Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
mitsie
Niveau 4

difficultés pour définir la nouvelle

par mitsie le Mar 13 Mar 2012, 08:28
Bonjour,

J'aurais besoin de votre aide pour un cours sur le genre d'Un coeur simple en seconde. Je voudrais mettre en relief le brouillage opéré par Flaubert entre conte et nouvelle. Mais j'ai du mal à trouver un exemple de nouvelle qui pourrait leur parler. De plus, j'ai lu que le début a des particularités mais je ne vois pas lesquelles.
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par lebrudu84 le Mar 13 Mar 2012, 11:06
Salut Mitsie; problème: au XIX ème le mot "nouvelle" est très peu usité; le mot "conte" est de loin le plus employé, dans une acception assez fourre-tout. Donc les caractéristiques génériques que nous donnons aux élèves sont à employer avec précaution... Pour preuve, la plupart de nos auteurs réalistes ou naturalistes les appelent "contes " et non "nouvelles"...

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
egomet
Grand sage

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par egomet le Mar 13 Mar 2012, 11:42
Il ne brouille rien du tout. C'est la critique qui a défini ces catégories par la suite.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
mitsie
Niveau 4

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par mitsie le Mar 13 Mar 2012, 12:22
oui je vois, merci !
Du coup j'ai fait un contresens qui compromet tout ce que j'avais prévu Sad
avatar
egomet
Grand sage

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par egomet le Mar 13 Mar 2012, 12:28
Pas forcément.

Il s'agit de reformuler.

Je suppose que tu disais ça par rapport au merveilleux et au réalisme.

Ce qui est amusant avec Flaubert, c'est que derrière l'esthétique réaliste, il y a toujours une tentation romantique et l'utilisation massive de symboles.

Le perroquet qui prend des airs de Saint-Esprit dans un Cœur simple.
Le basilic et l'héliotrope dans la légende de Saint Julien.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Edlihtma
Niveau 6

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par Edlihtma le Mar 13 Mar 2012, 17:58
Il me semble que Maupassant ne parlait pas de nouvelles mais de "récits courts". Après, on met ce qu'on veut là-dedans !
avatar
egomet
Grand sage

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par egomet le Mar 13 Mar 2012, 18:07
Contes de la bécasse.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Anacyclique
Expert

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par Anacyclique le Mar 13 Mar 2012, 18:08
@Edlihtma a écrit:Il me semble que Maupassant ne parlait pas de nouvelles mais de "récits courts". Après, on met ce qu'on veut là-dedans !

Oui, il les appelait "historiettes". Il définit le terme par opposition au roman, à l'anecdote et je ne sais plus quoi encore. Je ne mets plus la main sur le texte... C'est dans sa correspondance.
avatar
mitsie
Niveau 4

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par mitsie le Sam 17 Mar 2012, 20:15
oui Egomet, je pensais essentiellement aux registres, c'était d'ailleurs basé sur le genre d'Un Coeur simple, avec des exemples comme les visions mystiques de Félicité (j'ai fait réfléchir les élèves sur le brouillage des registres) au final j'ai réussi à produire un cours qui tenait la route.
Merci à tous !
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par Celeborn le Sam 17 Mar 2012, 20:18
Ne pas confondre conte et conte de fées.

AU XIXe, chez Maupassant, conte et nouvelle sont employés indifféremment.

Si on tient absolument à établir une différence, c'est dans la dimension orale de ce qu'est un « conte », i.e. appliquer plutôt ce mot aux récits enchâssés.

Maintenant, Maupassant ne le fait pas : il y a des tas de récits qui ne sont pas enchâssés dans Contes du jour et de la nuit.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
mitsie
Niveau 4

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par mitsie le Sam 17 Mar 2012, 21:30
merci celeborn, mais je n'avais pas de problème quant à ma définition du conte.
Et pour la synonymie entre conte et nouvelle, on me l'a gentiment dit un peu plus haut ^^
avatar
Lefteris
Empereur

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par Lefteris le Sam 17 Mar 2012, 22:27
Peut-être aussi une question de "pacte de lecture"? Le conte s'annonce peut-être plus comme une fiction. La nouvelle, originellement, se présente comme la relation d'un fait survenu.

Il est évident aussi que les catégories de la critique ne sont pas 100% étanches et définitives,e t l’ambiguïté des Contes de Maupassant l'illustre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Contenu sponsorisé

Re: difficultés pour définir la nouvelle

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum