Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par V.Marchais le Sam 17 Sep 2016, 19:55
@cathemis a écrit:Question :
Oliver n'était plus endormi, il n'était pas tout à fait éveillé non plus.
Le livre du prof TDL 5e dit qu'il s'agit du plus-que-parfait (actions accomplies). Mais ne s'agit-il pas de verbes à l'imparfait passif ?

Pour ma part, je dirais ni l'un ni l'autre; Je pense qu'ici, il y a eu confusion entre verbe être à l'imparfait suivi d'un participe passé employé comme adjectif (construction attributive) et verbe d'action au plus-que-parfait. Cela arrive souvent.
Ex : La maison était habitée (vs inhabitée, alors que le verbe inhabiter n'existe pas, il s'agit bien d'un adjectif).
Ici, de même, on décrit l'état d'OT et non une action.
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Vos questions de grammaire

par Aphrodissia le Sam 17 Sep 2016, 19:59
Si c'était les verbes pronominaux s'endormir et s'éveiller, on aurait bien s'était endormi et s'était éveillé au plus-que-parfait mais ce n'est pas le cas; difficile toutefois de considérer qu'il s'agisse ici de formes au passif. Je dirais plutôt que les participes passés sont dans cette phrase des adjectifs attributs utilisés avec le verbe être à l'imparfait de l'indicatif; mais le contexte de la phrase éclaire peut-être davantage l'analyse.

EDIT: V. Marchais a répondu.
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Sam 17 Sep 2016, 20:28
OUi, vous avez raison, attribut. Cela colle mieux. Cela fait beaucoup de fautes pour moi dans le même exo. Les élèves vont se demander ce qui se passe !
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: Vos questions de grammaire

par Leodagan le Sam 17 Sep 2016, 20:42
Erreur grossière, tout de même !
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Sam 17 Sep 2016, 20:54
J'ai repris le livre du prof bêtement, c'est vrai. J'ai d'ailleurs pensé à l'attribut au départ et puis, en voyant le corrigé, j'ai douté... Mea culpa, sed errare humanum est.
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Sam 24 Sep 2016, 18:31
Question classe grammaticale :
il a quinze ans : quinze : déterminant numéral (avant ne disait-on pas adjectif numéral ?)
la première fois : première : adjectif numéral car cette fois-ci il y a "la" (mais certains livres le mettent aussi dans les déterminants, que faire ?)
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Vos questions de grammaire

par Aphrodissia le Sam 24 Sep 2016, 20:17
@cathemis a écrit:Question classe grammaticale :
il a quinze ans : quinze : déterminant numéral (avant ne disait-on pas adjectif numéral ?)
la première fois : première : adjectif numéral car cette fois-ci il y a "la" (mais certains livres le mettent aussi dans les déterminants, que faire ?)
Les brûler?

Quinze: adjectif numéral cardinal parfois en position de déterminant et parfois adjectif (les quinze ans)
premier: adjectif numéral ordinal.
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Sam 24 Sep 2016, 20:41
Merci, tu me rassures !
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Dim 25 Sep 2016, 08:02
D'autres grammaires parlent de groupe déterminant.
Je trouve toujours moyen de tout compliquer !
Pour aucun, certains disent dét. indéfini, d'autres dét. négatif...
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par tannat le Dim 25 Sep 2016, 12:21
@cathemis a écrit:D'autres grammaires parlent de groupe déterminant.
Je trouve toujours moyen de tout compliquer !
Pour aucun, certains disent dét. indéfini, d'autres dét. négatif...
Tu prépares un concours, c'est pour toi ou pour tes élèves ?
Si c'est pour un concours fie-toi plutôt à la GMF (p302 et 303), quant à moi je préfère Denis/ Sancier-Chateau (p236 par exemple), pour les élèves j'opte pour le grip (pas sous la main)... Smile


Petite question à ceux qui voudront bien me répondre :
Dans la phrase :" je le connais, il est philosophe, rien ne l'inquiète (...)"
Considérez-vous que "philosophe" est un nom ou un adjectif. J'aurais tendance à en faire un adjectif mais l'autre option est possible. Il faut donc être capable de justifier les deux, n'est-ce pas ? Comment s'y prend-on dans ce cas-là ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
cathemis
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par cathemis le Dim 25 Sep 2016, 12:23
Le grip ?
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par tannat le Dim 25 Sep 2016, 12:42
Grammaire française de Cécile Revéret (éditions GRIP) p. 14 à 17.
Mais dans ma classe j'affiche déterminant...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par tannat le Dim 25 Sep 2016, 12:44
Petite question à ceux qui voudront bien me répondre (s'il vous plaît) :
Dans la phrase :" je le connais, il est philosophe, rien ne l'inquiète (...)"
Considérez-vous que "philosophe" est un nom ou un adjectif. J'aurais tendance à en faire un adjectif mais l'autre option est possible. Il faut donc être capable de justifier les deux, n'est-ce pas ? Comment s'y prend-on dans ce cas-là ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
anndreina
Niveau 5

Re: Vos questions de grammaire

par anndreina le Dim 25 Sep 2016, 12:45
C'est là:
http://slecc.fr/
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Vos questions de grammaire

par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 25 Sep 2016, 12:57
@tannat a écrit:Petite question à ceux qui voudront bien me répondre :
Dans la phrase :" je le connais, il est philosophe, rien ne l'inquiète (...)"
Considérez-vous que "philosophe" est un nom ou un adjectif. J'aurais tendance à en faire un adjectif mais l'autre option est possible. Il faut donc être capable de justifier les deux, n'est-ce pas ? Comment s'y prend-on dans ce cas-là ?

C'est un nom. "Je le connais, il est très, assez, particulièrement philosophe" me perturberait un peu.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Vos questions de grammaire

par ipomee le Dim 25 Sep 2016, 13:04
Le mot "philosophe" est nom et adjectif.
Dans le cas de ta phrase, je pense que seul le contexte peut déterminer sa classe grammaticale.
Car  "philosophe" en tant que nom désigne quelqu'un qui pratique, qui étudie ou qui enseigne la philosophie, comme objet de savoir. Ou encore quelqu'un qui pratique la sagesse, des principes de vie. Enfin un philosophe peut avoir comme synonyme un optimiste.
Comme adjectif, il signifie, sage, résigné, ou "qui prend la vie du von côté".

Donc dans ta phrase, si le contexte désigne une personne qui s'adonne à la philosophie, c'est un nom. Tu peux le remplacer par un autre nom : il est enseignant par ex. Devant un nom on peut mettre un déterminant : "un philosophe".
Et si tu remplaces par un adjectif ("résigné" par ex.), c'est que c'en est un.
Mais ça reste quand même ambigu, car si on remplace par optimiste ou sage, c'est toujours indécidable, car ces mots sont ou des noms ou des adjectifs. Et on n'est pas à l'abri d'un adjectif substantivé (un résigné)
Je pense que le plus probant pour tester un adjectif c'est de le mettre au superlatif : il est très philosophe.
Mais ça ne marche pas pour certains adjectifs (solaire par ex.)

Je dois partir, si ça ne convient pas comme explication, je ferai des recherches plus tard.


Dernière édition par ipomee le Dim 25 Sep 2016, 18:52, édité 1 fois (Raison : erreur)
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par tannat le Dim 25 Sep 2016, 16:22
Merci à vous...
Naturellement, j'aurais dit nom mais dans le contexte on est plus sur un adjectif...
Voici le texte :
"Oui, Monsieur le Comte, mon mari est un scélérat, un perfide, un infidèle : tout cela est vrai; j’entre, on ne peut pas mieux, dans vos raisons; je devrais me venger, mais je ne suis pas sujette à la rancune : je n’ai, je vous jure, aucun besoin de consolation. Je pardonne généreusement à mon ingrat son libertinage; et si je suis fâchée de quelque chose, c’est que vous y preniez tant d’intérêt. Vous êtes trop touché des peines d’autrui, et je vous plains, si vous êtes aussi sensible aux afflictions de vos autres amis, que vous paraissez l’être aux miennes. Je dis aux miennes, pour vous faire plaisir, car vous voulez absolument que je sois affligée. Vous concluez de là que pour dissiper ma douleur, je ne puis mieux faire que de rendre à mon mari les tourments qu’il me cause : je le connais, il est philosophe, rien ne l’inquiète, et j’aurais le malheur, après m’être mise en frais pour le punir, de le voir insensible à la correction. Il est des naturels pervers qu’on ne redresse pas, le sien est de ce nombre, laissons-le donc s’égarer : le temps et la raison le ramèneront vers moi plus tôt que nous ne pensons."

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Vos questions de grammaire

par frimoussette77 le Dim 25 Sep 2016, 16:27
Ex dans lequel on demande de donner la nature d'un mot :
L'aiguille tournait, ne s'arrêtant plus.
Si l'élève répond participe présent, vous ne mettez pas le point ?
User17706
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par User17706 le Dim 25 Sep 2016, 16:29
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@tannat a écrit:Petite question à ceux qui voudront bien me répondre :
Dans la phrase :" je le connais, il est philosophe, rien ne l'inquiète (...)"
Considérez-vous que "philosophe" est un nom ou un adjectif. J'aurais tendance à en faire un adjectif mais l'autre option est possible. Il faut donc être capable de justifier les deux, n'est-ce pas ? Comment s'y prend-on dans ce cas-là ?

C'est un nom. "Je le connais, il est très, assez, particulièrement philosophe" me perturberait un peu.
«Nul de nous n’est assez philosophe pour savoir se mettre à la place d’un enfant.» Rousseau, Émile, II.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Vos questions de grammaire

par Oudemia le Dim 25 Sep 2016, 16:46
@frimoussette77 a écrit:Ex dans lequel on demande de donner la nature d'un mot :
L'aiguille tournait, ne s'arrêtant plus.
Si l'élève répond participe présent, vous ne mettez pas le point ?
Bien sûr que si !
Mais je fais toujours remarquer d'abord, en préambule, que quand un verbe est à l'infinitif ou au participe il sert de noyau à un groupe qu'on appelle groupe infinitif ou participe.
Je fais remarquer aussi que l'infinitif et le participe ont une fonction, ce que n'a pas le verbe conjugué à un autre mode.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Vos questions de grammaire

par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 25 Sep 2016, 19:58
PauvreYorick a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@tannat a écrit:Petite question à ceux qui voudront bien me répondre :
Dans la phrase :" je le connais, il est philosophe, rien ne l'inquiète (...)"
Considérez-vous que "philosophe" est un nom ou un adjectif. J'aurais tendance à en faire un adjectif mais l'autre option est possible. Il faut donc être capable de justifier les deux, n'est-ce pas ? Comment s'y prend-on dans ce cas-là ?

C'est un nom. "Je le connais, il est très, assez, particulièrement philosophe" me perturberait un peu.
«Nul de nous n’est assez philosophe pour savoir se mettre à la place d’un enfant.» Rousseau, Émile, II.

Me voilà bien édifié Razz
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par Alabama le Lun 26 Sep 2016, 12:18
Bonjour!
Question d'un collègue de maths :
"Pour un vent de 16 mètres par seconde, la puissance est...".
Quelle est la fonction du groupe "pour...seconde"?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Vos questions de grammaire

par nitescence le Lun 26 Sep 2016, 12:38
C'est un complément circonstanciel (que tu peux supprimer ou déplacer). Après, tu le définis comme tu veux : moyen (avec un vent de 16 mètres)...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Vos questions de grammaire

par V.Marchais le Lun 26 Sep 2016, 13:22
Oui, CC. Pour le sémantisme, je dirais hypothèse :
Si le vent est de tant, la puissance est de tant. (Mais si c'est différent, eh ben c'est différent.)

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Vos questions de grammaire

par Esméralda le Lun 26 Sep 2016, 17:37
Moi aussi je dirais hypothèse !
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Vos questions de grammaire

par Alabama le Lun 26 Sep 2016, 18:52
Merci !!
Contenu sponsorisé

Re: Vos questions de grammaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum