comme d'hab, y'a qu'en France qu'on ne prend pas ces recherches en compte.*edit*
Et l'opposition est d'autant plus fallacieuse que, même s'ils ne passent pas de concours, les enseignants allemands bénéficient quand même généralement d'une formation disciplinaire (dans les deux matières choisies) plus que correcte. Il suffit de mettre un pied dans une université allemande pour le savoir. Et il me semble que dans certains Länder au moins, ils sont tenus d'effectuer des stages pour se tenir au courant des dernières recherches dans la discipline concernée. Ca relativise un peu la prédominance écrasante supposée de la manière de transmettre, même si les Allemands y attachent effectivement beaucoup d'importance.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aurore le Mar 14 Aoû 2012 - 21:51
Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Suspect
Cette opposition ne me semble guère pertinente. La capacité à transmettre des connaissances ne viendrait-elle pas principalement d'une excellente maîtrise de la discipline ?
Vous ne ferez jamais admettre cela aujourd'hui, Aurore, ne serait-ce que parce que l'excellente maîtrise de la discipline est devenue exceptionnelle, et qu'il faut bien la remplacer par quelque chose.
ça dépend à qui... Smile
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par User5899 le Mar 14 Aoû 2012 - 22:08
@Odalisq a écrit:
Cripure a écrit:Il n'y a d'infantilisant dans une inspection que ce que les uns et les autres y mettent de gré ou d'inconscient. L'évaluation entre pairs... Si je viens vous voir dans votre classe en tirant la tronche, vous verrez si le côté infantilisant disparaîtra comme ça, juste parce que je suis un collègue. D'autant que des collègues, il y en a quand même qu'on supporte poliment, mais qu'on ne peut pas blairer.

je n'ose le dire!
Eh oui, la vie est dure.



@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
@philann a écrit:ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Suspect
Cette opposition ne me semble guère pertinente. La capacité à transmettre des connaissances ne viendrait-elle pas principalement d'une excellente maîtrise de la discipline ?
Vous ne ferez jamais admettre cela aujourd'hui, Aurore, ne serait-ce que parce que l'excellente maîtrise de la discipline est devenue exceptionnelle, et qu'il faut bien la remplacer par quelque chose.
ça dépend à qui... Smile
Wink
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par JPhMM le Mar 14 Aoû 2012 - 22:14
@Aevin a écrit:
Ne serait-ce que parce qu'ils ne découvrent pas les enfants, la pédagogie etc...sur place et parce que ce que l'on attend d'eux ce n'est pas l'excellence dans la discipline, mais la capacité à transmettre des connaissances, deux choses très différentes.
Ce qui semble logique, mais difficile à mettre en place en France.
Étrangement, nombre de spécialistes en pédagogie que j'ai connus étaient incapables de transmettre correctement leurs connaissances — et je reste poli ici — ce qui relativise énormément la pertinence de leurs spécialités — in concreto, ou à l'épreuve du feu, serais-je tenté d'ajouter.
Je me souviens en particulier de deux jours d'IUFM avec une formatrice (très spécialiste, d'après l'étalage de CV qu'elle a cru bon de nous faire en préambule) sur le thème de la motivation des élèves. Ils furent d'un ennui peu descriptible.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
philann
Doyen

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 22:27
Je n'ai pas opposé l'excellence de la discipline et la capacité à transmettre. Ce n'est évidemment pas l'un ou l'autre. Si c'est ce que vous avez compris c'est que je me suis mal exprimée car c'est la seule qualité que je reconnaisse au concours à la française justement d'attendre un haut niveau de compétence disciplinaire (même si ça varie beaucoup avec le ratio candidats/postes suivant les concours).

Je ne crois pas que l'on transmette bien quelque chose que l'on maitrise mal et ne suis pas adepte de la théorie du maître ignorant.

MAIS: en France, on est reçu au concours UNIQUEMENT sur le compétence disciplinaire et la plupart des reçus sont validés à la fin de leur année de stage. Or s'il faut être compétent dans sa discipline pour pouvoir la transmettre, cela ne suffit pas et des gens brillants mais absolument pas faits pour l'enseignement ça existe (j'en ai dans mes amis proches) et c'est épouvantable pour les élèves mais aussi pour eux mêmes.

C'est étonnant qd même avec quelle vitesse vous avez bondi sur cette question Suspect on aurait dit la prof de math du reportage qui ne comprend pas pouvoir être inspectée par quelqu'un qui n'est pas de sa discipline...

Le système allemand évite cet écueil (du prof débutant qui découvre le métier une fois dedans) parce que l'orientation vers l'enseignement et la formation vient bien plus tôt. Pour autant ils ont une vraie formation dans les différentes matières étudiées. (au moins en Rhénanie du Nord Westphalie)

Pour ce qui est du collègue dans la classe, évidemment ça peut toujours être un fieffé imbécile, mais un IPR aussi peut l'être. Et là ce que l'on voit dans le reportage c'est une triple évaluation donc des retours nombreux et divers permettant de corriger le tir. Je trouve toujours ça plus malin que la méthode actuelle (et bcp moins idéologique aussi) où quelqu'un vient transmettre la bonne parole officielle, tense si on applique pas la dernière lubie et repasse 7 ans plus tard.... Evil or Very Mad

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aurore le Mar 14 Aoû 2012 - 22:36
@philann a écrit:c'est la seule qualité que je reconnaisse au concours à la française justement d'attendre un haut niveau de compétence disciplinaire.
Mais n'est-ce pas là l'essentiel ? Smile

@philann a écrit:Je ne crois pas que l'on transmette bien quelque chose que l'on maitrise mal et ne suis pas adepte de la théorie du maître ignorant.
il n'empêche que dans votre démonstration précédente vous séparez la pédagogie de la discipline alors même qu'elle en procède...
@philann a écrit:C'est étonnant qd même avec quelle vitesse vous avez bondi sur cette question Suspect on aurait dit la prof de math du reportage qui ne comprend pas pouvoir être inspectée par quelqu'un qui n'est pas de sa discipline...
Parce que vous trouvez normal d'être inspecté(e) par un non-spécialiste de la discipline qu'on enseigne ?
@philann a écrit:
Le système allemand évite cet écueil (du prof débutant qui découvre le métier une fois dedans) parce que l'orientation vers l'enseignement et la formation vient bien plus tôt. Pour autant ils ont une vraie formation dans les différentes matières étudiées. (au moins en Rhénanie du Nord Westphalie)
C'est que la fac allemande n'est pas la fac française...
Invité
Invité

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 22:38
C'est une question sensible, quand même. C'est normal qu'elle suscite des réactions et des inquiétudes, le disciplinaire étant systématiquement sur la sellette.
Personnellement, je préfère quand même être évaluée par des personnes de ma discipline, et je n'ai pas spécialement envie de l'être par des collègues. Je ne trouve pas ça sain.
Je précise que j'assiste à des cours de collègues d'autres disciplines et inversement, que j'écoute donc volontiers les conseils, mais pour l'évaluation, je préfère que ce soit un chargé de mission ou un IPR qui s'en charge. Ca permet d'avoir des relations sans ambiguités avec les collègues.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Aurore le Mar 14 Aoû 2012 - 22:42
holderfar a écrit:
Personnellement, je préfère quand même être évaluée par des personnes de ma discipline, et je n'ai pas spécialement envie de l'être par des collègues. Je ne trouve pas ça sain.
+1
une évaluation interne à l'établissement et/ou par des collègues, c'est la porte ouverte au lèche-cultisme généralisé, à la caporalisation des profs par les CDE managers, et in fine à l'autonomie des établissements.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par doubledecker le Mar 14 Aoû 2012 - 22:44
holderfar a écrit:J'ai quand même une réticence à être "évaluée" par des pairs. Je trouve que ça peut pourrir les relations entre collègues... Cela dit, il serait bon que nos inspections soit alignées sur le principe des visites conseils. La visite m'a vachement plus appris que l'inspection et je me suis sentie davantage considérée. Bref, l'exemple allemand est sans doute à creuser dans ce sens.

ça peut pourrir les relations si ce n'est pas fait en bonne intelligence effectivement.
On pourrait imaginer par exemple un système où les pairs se choisissent (bon ok on va m'opposer que dnas ce cas ce sera copains comme cochons et que ce ne sera plus de l'évaluation mais que voulez-vous il m'arrive parfois de croire encore en l'espèce humaine Razz Razz )...Alors pour éviter ce travers les "pairs" pourraient venir d'une autre bahut?

je n'ai pas de réponse satisfaisante mais je reste persuadée que ce système permettrait d'avoir une vision bien plus efficace sur notre manière d'enseigner (et je parle en connaissance de cause : pendant quelques années, j'ai pratiqué ça avec un copain d'histoire-géo qui était dans la salle à côté : on allait se rendre visite 2/3 fois par an et on discutait de ce qu'on avait pu observer autour d'un café. C'était fait sans arrière pensée, on pouvait se dire les chose positives comme négatives et ça nous a été très profitable)

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Invité
Invité

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 22:45
Oui, c'est la porte ouverte à l'enfer absolu. Connaissant certains collègues, je suis sûre qu'ils se frotteraient les mains de pouvoir se faire mousser en tyrannisant les autres à coup d'inspections forcément partiales et naviguer ainsi vers la hors classe en brassant plus de vent qu'une éolienne.
Ces collègues-là sont loin de constituer une majorité, mais c'est largement suffisant pour ne pas leur ouvrir une quelconque brèche.
Contenu sponsorisé

Re: Arte : Enquête sur l'évaluation des enseignants France / Allemagne

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum