Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par John le Mer 7 Mar 2012 - 15:32

Extrait :

Méconnaissance et mépris du monde de l’éducation

Travailler plus pour gagner plus. Malgré l’échec cuisant de son ancien hymne de campagne, Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à proposer aux enseignants cette solution inefficace, faisant fi de la réalité de leur profession. Il est vrai que le sujet n’est pas pour lui d’améliorer les conditions de travail des enseignants, mais évidemment de trouver un moyen pour poursuivre les suppressions de postes.

La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire. Nous devons revenir sur la dramatique réforme de la formation des enseignants qui s’est traduite par une suppression de celle-ci. La création des Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation qui intégrera le mélange des niveaux et la recherche pédagogique pour un travail en commun dès l’origine et s’organisera autour de l’alternance est une réponse d’avenir.

La formation continue, les déroulements de carrières, la création de nouveaux postes d’enseignants pour adopter le principe de "plus de maîtres que de classes" sont aussi des conditions de revalorisation et d’amélioration du métier d’enseignant et de réelles réponses à la crise éducative que traverse le pays.

Texte intégral : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/357513-sarkozy-et-l-education-entre-mepris-et-meconnaissance.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Cath le Mer 7 Mar 2012 - 15:49

@John a écrit:Extrait :


La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire.

Texte intégral : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/357513-sarkozy-et-l-education-entre-mepris-et-meconnaissance.html

Ça serait pas mal, pourtant...
Julliard, ce n'est pas celui qui il y a peu déclarait que le PS n'avait pas besoin du vote des profs? On dirait que si, finalement...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Arverne le Mer 7 Mar 2012 - 16:31

Tiens, le PS vient d'ouvrir ses oreilles pour enfin nous écouter un peu ?

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par John le Mer 7 Mar 2012 - 16:33

Bruno Julliard a écrit:La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire. Nous devons revenir sur la dramatique réforme de la formation des enseignants qui s’est traduite par une suppression de celle-ci. La création des Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation qui intégrera le mélange des niveaux et la recherche pédagogique pour un travail en commun dès l’origine et s’organisera autour de l’alternance est une réponse d’avenir.

Je traduis ce passage pour qu'il soit bien clair :
"Pour revaloriser le métier d'enseignant, on ne va pas augmenter les profs : on va plutôt recréer les IUFM sous un autre nom".
Qu'on soit pour ou contre, c'est la traduction littérale.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Cath le Mer 7 Mar 2012 - 16:40

C'est bien ce qu'on comprend.
Hélas.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Celeborn le Mer 7 Mar 2012 - 18:12

Bruno Julliard a écrit:
La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire.

Revaloriser : Augmenter la valeur de quelque chose.
Apparemment, ce n'est pas la valeur de notre salaire qui est concernée.

Ils ont décidé de faire un concours à celui qui ferait les propositions les plus pourries, ou bien ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 18:14

@Celeborn a écrit:
Bruno Julliard a écrit:
La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire.

Revaloriser : Augmenter la valeur de quelque chose.
Apparemment, ce n'est pas la valeur de notre salaire qui est concernée.

Ils ont décidé de faire un concours à celui qui ferait les propositions les plus pourries, ou bien ?
La filière littéraire du lycée vient elle aussi d'être "revalorisée". Au moins, on sait à quoi s'en tenir.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Moonchild le Mer 7 Mar 2012 - 18:41

@Aurore a écrit:
@Celeborn a écrit:
Bruno Julliard a écrit:
La revalorisation du métier d’enseignant est une priorité absolue qui ne peut se contenter d’une réponse budgétaire.

Revaloriser : Augmenter la valeur de quelque chose.
Apparemment, ce n'est pas la valeur de notre salaire qui est concernée.

Ils ont décidé de faire un concours à celui qui ferait les propositions les plus pourries, ou bien ?
La filière littéraire du lycée vient elle aussi d'être "revalorisée". Au moins, on sait à quoi s'en tenir.
Grâce aux courageuses réformes budgétaires faites par notre gouvernement, les agences de notation vont revaloriser le triple A de la France... Very Happy

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Arverne le Mer 7 Mar 2012 - 18:53

[quote="John"]Extrait :

Méconnaissance et mépris du monde de l’éducation

Travailler plus pour gagner plus. Malgré l’échec cuisant de son ancien hymne de campagne, Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à proposer aux enseignants cette solution inefficace, faisant fi de la réalité de leur profession. Il est vrai que le sujet n’est pas pour lui d’améliorer les conditions de travail des enseignants, mais évidemment de trouver un moyen pour poursuivre les suppressions de postes.
On peut comprendre que le PS ne souhaite pas nous faire travailler + de nos 18 heures, qu'il a compris qu'on avait, comment dire, un peu de travail à côté, non ? C'est déjà ça. Je ne dis pas que c'est formidable, mais c'est déjà ça !

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Cath le Mer 7 Mar 2012 - 18:54

18 heures, peut-être, mais combien de semaines par an?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Chocolat le Mer 7 Mar 2012 - 20:08

Parce que Julliard s'intéresse aux profs ?!
elephantrose elephantrose elephantrose

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:01

@Arverne a écrit:

Méconnaissance et mépris du monde de l’éducation

Travailler plus pour gagner plus. Malgré l’échec cuisant de son ancien hymne de campagne, Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à proposer aux enseignants cette solution inefficace, faisant fi de la réalité de leur profession. Il est vrai que le sujet n’est pas pour lui d’améliorer les conditions de travail des enseignants, mais évidemment de trouver un moyen pour poursuivre les suppressions de postes.
On peut comprendre que le PS ne souhaite pas nous faire travailler + de nos 18 heures, qu'il a compris qu'on avait, comment dire, un peu de travail à côté, non ? C'est déjà ça. Je ne dis pas que c'est formidable, mais c'est déjà ça !
C'est ton interprétation !
http://www.parti-socialiste.fr/articles/atelier-13-un-nouveau-contrat-entre-les-enseignants-et-la-nation
"Rythmes, évolution des méthodes pédagogiques, contenus, formation et conditions du recrutement, services d'enseignement : tout peut être mis sur la table " Voilà qui est clair !
L'UNSA, le SGEN et le SNUIPP en frétillent déjà d'impatience ! sorciere2


Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par adrifab le Mer 7 Mar 2012 - 21:15

- sans oublier que les enseignants, en France sont parmi les plus mal payés des pays de l'OCDE, et qu'une revalorisation est dès lors indispensable. Revaloriser, ce n'est d'ailleurs pas simplement augmenter les salaires, mais aussi considérer que les enseignants doivent devenir de véritables concepteurs de leur métier.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par kensington le Mer 7 Mar 2012 - 21:20

Oui, vivement la grande concertation de l'été! lol!

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Aurore le Mer 7 Mar 2012 - 21:20

Adrifab, avez-vous lu les commentaires ci-dessus ?

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par adrifab le Mer 7 Mar 2012 - 21:41

Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Chocolat le Mer 7 Mar 2012 - 23:10

@adrifab a écrit:Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?

Suspect scratch

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par John le Mer 7 Mar 2012 - 23:14

@adrifab a écrit:Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?
Donc, adrifab, vous seriez prêt à vous engager sur votre honneur, et à promettre que le PS va augmenter le salaire des professeurs ?
On peut vous faire confiance : vous en êtes absolument sûr et certain ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par louloulou le Jeu 8 Mar 2012 - 0:11

Ben moi je ne suis qu'une petite jeune prof naïve, qui ai fait mon stage à temps plein l'an dernier. L'année de stage a été très lourde, mais quand j'entends parler des ex-IUFM, je me dis des fois que je n'ai pas loupé grand chose... "Remettre une formation", ok c'est beau. Mais quoi comme formation ? Si c'est pour développer la "formation" que j'avais un jour par semaine, où les "formateurs" participaient à la titularisation (et donc où personne ne parlait de ses problèmes, et où j'avais l'impression d'être traitée comme un robot...)... En tout cas, oui, la "formation" ne va pas.

Quant à une revalorisation du métier, si déjà le PS reconnait que le métier n'est pas si facile que ça, je trouve ça mieux que de me faire traiter de glandeuse qui se moque complètement de la réussite de ses élèves... Si j'ai voulu faire ce métier, c'est pour faire progresser des élèves, c'est pas pour le montant du salaire. Je n'ai pas du tout envie de faire une seule heure de plus, que ce soit mieux payé ou pas... j'aimerais même travailler moins pour gagner moins.

louloulou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Arverne le Jeu 8 Mar 2012 - 6:10

@louloulou a écrit:Ben moi je ne suis qu'une petite jeune prof naïve, qui ai fait mon stage à temps plein l'an dernier. L'année de stage a été très lourde, mais quand j'entends parler des ex-IUFM, je me dis des fois que je n'ai pas loupé grand chose... "Remettre une formation", ok c'est beau. Mais quoi comme formation ? Si c'est pour développer la "formation" que j'avais un jour par semaine, où les "formateurs" participaient à la titularisation (et donc où personne ne parlait de ses problèmes, et où j'avais l'impression d'être traitée comme un robot...)... En tout cas, oui, la "formation" ne va pas.
L'intérêt de l'ancienne formation IUFM était que les stagiaires n'avaient que 6 h de cours maxi par semaine : en histoire-géo, j'avais une classe de 6e (3h) + une classe de 5e en Education Civique (1 h). 2 jours de la semaine étaient réservés à des formations IUFM qui n'étaient pas toutes à jeter, loin de là.
Au cours de l'année, on avait un stage à faire en lycée si on était au collège et vice-versa, ceci pendant quelques semaines.
Et bien, ce système était très bien pour nous permettre d'entrer le plus sereinement possible dans notre métier. Avec notre seule classe en responsabilité, ça nous prenait du temps pour préparer nos cours mais on pouvait le faire correctement, sans y passer la moitié de nos nuits, sans d'épuiser physiquement et moralement comme le font les stagiaires actuels. Je ne sais pas si j'aurais pu faire 18 h dès la 1ère année. Je lève mon chapeau aux stagiaires nouvelle réforme veneration

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par adrifab le Jeu 8 Mar 2012 - 7:26

@John a écrit:
@adrifab a écrit:Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?
Donc, adrifab, vous seriez prêt à vous engager sur votre honneur, et à promettre que le PS va augmenter le salaire des professeurs ?
On peut vous faire confiance : vous en êtes absolument sûr et certain ?

Tout le monde me tombe à boulets rouges sur ce site dès que j'écris un message, tout ça parce que je soutiens François Hollande. Pouvez-vous respecter des avis divergents ? Je suis quand même très surpris de voir une telle fronde anti-Hollande sur ce site. D'autant plus que vous ne semblez n'avoir rien d'autre à proposer.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Aurore le Jeu 8 Mar 2012 - 8:05

@adrifab a écrit:
@John a écrit:
@adrifab a écrit:Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?
Donc, adrifab, vous seriez prêt à vous engager sur votre honneur, et à promettre que le PS va augmenter le salaire des professeurs ?
On peut vous faire confiance : vous en êtes absolument sûr et certain ?

Tout le monde me tombe à boulets rouges sur ce site dès que j'écris un message, tout ça parce que je soutiens François Hollande. Pouvez-vous respecter des avis divergents ? Je suis quand même très surpris de voir une telle fronde anti-Hollande sur ce site. D'autant plus que vous ne semblez n'avoir rien d'autre à proposer.
Adrifab, ce n'est pas qu'une question d'avis ou d'opinion. Lisez un peu ce qui s'est écrit sur l'évolution de l'école (et la société) française (et pas uniquement) ces trente ou quarante dernières années.
Et ne vous limitez pas à Lelièvre, Baudelot et Establet ou Dubet, pour ne citer qu'eux... Wink


Dernière édition par Aurore le Jeu 8 Mar 2012 - 8:10, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Aurore le Jeu 8 Mar 2012 - 8:09

@Arverne a écrit:
@louloulou a écrit:Ben moi je ne suis qu'une petite jeune prof naïve, qui ai fait mon stage à temps plein l'an dernier. L'année de stage a été très lourde, mais quand j'entends parler des ex-IUFM, je me dis des fois que je n'ai pas loupé grand chose... "Remettre une formation", ok c'est beau. Mais quoi comme formation ? Si c'est pour développer la "formation" que j'avais un jour par semaine, où les "formateurs" participaient à la titularisation (et donc où personne ne parlait de ses problèmes, et où j'avais l'impression d'être traitée comme un robot...)... En tout cas, oui, la "formation" ne va pas.
L'intérêt de l'ancienne formation IUFM était que les stagiaires n'avaient que 6 h de cours maxi par semaine : en histoire-géo, j'avais une classe de 6e (3h) + une classe de 5e en Education Civique (1 h). 2 jours de la semaine étaient réservés à des formations IUFM qui n'étaient pas toutes à jeter, loin de là.
Au cours de l'année, on avait un stage à faire en lycée si on était au collège et vice-versa, ceci pendant quelques semaines.
Et bien, ce système était très bien pour nous permettre d'entrer le plus sereinement possible dans notre métier. Avec notre seule classe en responsabilité, ça nous prenait du temps pour préparer nos cours mais on pouvait le faire correctement, sans y passer la moitié de nos nuits, sans d'épuiser physiquement et moralement comme le font les stagiaires actuels. Je ne sais pas si j'aurais pu faire 18 h dès la 1ère année. Je lève mon chapeau aux stagiaires nouvelle réforme veneration
La charge horaire était effectivement moins importante, et c'est d'ailleurs le principal point noir de la masterisation. Mais il n'en demeure pas moins que les IUFM proposent (car ils n'ont toujours pas été supprimés malgré tout ce qu'on peut dire !) majoritairement des formations et des contenus bidon dont les stagiaires pourraient très bien se passer. Sans parler de la pression idéologique et psychologique inversement proportionnelle à la compétence des formateurs (lisez la Ferme aux professeurs de Vermorel ou le bouquin de Rachel Boutonnet).

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par frankenstein le Jeu 8 Mar 2012 - 8:37

@adrifab a écrit:
@John a écrit:
@adrifab a écrit:Je n'ai fait que reprendre la suite de l'article que vous nous avez conseillé. Bizarre que vous ayez occulté ce passage de l'article concernant le programme du PS. Feriez-vous de la basse propagande anti PS sur ce site ?
Donc, adrifab, vous seriez prêt à vous engager sur votre honneur, et à promettre que le PS va augmenter le salaire des professeurs ?
On peut vous faire confiance : vous en êtes absolument sûr et certain ?

Tout le monde me tombe à boulets rouges sur ce site dès que j'écris un message, tout ça parce que je soutiens François Hollande. Pouvez-vous respecter des avis divergents ? Je suis quand même très surpris de voir une telle fronde anti-Hollande sur ce site. D'autant plus que vous ne semblez n'avoir rien d'autre à proposer.
Non, il n'y a pas de fronde anti-Hollande
http://www.neoprofs.org/t44104p390-le-vote-enseignant-sondage-presidentielles-2012

Disons que le programme éducatif du PS est décevant. Même celui de Mélenchon et Bayrou ne s'attaquent pas assez aux sciences éduc et la pédagogogie...
En réalité, je crois que les gens (non enseignants) ne comprennent pas que l'on puisse être "contre" la recherche en pédagogie. Un toubib m'a dit une fois: "C'est comme si nous disions que l'on est contre la recherche médicale"... Rolling Eyes
Effectivement, vu comme ça... Suspect Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : Bruno Julliard répond longuement au discours de Montpellier de Nicolas Sarkozy

Message par Palombella Rossa le Jeu 8 Mar 2012 - 8:51

La charge horaire était effectivement moins importante, et c'est d'ailleurs le principal point noir de la masterisation. Mais il n'en demeure pas moins que les IUFM proposent (car ils n'ont toujours pas été supprimés malgré tout ce qu'on peut dire !) majoritairement des formations et des contenus bidon dont les stagiaires pourraient très bien se passer. Sans parler de la pression idéologique et psychologique inversement proportionnelle à la compétence des formateurs (lisez la Ferme aux professeurs de Vermorel ou le bouquin de Rachel Boutonnet).

C'est exactement cela.
Le projet du PS pour l'Ecole, c'est celui de l'UNSA-FEN (syndicat des chefs d'établissement et des inspecteurs) et du SGEN-CFDT, le groupuscule collabo qui signe plus vite que son ombre (voir 2003).
Ce n'est pas un hasard si les deux syndicats les plus représentatifs de l'enseignement secondaire, le SNES et le SNALC, se retrouvent mieux dans les propositions de J.-L. Mélenchon et/ou de F. Bayrou, qui, eux, au moins, savent de quoi ils parlent.
Bruno Julliard propose ni plus ni moins que de rétablir, sous un autre nom, les IUFM de naguère, avec toute la pédagonigologie dogmatique sectaire qui va avec, càd sans approche pluraliste des façons de faire la classe ni véritable empirisme.
Quant à la "revalo", on devine en quoi elle consistera : des cacahouètes (parce qu'il n'y a plus de doublezons en caisse, vu que la droite a tout dilapidé) , et à condition de "travailler autrement" ( = moins de cours, moins de savoirs, plus d'activités-sic et de suivi individualisé re-sic, davantage de présence dans les établissements, davantage de réunions, davantage de pédagogie du projet, patin couffin).
Et en ce qui concerne nos statuts, je trouve que les socialos ne sont pas très clairs non plus.
His dictis, je précise (ça va mieux en le disant) que, naturellement, je voterai à gauche, pour "escamper" le Sarko, parce que c'est un impératif non seulement politique mais encore éthique : cet homme est une honte pour le pays.
Mais ce n'est certainement pas pour le programme-éducation du PS que je le ferai ! Si ces mesures sont prises, les socialos me trouveront résolument dans l'opposition.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum