Un article réquisitoire contre le socle commun

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par V.Marchais le Jeu 15 Mar 2012 - 21:55

Oh l'autre eh qu'est-ce qu'elle raconte ? Chuis pas idiote, hein ! Je vois bien que ton truc, c'est du poulet, pas un oiseau.
Portenawak...

V.Marchais
Empereur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par doublecasquette le Jeu 15 Mar 2012 - 22:06

V.Marchais a écrit:Oh l'autre eh qu'est-ce qu'elle raconte ? Chuis pas idiote, hein ! Je vois bien que ton truc, c'est du poulet, pas un oiseau.
Portenawak...

Ah oui, zut ! Ah là là, avec ces programmes SLECC surévalués, j'avais complètement oublié, moi...
Bon sang mais c'est bien sûr ! Des plumes, pas de dents, des ailes, des œufs et trois doigts devant, un doigt derrière (+ éventuellement un ergot), c'est beaucoup trop dur !

Alors, plus simple.

Parmi ces trois animaux, lequel est un oiseau (palier 3) ?






_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par Clarinette le Jeu 15 Mar 2012 - 22:24

Ah pardon, le poulet du socle, il est comme, ça :

Déjà tout cuit...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par LadyC le Ven 16 Mar 2012 - 0:16

Dites donc, pourrais-je savoir pourquoi sur ce forum les élans lyriques vers les beautés naturelles de certains sont toujours sapés par la basse matérialité et le cynisme d'autres ? hum ? Razz
Vos photos me font mourir de rire...

...Bon, si ce n'est pas un détournement de fil dans les règles de l'art ça, je veux bien manger mon chapeau ! (Enfin ça fait du bien...)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par grandesvacances le Ven 16 Mar 2012 - 0:29

V.Marchais a écrit:Provence, nous serons deux à ne pas valider nos items piafs. Je viens de me rendre compte que mon pivert ne ressemble pas du tout aux photos postées par Mareuil. Le mien, il est rouge et vert avec une huppe. Un vrai Woody Woodpecker. Comment ça, il existe pas en vrai ?

Voilà :



J'en ai un couple dans le jardin et je ne me lasse pas de les regarder !

grandesvacances
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par Vudici le Ven 16 Mar 2012 - 6:12


Ici, il est plus fréquent que le vert. A 20 m de la cuisine, face à nous, il y a le nichoir à chevêches que l'on vient de remplacer. Monsieur et madame sont souvent au balcon... L'effraie niche au fenil... mais ce nichoir-là fut sportif a installer (il fallait qu'il soit inaccessible à madame la mangeuse de caoutchouc de moteur à quatre pattes et bavette blanche...

Vudici
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par Vudici le Ven 16 Mar 2012 - 6:20

Mareuil a écrit:
V.Marchais a écrit:C'est drôle, en général, ce fil est nettement moins bucolique...


Et en plus, j'ai une histoire de bêtes bien attendrissante qui m'arrive. Figurez-vous que dans mon désert j'ai quelques voisins et que l'un d'eux est parti - le malfaisant - en abandonnant deux chattes, la mère noire tachée de blanc ( deux ans) et la fille blanche rayée de gris ( six mois). Je les aurais bien accueillies dans la maison si mon gros matou ne s'y opposait farouchement à coups de griffes. Elles sont abritées dans un appentis, nourries, dorment dans le même panier, jouent ensemble toute la journée, bref sont adorables. Je les donne à qui les veut, vaccinées et stérilisées bien entendu.
Cas de divorce. Il y a quelques années, je me suis attendrie sur deux chatons, seuls survivants d'une portée de la chatte errante qui s'était installée à la bergerie...et qui, désespérée sans doute,les déposait à mes pieds chaque fois que je sortais...Yersina (une vraie peste!) et Grisoun étaient tolérés autour de la maison par mon ornithologue de mari...jusqu'au jour où je l'ai vu courir derrière Yersina avec une colère... Yersina tenait un jeune rouge-queue noir dans la gueule... J'ai été priée de trouver plus rapidement que prévu une famille d'accueil pour ma charmante peste et son frère...

Vudici
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un article réquisitoire contre le socle commun

Message par Spinoza1670 le Mar 10 Juil 2012 - 22:14

malcolm a écrit:
Spinoza1670 a écrit:règle de trois.
3 leçons d'un manuel de cm Condevaux et Châtelet, J'apprends à raisonner, Bourrelier (édition de 1955)

Merci pour ce document. On voit bien que la règle de trois est très clairement introduite à travers un exemple simple et naturel. J’ai bien aimé la différentiation entre les trois opérations possibles et surtout le sens qu’elles prennent dans chacun des cas. On voit bien aussi qu’on « donnait du sens » à cette règle contrairement à ce qu’on essaye de nous faire croire sur les pédagogies « classiques ».
On apprend en même temps que (a*b)/c=(a/c)*b=a*(b/c) de façon assez naturel (peu d’élèves de seconde maîtrise cette simple règle calcul)

Je suis tombé un peu par hasard dans mon lycée sur un lot de manuels de maths datant des années 80 et j’ai été surpris par la quantité de calculs algébriques dans beaucoup des chapitres abordés. Alors que je constate aujourd’hui que les élèves qui arrivent du collège ont énormément de mal dans le calcul algébrique de base qui me semble pourtant fondamental pour abordé les fonctions entre autres…

Spinoza1670 a écrit:Je vais scanner le manuel en entier un de ces quatre. Peut-être ce soir.
J'ai aussi celui de CE. Je pense que ce sera instructif.
Un petit article à te conseiller pour comprendre pourquoi un bon enseignement des maths au primaire peut faciliter l'apprentissage du calcul algébrique au collège, et cela sans élitisme, puisque les manuels de maths dont il est question ont été conçus au départ pour des écoles du Sahara et des maîtres qui n'avaient même pas le bac : http://www.univ-irem.fr/commissions/geometrie/chapitres/Maitre1.pdf

Voilà, je viens de poster sur le fil http://www.neoprofs.org/t49734p60-raisons-de-la-degradation-des-resultats-en-primaire-l-exemple-du-calcul-contre-les-idees-recues#1523993

doublecasquette a écrit:
Monsieur Brissiaud,

.....

Venons-en à la suite. Je vais essayer d'être brève.
Les élèves de CM2 de 1987 avaient été scolarisés en maternelle de 1979 à 1982 ; ceux de 1999, de 1991 à 1994 ; ceux de 2007, de 1999 à 2002.
Si quelqu'un souhaite réellement savoir pourquoi, les capacités de ces élèves ont tellement baissé en si "peu" de temps (à l'échelle de l'adulte mais pas à celle de l'enfant, ni à celle des Instructions Officielles régissant les programmes de l'Ecole Primaire), il lui suffira de se rendre au CDDP de son département, au rayon des archives, et de demander une série de cinq manuels ou fichiers de mathématiques, respectivement de CP, CE1, CE2, CM1 et CM2, édités entre 1983 et 1987, une seconde dont l'édition remonte aux années 1995 à 1999 et enfin une troisième proposée à la vente entre 2003 et 2007.

On posera alors l'un à côté de l'autre les trois fichiers de CP et on en comparera les tables des matières, les progressions, le contenu ; on fera ensuite de même pour les fichiers ou manuels de CE1, puis ceux de CE2, de CM1 et enfin de CM2...
C'est tout simple. Même un non initié peut en tirer seul la conclusion. Quant aux "initiés" que nous sommes, il y a bien longtemps que nous la connaissons : un élève ne peut pas savoir ce qu'il n'a pas appris, clairement compris et longuement travaillé et consolidé.

Catherine Huby, institutrice puis Professeur des Écoles depuis 1975, ayant moi aussi constaté la baisse des performances entre 1987 et 2006, date à laquelle j'ai décidé d'adopter dans ma classe d'autres programmes et d'autres méthodes que celles qu'on m'avait enseignées, membre du GRIP.

Et pour voir une série éditée dans les années 50-60 : la série des Chatelet et Condevaux CP, CE et CM :

  • Chatelet - L'Enseignement de l'arithmétique (articles sur l'enseignement de l'arithmétique à l'école élémentaire)

  • Chatelet - J'apprends les nombres CP (livre de l'élève et livre du maître)

  • Chatelet - J'apprends à calculer CE (livre de l'élève)

  • Chatelet - J'apprends à raisonner CM (livre de l'élève)


  • _________________
    Littérature au primaire       Rédaction au primaire
    Manuels anciens                Dessin au primaire
    Apprendre à lire                 Maths au primaire               
    école : références              Leçons de choses

    Revenir en haut Aller en bas

    Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum