Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Babayaga
Vénérable

Vu + GN

par Babayaga le Jeu 8 Mar 2012 - 12:19
J'hésite sans cesse quand j'écris une phrase comme : "Vu(s) les résultats..."
Est-ce que vu est un adjectif qualificatif qui s'accorde avec "les résultats" ?
Ou bien est-ce figé comme dans l'expression "au vu des résultats" ?

Merci Smile
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Vu + GN

par Madame_Prof le Jeu 8 Mar 2012 - 12:28
Ah oui, moi aussi!

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Babayaga
Vénérable

Re: Vu + GN

par Babayaga le Jeu 8 Mar 2012 - 13:09
En fait il suffisait d'ouvrir son dictionnaire, vu est une préposition, donc invariable...

"vu préposition
Étant donné, en considération de, eu égard à. Vu la difficulté.
- Sert à exposer les références d'un texte légal ou réglementaire, d'un jugement. Vu l'article 365 du Code pénal.

Le Petit Larousse illustré 1999. © Larousse, 1998."

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Vu + GN

par Sandyrina le Jeu 8 Mar 2012 - 13:33
Je me posais justement la question hier....on a parfois des grosses crises de doute !!!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vu + GN

par User5899 le Jeu 8 Mar 2012 - 13:34
Survivance du groupe participial type ablatif absolu en latin. L'accord est attendu, me semble-t-il, même si on tolère le non accord. Le participe fonctionne comme adjectif, pourquoi ne pas l'accorder ? Parce que les dictionnaires finissent par dire "préposition" Smile Ce qui est historiquement idiot.
C'est le même genre d'hésitation que pour le tour "Vive(nt) les vacances" : le verbe au subjonctif marque un souhait, le sujet est inversé, tout est normal... Mais on tolère le non-accord, qui devient quasiment la norme.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Vu + GN

par Clarinette le Jeu 8 Mar 2012 - 13:39
Cripure a écrit:Survivance du groupe participial type ablatif absolu en latin. L'accord est attendu, me semble-t-il, même si on tolère le non accord. Le participe fonctionne comme adjectif, pourquoi ne pas l'accorder ? Parce que les dictionnaires finissent par dire "préposition" Smile Ce qui est historiquement idiot.
C'est le même genre d'hésitation que pour le tour "Vive(nt) les vacances" : le verbe au subjonctif marque un souhait, le sujet est inversé, tout est normal... Mais on tolère le non-accord, qui devient quasiment la norme.
Sauf pour le dernier carré. chevalier

_________________
avatar
Le grincheux
Sage

Re: Vu + GN

par Le grincheux le Jeu 8 Mar 2012 - 13:45
@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:Survivance du groupe participial type ablatif absolu en latin. L'accord est attendu, me semble-t-il, même si on tolère le non accord. Le participe fonctionne comme adjectif, pourquoi ne pas l'accorder ? Parce que les dictionnaires finissent par dire "préposition" Smile Ce qui est historiquement idiot.
C'est le même genre d'hésitation que pour le tour "Vive(nt) les vacances" : le verbe au subjonctif marque un souhait, le sujet est inversé, tout est normal... Mais on tolère le non-accord, qui devient quasiment la norme.
Sauf pour le dernier carré. chevalier

Ah non ! J'y étais le premier ! Wink

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/
avatar
egomet
Grand sage

Re: Vu + GN

par egomet le Jeu 8 Mar 2012 - 13:45
La tendance est ancienne.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Babayaga
Vénérable

Re: Vu + GN

par Babayaga le Jeu 8 Mar 2012 - 20:23
Cripure a écrit:Survivance du groupe participial type ablatif absolu en latin. L'accord est attendu, me semble-t-il, même si on tolère le non accord. Le participe fonctionne comme adjectif, pourquoi ne pas l'accorder ? Parce que les dictionnaires finissent par dire "préposition" Smile Ce qui est historiquement idiot.
C'est le même genre d'hésitation que pour le tour "Vive(nt) les vacances" : le verbe au subjonctif marque un souhait, le sujet est inversé, tout est normal... Mais on tolère le non-accord, qui devient quasiment la norme.

Je suis effectivement sceptique quant au statut de préposition... Et quand je ne l'accorde pas ça me dérange. Tout comme pour "vive les vacances", mais je finis pas me plier aux usages (mais jamais je ne me ferai au subjonctif après "après que" ou "malgré que" comme conjonction de subordination, faut pas pousser non plus...)
avatar
yphrog
Grand sage

Re: Vu + GN

par yphrog le Lun 23 Avr 2012 - 23:09
vu, vue, vues, et vus se prononcent tous /vy/ et ce, depuis fort longtemps, non? :shock:

(leaving before the plates land on my head) pingouin

_________________
ok

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vu + GN

par User5899 le Lun 23 Avr 2012 - 23:49
@Babayaga a écrit:J'hésite sans cesse quand j'écris une phrase comme : "Vu(s) les résultats..."
Est-ce que vu est un adjectif qualificatif qui s'accorde avec "les résultats" ?
Ou bien est-ce figé comme dans l'expression "au vu des résultats" ?

Merci Smile
On considère que c'est "ayant vu", quand c'est placé avant, on n'accorde pas. Idem pour "ci-joint" ou pour "vive". Mais "Les résultats vus, les consignes données, ils se retirèrent" et "Vous trouverez avec les lettres ci-jointes des enveloppes pré timbrées".
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vu + GN

par User5899 le Lun 23 Avr 2012 - 23:50
xphrog a écrit:vu, vue, vues, et vus se prononcent tous /vy/ et ce, depuis fort longtemps, non? :shock:
Exact. What's the point ?
avatar
yphrog
Grand sage

Re: Vu + GN

par yphrog le Mar 24 Avr 2012 - 0:39
Cripure a écrit:
xphrog a écrit:vu, vue, vues, et vus se prononcent tous /vy/ et ce, depuis fort longtemps, non? :shock:
Exact. What's the point ?

Que ce n'est pas le "e" et le "s" qui vont faciliter la communication. Et cette situation de lettres muettes nous fait peur de nous tromper en écrivant des courriers officiels, ce qui sert à nous ralentir, à nous dou(b)ter. Le "e" et le "s" ne récupère pas l'état antediluvien de l'ablatif absolu. Qu'on se débarasse, enfin, de ces os, au vu et au su de tou-te-s! Wink Les chinois ne se ralentissent pas pour cela! Les anglophones non plus (au moins au niveau grammatical, pour le lexique c'est autre chose Rolling Eyes (women) par exemple avec deux I)

Après tout, le latin était (semble-t-il) le nec plus ultra, et dans cette langue digne, nous sommes enseignés qu'à peu près tout se prononce de façon prévisible, je crois. (Je fais mon Humboldt, à toutes fins utiles.)

et si l'on veut appeler "vu" une préposition pourquoi pas, il a un régime...

c'est on peut comme si en anglais on gardait le a- pour se souvenir du fait qu'il y avait en ancien anglais une préposition pour introduire la forme V+ing (ça vient du substrat celte). (l'exemple souvent cité = on hunting.... Froggie went a-courtin'...)


Dernière édition par xphrog le Mar 24 Avr 2012 - 1:23, édité 1 fois (Raison : wrong spelling of sound-alike endings :))

_________________
ok

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vu + GN

par User5899 le Mar 24 Avr 2012 - 1:15
Oui, mais si en français ou en anglais, on se base sur la prononciation pour écrire, ça ne sera pas facile ! Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum