Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par Eileen le Mer 7 Mar 2012 - 18:03

Il ne faut pas tomber dans l'auto-dénigrement Wink

Ok, je te l'accorde, tu n'es pas parfaite, mais c'est préférable ! fleurs

Eileen
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par corisandiane le Mer 7 Mar 2012 - 18:17

@Eileen a écrit:Il ne faut pas tomber dans l'auto-dénigrement Wink

Ok, je te l'accorde, tu n'es pas parfaite, mais c'est préférable ! fleurs
Wink merci eileen, c'est sympa, ça me fait du bien d'en parler et d'^^etre remontée. Au fat, quelqun avait parlé de les prendre en plus pour leur expliquer, et bien j'ai oublié de raconter que je l'avais fait au début, j'avais proposé de prendre les volontaires de 13h à 14h pour réviser le premier contrôle, et alors qu'ils se plaignaient sans cesse de ne rien comprendre, et bien j'ai eu...3 volontaires! Puis la fois d'aprés, 1 volontaire. Alors bon j'ai arrété, franchement quand on essaie de se casser le c....pour eux, qu'on a envie de les sortir de la mouize pour les motiver, puis que tu voies qu'en face il n'y a rien, aucune envie, aucune motivation, ben tu laisses tomber quoi. C'est dommage de rassembler des élèves comme ça dans une classe, alors qu'on les dispatcherait un peu plus, il y en a pas mal qui seraient portés par une ambiance de classe dynamique. mais la, nada.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par User5899 le Mer 7 Mar 2012 - 19:46

@corisandiane a écrit:Bonjour à tous
Je suis prof de maths, j'ai repris le travail en septembre aprés 1 an de congé parental.
C'est un nouvel établissement, car mon poste a été supprimé dans l'ancien ou je me sentais trés bien. Pour me présenter un peu, j'aime beaucoup enseigner, et dans les classes ou les élèves sont bien, motivés, gentils en tous cas, ça se passe bien et les élèves m'apprécient, et je pense faire du bon travail. Mais, car il y a un mais, je ne sais pas trop gérer les classes difficiles, celles ou les élèves s'en foutent, sont démotivés, ou celles ou il y a des perturbateurs qui essaient de casser le cours. Dans ces classes la, à chaque fois j'ai eu des difficultés, enfin pas en 6e ou 5e, mais surtout en 3e.
Et la, cette année, je suis nouvelle, et évidemment j'hérite de la classe de 3e pourrie, ils sont tous trés faibles en maths sauf trois pauvres excellents perdus la dedans. Bref, dés le premier cours certains ont été odieux, d'autant qu'ils ne comprennaient rien du tout au cours, et encore une fois je me suis laisser déborder. Du coup évidemment, c'est de plus en plus difficile, et la je baisse les bras, je suis démotivée, je n'ai plus envie de me battre, j'en ai assez. On ne peut pas dire qu'ils s'en prennent à moi, mais ils s'en foutent complétement de ce que je raconte, il y en a 5 ou 6 qui bossent, et les autres parlent pendant tout le cours ou quasiment. Les seules fois ou ça se passe relativement bien, ce sont les cours ou je les fais gratter quasiment pendant 1 heure. La bizarrement ils copient, mais pédagogiquement, inutile de dire que c'est archi nul.
Et quand ils bavardent en mettant le souk, est-ce que c'est pédagogiquement stimulant ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par corisandiane le Mer 7 Mar 2012 - 22:09

Cripure a écrit:
@corisandiane a écrit:Bonjour à tous
Je suis prof de maths, j'ai repris le travail en septembre aprés 1 an de congé parental.
C'est un nouvel établissement, car mon poste a été supprimé dans l'ancien ou je me sentais trés bien. Pour me présenter un peu, j'aime beaucoup enseigner, et dans les classes ou les élèves sont bien, motivés, gentils en tous cas, ça se passe bien et les élèves m'apprécient, et je pense faire du bon travail. Mais, car il y a un mais, je ne sais pas trop gérer les classes difficiles, celles ou les élèves s'en foutent, sont démotivés, ou celles ou il y a des perturbateurs qui essaient de casser le cours. Dans ces classes la, à chaque fois j'ai eu des difficultés, enfin pas en 6e ou 5e, mais surtout en 3e.
Et la, cette année, je suis nouvelle, et évidemment j'hérite de la classe de 3e pourrie, ils sont tous trés faibles en maths sauf trois pauvres excellents perdus la dedans. Bref, dés le premier cours certains ont été odieux, d'autant qu'ils ne comprennaient rien du tout au cours, et encore une fois je me suis laisser déborder. Du coup évidemment, c'est de plus en plus difficile, et la je baisse les bras, je suis démotivée, je n'ai plus envie de me battre, j'en ai assez. On ne peut pas dire qu'ils s'en prennent à moi, mais ils s'en foutent complétement de ce que je raconte, il y en a 5 ou 6 qui bossent, et les autres parlent pendant tout le cours ou quasiment. Les seules fois ou ça se passe relativement bien, ce sont les cours ou je les fais gratter quasiment pendant 1 heure. La bizarrement ils copient, mais pédagogiquement, inutile de dire que c'est archi nul.
Et quand ils bavardent en mettant le souk, est-ce que c'est pédagogiquement stimulant ?
Wink tu as tout à fait raison, non ce n'est pas pédagogiquement stimulant, par contre c'est décibèlement extrémement costaud! Bref oui, je me résigne à ne plus faire que ça, tant pis pour leurs tronches, aprés tout je ne vais pas me rendre malade pour eux, à quoi bon.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par lapetitemu le Jeu 8 Mar 2012 - 9:47

@corisandiane a écrit:
Laughing oui oui, ça c'est l'avantage, on voit l'IPR tous les 5 ans, alors entre on peut faire n'importenawak on ne risque pas grand chose! En plus les notes administratives sont passées, et ma chef m'a fait une super appréciation, j'en étais contente mais honteuse en même temps, comme si je savais que je ne la méritais pas vraiment Embarassed

Tu sais quoi, je vais te faire part de la réflexion que je me suis faite la semaine dernière (moi aussi j'ai une classe - de 4e - qui m'a fait craquer, pas à cause de toute la classe, mais de quelques élèves à fort potentiel de perturbation, le genre tête à claques qui pourrait te faire prendre une crise de nerfs tellement rien n'a de prise sur eux, et qui pourrit ton cours alors que tu sais pertinemment que la moitié de la classe, au moins, aimerait écouter et travailler) :
Ne pas oublier que c'est un métier, et rien d'autre. On est là pour réussir notre carrière, point barre (je sais que c'est plus compliqué que ça, mais quand ça se passe mal avec les élèves, il faut se raccrocher à des choses simples). Et qui décide de notre carrière ? Notre supérieur hiérarchique, cad l'inspecteur et le cde. Notre chef nous a fait un bon rapport ? Alors on est un bon prof ! Ce n'est pas plus compliqué que ça.
Tu dis ne pas le mériter, mais ta chef n'a pas mis son appréciation au pif. Ca se passe bien avec tes autres classes.
Le principal problème de notre métier, c'est que, contrairement à un commerçant par exemple, on bosse pour un public... qui n'a pas envie qu'on bosse pour eux. Comme m'a dit ma collègue, la semaine dernière, pour me remonter le moral, il y a des élèves qu'on ne repêchera jamais. C'est comme ça, on n'y peut rien, on n'est pas des surhommes. Il faut se raccrocher aux autres : tes autres classes, et puis les quelques élèves sérieux de ta classe. Voilà ce qu'elle m'a dit : quand tu fais un contrôle, console-toi avec les copies des bons élèves. Si elles sont bonnes, c'est que ton cours est passé, au moins avec eux. Les autres, s'ils ne veulent pas bosser, tant pis pour eux. Et puis, ils ont eu d'autres profs avant toi, et ils en auront après.

Ne baisse pas les bras, car tu finiras par être complètement dépassée, et tu n'auras plus d'autre choix que l'arrêt maladie (ce qui serait dommage, puisque tu as d'autres classes qui tournent), mais ne cherche pas à ce que tout soit parfait avec cette classe : vu le profil des élèves que tu décris, c'est tout bonnement impossible. Protège-toi, ce qui veut dire que tu ne dois pas laisser tomber ton autorité, mais sans déplacer des montagnes non plus, ils n'en valent pas la peine.

Je parle par expérience : j'ai tenu l'an dernier avec toutes mes classes qui étaient difficiles, voire odieuses. Chaque heure était dure, j'ai pensé que je ne tiendrais pas ; et puis j'ai tenu, pédagogiquement je n'étais pas fière de ce que je faisais, mais l'essentiel c'est que je sois toujours là, toujours dans le métier, et que cette année, globalement, ça se passe mieux.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par corisandiane le Jeu 8 Mar 2012 - 14:46

Very Happy merci beaucoup pour ton message qui me remonte le moral. Je vais les voir demain, une heure de controole déja, et la première heure cours sur les probabailités, je vais tout mettre au vidéoprojecteur et je vais leur dire que je ne fonctionnerai que comme ça tant qu'ils feront les cons; cours à gratter, exos à chercher un peu, correction au vidéo, grattage +++++
tant pis pour leur tronc
Mes 3e m'emmerdent moins que quand je me battais pour obtenir le calme, il y avait de l'agressivité qui n'y est plus depuis que j'ai baissé les bras, mais enfin ce n'est pas une solution à long terme c'est évident.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par corisandiane le Ven 9 Mar 2012 - 22:13

yesyes je suis bien contente, je les ai eu deux heures ce vendredi AM, j'ai suivi vos conseils, grattage de cours pendant 1h(oui!), j'ai eu le calme presque toute l'heure, et deuxième heure contrôle, j'ai même aidé l'élève nul à le faire, il a fait des choses, j'ai reussi à lui faire faire la moitié du controle, et j'ai même gardé 10 minutes de plus des élèves qui n'avaient pas fini, et ils m'ont remercié trés gentiment et poliment, je commence à les aimer, et à avoir envie de me battre pour les sortir de leur mouise. Bon c'est pas le nirvana puisque ils ont gratté 1 heure, et que j'ai du exclure dés le début de l'heure une fille qui a éclaté de rire à voix haute. Mais c'est une séance qui m'a revigorée!
Encore merci à vous tous, vous m'avez bien aidée

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par La Jabotte le Ven 9 Mar 2012 - 22:18

Bravo !
yesyes

Alors surtout, ne t'étonne pas et ne te décourage pas : il se peut que la séance qui suit une séance correcte, dans laquelle tu t'es montrée secourable et tout ça, soit une séance affreuse. J'ai remarqué ça. C'est comme si les élèves inconsciemment freinaient des 4 fers devant le changement tout à coup rendu possible. Mais peu à peu, ça devient bon !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par Eileen le Sam 10 Mar 2012 - 8:38

Tout cela me paraît très encourageant ! Continue comme cela, on te soutient !!! pompom pompom pompom pompom pompom pompom

Eileen
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves de 3e odieux - Découragée, je suis en train de baisser les bras

Message par corisandiane le Sam 10 Mar 2012 - 14:09

merci!

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum