N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Pioup le Mer 7 Mar 2012 - 17:56

Je trouve ça hallucinant...
Il y a vraiment un décalage complet entre son discours et la réalité.

En tant que stagiaire (ou plus connu sous le nom "a pas de budget, dé*** toi"), les 18h + la formation + tout ce qu'il y a à côté (cahier de texte, téléphoner aux parents, rencontrer les parents, réunion parents-profs, conseils de classe, commissions disciplinaire, conseils de discipline, réunions entre profs pour discuter de tel ou tel cas, inscrire les heures de retenues dans le registre et trouver du travail pour les élèves collés, atelier photocopies, atelier flashcards, prep de séquences et de cours, correction de copies et j'en passe), je trouve inadmissible d'entendre dire que les profs ne travaillent que 18h et se cassent bien tranquillement chez eux à 2h de l'aprem pour glandouiller jusqu'au soir.

Vu le discours de Monsieur Sarkozy, on pourrait limite croire que les 5 ans d'étude et le CAPES ne sont en fait là que pour filtrer toute la cohorte de glandeurs qui espèrent obtenir l'emploi pour se la couler douce jusqu'à la retraire.


Et dire que je suis en flippe permanente sur mes capacités, sur la qualité de l'enseignement que je prodigue à mes élèves, que je culpabilise le soir parce qu'il est déjà minuit et que je suis trop fatiguée pour continuer à bosser, et que je stresse pour mon inspection dans le but d'être titularisé dans un métier qui est vu d'une telle manière...

Je suis dé-gou-tée.

Pioup
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par finou34 le Mer 7 Mar 2012 - 17:59

Malheureusement Celadon, ça va être bien difficile de faire cela...

En travaillant 26h00 devant les élèves, tout le reste se fait donc à côté: prep, corrections...

_________________
Créations originales et uniques:
www.fimosophie.com

finou34
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Odalisq le Mer 7 Mar 2012 - 18:49

@Aurore a écrit:
@Odalisq a écrit:Ben j'espère que ceux qui ne savaient pas trop pour qui voter en ont une petite idée maintenant!! Parce que si le monsieur est réélu, on va droit dans le mur, burn out et compagnie pour les plus robustes d'entre nous et pour les élèves, des cours de m*****. Dans la semaine NKM avait expliqué le principe de ces 8 heures sup' sur la base du volontariat, 3 heures de cours (donc presque une classe en plus!) et le reste de la présence (soutien, une coquille vide dont les CDE peuvent en faire ce qu'ils veulent!). Hier soir, on a clairement compris que cela sera imposé...

Rendez-vous aux urnes!
Pas du tout d'accord. En face, il y a Peillon et Julliard : même combat que l'UMP, la vaseline en plus. titanic

Je ne demande qu'à voir... y-a-t-il une déclaration en ligne où Peillon revient sur nos statuts? Moi d'après ce que j'ai vu ou lu, Peillon ne souhaite pas changer nos habitudes de travail de manière aussi drastique que l'UMP...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Odalisq le Mer 7 Mar 2012 - 18:58

Les rythmes scolaires des élèves, dis-tu, ça n'implique donc pas d'imposer un pack d'heures aux enseignants. Ils sait parfaitement que 18hoo n'est que la partie visible de l'iceberg d'après ce que j'ai lu de lui.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Odalisq le Mer 7 Mar 2012 - 19:04

le PS n'est donc pas si diabolique au niveau de l'éducation donc! Wink

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Cath le Mer 7 Mar 2012 - 19:07

C'est toi qui vois si tu as envie de travailler plus de 36 semaines.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Schéhérazade le Mer 7 Mar 2012 - 19:07

Heu...on réforme les "rythmes". On supprime des heures de cours au passage: pas plus de 5 heures de cours par jour et une semaine de 4 jours pour ne traumatiser personne. En même temps, il ne faut pas que les parents aient leurs enfants dans les pattes, ça nuit à leur activité professionnelle. Alors? On multiplie les activités péri éducatives, les projets fun et transdisciplinaires après les cours, et le mercredi. On les étend à une partie des vacances scolaires, pour décharger les parents de la nécessité de trouver eux mêmes des activités à leurs enfants. Et ensuite, comme tout relève du socle, tout est transdisciplinaire, on se débarrasse de l'organisation de l'enseignement par discipline sans laquelle notre statut est sans objet. Voilà comment le socle et l'évaluation par compétence d'une part, (dont le PS ne promet pas, loin s'en faut, l'abolition), la "réflexion sur les rythmes scolaires" d'autre part, sont les chevaux de Troie qui permettront la destruction des statuts et la transformation de notre métier en celui d'animateur, avec à terme, des horaires étendus, un salaire inférieur, correspondant aux nouvelles qualifications qu' on lui prépare.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par finou34 le Mer 7 Mar 2012 - 19:14

L'UMP aussi va changer les rythmes scolaires!
Il a juste fait marche arrière avant les élections.

_________________
Créations originales et uniques:
www.fimosophie.com

finou34
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Odalisq le Mer 7 Mar 2012 - 19:16

cath5660 a écrit:C'est toi qui vois si tu as envie de travailler plus de 36 semaines.

Non bien sûr, mais toi tu veux travailler combien d'heures effectives par semaine?

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Odalisq le Mer 7 Mar 2012 - 19:49

Là on se comprend! mais il faudra bien faire un choix bientôt... ou laisser d'autres le faire à notre place.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Pryneia le Mer 7 Mar 2012 - 20:21

@Schéhérazade a écrit:Blague en ex-RDA: "ils font semblant de nous payer, donc on fait semblant de travailler". Les choses peuvent évoluer comme ça, aussi: zéro préparation de cours, QCM que l'on fait corriger par le voisin, garderie perpétuelle assistée par télévision et internet, somnolence polie au cours des multiples réunions nouvelles.


Waouw, je trouve cette blague troublante... Ça me parle à fond.

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:08

cath5660 a écrit:Si. Mais sur une année plus longue.
Et sans revalorisation de salaire, ce qui revient dans les faits au même que le projet inique de Sarkozy ! affraid
Sinon, il y a ça : "Des enseignants revalorisés avec contrepartie. Traditionnel électorat de base du parti, les enseignants se voient proposer une nouvelle définition de leur métier. Il s'agit de prendre en compte l'ensemble des tâches qu'ils réalisent et non plus seulement leur nombre d'heures de cours. La possibilité d'enseigner deux disciplines en collège est évoquée. Les enseignants pourraient choisir au cours d'une formation initiale reconstruite, de s'initier à l'enseignement d'une seconde discipline. Et à la clé de tout cela, il y aurait une revalorisation."
http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/10/18/education-le-ps-propose-une-rupture-dans-sa-vision-de-l-ecole_1427541_3224.html

ou ça :
"Mais ce n’est pas la seule raison qui a poussé Vincent Peillon à rester le plus vague possible. Le programme du PS recèle des projets réformes qui risquent fort d’irriter les enseignants. Ainsi, il a avoué à demi-mots qu’il entendait augmenter le nombre d’heures que les enseignants passent en classe. En langage socialiste, cela donne « il faut une revalorisation matérielle et morale du métier d’enseignant. Mais en même temps, il faudra faire évoluer la définition du métier ».

En clair : les profs devront travailler plus pour gagner plus ! Même Vincent Peillon préfère dire « travailler mieux et différemment », la communauté enseignante, elle, ne s’y trompera pas… "
http://www.marianne2.fr/Le-PS-et-l-education-le-flou-artistique_a212770.html
Sinon, les 35h de Ségo, ça te rappelle quelque chose ? humhum

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:10

@Schéhérazade a écrit:Heu...on réforme les "rythmes". On supprime des heures de cours au passage: pas plus de 5 heures de cours par jour et une semaine de 4 jours pour ne traumatiser personne. En même temps, il ne faut pas que les parents aient leurs enfants dans les pattes, ça nuit à leur activité professionnelle. Alors? On multiplie les activités péri éducatives, les projets fun et transdisciplinaires après les cours, et le mercredi. On les étend à une partie des vacances scolaires, pour décharger les parents de la nécessité de trouver eux mêmes des activités à leurs enfants. Et ensuite, comme tout relève du socle, tout est transdisciplinaire, on se débarrasse de l'organisation de l'enseignement par discipline sans laquelle notre statut est sans objet. Voilà comment le socle et l'évaluation par compétence d'une part, (dont le PS ne promet pas, loin s'en faut, l'abolition), la "réflexion sur les rythmes scolaires" d'autre part, sont les chevaux de Troie qui permettront la destruction des statuts et la transformation de notre métier en celui d'animateur, avec à terme, des horaires étendus, un salaire inférieur, correspondant aux nouvelles qualifications qu' on lui prépare.
topela veneration yesyes

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:12

@finou34 a écrit:L'UMP aussi va changer les rythmes scolaires!
Il a juste fait marche arrière avant les élections.
Mais puisqu'on vous dit que nous serons mangés tout crus dans un cas et euthanasiés dans l'autre - ce qui revient au même !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Jaenelle le Mer 7 Mar 2012 - 21:32

Mais alors, qui, dans les divers programmes, ne propose pas la destruction de notre statut, de façon directe ou voilée ? Parce que là, moi, je ne sais plus où est notre salut.
(et en passant, je suis au bord des larmes depuis hier soir ; je vous jure, je me vois plus d'avenir professionnel parce que, malgré tout, je pense que c'est bien Sarkozy qui sera réélu... Sad )

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:34

@Jaenelle a écrit:Mais alors, qui, dans les divers programmes, ne propose pas la destruction de notre statut, de façon directe ou voilée ? Parce que là, moi, je ne sais plus où est notre salut.
(et en passant, je suis au bord des larmes depuis hier soir ; je vous jure, je me vois plus d'avenir professionnel parce que, malgré tout, je pense que c'est bien Sarkozy qui sera réélu... Sad )

Pour l'instant chez Bayrou et Mélenchon (selon les goûts Wink ), c'est objectivement moins pire que chez les autres. Il y a aussi MLP, mais, comment dire...Rolling Eyes

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par adrifab le Mer 7 Mar 2012 - 21:35

@Aurore a écrit:
@finou34 a écrit:L'UMP aussi va changer les rythmes scolaires!
Il a juste fait marche arrière avant les élections.
Mais puisqu'on vous dit que nous serons mangés tout crus dans un cas et euthanasiés dans l'autre - ce qui revient au même !

Mais tu nous gonfles avec ta propagande et ta haine permanente anti-PS ! Ca en devient pathologique !! Il faut aller consulter maintenant !
Et puisque certains te disent qu'entre la peste Sarkozy et la "supposée" choléra Hollande, on préfère quand même Hollande, on a encore le droit ?

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Moonchild le Mer 7 Mar 2012 - 21:37

@Aurore a écrit:
@finou34 a écrit:L'UMP aussi va changer les rythmes scolaires!
Il a juste fait marche arrière avant les élections.
Mais puisqu'on vous dit que nous serons mangés tout crus dans un cas et euthanasiés dans l'autre - ce qui revient au même !
Donc la question est de savoir si nous serons dépecés avec ou sans étourdissement ; finalement ça rejoint assez l'actualité du moment.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Luigi_B le Mer 7 Mar 2012 - 21:39

On est au stade halal, comme dirait "Le Canard".

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par Jaenelle le Mer 7 Mar 2012 - 21:41

Axel a écrit:
Mais pour ce qui est de voir ces provocations mises en oeuvre, je n'oublie pas que les professeurs ne sont pas les seuls en ligne de mire. Qui au juste ne s'est pas senti indigné, révolté pendant ces cinq ans ? - (Ah oui, peut-être ceux qui ont bénéficié de certaines mesures fiscales) - Des ouvriers aux juges, des policiers aux infirmières, il me semble que les gens en colère ne manquent pas.
Certes... sauf qu'il y a toujours eu des réactions de la société (pas que des politiques) pour dénoncer les fausses-vérités de Sarkozy et les mesures qu'il envisageait. Et les médias s'en faisaient largement l'écho.
Là, comme quelqu'un l'a souligné, personne ne réagit (ou si peu), ni les médias, ni la société (sauf pour dire qu'on est des fainéants qui se plaignent sans cesse). Enfin, moi, je suis encore en vacances, je tâterai le pouls lundi...

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par adrifab le Mer 7 Mar 2012 - 21:45

@Aurore a écrit:
@Jaenelle a écrit:Mais alors, qui, dans les divers programmes, ne propose pas la destruction de notre statut, de façon directe ou voilée ? Parce que là, moi, je ne sais plus où est notre salut.
(et en passant, je suis au bord des larmes depuis hier soir ; je vous jure, je me vois plus d'avenir professionnel parce que, malgré tout, je pense que c'est bien Sarkozy qui sera réélu... Sad )

Pour l'instant chez Bayrou et Mélenchon (selon les goûts Wink ), c'est objectivement moins pire que chez les autres. Il y a aussi MLP, mais, comment dire...Rolling Eyes

Super, que des gens du premier tour ! Intéressant ! Et au second tour, on fait quoi ? On part faire une excursion et on s'abstient ? Génial vos conseils !

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: N. Sarkozy : les enseignants refusent de recevoir les parents car ils ne font que 18h par semaine + "On se demande ce qu'on fait pour éduquer nos enfants".

Message par adrifab le Mer 7 Mar 2012 - 21:48

Quand Bayrou était ministre de l’Éducation nationale
François Bayrou a été ministre de l’Éducation nationale de 1993 à 1997. Il garde un silence pudique sur cette période. Malheureusement pour lui, il n’est pas interdit d’avoir de la mémoire.

François Bayrou a choisi l’école privée contre l’école laïque.

Dés son arrivée au ministère de l’Éducation nationale, François Bayrou a un projet qu’il veut faire aboutir en urgence : réviser la loi Falloux. Il présente en décembre 1993,au nom du gouvernement RPR-UDF, une loi qui comprend cet article : « Les établissements privés sous contrat peuvent bénéficier d’une aide aux investissements. Les collectivités territoriales fixent librement les modalités de leur intervention. » Bayrou veut permettre ainsi aux collectivités territoriales de subventionner les établissements privés audelà du seuil des 10 % prévu par la loi Falloux. La puissante mobilisation citoyenne contre ce mauvais coup porté à l’école publique et la censure du Conseil constitutionnel ont permis de faire échouer cette tentative. Mais François Bayrou a-til définitivement renoncé ?

François Bayrou, spécialiste de l’écran de fumée pour ne rien faire.

Pour faire oublier ce cuisant échec, François Bayrou engage le ministère de l’Éducation nationale dans une frénésie de groupes de travail et de commissions : le prétendu « nouveau contrat pour l’école », qui débouche sur un catalogue hétéroclite de 158 propositions dont n’émerge pas grandchose, la commission Fauroux pour préparer un référendum sur l’école finalement enterré, les travaux de la commission Bouchez sur le collège, restés lettre morte…

François Bayrou a aussi soigneusement rangé dans les tiroirs les annonces de campagne du candidat Jacques Chirac : l’aménagement des rythmes scolaires, le développement des filières technologiques et professionnelles, la création d’un statut étudiant…

Quelle confiance peut-on accorder à quelqu’un qui est profondément de droite et qui dit vouloir gouverner le pays comme il a dirigé le ministère de l’Éducation nationale ?

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum