Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
DH
Monarque

article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par DH le Mar 6 Mar 2012 - 20:51
http://www.20minutes.fr/societe/891791-michel-prof-philo-56-heures-travail-semaine
avatar
LadyC
Empereur

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par LadyC le Mar 6 Mar 2012 - 21:10
OK.
Maintenant je comprends mieux les néos qui disent "ne pas lire les commentaires ne pas lire les commentaires ne pas lire les commentaires"... ‼ :boxe: :colere: :marteau: :mitrailler:
Ca m'apprendra. Et on ne m'y reprendra plus.

Spoiler:
Sinon, la fille de l'auteur s'exprime si bien dans son commentaire à elle, que j'en aurais pleuré de l'avoir comme élève... ça me rappelle mes chérubins de l'an dernier dans mon lycée huppé (si si, ils étaient adorables, une histoire d'amour avec ma classe principale)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par boris vassiliev le Mar 6 Mar 2012 - 21:36
"Il se définit simplement comme appartenant à une catégorie dont il n’est «sûrement pas le seul spécimen: celle des enseignants qui se veulent "auteurs" de leurs cours".

c'est très bien dit, ça veneration
En effet, on est souvent dans les 50h de travail par semaine quand on est "auteur" de ses cours et rigoureux dans les corrections.

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
LadyC
Empereur

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par LadyC le Mar 6 Mar 2012 - 21:39
@boris vassiliev a écrit:"Il se définit simplement comme appartenant à une catégorie dont il n’est «sûrement pas le seul spécimen: celle des enseignants qui se veulent "auteurs" de leurs cours".

c'est très bien dit, ça veneration
En effet, on est souvent dans les 50h de travail par semaine quand on est "auteur" de ses cours et rigoureux dans les corrections.

Mais non, puisqu'on te dit que :
- un cours de philo, ça s'improvise, d'ailleurs la philo, ça ne s'enseigne pas affraid
- une dissert de philo, ça se corrige dans le RER en 10 minutes, et que mettre 5 minutes par page ça veut dire que tu dois changer de lunettes ou réapprendre à lire... :colere:
(Désolée, des commentaires mal digérés qui remontent... No )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par boris vassiliev le Mar 6 Mar 2012 - 21:47
Ben oui. Même notre entourage a souvent du mal à admettre qu'un prof puisse avoir besoin de beaucoup travailler en dehors des cours, donc il ne faut pas s'étonner Wink
avatar
Blan6ine
Expert

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par Blan6ine le Mar 6 Mar 2012 - 22:01
Merci 20 Minutes!
(J'aurais jamais cru dire ça un jour! )
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par Libé-Ration le Mar 6 Mar 2012 - 22:55
Et bien, ça me fait plaisir de lire qu'un vrai prof de philo avec de la bouteille passe 40 minutes sur une copie... parce que j'en suis aussi à 3/4h au moins par copie de philo alors que je ne suis pas prof de philo...

Quant aux réactions des gens, non, il ne faut pas les lire... No
avatar
farfalla
Esprit sacré

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par farfalla le Mar 6 Mar 2012 - 23:24
Ne jamais lire les commentaires... :colere:

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Contenu sponsorisé

Re: article: Michel, prof de philo, 56 heures par semaine

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum