stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par farfalla le Jeu 8 Mar 2012 - 19:16

Je vais voir ça.

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Nemuyoake le Ven 9 Mar 2012 - 1:49

Ils ont des consignes tous ces gens pour faire du harcèlement moral aux stagiaires ou alors c'est juste pour leur ''plaisir'' ?

Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par lalilala le Ven 9 Mar 2012 - 10:29

@Loubdalou a écrit:L'an dernier, ma tutrice et les formatrices s'acharnaient aussi sur moi.
Le fait de me syndiquer, de prendre conseil auprès d'eux, m'a beaucoup aidée et a sans doute influencé le choix de l'IPR pour me titulariser.
Ce qui est certain c'est que si tu es en arrêt longue maladie et que c'est à cause du métier, alors c'est chaud... Ils vont poser beaucoup de difficultés à te titulariser, c'est clair.

Moi aussi j'étais au bout du rouleau, avec certaines classes c'était dur, avec d'autres beaucoup mieux, mais il n'a pas fallu attendre de l'aide de la part des formateurs ou de la tutrice.
Et surtout, les syndicats m'ont conseillé de ne prendre qu'une ou 2 semaines de congés maladie, de ne pas dire au chef pour quelle raison j'étais en arrêt, ni à la tutrice ni aux formateurs. Du coup j'ai pris des cachets pour dormir et il a bien fallu tenir le coup. Si j'avais pris plus d'une semaine de congés maladie, ils auraient légitimement pu m'accuser de dépression et autre maladie qu'ils choisissent pour justifier un licenciement. Et ça se fait de plus en plus paraît-il.

À toi de voir, peux-tu reprendre le boulot au plus vite, observer des cours de tes collègues sympas pour te former et créer des séquences motivantes pour tes élèves pour reprendre confiance en toi ?

Je crois que tu es en espagnol, on est plusieurs sur le forum à pouvoir t'aider.

eh ben t'as de la chance parce que moi j'ai vraiment été défendue en commission par mon syndicat mais aussi par tous les autres représentants de syndicat présents et par les IPR des autres disciplines qui découvraient mon cas et ça n'a rien changé...

Sombra, tu peux très bien passer une première année de stage merdique comme cette année et faire une deuxième année épanouissante... Si tu es renouvelée, tu changeras d'établissement, de tuteur, de CDE et crois-moi, ça peut vraiment changer la vie! fleurs2

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par mimile le Ven 9 Mar 2012 - 10:31

+1 lali

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Ven 9 Mar 2012 - 12:57

Oui c'est ce que je pense aussi, c'est pour ça que je n'ai finalement pas démissionné. Ca ne me dérange pas plus que ça d'être de nouveau stagiaire, en tout cas ça ne me change pas grand chose au niveau mutations vu que j'ai eu la chance d'être envoyée en région parisienne dès l'année de stage.
Merci à tous pour les réponses!

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Hajar le Ven 11 Mai 2012 - 23:49

Je voulais prendre des nouvelles de la jeune stagiaire qui avait des soucis avec ses tuteurs. quand j'ai lu le poste un peu par hasard, ça m'a rappelé exactement la même histoire que ma cousine qui est stagiaire. Elle a galéré avec ses tuteurs depuis janvier, suite à un incident dans sa classe avec des élèves difficiles; depuis elle a été cataloguée implicitement comme une "prof qui sait pas gérer"; elle a beaucoup perdu confiance en elle parce que sa conseillère pédago l'appelait pour lui dire qu'elle ne serait pas titularisée avant chaque inspection; elle a tenu le coup n'a jamais fait d'arrêt maladie mais je vous laisse imaginer le résultat de ses inspections! très moyen! elle pouvait faire tellement mieux mais elle n'avait plus confiance...

Il y en a d'autres dans ce cas?

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par zizza le Sam 12 Mai 2012 - 8:11

Hajar: C'est horrible ce qui arrive à ta cousine, c'est typique de ce qui arrive à la plupart des stagiaires en difficulté. C'est incroyable qu'on lui dise avant chaque visite qu'elle ne serait pas titularisée, c'est fou comme pression!

Ma situation ressemble à la sienne sous certains aspects, même si j'ai la chance de très bien m'entendre avec ma tutrice, qui est vraiment géniale, de même que mes collègues. Mes difficultés: j'ai 6 niveaux, je suis dans un collège où on nous surcharge de boulot (ex. chez nous le brevet blanc c'est 2 fois par an, dans TOUTES les matières, et dès la 4e, et comme je suis la seule prof d'italien c'est moi qui me coltine les sujets et les corrections et pour deux niveaux différents à chaque fois), et l'administration nous met des bâtons dans les roues, surtout si on a l'air vulnérable (comme moi, la pauvre petite stagiaire qui n'avait jamais enseigné). A tout cela s'ajoute le stress qu'engendre l'année de stage, avec le temps de formation souvent inutile qui est en plus des 18h de cours, et tous les regards qui sont sur nous (l'administration, les tuteurs, l'inspecteur, mais aussi les collègues, les élèves). On attend de nous qu'on soit des superprofs, qui n'ennuient pas les élèves et qui n'aient pas de problème de discipline (sinon on est catalogué comme "stagiaire en difficulté" quand on a une administration comme la mienne), mais aussi du point de vue didactique en fabriquant de supers cours, alors que nous ne sommes que débutants, et que nous ne savons pas exercer ce métier, par définition. Et alors, on est tout de suite catalogué.
On est assez nombreux sur ce forum à avoir des difficultés de toute sorte.
Jette un oeil sur ce topic: http://www.neoprofs.org/t45335-les-stagiaires-n-en-peuvent-plus
C'est un métier pour lequel la confiance en soi est primordiale, donc pour ta cousine, je comprends que ça ne se passe pas bien si on la rabaisse à chaque fois... Courage! fleurs2

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Celadon le Sam 12 Mai 2012 - 8:18

Il faudrait que Mr Peillon vienne faire un tour sur le topic cité supra. Une bonne circulaire enjoignant aux académies de prendre un soin particulier des stagiaires ne serait sans doute pas superflue.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par A Tuin le Sam 12 Mai 2012 - 10:31

@Karine B. a écrit:
@John a écrit:
je suis en arrêt depuis 2 mois et j'ai fait une demande de congé longue maladie
A mon avis, tu seras en renouvellement l'année prochaine, car comment juger une année dont tu n'auras fait que quatre ou cinq mois ? Je pense qu'il faudra que tu demandes un renouvellement.


non, elle sera en prolongation, le renouvellement c'est quand on double (qu'on n'a pas été validé, là elle est en absence d'évaluation, ce qui remet les compteurs à 0 pour l'an prochain, avec possibilité de doubler encore)

Je rebondis là, sans jugement aucun, car je sais à quel point les administrations et contextes peuvent parfois être néfastes, ce genre de fonctionnement finit par donner des situations ubuesques ... Ce n'est pas très logique.

Je connais une personne qui a fait ainsi : arrêt maladie la première année de stage au bout de trois mois et jusqu'à la fin de l'année scolaire parce qu'elle se sentait pas respectée à son travail. Elle a donc été prolongée une deuxième année. Elle commence sa deuxième année, et là hop deux ou trois mois à nouveau et elle se remet en arrêt longue durée à nouveau parce que cette fois-ci elle estimait n'être pas traitée équitablement par rapport aux autres concernant les classes visitées pour les avis de stages etc.
Ce qui fait qu'elle va donc refaire, j'imagine, une troisième année, et un nouvel arrêt au bout de deux-trois mois pour un nouveau motif ?
Il y a plein de gens qui ont morflé pendant une année de stage, néanmoins n'est-ce pas céder un peu à la facilité que de se mettre ainsi systématiquement en arrêt tous les ans ?
Surtout la question que je me pose : combien d'années de suite peut-on procéder ainsi sans que rien ne bouge ? Le nombre de renouvellements ne doit pas être infini ?
A un moment donné il faut bien s'assumer dans son travail et dans sa classe : à ce moment-là seront-ils plus cléments avec une personne qui a procédé sur le mode arrêt maladie pendant 1,2,3 ans de suite plutôt qu'avec quelqu'un qui se sera embêté, mais qui se sera montré pugnace et volontaire malgré tout ??? Si on se sent malade au point de ne pas pouvoir aller devant sa classe trois ans de suite alors qu'on est en stage, qu'en sera-t-il par la suite ?
On arrive à des cas extrêmes là, qui dépassent il me semble le fait d'être mis en arrêt à un moment donné de sa vie admettons, parce qu'on a vraiment des maux physiques/moraux qui indisposent, ou un mal être latent parce qu'on a été muté à perpert' dans un coin paumé et qu'on vit mal la solitude ajoutée aux autres conditions.
Comment cela se passe-t-il au final, dans un cas comme celui de la personne à qui cela m'a fait penser ? Il n'y a pas des limitations à un moment donné, surtout quand on est en année de stage ? heu


Dernière édition par A Tuin le Sam 12 Mai 2012 - 10:40, édité 1 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par A Tuin le Sam 12 Mai 2012 - 10:38

@sombra a écrit:"accuser de dépression et autre maladie", je trouve ça terrible (ce n'est pas une critique contre ta formulation, je me doute que si tu le dis comme ça c'est que tu as pu voir que ça se passait comme ça).

Ne pas sous-estimer le pouvoir de nuisance de certaines administrations. Il y a un bon paquet de bonnes teignes dans ce milieu ! Ca mériterait un bon nettoyage Razz
Quand la société stigmatise les professeurs, je pense qu'ils se trompent lourdement. C'est tout l'attirail et l'arsenal en amont qu'il faudrait décrotter pour que l'enseignement se porte mieux.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par A Tuin le Sam 12 Mai 2012 - 10:40

astopia a écrit:Tu sais ce que j'en pense. Le mieux serait que ton congé longue maladie soit accepté et que tu puisses repartir sur un bon pied l'année prochaine en faisant, d'une certaine manière, table rase de ce qui s'est passé cette année. Et si comme le dit Karine B. tu peux être en prolongement, sans redoubler, cela serait bien pour toi, et pourrait te permettre de faire une nouvelle année sans avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête. Profite bien de ce temps de repos.
Courage, fleurs I love you

Et de toutes façons, il n'y a que toi qui peut décider de ce que tu souhaites faire : continuer ou non dans l'EN, mais ça fait plaisir de te voir te battre.
+1

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Hajar le Sam 12 Mai 2012 - 14:40

Bonjour,
c'est vrai je suis d'accord avec vous sur un point:l'enseignement exige que l'on aie une haute estime de soi, que l'on soit fort physiquement et psychologiquement pour pouvoir faire face aux remarques désobligeantes. J'ai fait du forcing auprès de ma cousine pour qu'elle contacte un syndicat et lui parle de tout ça. ça fait depuis février que j'essaie de la convaincre. Cette semaine elle a enfin été voir un syndicat!!! J'étais contente parce que pour moi elle a fait un grand pas en avant!!! Le délégué syndical lui a dit de ne pas s'inquiéter.
J'avoue qu'avant de lire ce poste hier, je croyais que ma cousine était parano parce que pour moi c'était logique qu'un tuteur "aide" son stagiaire à entrer dans la fonction. Alors je lui disais "écoute les conseils de ta tutrice, elle est là pour te faire progresser". Mais elle me disait que son but c'était de la tester. Par exemple, un jour sa tutrice lui a dit juste une semaine avant son inspection: "ton tuteur (je précise elle a deux tuteurs car elle enseigne deux matières) t'a mis au courant de ton éventuel redoublement?".. Ma cousine lui a répondu que de toute façon il restait une inspection; la tutrice lui a répondu "ça ne sert plus à rien l'inspection nous allons rendre le rapport". Ma cousine comme une imbécile est tombée dans le panneau!!! elle est rentrée chez elle le soir anéantie mais n'a rien laissé paraître devant ses collègues (qui savent bien ce qui se passe) qui ne cessent de lui dire "ça a pas l'air d'aller" juste pour qu'elle parle.Je lui ai conseillé de ne surtout pas critiquer sa tutrice quand elle est avec les collègues (l'an dernier dans son bahut, un stagiaire avait des problèmes avec sa tutrice et critiquait sa tutrice derrière son dos. ça s'est mal passé pour lui même si il a réussi!) car j'ai plus d'expérience qu'elle dans le milieu professionnel et je sais que les collègues ne sont pas des amis surtout que sa tutrice est "apparemment" aimé de tout le monde.
finalement même si je me plains un peu car je suis bientôt inspecté (un peu de pression quand même), je m'estime heureuse. Smile Courage! Je vais bosser mon cours. Hajar.

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Ven 22 Juin 2012 - 11:30

Je viens seulement de voir les derniers messages.
Pour répondre à A Tuin, je ne compte pas me mettre en arrêt tous les ans. Là j'avais vraiment besoin d'arrêter, je n'en pouvais plus même physiquement, et sans le congé j'aurais surement démissionné. Là, le fait de repenser à ce que j'ai vécu pendant mon début de stage me donne une rage qui me pousse à refaire mon stage du mieux possible, je me sens à présent capable de faire ce que je n'ai pas su faire il y a peu de temps (au niveau de la tenue de classe ; pour la préparation des cours ça va encore être bien compliqué). Ma colère me donne des ailes, j'ai envie de prouver que je vaux bien mieux que ce que mon CDE qui a essayé de me pousser à la démission et mon tuteur en carton pensent de moi. Oui oui ça existe des tuteurs qui n'aident pas, qui rabaissent le stagiaire (je dépassais la dose d'anxiolytiques quand je savais qu'il devait venir, maintenant je me dis que c'est dingue d'en arriver là...).
Ma note administrative dont je parlais dans le 1er message a été relevée d'1 point suite à ma contestation, ça aussi ça me donne du courage, même si ça ne change pas grand chose.
En tout cas si ma 2e année ne se passe pas bien, j'arrête définitivement et je m'expatrie au Mexique.

Hajar, j'espère que la situation de ta cousine s'est arrangée, et que dans tout les cas elle ne vit pas trop mal ce qui se passe. Comme cela a été dit sur le forum, on peut très bien réussir une 2e année de stage si on est cette fois entourée par des gens humains.

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Hajar le Lun 23 Juil 2012 - 11:35

Bonjour,
j'écris un peu tard mais je voulais réagir à ton message Sombra: tu as pointé un aspect essentiel: on peut réussir si on est entouré par des gens humains et je souhaite sincèrement à tous d'être entourés de personnes biens. sombra je ne te connais pas mais ayant eu quelqu'un de ma famille qui a connu presque la même histoire que toi (des tutrices qui n'ont pas du tout eu une attitude professionnelle à un moment de la formation), j'ai envie de te dire qu'il faut que tu mettes le paquet parce que je suis sûre que tu n'as pas choisi ce métier par défaut; tu as peut être des difficultés pour gérer certaines situations mais c'est normal; crois en toi. Voici une liste de quelques conseils que je me permets de te donner mais que tu dois déjà connaître

1) prépare correctement tes cours en reprenant les quelques conseils de l'IUFM (format de présentation d'une séquence, séance)

2) protège toi: certaines remarques sont blessantes mais tu devras prendre du recul par rapport à tout ça, je m'explique: ne sélectionner que ce qui est important et puis ne pas trop se focaliser sur ses défauts même si tu auras l'impression qu'on pointe que tes défauts. Tes qualités sont forcément présentes( tu as réussi le CAPES en Espagnol, ce qui est très difficile vu le nombre de postes restreint. Se protéger c'est aussi faire un peu de sport, se relaxer, savoir s'arrêter de travailler quand on sature tant pis si le cours n'est pas parfait, tu dois penser à toi. Se protéger c'est aussi parler avec des gens, voir ses amis (s'ils sont profs, c'est encore mieux, vous pouvez travailler ensemble)
Bien je pense n'avoir rien oublié et aussi j'espère que dans ton nouvel établissement, tu tomberas sur une administration correcte avec un personnel bienveillant tout en étant professionnel, des tuteurs excellents, sincères (c'est une valeur qui est très importante à mes yeux) qui croiront en toi et t'accompagneront dans le métier.

Voilà, si ça peut t'aider
hajar

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par WonderWoman le Lun 23 Juil 2012 - 15:30

@sombra a écrit:Je viens seulement de voir les derniers messages.
Pour répondre à A Tuin, je ne compte pas me mettre en arrêt tous les ans. Là j'avais vraiment besoin d'arrêter, je n'en pouvais plus même physiquement, et sans le congé j'aurais surement démissionné. Là, le fait de repenser à ce que j'ai vécu pendant mon début de stage me donne une rage qui me pousse à refaire mon stage du mieux possible, je me sens à présent capable de faire ce que je n'ai pas su faire il y a peu de temps (au niveau de la tenue de classe ; pour la préparation des cours ça va encore être bien compliqué). Ma colère me donne des ailes, j'ai envie de prouver que je vaux bien mieux que ce que mon CDE qui a essayé de me pousser à la démission et mon tuteur en carton pensent de moi. Oui oui ça existe des tuteurs qui n'aident pas, qui rabaissent le stagiaire (je dépassais la dose d'anxiolytiques quand je savais qu'il devait venir, maintenant je me dis que c'est dingue d'en arriver là...).
Ma note administrative dont je parlais dans le 1er message a été relevée d'1 point suite à ma contestation, ça aussi ça me donne du courage, même si ça ne change pas grand chose.
En tout cas si ma 2e année ne se passe pas bien, j'arrête définitivement et je m'expatrie au Mexique.

Hajar, j'espère que la situation de ta cousine s'est arrangée, et que dans tout les cas elle ne vit pas trop mal ce qui se passe. Comme cela a été dit sur le forum, on peut très bien réussir une 2e année de stage si on est cette fois entourée par des gens humains.
as tu eu ton CLM ?
moi je me suis effondrée moralement et physiquement après l'année de stage ...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Mar 24 Juil 2012 - 20:16

Merci Hajar. Je suis d accord avec ce que tu dis (enfin, la je suis en vacances, bien loin de cette année de stage autant dans ma tete que géographiquement donc c est plus facile d avoir du recul, j espere que je continuerai a penser pareil a la rentrée).
Oui Kroko j ai eu mon CLM mais il se terminait en juillet et la je vais reprendre le stage. J ai un peu suivi tes mésaventures et tu peux déja te féliciter d avoir tenu l année de stage avec ta tutrice pourrie.

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Hajar le Mer 25 Juil 2012 - 22:41

De rien Sombra. Profite bien de tes vacances. Je me permets de te demander de quel côté d'Ile de France tu es?
Tiens-nous au courant pour l'année prochaine. J'espère qu'en juillet prochain tu seras titularisée!
Hajar

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Mer 25 Juil 2012 - 23:20

Merci encore! J'étais affectée cette année dans l'est du 78, et je viens d'avoir ma nouvelle affectation pour l'ouest du 78, encore en college, ce qui simplifie les choses.
Edit: rectification car j'ai regardé la carte des Yvelines: en fait mon affectation n'est pas dans l'ouest mais plutot dans le sud est du 78, et j'étais dans le nord est du département (mais je vais quand meme passer du temps dans les transports car ce n'est pas la meme ligne de RER).

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Hajar le Mar 19 Mar 2013 - 22:08

Bonsoir Sombra,
j'espère que tu vas mieux dans ton nouvel établissement et que les cours se passent bien avec des élèves à ton écoute. Comment est ton tuteur cet année??
Bises
Hajar

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Libé-Ration le Mer 20 Mar 2013 - 5:13

Je suis bien évidemment horrifiée par les conditions d'entrée dans le métier des nouveaux collègues stagiaires et je réprouve profondément les pratiques des petits chefs imbus de leur pouvoir. Oui, il faut se protéger. S'arrêter quand on craque. Ne pas se laisser malmener par les imbéciles.

Mais un CLM, bon sang, c'est un congé longue maladie, c'est pour les gens qui sont malades !

Se mettre en CLM parce qu'on n'est pas content de son affectation, ça n'est pas normal.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Palombella Rossa le Mer 20 Mar 2013 - 7:09

@sombra a écrit:Non je ne suis pas syndiquée mais je songe à le faire prochainement.
Merci.

La première chose à faire, c'est de vous syndiquer (vous avez le choix, en fonction de votre sensibilité mais aussi de l'efficacité dudit syndicat).
Ensuite, n'allez jamais seul(e) rencontrer un supérieur hiérarchique. Faites-vous toujours accompagner par un représentant de votre syndicat : il y a des choses qu'on vous conseillera en tête à tête (par exemple, de démissionner) et qu'on ne vous dira jamais en présence d'un témoin -- parce que ce serait reconnaître que les brimades sont devenues un outil de "gestion des ressources humaines" (horrible expression), en clair une façon de pousser vers la sortie un fonctionnaire que l'on ne peut pas licancier.
Bon courage, mais surtout battez-vous, ne vous laissez pas faire, et ne restez pas isolé(e) dans votre coin. Ils sont la force et nous sommes le nombre, comme disait Victor Hugo.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par MelanieSLB le Mer 20 Mar 2013 - 7:15

Libellune et Palombella, le fil date de 2012.
Et Sombra ne s'est pas mise en CLM parce que son affectation ne lui plaisait pas, mais pour dépression suite au harcèlement dont elle faisait l'objet dans son établissement de stage, ce n'est pas tout à fait la même chose!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Palombella Rossa le Mer 20 Mar 2013 - 7:23

@MelanieSLB a écrit:Libellune et Palombella, le fil date de 2012.
Et Sombra ne s'est pas mise en CLM parce que son affectation ne lui plaisait pas, mais pour dépression suite au harcèlement dont elle faisait l'objet dans son établissement de stage, ce n'est pas tout à fait la même chose!

Toutes mes excuses à Sombra. Embarassed
Cela dit, sur le fond, il faudra bien qu'un jour où l'autre la question du harcèlement moral dans l'Education Nle, que les victimes en soient les stagiaires ou les titulaires, soit posée frontalement par les syndicalistes. Ce ne sont plus des cas isolés, mais, j'insiste, une sorte de maladie nosocomiale du système.
A force d’entendre parler, et pas toujours avec pertinence (je pense ici à M. Peter Gumbel, entre autres grands penseurs) de la souffrance des élèves, à force de lire, accablé, dans n’importe quel journal, le récit de faits divers navrants où des enfants prennent en bouc émissaire des camarades plus faibles qu’eux ou simplement différents, on a juste oublié la souffrance des enseignants, cette souffrance au travail, silencieuse machine à broyer qui conduit parfois certains de nos collègues à mettre fin à leurs jours, si l’on en croit cet effrayant pourcentage de 34 pour 100.000 : c’est le taux de suicides chez les enseignants, soit plus que dans la police, et plus que chez France Télécom. Mais on n’en parle pas, sauf lorsque, comme l’infortunée Lise Bonafous, le professeur a le mauvais goût de s’immoler en public.
Si les cas de harcèlement sont des cas particuliers, ce ne sont pas pour autant des affaires privées, et, devant ces dérives globales, ce sont des réponses globales qu’il faut apporter.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Mer 20 Mar 2013 - 11:24

Merci de prendre des nouvelles Hajar. En fait l'enseignement ne me plaît pas du tout donc je suis sur le point de démissionner et je vais m'expatrier loin dans quelques mois, le temps de tout régler. Je vais vraiment mieux depuis que j'ai pris cette décision. Je pense toujours qu'il y a eu des abus dans la manière dont j'ai été traitée l'an dernier mais maintenant peu m'importe.

Et je ne me suis pas mise en CLM parce que je n'étais pas contente de mon affectation, je n'étais certes pas dans une académie que je voulais mais c'est le jeu et je m'en suis accommodée, le problème n'était pas là. C'est le médecin du rectorat, dans le bureau duquel je me suis effondrée, qui m'a suggéré de faire une demande de CLM pour dépression, demande qui a été acceptée après expertise, prescription d'anti-dépresseurs...
Sans cela je ne sais pas ce que j'aurais fait, ce boulot me rendait malade (les conditions + le comportement du tuteur, du cde...) mais à l'époque il était hors de question que je démissionne après m'être battue pour le concours, je me disais juste régulièrement que si je sautais par la fenêtre je n'aurais plus de problème... Le CLM, la généraliste compréhensive que j'ai vue et l'expert-psychiatre m'ont peut-être sauvée.


Dernière édition par sombra le Mer 20 Mar 2013 - 11:48, édité 1 fois

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par Condorcet le Mer 20 Mar 2013 - 11:42

Sombra, plein de pensées et de courage pour la suite fleurs2 fleurs2 fleurs2 sunny
Palombella Rossa, je souscris à ton analyse sans croire à la venue prochaine d'une telle inflexion que tu appelles de tes voeux.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire malmenée (par l'administration), que faire...

Message par sombra le Mer 20 Mar 2013 - 11:51

Merci Paolo!

sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum