Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par invitéW le Mar 6 Mar 2012 - 12:21

source : Le Parisien

Quand il est rentré à la maison, son fils de 10 ans paraissait « si mal » et Martine*, sa mère, n’a pas compris pourquoi. « Maman, on a lu une histoire à l’école, et j’ai pleuré », lui a-t-il expliqué en lui résumant des passages d’un livre étudié le jour même à l’école Marcel-Cachin de Morsang-sur-Orge (Essonne).

Un ouvrage traitant de l’esclavage et racontant, entre autres, le viol d’une fillette avec un coupe-papier, dans des termes susceptibles de heurter de jeunes écoliers.

Sous le choc, une dizaine de familles ont créé le Collectif de parents indignés (CPI). Hier matin, ils ont distribué des tracts appelant à la « protection des enfants » et une pétition est en ligne depuis le 1er mars. Elle avait recueilli hier soir 311 signatures.

Au cœur de la polémique : « Betty-Coton », un roman publié chez Actes Sud Junior, prix Aficion’ados de Mont-de-Marsan 2007, et destiné, comme le confirme son auteur (lire ci-dessous), à un « public averti, pas avant 13-14 ans ». Ce qui scandalise les parents, c’est qu’il a été intégralement lu fin janvier à une classe de CM 1-CM 2, à des enfants âgés de 9 à 11 ans, par leur enseignant.

« Quand j’ai réussi à me procurer les extraits du livre, j’ai été profondément choquée que mon enfant ait dû entendre cela. Les mots étaient bien trop crus et violents pour son âge », explique cette maman dont le fils, affirme-elle, semble « perturbé » depuis cette lecture. « Un enseignant peut aborder tous les sujets, mais il doit adapter son propos au public qu’il a en face de lui. Avoir lu de tels passages, avec des détails sexuels aussi barbares, sans que les parents ne soient au courant ou les enfants préparés, est totalement contre-productif », affirme le président du collectif de parents, Sébastien Narme.

Alertée par les parents, l’inspection académique, qui n’a pas répondu hier à nos sollicitations, a décidé de la mise en place d’une cellule d’écoute animée par une psychologue afin que les enfants parlent de ce qu’ils avaient ressenti à l’écoute de l’ouvrage. L’enseignant mis en cause, Pascal Noury, par ailleurs maire (DVG) de Morangis, a évoqué hier « un devoir de réserve » lié à son statut de fonctionnaire.

« Il n’a pas lu ce roman pour choquer mais pour son aspect pédagogique et humain, glissait un autre membre du corps enseignant. Et il a accompagné sa lecture d’un travail sur le respect de l’autre et de la dignité humaine. Réduire ce travail à la lecture de cette scène, certes violente, est totalement disproportionné. » Et pourtant les parents comptent bien continuer leur action et demandent que « l’Education nationale prenne ses responsabilités face à ce fait grave ». Ils réclament en outre la mise en place d’une autre cellule psychologique, cette fois individuelle. S’ils ne sont pas entendus, assurent-ils, leur action pourrait s’étendre au domaine pénal.

* Le prénom a été changé

Ils ont lu des extraits sur europe 1, ils étaient vraiment très crus !
Si l'instituteur à vraiment lu ça aux gamins, je comprends la réaction des parents.


Dernière édition par Will.T le Mar 6 Mar 2012 - 12:24, édité 1 fois

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Nell le Mar 6 Mar 2012 - 12:24

Une fois n'est pas coutume, je suis d'accord avec l'action menée par les parents...


Dernière édition par Nell le Mar 6 Mar 2012 - 12:27, édité 1 fois

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Provence le Mar 6 Mar 2012 - 12:26

Un ouvrage traitant de l’esclavage et racontant, entre autres, le viol d’une fillette avec un coupe-papier, dans des termes susceptibles de heurter de jeunes écoliers.

Je ne connais pas ce bouquin (quelqu'un l'a lu?), mais si on y trouve ce genre de scène, c'est effectivement choquant. Shocked

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par roxanne le Mar 6 Mar 2012 - 12:35

L'indignation peut être compréhensible (mais je ne connais pas ce livre), par contre,ce qui m'interpelle c'est que tout de suite, on crée un collectif, une pétition, au lieu d'en discuter avec l'instiT;

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par olive-in-oil le Mar 6 Mar 2012 - 12:42

Bon, l'affaire est sans doute un peu justifiée mais qui a donc créé un collectif contre les parents laissant jouer leurs gamins à des jeux de guerre déconseillés aux moins de 18 ans ? scratch

Bref, l'enseignant a sans doute voulu "trop bien faire", marquer les esprit (ça a marché là !) mais nulle intention de choquer les élèves.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par A Tuin le Mar 6 Mar 2012 - 12:42

@Provence a écrit:
Un ouvrage traitant de l’esclavage et racontant, entre autres, le viol d’une fillette avec un coupe-papier, dans des termes susceptibles de heurter de jeunes écoliers.

Je ne connais pas ce bouquin (quelqu'un l'a lu?), mais si on y trouve ce genre de scène, c'est effectivement choquant. Shocked

Oui, encore une fois je pense qu'à 10 ans les enfants doivent bien pouvoir lire des choses plus agréables que ce genre de livres. On dirait que les histoires misérabilistes sont de mode. C'est normal que les gosses se dégoutent de la lecture !
Quand on est petit, on recherche des histoires dans lesquelles on peut se projeter, mais pas des histoires de miasmes sordides.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par liliepingouin le Mar 6 Mar 2012 - 12:43

@roxanne a écrit:L'indignation peut être compréhensible (mais je ne connais pas ce livre), par contre,ce qui m'interpelle c'est que tout de suite, on crée un collectif, une pétition, au lieu d'en discuter avec l'instiT;

Je suis d'accord. Je ne suis pas sûre que la distribution de tracts soit très appropriée dans cette situation.
Ce qui m'interpelle également, c'est que cette information soit relayée au niveau national. Quel en est l'intérêt? C'est au niveau local qu'il faut la traiter, et il est compréhensible que les médias régionaux la diffusent. En revanche, elle n'apporte rien au niveau national, mais témoigne plutôt d'une sorte de goût pour le macabre et le scandaleux qui n'est pas très reluisant. On a l'impression que les journalistes et la population se délectent de tout ce qui choque.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par invitéW le Mar 6 Mar 2012 - 12:49

"Des extraits de l'ouvrage":


Les parents n’ont pas été choqués par le livre dans son ensemble. C’est le chapitre intitulé « La blessure » et relatant le viol de la petite Betty par un esclavagiste qu’ils estiment beaucoup trop « violent » pour des enfants de 9 ans. Extraits.

« Vas-tu obéir à la fin, Viens ici, tout près… Maintenant, touche!

— Mais, monsieur Henri, je ne peux pas, non, ça, je ne peux pas.

Henri commence à s’énerver :

— Comment ça, tu ne peux pas? Depuis quand tu te permets de me désobéir?

Il se redresse d’un seul coup, lui saisit la main et la plaque sur sa verge.

— Tu vois que tu peux! A présent, bouge, doucement… caresse… de haut en bas.

Le cœur à l’envers, Betty fait ce qu’il lui demande. »

Ou encore :

« Tu commences à m’agacer, Betty. Tu es à mon service, ne l’oublie pas. Mon père t’a achetée pour moi. Tu es mon esclave. Tu dois faire tout ce que je t’ordonne. »

Betty n’a jamais eu de rapports sexuels. Elle sait que certains maîtres ont leurs tisanières, des esclaves qu’ils font venir dans leur chambre, le soir. »

Le roman décrit ensuite dans des termes très crus le viol et la mutilation de la petite fille.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par A Tuin le Mar 6 Mar 2012 - 12:51

Ben, c'est bien ce que je dis. C'est déplacé, malsain, et d'autant plus de la part d'un instit qui s'occupe d'enfants je trouve.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Thalia de G le Mar 6 Mar 2012 - 13:59

On peut comprendre l'indignation des parents et je ne lirais pas ces extraits même à des 3e, même si on dit qu'ils vont sur des sites pornos. Pas tous.

Les parents ont-ils rencontré le maître et son directeur (ou directrice) ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par minnie le Mar 6 Mar 2012 - 14:00

Will.T a écrit:
"Des extraits de l'ouvrage":


Les parents n’ont pas été choqués par le livre dans son ensemble. C’est le chapitre intitulé « La blessure » et relatant le viol de la petite Betty par un esclavagiste qu’ils estiment beaucoup trop « violent » pour des enfants de 9 ans. Extraits.

« Vas-tu obéir à la fin, Viens ici, tout près… Maintenant, touche!

— Mais, monsieur Henri, je ne peux pas, non, ça, je ne peux pas.

Henri commence à s’énerver :

— Comment ça, tu ne peux pas? Depuis quand tu te permets de me désobéir?

Il se redresse d’un seul coup, lui saisit la main et la plaque sur sa verge.

— Tu vois que tu peux! A présent, bouge, doucement… caresse… de haut en bas.

Le cœur à l’envers, Betty fait ce qu’il lui demande. »

Ou encore :

« Tu commences à m’agacer, Betty. Tu es à mon service, ne l’oublie pas. Mon père t’a achetée pour moi. Tu es mon esclave. Tu dois faire tout ce que je t’ordonne. »

Betty n’a jamais eu de rapports sexuels. Elle sait que certains maîtres ont leurs tisanières, des esclaves qu’ils font venir dans leur chambre, le soir. »

Le roman décrit ensuite dans des termes très crus le viol et la mutilation de la petite fille.


affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par JEMS le Mar 6 Mar 2012 - 14:03

re affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid Non mais là, c'est un dérapage !

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Mehitabel le Mar 6 Mar 2012 - 14:17

Incroyable cette histoire! affraid

Les extraits sont affraid affraid affraid affraid affraid affraid No

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Odalisq le Mar 6 Mar 2012 - 15:19

C'est pour moi une grave erreur que de faire lire ce livre à des enfants de CM2. Je comprends la réactions des parents, le mal étant déjà fait, aller parler seulement à l'instit, paraît dérisoire.
Je n'ai pas peur de le dire: il y a parfois un manque de jugeote de la part de certains instit' qui proposent des lectures inadaptées parce que perturbantes pour tout ou partie de la classe. Parole de maman qui fait les devoirs avec ses enfants!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Nasopi le Mar 6 Mar 2012 - 15:22

affraid affraid affraid affraid affraid
Mais il s'adresse à des enfants, ce bouquin ?? Je ne ferais pas lire ça même à mon fils de 13 ans !!

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Hermiony le Mar 6 Mar 2012 - 15:28

@Nasopi a écrit: affraid affraid affraid affraid affraid
Mais il s'adresse à des enfants, ce bouquin ?? Je ne ferais pas lire ça même à mon fils de 13 ans !!

+10
Je vois mal mes élèves lire ce genre de textes. D'ailleurs, il n'y a pas d'autres moyens de parler de l'esclavage, sans en passer par des textes aussi crus?..Franchement, l'instit... Shocked

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Jenny le Mar 6 Mar 2012 - 15:40

@Nasopi a écrit: affraid affraid affraid affraid affraid
Mais il s'adresse à des enfants, ce bouquin ?? Je ne ferais pas lire ça même à mon fils de 13 ans !!

Apparemment, il est publié dans une collection pour enfants affraid

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Kiki le Mar 6 Mar 2012 - 15:59

J'avais lu La case de l'oncle Tom (collection Coq d'or je crois). Ce livre me semble plus adapté et plus intéressant par rapport à la grande Histoire qu'un écrivain inconnu. Il y a aussi des extraits d'Huckleberry Finn. Deux graines de cacao de Brisou-Pellen.
La publication dans une collection pour enfants ne garantit pas que c'est adapté à l'âge de l'enfant ou à sa maturité. Si le professeur en question choisit cet argument, je doute qu'il s'en sorte...

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par MarieL le Mar 6 Mar 2012 - 16:10

L'extrait cité fait déglutir, d'accord. Mais on m'a toujours dit que les mots n'étaient jamais tabou, qu'on pouvait tout lire, qu'un enseignant ne devait en aucun cas avoir peur des mots et de leur réalité. Et j'y crois toujours.
Je présume que le maître ne s'est pas contenté de lire, qu'il n'a pas laissé ses élèves seuls. Donc je me garde de juger sur la seule colère d'un comité de parents.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Scarabee15 le Mar 6 Mar 2012 - 16:18

N'empêche, faire le choix de ce livre pour une lecture à des CM, je me pose direct la question de l'équibre mental de ce monsieur : pervers ? sadique ? ou juste crétin ? je me demande ce qui est le pire...

Non, le pretexte pédagogique ne peut pas servir à tout. Utiliser sa cervelle est une obligation dans ce métier.

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Odalisq le Mar 6 Mar 2012 - 16:23

@Scarabee15 a écrit:N'empêche, faire le choix de ce livre pour une lecture à des CM, je me pose direct la question de l'équibre mental de ce monsieur : pervers ? sadique ? ou juste crétin ? je me demande ce qui est le pire...

Non, le pretexte pédagogique ne peut pas servir à tout. Utiliser sa cervelle est une obligation dans ce métier.

+10!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Celadon le Mar 6 Mar 2012 - 16:28

Il aurait été plus inspiré de faire lire Léon de Léon Walter Tillage - L'école des loisirs plutôt que cette abomination.
L'avait-il lu avant d'en proposer la lecture aux enfants ? Je n'imagine pas que cela soit possible. Maintenant que le mal est fait, qu'attendent les parents avec leur pétition ? Qu'il soit muté ? Des instits comme ça nuisent à la profession en ce sens qu'un beau jour on va nous imposer les lectures à donner aux enfants puisque parmi nous il existe des adultes qui ne comprennent pas le niveau de développement émotionnel d'un gamin de 10 ans. Et à 10 ans, il est loin de ça. Sauf cas très exceptionnel, heureusement.


Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par John le Mar 6 Mar 2012 - 16:46

Je ne comprends pas bien l'enchaînement logique des sanctions décrites ci-dessous :

http://www.leparisien.fr/societe/livre-qui-fait-scandale-l-enseignant-recoit-un-blame-06-03-2012-1892385.php

Il voulait faire travailler ses élèves sur l’esclavage et le respect de l’autre, il se retrouve depuis ce matin avec un blâme. L’enseignant de l’école Marcel-Cachin à Morsang-sur-Orge (Essonne), qui a fait lire à des élèves de CM1-CM2 les passages d’un livre sur l’esclavage jugés choquants par les parents d’élèves, vient de recevoir une sanction de la part de l’inspection académique.
Une enquête administrative est par ailleurs en cours. Cette affaire, révélée aujourd’hui par Le Parisien, a poussé le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, à «saisir immédiatement l’inspection d’académie», car il est «indigné et choqué par les passages crus lus en classe», a-t-on précisé au ministère de l’Education nationale.

[...]

Au ministère de l’Education nationale, on précise que l’inspection doit maintenant faire son travail et que cela ne préjuge pas forcément d’une sanction pour l’enseignant qui a fait étudier ce livre en classe.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par grandesvacances le Mar 6 Mar 2012 - 16:57

Pfff... Ces articles du net, actualisés à la va-vite et mal relus !


Sur le fond, je trouve ce type on ne peut plus glauque ! pale Il n'a pas sa place dans une salle de classe.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Betty Coton : une lecture qui fait scandale dans une classe de CM1 en région parisienne.

Message par Palombella Rossa le Mar 6 Mar 2012 - 17:11

Il y avait eu le même problème voici qq années avec "Le Grand cahier" et une scène de zoophilie. Le livre était pourtant conseillé dans les instructions zofficielles, ou du moins dans les documents d’accompagnement.
heu
Cela dit, je crois qu'il y a un problème avec la "littérature jeunesse", produit ciblé, segmenté, marketing, pas forcément de grande qualité littéraire, et qui, sous prétexte de sensibiliser les enfants aux questions sérieuses, peut parfois les choquer. Notre collègue, que je ne veux pas accabler a priori, me semble pour le moins avoir manqué de discernement.
Il me semble qu'avec les gamins on est dans une sorte de "double bind" : d'un côté on veut les protéger, ils sont au centre du projet patati patata, et d'un autre on leur fait aborder des problématiques (traite des Noirs, peine de mort, Shoah...) qui ne sont peut-être pas exactement de leur âge. On ne peut pas à la fois avoir reproché à Sarko de vouloir faire parrainer les petites victimes du génocide par les enfants des écoles, et trouver "normal" qu'on travaille avec ces mêmes enfants sur des sujets aussi douloureux et complexes que l'esclavage.
Entre les mutilations sexuelles et les Bisounours, il y a peut-être un moyen terme, non ?

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum