Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Dim 11 Mar 2012 - 23:34

(Ce fil ne sert peut être à rien, mais il y a énormément de contes... Lesquels choisir en priorité ?)
Je pense à une lecture assez approfondie (avec relectures, jusqu'à ce que les enfants aient vraiment intégré ces textes), et non à un survol ou à une lecture magistrale et c'est tout.


Je commence avec les contes, mais cette liste est bien sûr à compléter et à discuter.

Le Petit Chaperon Rouge
Le Petit Poucet
La belle au Bois dormant
Peau d'âne
Blanche-Neige
La petite fille aux allumettes
Le Petit Soldat de plomb
La Chèvre de Monsieur Seguin
(sans les adresses à Gringoire ?)


Dernière édition par Mufab le Mer 4 Avr 2012 - 21:11, édité 5 fois (Raison : énième changement de titre)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par fugue le Lun 12 Mar 2012 - 7:31

Le Chat Botté
Le vilain petit canard
Les habits neufs de l'Empereur

J'aurais mis dans le sac mythes et fables, mais c'est ton fil!

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Lun 12 Mar 2012 - 7:47

Je rajoute !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par doublecasquette le Lun 12 Mar 2012 - 7:52

Dans leur manuel, mes CE2 ont lu La lumière bleue des frères Grimm, il est très bien.
Sinon, toujours chez Grimm
Frérot et Sœurette
Hansel et Gretel
Roserouge et Roseblanche
Raiponce


chez Perrault
Riquet à la Houppe

Andersen
La Petite Sirène

et puis, des contes anglais (Les Trois Petits Cochons, vous l'avez oublié exprès ?), russes, japonais, chinois, arabes, d'Afrique "Noire" (leurs ritournelles plaisent énormément aux élèves), antillais, ...

Depuis des années, mes CP et mes CE1 avalent les deux premiers tomes d'une série des années 1980 qui s'intitule L'Oiseau Lyre. Ces deux premiers manules contiennent chacun une soixantaine de contes complets, en un à cinq épisodes, de toutes origines qui "marchent" tous aussi bien que les autres auprès des enfants.
Donc, il est très difficile de sélectionner les incontournables puisque, lorsqu'on les leur présente, les élèves n'en "contournent" aucun.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par fugue le Lun 12 Mar 2012 - 8:38

Oui, mais là nous parlons des textes indispensables, presque sacrés par leur caractère patrimonial, ceux qu'il serait impensable que les enfants n'aient pas lus. Il existe bien sûr beaucoup d'autres contes fabuleux, mais ce n'est pas l'objet du fil.

Chez La Fontaine, les évidents:
La Cigale et la Fourmi
Le Corbeau et le Renard
le Loup et l'agneau pour les CM
La Grenouille qui veut...
Le Lièvre et la Tortue
Le Lion et le Rat





fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par phi le Lun 12 Mar 2012 - 10:58

Moi je ne sais pas si je mettrais la petite fille aux allumettes dans la liste des vraiment incontournables... Et le soldat de plomb non plus?
Je pense aux mêmes fables que fugue et sinon dans les contes je rajouterais Cendrillon, peut etre la princesse au petit pois qui est presque passée dans le langage courant. Barbe bleue aussi pour les plus grands?
Le texte original de la belle au bois dormant est un peu spécial mais pourquoi pas. Celui de blanche neige est pire... Peau d'ane m'a toujours mis mal à l'aise...
Il y a aussi boucle d'or et les 3 ours


Dernière édition par phi le Lun 12 Mar 2012 - 11:03, édité 1 fois (Raison : Redites)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par fugue le Lun 12 Mar 2012 - 11:15

Effectivement, d'accord avec toi, les textes originaux sont parfois difficilement faisables avec des enfants, je pense par exemple à la petite sirène.

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par phi le Lun 12 Mar 2012 - 12:56

Oui... Et puis souvent on ne les connait pas vraiment directement et on a des surprises...
Mais bon, c'est aussi ça le problème, ce qui est passé "dans le patrimoine" ce n'est pas forcément le texte lui-même, mais plutôt l'idée qu'on s'en fait... (un classique c'est un livre que tout le monde connait mais que presque personne n'a lu... J'ai oublié la phrase exacte)

On peut sans doute ajouter Poucette ? Je l'ai lu l'an dernier en CM...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Zaubette le Lun 12 Mar 2012 - 21:26

Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux.
La petite poule rousse.

(Je ne classerais pas Raiponce dans les incontournables... j'ai vécu 34 ans sans le connaitre ni en avoir entendu parler... jusqu'à ce que Wald Disney le sorte en dessin animé, et que je le voie avec mes enfants!)

Zaubette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 7:35

Texte original ou adaptation ?

Ce qui, je pense, fonctionne le mieux (vu mon expérience du PCR), c'est de travailler sur une adaptation en CP ou Ce1, et sur le texte original ensuite.

?

(Je fais une récap' des titres ce soir.)

DC, as-tu des titres particuliers pour les contes étrangers ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par doublecasquette le Mar 13 Mar 2012 - 19:15

Vous avez mis Boucle d'Or et les Trois Ours ? C'est anglais, au départ, comme Les Trois Petits Cochons...

Pour les contes plus lointains, mes élèves apprécient beaucoup ceux où intervient un petit chacal.
Je peux voir donner Le Petit Chacal et le Crocodile, Le Petit Chacal et le Chameau ou Le Gros Tigre, dans lequel un couple de petits chacals se débrouillent pour faire descendre dans un puits l'affreux tigre qui terrorise toute la forêt.

Mes élèves aiment beaucoup aussi l'histoire du Lièvre blanc de l'île d'Oki qui s'ennuyait et voulait rejoindre l'île d'Inaba, conte japonais et celle de Papa Tortue et Cochon Méchant, éya, éya, éya, é !

En revanche, j'ai beaucoup de mal avec cette notion d'incontournable. Chez moi, on lit, on lit, on lit, tous les jours, pendant trois ans. Alors, si je ne faisais que de l'incontournable, je serais vite "à sec" d'histoires.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par phi le Mar 13 Mar 2012 - 19:26

Je n'avais pas compris ça comme une restriction en fait, c'est juste que dans la conversation, certains avaient expliqué que selon eux il fallait un corpus de texte précis qui permette à tout le monde d'étudier la même chose, selon d'autres (et je suis plutôt de cet avis), il y a une telle multitude de textes à étudier qu'on peut faire des choses différentes les uns des autres, mais à peu près tout le monde s'accordait à dire qu'il y avait quelques textes qu'il serait dommage que les élèves n'aient jamais l'occasion de découvrir, comme le petit chaperon rouge. Donc ce topic est plus ou moins l'occasion de faire une liste de ces quelques textes dont on ne peut que difficilement se passer parce qu'il y a énormément d'allusions à eux dans le reste de la littérature...
C'est pour ça que le chat botté est dans cette liste mais pas forcément d'autres contes au moins aussi beaux, mais moins connus... Qui peuvent quand même être étudiés en classe, heureusement, non? Parce qu'en effet pour moi les quelques incontournables il y en aurait quoi, une quinzaine au plus?
Ou alors je n'ai rien compris du tout??


phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 19:29

@doublecasquette a écrit:Vous avez mis Boucle d'Or et les Trois Ours ? C'est anglais, au départ, comme Les Trois Petits Cochons...

Pour les contes plus lointains, mes élèves apprécient beaucoup ceux où intervient un petit chacal.
Je peux voir donner Le Petit Chacal et le Crocodile, Le Petit Chacal et le Chameau ou Le Gros Tigre, dans lequel un couple de petits chacals se débrouillent pour faire descendre dans un puits l'affreux tigre qui terrorise toute la forêt.

Mes élèves aiment beaucoup aussi l'histoire du Lièvre blanc de l'île d'Oki qui s'ennuyait et voulait rejoindre l'île d'Inaba, conte japonais et celle de Papa Tortue et Cochon Méchant, éya, éya, éya, é !

En revanche, j'ai beaucoup de mal avec cette notion d'incontournable. Chez moi, on lit, on lit, on lit, tous les jours, pendant trois ans. Alors, si je ne faisais que de l'incontournable, je serais vite "à sec" d'histoires.

Merci pour tes exemples. Du côté des contes russes, on devrait trouver des trucs sympas aussi.

En ce qui concerne "l'incontournable", je cherche juste des idées "culturelles". Vu que chez moi on lit peu, et que du contournable, ça les changerait.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par doublecasquette le Mar 13 Mar 2012 - 19:34

Je répondais à Phi...

Dans ces cas-là, il faut rester dans le franco-français, européen de l'ouest au plus large (à cause de Grimm, Andersen et les traditionnels anglais). En Espagne, on a Moitié de Poulet, aussi, mais après ça va déborder...
Ça n'empêche que c'est vraiment dommage parce que je pense que la lecture d'une multitude de contes traditionnels de toutes origines (éya-éya-éya-é) fait beaucoup plus contre le rejet des autres cultures que toutes les "semaines contre le racisme" et autres "Je-me-parle", bourrés de clichés du bon élève, raciste et de la petite sud-américaine et qui double tout le monde en classe (et devient du coup la chouchoute de la maîtresse) en deux mois de scolarité...

J'édite pour répondre aussi à Mufab... Les contes russes, oui, il y en a aussi beaucoup de géniaux qui plaisent énormément aux élèves.


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Sapotille le Mar 13 Mar 2012 - 19:57

@doublecasquette a écrit:

J'édite pour répondre aussi à Mufab... Les contes russes, oui, il y en a aussi beaucoup de géniaux qui plaisent énormément aux élèves.


Et les contes africains?


Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par phi le Mar 13 Mar 2012 - 20:04

@doublecasquette a écrit:Je répondais à Phi...

Dans ces cas-là, il faut rester dans le franco-français, européen de l'ouest au plus large (à cause de Grimm, Andersen et les traditionnels anglais). En Espagne, on a Moitié de Poulet, aussi, mais après ça va déborder...
Ça n'empêche que c'est vraiment dommage parce que je pense que la lecture d'une multitude de contes traditionnels de toutes origines (éya-éya-éya-é) fait beaucoup plus contre le rejet des autres cultures que toutes les "semaines contre le racisme" et autres "Je-me-parle", bourrés de clichés du bon élève, raciste et de la petite sud-américaine et qui double tout le monde en classe (et devient du coup la chouchoute de la maîtresse)

Je ne connais pas mon je me parle mais oui, je trouve ça important aussi... L'an dernier j'avais un livre au fond de la classe avec beaucoup de contes de toutes origines qui avaient pour seul point commun "les animaux" ça a l'air assez répandu je l'ai vu dans d'autres écoles Smile
Je n'avais pas compris le but du topic de mufab alors, désolée, mais encore une fois pour moi les "incontournables" sont très peu nombreux et ça laisse d'autant plus de temps pour lire énormément d'autres textes et plus ils sont d'origines diverses mieux c'est, non?

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 20:08

Ce serait sympa qu'un modo corbeille ce fil inutile.
Merci.


_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Sapotille le Mar 13 Mar 2012 - 20:26

@Mufab a écrit:

En ce qui concerne "l'incontournable", je cherche juste des idées "culturelles". Vu que chez moi on lit peu, et que du contournable, ça les changerait.


Je n'ai rien compris à cette phrase...

Mais le "chez moi, on lit peu" m'a chiffonnée...

J'ai hésité entre "c'est de la provocation" ou "chez Mufab, on lit peu parce qu'on n'a pas le temps de lire"...

Je me suis demandée ce que cela apportait à la discussion...

C'est dommage de fermer ce fil ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 20:29

Tu as dû louper des épisodes dans "la littérature de jeunesse, c'est quoi-est-ce que ce truc ?", Sapotille.
Chez Mufab on tend vers de la "déculturation" tous les jours.
Ses choix sont "préoccupants".
Et c'est comme ça, peu à peu, que l'on arrive à lire des scènes de viol très crues au primaire : on commence par Minou-Bonbon, et on ne sait pas où ça nous mène...


_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Sapotille le Mar 13 Mar 2012 - 20:39

@Mufab a écrit:Tu as dû louper des épisodes dans "la littérature de jeunesse, c'est quoi-est-ce que ce truc ?", Sapotille.
Chez Mufab on tend vers de la "déculturation" tous les jours.
Ses choix sont "préoccupants".
Et c'est comme ça, peu à peu, que l'on arrive à lire des scènes de viol très crues au primaire : on commence par Minou-Bonbon, et on ne sait pas où ça nous mène...


C'est "ta" façon de lire et de traduire ce qui a été écrit.
Je n'avais pas compris cela ainsi.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par doublecasquette le Mar 13 Mar 2012 - 20:41

C'est ridicule ! Ça s'appelle prendre n'importe quel prétexte pour jouer les martyrs...
Ce sera sans moi.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 20:52

Ces raccourcis sur la litté jeunesse et ceux qui la défendent étaient ridicules, je suis bien d'accord !






_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Tinsel le Mar 13 Mar 2012 - 21:02

Oula voilà un fil (la litté de jeunesse) que j'ai bien fait de ne pas avoir le temps de lire!!

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Mufab le Mar 13 Mar 2012 - 21:05

Un florilège, avant que l'on m'accuse encore de paranoïa :
@Mareuil a écrit:Mais i il y a prescription, puisque
1-la littérature de jeunesse est au programme ;
2- on publie une liste d'oeuvres ;
3- on fait précéder cette liste, de la même manière que l'on accompagne le résumé des oeuvres choisies, d'indications pédagogiques.

Pour l'instant, je m'en tiens là.
Plus tard je montrerai sans peine, à partir de la liste proposée et des conseils pédagogiques qui l'accompagnent, que s'est bien produit en 2002-2004 un tournant dans l'enseignement des textes en primaire et qu'en dépit de ses justifications lénifiantes, ce tournant est profondément délétère. Qui plus est, et sans parler de sa logique marchande, que ce tournant s'inscrit dans la même logique de déculturation de l'école qui s'est mise en place en 1970-1980 avec simultanément l'abandon de la grammaire scolaire, la déstructuration des apprentissages élémentaires par ce qu'on a appelé l'Éveil, et la généraiisation des techniques idéo-visuelles dans l'apprentissage de la lecture.

@Mareuil a écrit:
@Mufab a écrit:Si, chaque classe est particulière, et chaque enseignant différent, et la rencontre des 2, n'en parlons pas. Nous parlons d'humains en présence... même si c'est complètement HS.
Mais cela ne signifie pas que les contenus doivent être différents (même si, dans les faits, ils le sont, je pense. Déjà d'une année à l'autre, avec un même niveau, dans une même école, avec la même façon d'aborder telle notion, elle n'est pas reçue de la même façon.)

Si, la liste 2002 ou 4 est facultative.

Et puis peu importe ce que je pense ou pas, je laisse définitivement tomber ce fil, que je ne souhaite pas stériliser ou importuner plus longtemps. Mais j'espère secrètement que, tant que je serai en poste, j'aurai le courage de ne laisser personne - ni parents, ni collègues, ni IEN, ni chercheur - m'imposer ses choix littéraires, et me dicter ce que mes élèves sont à même de lire ou pas.

Personne ne songe à vous imposer vos choix. Ils vous appartiennent. Ce qui n'est pas le moins préoccupant.

A propos de Flocon d'argent que j'ai eu le malheur d'avouer avoir fait lire à mes Ce1 :
@Sowandi a écrit:Après la lecture de ce monceau de conneries, il me semble tellement évident que ça n'a pas à être étudié à l’école que je ne vois vraiment pas quoi t'expliquer.

Et je retirerai le texte demain.

@Sowandi a écrit:
@Mufab a écrit:Je crois savoir où ça "coince" entre nous, comme disait Fraisedesbois.

Ne te casse pas trop la tête avec ça non plus.

Pour ma part, le "coincement" entre nous vient du fait que je trouve que tu dis beaucoup d’âneries et que tu joues beaucoup trop avec l'affectif ; au détriment du raisonnement.

A propos de Minou-Bonbon :
@Sowandi a écrit:
@Mufab a écrit:
Pour l'anecdote, j'ai fait lire il y a deux ou 3 ans "Qui a tué Minou-bonbon", que j'aime bien (aïe, je sens qu'on va avoir droit au tapuscrit et à une analyse détaillée du texte par Sowandi).
Bon, il se trouve que trois termes m'ont gênée par leur presque vulgarité: de mémoire "ce petit couillon" (et j'ai oublié les 2 autres), tous dans les dialogues.
Il m'ont gênée, non pas parce que je craignais que les enfants se croient libérés de l'usage, en classe, d'un certain niveau de langue (car j'ai bien insisté sur le fait qu'il s'agissait de mots très familiers, mis là à dessein par l'auteur, et que l'on pouvait peut-être traduire ces phrases en langage plus soutenu, puisque nous nous trouvions, nous, à l'école et pas avec nos potes dans la cour, - et hop, petit exercice sur les niveaux de langue), ils m'ont gênée vis-à-vis des parents (et pourtant les miens sont cool et font confiance. Je n'ai d'ailleurs eu aucune remarque.)
Mais je ne le ferai plus lire, à cause de ça, car je comprendrais que certains parents y voient un relâchement de la correction qu'il est normal de trouver en classe.
Je n'aime pas décevoir.

Pour l'analyse de texte... je vous laisse juger (si vous avez le courage de tout lire).
QUI A TUE MINOU BONBON ?
(tapuscrit complet)
Joseph Périgot

FIN

@Sowandi a écrit:
@Mufab a écrit:
@Sowandi a écrit:
@fraisedesbois a écrit:moi j'aime bien Minou-Bonbon. il a un "truc".
il me serait bien utile à la bibli.
Je trouve qu'il écorche beaucoup trop la langue française pour être utilisé en classe.

Cependant, peux-tu m'expliquer en quoi ce livre te serait bien utile à la bibli ?

C'est pas vrai que tu vas aussi t'occuper de ce que nous avons dans nos Bibliothèques...

Tu étais censeur dans une autre vie ?

Non, j'essaie de comprendre l’intérêt que l'on peut trouver à ce genre de livre.

Lien entre la ldj et la lecture de la scène de viol :
@Mareuil a écrit:
@Mufab a écrit:Bon, l'affaire était pliée d'avance, dès le titre : à quoi bon s'escrimer ?
Litté jeunesse contemporaine = faut pas.

Bonne continuation à vous aussi !


Combien de fois faudra-t-il vous répéter que nous avons tous fait lire ou lu des livres pour les petits et les uns peu plus grands à une époque où la LDJ n'existait pas. Et que le problème vient de l'institutionnalisation d'une LDJ où le bon côtoie le pire.
Pourriez-vous vous demander, au moins, si le collègue vilipendé pour avoir lu en classe une scène de viol n'est pas la victime de la doxa bien-pensante véhiculée par la politique de lecture officielle nommée LDJ ?

@Mareuil a écrit:
@Mufab a écrit:(Je n'étais pas au courant de ce fait divers - comme de tous, d'ailleurs : ça a tendance à ne pas m'intéresser des masses.)

Et vous voyez un lien entre ce pétage de plomb et la LDJ ?
Plus précisément, reconnaître officiellement un intérêt, à l'école, à la LDJ reviendrait à laisser le champ libre au grand-n'importe-quoi ?





Mais oui, il a cru bien faire le pauvre.

Et tant qu'à faire, le Buveur d'encre (tiens, on va le commencer vendredi, au fait), réduit à son "cimetière :
@Sowandi a écrit:Est-il vraiment difficile pour le PE de situer La Comtesse de Ségur, ou un autre classique, dans son contexte historique ?

Est-il plus facile d'utiliser en classe Le buveur d'encre et son cimetière pour donner la capacité de lire correctement aux élèves de primaire (et si possible le goût de la lecture) ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes, fables et mythes vous semble-t-il indispensable de faire lire en élémentaire ? Projet d'un rallye-lecture.

Message par Sowandi le Mar 13 Mar 2012 - 23:54

Pour ceux qui ne connaissent pas, des extraits de Minou-bonbon :

QUI A TUE MINOU BONBON ?
Joseph Périgot

Quand il était jeune,le père Latuile était un grand navigateur. Il naviguait sur les toits du quartier gaiement, car il adorait son métier de couvreur.
- Eh ! Latuile ! lui criait-on d'en bas, nous tombe pas d'sus ! On en reçoit assez comme ça, d'tuiles !
...
— Youpi !
..
— Oh ! le cochon ! s'était écrié Latuile, il m'a piqué tous mes bonbons ! (Le chat s'était caché derrière une cheminée.) T'as même bouffé les papiers avec, eh ! petit couillon !
Il avait appelé le petit couillon « Minou-Bonbon », et Minou-Bonbon ne l'avait plus quitté.
...
Nico sortait un bout de craie du fond de son cartable. Il écrivait sur la route : MINOU BONBON ET UN VOLEURE. Nico écrivait ça pour rire, mais surtout pour écrire.
...
Il adorait son métier d'écolier.
...
Le boucher. Devenu boucher parce qu'il n'aimait pas les bêtes.
...
Au CP, on l' appelait Poil-au-Nez, parce que de grands poils sortaient de son nez.
Quant à madame Ajax, c'était la spécialiste des coups de balai. Toute la journée, elle en donnait à sa maison : aux murs, aux meubles et au pavé ; sa maison était la plus propre du quartier. Minou-Bonbon y avait droit – un grand coup sur le dos – quand il allait pisser sur sa porte pour l'embêter.
...
« C'est les enfants qui pleurent », se dit Nico. Il écrivit sur le mur : SE LES ENFANT QUI
...
— Il est malade ? demanda Nico. Il est mort ?
Le père Latuile dit oui avec sa tête, ce qui fit tomber les larmes qu'il avait au bord des yeux.
— On l'a tué à coups de bâton. Il est revenu mourir chez lui.
...
C'est incroyable d'être mort quand on a été vivant.
Ce qui est encore plus incroyable, pensait Nico sur le chemin de l'école, c'est qu'il existe des gens qui tuent. Qui tuent les animaux. Qui tuent même les enfants. Ils existent, et on les croise dans la rue, ces gens qui tuent.
...
Nicolas s'en foutait de la maîtresse....

Il était même grimpé, le vieux bonhomme.
Ses pieds pendaient sur le dernier barreau.
...
— Tu vas voir si ton père te voit, bougonna le vieux.
...
— Quand on est mort, on retourne d'où on est venu... Lui, il est venu des toits, voilà... Et pourquoi t'es pas à l'école, toi ?
— Je vais trouver l'assassin.
...
Nico écrivit sur la route : ON ARIVE ASSASSSIN
— Ça manque d'R et il y a trop d'S, dit le père en riant.
Mais Nico se moquait bien de l'orthographe.
...
...
Le commissaire Nicolas était persuadé que c'était Poil-au-Nez, le coupable, mais il n'osait même pas le penser. Père et fils continuèrent main dans la main, sans se presser. En tout cas, Nico était sûr d'une chose : tôt ou tard, ils y arriveraient, à l'assassin. Ils y arrivèrent. L'assassin – vous l'avez deviné – c'était Poil-au-Nez.
...
Le père de Nico, en revanche, était tout rouge. Il insultait Poil-au-Nez. Il donna même un grand coup de poing sur le comptoir et un bocal de Carambar se fracassa par terre.
...
Tous les enfants se précipitèrent dans la boutique, et ce fut le chambardement. Le père de Nico ne put rien y faire. Les journaux furent déchirés, les bocaux renversés et cassés. Mais les bonbons ne furent pas perdus : les petits copains, les petits coquins du CP s'en mirent plein les poches. C'était, en fin de compte, la meilleure punition pour Poil-au-Nez, qui était bête, qui était méchant, et bien connu pour son avarice.
...
- Ça ne change rien du tout, dit le vieux, faiblement. Ça me redonne pas le Minou...
— Tenez, père Latuile, je lui ai piqué plein de caramels...
— T'es gentil, mon p'tit gars...
...
— Eh ! Latuile ! nous tombe pas d'sus ! Latuile ne rigola pas.
...
VIVE MINETTE BISCOTE !
Son père se pencha vers lui et lui murmura : — Il y a deux T à BISCOTTE, monsieur le commissaire...

FIN

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum