Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Ingeborg B. le Mar 13 Mar 2012, 21:33

@Presse-purée a écrit:
Entièrement d'accord avec vous. Ce genre de discours me fait penser à certains collègues qui critiquent les parents qui ne peuvent pas venir aux rendez-vous à 16h ou le samedi alors qu'ils savent que ce sont par exemple des caissières de supermarché qui élèvent seules leur gamin et bossent jusqu'à 22 heures le soir. Les mêmes font des pieds et des mains pour quitter tous les jours à 15 h30 pour aller chercher le fiston ensuite à l'école, fiston programmé dès la maternelle pour devenir polytechnicien. Remarquez, quand je vois leurs gamins, vu leur degré d'épanouissement, je me demande qui maltraite le plus ses enfants... Au bout du bout de certains raisonnements, autant appliquer le malthusianisme, comme disait l'autre "s... de pauvres!!"

On pourrait aussi éradiquer les profs ou leur interdire de faire des gamins avec des propos pareils, non? Je suis d'accord pour dire que certains propos sur les parents sont abusés, mais la citation que je lis là me fait bondir.
Ce message était du second degré et montrait comment certains propos peuvent aussi se retourner contre ceux qui les tiennent.. Et, non je ne souhaite pas l'éradication de la race des professeurs, puisque j'en suis. Et puis, dernier aveu, je n'ai pas d'enfants, donc je m'abstiens de porter tout jugement sur leur éducation !!

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Presse-purée le Mar 13 Mar 2012, 21:34

Au temps pour moi ^^

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par LadyC le Mar 13 Mar 2012, 21:40

@victor44 a écrit:
yoaken a écrit:C'est comme les gens qui prennent un chiot et qui s'en débarrassent après. Sauf que manque de bol, on peut pas se débarrasser de façon effective d'un gamin lorsqu'il ''ne convient pas avec notre mode de vie''. (HS : En ce moment, au Japon, il y a pas mal d'infanticides de la part de parents qui ne ''savaient pas qu'un bébé ça pleurait autant''. Ils sont pas au courant (???!!!) qu'un bébé ça peut pleurer sans s'arrêter, que ça fait pas ses nuits forcément etc... Alors ils les battent à mort ou les étouffent ''pour les faire taire''. Ou alors des parents qui laissent littéralement mourir de faim leurs gamins. Des trucs hallucinants. Ils pensaient pas qu'un gamin c'était ça alors ils les tuent.)

C'est un peu comme certains collégues qui passent un concours et qui découvrent soi disant que les élèves ne sont pas naturellement sages et obéïssants et qui passent leur temps à pleurer et à déprimer.

Tout à fait.
Je m'étonne que l'administration me fasse des chinoiseries chaque fois que j'utilise mon knout pour faire taire un élève : j'ai besoin du silence dans ma classe, zut. Tout ça parce qu'une fois il y en a un qui ne s'est pas relevé.


Le problème des devoirs à la maison c'est que si il est nécessaire d'avoir un répétiteur à domicile pour s'en sortir alors toute une partie de la population (la plus défavorisée) n'a plus possibilité de réussite via l'école (c'est le cas aux états-unis...)

Exactement.
Comme je cherche à bien séparer le bon grain de l'ivraie chez mes élèves :
- je donne toujours des devoirs conçus exclusivement pour le meilleur de la classe (un gosse de bourge de préférence)
- je donne exprès des devoirs de recherche super compliqués, demandant la fouille de sites de derrière les fagots, la veille des vacances pour le lendemain, histoire que ceux qui n'ont pas internet chez eux (et encore moins d'encyclopédie) ne puissent rien me rendre
- je n'explique jamais un sujet, que je formule toujours en termes compliqués, dans une langue dix-septièmiste
- je ne distribue pas de poly amoureusement conçu pour éviter les classements compliqués et les explications élucubrantesques des manuels à ma disposition, étayés par un cours oral où le poly est lu et disséqué et des questions posées, et des exercices de mise en application ; je balance un sujet qu'on n'a jamais vu, et chacun se débrouille.
J'adore être prof en fait, ça me fait si plaisir de faire mal à un maximum de gamins.

Franchement. Je n'ai jamais répondu sur ce ton, sur aucun fil, même agité, et il y en a.
Comment peut-on comparer l'assassinat d'enfants aux protestations des collègues "je n'arrive plus à m'entendre faire cours" ?
Comment peut-on supposer que les professeurs ne font pas leur maximum pour justement limiter ces inégalités et fournir aux élèves, avant un devoir, tout ce dont ils ont besoin (si ce n'est, c'est vrai, une table et une chaise... mais je doute qu'un "répétiteur à domicile" le fasse, si ?) pour qu'ils soient, tous, en mesure de le faire correctement ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Cath le Mar 13 Mar 2012, 22:16

@Dionysos a écrit:
cath5660 a écrit:Je rappelle que je me suis fait traiter ici de pétainiste pour avoir mentionné que mes enfants n'allaient pas sur facebook... diable

En cachette ?

@A Tuin a écrit:
cath5660 a écrit:Je rappelle que je me suis fait traiter ici de pétainiste pour avoir mentionné que mes enfants n'allaient pas sur facebook... diable

? Moi je trouve que ça ne fait pas besoin !


A peine...Disons que pour avoir mentionné dans un fil sur les TICE que mon fils, élève de 4°, n'allait pas sur facebook, on m'a ricané au nez que je lui faisais sans doute aussi chanter une chanson bien connue à la gloire de ce maréchal...
Ceci est une autre histoire...mais qui montre bien les dangers que présentent les réseaux sociaux...comme ce qui est arrivé à babayaga...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Ergo le Mar 13 Mar 2012, 22:22

Mouais. Enfin, nous, et je suppose beaucoup de collèges, avons l'accompagnement éducatif, justement pour que les petits nenfants fassent leurs devoirs au collège et avec des enseignants + une association qui fait la même chose dans le quartier. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les inscriptions (sur la base du volontariat toussa) ne se bousculent pas au portillon.

Dans la classe de 6ème dont je suis PP, j'ai fait remplir le papier à une bonne moitié de parents (donc 10), il y a 3 élèves qui viennent régulièrement.

Et même chose: je donne très rarement des exercices, même de consolidation à la maison, je donne la leçon à recopier ou à apprendre par coeur (autrement dit, ce qu'on peut faire sans aide), ce n'est pas fait pour autant.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par LadyC le Mar 13 Mar 2012, 22:55

@Ergo a écrit:
Mouais. Enfin, nous, et je suppose beaucoup de collèges, avons l'accompagnement éducatif, justement pour que les petits nenfants fassent leurs devoirs au collège et avec des enseignants + une association qui fait la même chose dans le quartier. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les inscriptions (sur la base du volontariat toussa) ne se bousculent pas au portillon.

Dans la classe de 6ème dont je suis PP, j'ai fait remplir le papier à une bonne moitié de parents (donc 10), il y a 3 élèves qui viennent régulièrement.

Et même chose: je donne très rarement des exercices, même de consolidation à la maison, je donne la leçon à recopier ou à apprendre par coeur (autrement dit, ce qu'on peut faire sans aide), ce n'est pas fait pour autant.

Exactement. Donc que les parents ne viennent pas crier. Je suis stupéfaite chaque fois que je constate que les offres d'aide ne sont saisies finalement que par peu d'élèves, et pas forcément ceux qui en auraient le plus besoin. (Sans question d'éloignement géographique ou de problème quelconque qui rendrait l'enfant indisponible sur le créneau concerné.)
Ensuite on crée des PPRE bidons, éphémères et sans efficacité, qui nous prennent du temps à organiser et se réduisent à de la poudre aux yeux.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Dhaiphi le Mer 14 Mar 2012, 16:44

@LadyC a écrit:Je suis stupéfaite chaque fois que je constate que les offres d'aide ne sont saisies finalement que par peu d'élèves, et pas forcément ceux qui en auraient le plus besoin.
Je ne peux pas essayer mais je suis persuadé que si je proposais ce temps supplémentaire à mes dix meilleurs élèves, j'aurais plus de réponses positives.
Que ne puis-je le faire ! heu

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par MarieL le Mer 14 Mar 2012, 17:24

Nous sommes tous des pédagogues avertis, ou du moins qui font de leur mieux (puisque nous passons des heures à échanger avec nos pairs sur un super forum !) mais honnêtement des devoirs pour lesquels les élèves n'auraient pas besoin de l'aide de leurs parents, ce n'est pas si général que cela.
Une demi-heure par jour en CP pour un élève qui n'avait aucune difficulté, j'imagine sans peine ce que cela donnait pour les élèves en souffrance et pour ceux que personne n'accompagnait d'aucune façon à la maison.
Quatre exercices de maths pour le lendemain, une double page d'exercices de grammaire (mauvaise photocopie d'un manuel) pour le cours suivant, un exposé de civilisation sans autre indication que le titre... les mauvaises surprises côté parent je les ai vues passer quand même.

Alors certes j'ai réussi sans aide à la maison, mais aussi parce que j'aimais découvrir, apprendre, surmonter les difficultés. Et quand je vois certains élèves - et leurs parents bien souvent - incapables de se dépêtrer seuls d'un unique exercice en une heure lorsqu'ils sont inscrits à l'aide aux devoirs, je ne suis pas si hostile à l'abandon des devoirs à la maison. Leçons et lecture personnelle, c'est certainement indispensable, mais les recherches, les exercices d'application, les entraînements, j'aimerais avoir la possibilité (et le temps !) de les faire vraiment en classe.


_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Aliceinwonderland le Mer 14 Mar 2012, 17:38

Si on abandonne les devoirs, le privé sélectif en fera d'autant plus ses choux gras (mon fils aîné par exemple a énormément de devoirs au collège et je pense que cela joue sur le niveau quand même)et l'écart se creusera encore.
Pourtant l'étude surveillée en primaire donne de bons résultats et le système pourrait être mis en place au collège aussi ; quand j'y mettais mes enfants en général les devoirs étaient faits et corrigés (même si avec certains enseignants on notait une différence - avec MMe X, les parents râlaient parce que le groupe sortait en retard mais cette dame avait à cœur de tout vérifier et de faire lire à haute voix chaque CP ; avec Mme H, les devoirs étaient souvent inachevés "à cause du bruit"...) Mais le problème c'est que la plupart des parents, lecteurs du Fig mag y compris,veulent surtout une garderie.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Luigi_B le Mer 14 Mar 2012, 18:28

@LadyC a écrit:Comme je cherche à bien séparer le bon grain de l'ivraie chez mes élèves :
- je donne toujours des devoirs conçus exclusivement pour le meilleur de la classe (un gosse de bourge de préférence)
- je donne exprès des devoirs de recherche super compliqués, demandant la fouille de sites de derrière les fagots, la veille des vacances pour le lendemain, histoire que ceux qui n'ont pas internet chez eux (et encore moins d'encyclopédie) ne puissent rien me rendre
- je n'explique jamais un sujet, que je formule toujours en termes compliqués, dans une langue dix-septièmiste
- je ne distribue pas de poly amoureusement conçu pour éviter les classements compliqués et les explications élucubrantesques des manuels à ma disposition, étayés par un cours oral où le poly est lu et disséqué et des questions posées, et des exercices de mise en application ; je balance un sujet qu'on n'a jamais vu, et chacun se débrouille.
J'adore être prof en fait, ça me fait si plaisir de faire mal à un maximum de gamins.

yesyes

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par LadyC le Mer 14 Mar 2012, 18:47

Oui, ahem, j'ai un peu réagi avec feu... Ca fait du bien parfois, même si c'est mal... (et puis je me suis senti brièvement une âme de Cripure, allez savoir pourquoi diable )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Christian-HG-TZR67 le Mer 14 Mar 2012, 21:37

Ben qui qui c'est qui va me supprimer mes devoirs à moi ?????
Y a pas de raisons.... je vais vouloir redevenir élève si j'ai pas besoin de travailler chez moi....

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Dhaiphi le Mer 14 Mar 2012, 21:40

@Christian-HG-TZR67 a écrit:Ben qui qui c'est qui va me supprimer mes devoirs à moi ?????
Y a pas de raisons.... je vais vouloir redevenir élève si j'ai pas besoin de travailler chez moi....
Bah, avec les 35 heures de présence dans l'établissement, ça devrait pouvoir s'arranger. Razz Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par JPhMM le Mer 14 Mar 2012, 21:44

@LadyC a écrit:Exactement.
Comme je cherche à bien séparer le bon grain de l'ivraie chez mes élèves :
- je donne toujours des devoirs conçus exclusivement pour le meilleur de la classe (un gosse de bourge de préférence)
- je donne exprès des devoirs de recherche super compliqués, demandant la fouille de sites de derrière les fagots, la veille des vacances pour le lendemain, histoire que ceux qui n'ont pas internet chez eux (et encore moins d'encyclopédie) ne puissent rien me rendre
- je n'explique jamais un sujet, que je formule toujours en termes compliqués, dans une langue dix-septièmiste
- je ne distribue pas de poly amoureusement conçu pour éviter les classements compliqués et les explications élucubrantesques des manuels à ma disposition, étayés par un cours oral où le poly est lu et disséqué et des questions posées, et des exercices de mise en application ; je balance un sujet qu'on n'a jamais vu, et chacun se débrouille.
J'adore être prof en fait, ça me fait si plaisir de faire mal à un maximum de gamins.
Tout pareil.
A ceci près qu'en plus je sélectionne les futurs maths-sup dès la sixième en écrivant tous les exercices en langage formel professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Hermiony le Mer 14 Mar 2012, 22:10

@LadyC a écrit:Oui, ahem, j'ai un peu réagi avec feu... Ca fait du bien parfois, même si c'est mal... (et puis je me suis senti brièvement une âme de Cripure, allez savoir pourquoi diable )

Laughing
Et il va de soi que je fais tout comme toi, bien sûr! (avec en plus des polys tapés en tout petit pour les dyslexiques).

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par angelxxx le Lun 19 Mar 2012, 20:27

Allez, petit up :

Un bon article de princesse soso, qui, j'imagine, ne veut pas se faire de la pub elle même :

http://foodamour.free.fr/index.php?

Du coup, je le fais ! Il n'y a aucune raison de ne pas lire cet article !

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."

angelxxx
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Jacq le Mar 20 Mar 2012, 00:11

Je participe à une dérive du devoir à la maison, je le concède.
Je parle ici du lycée.
Depuis que les heures de cours ont été réduites, je suis obligé de donner plus de devoirs à la maison pour que les élèves préparent les cours à l'avance chez eux. Ils protestent, et ils ont en partie raison.
Je veux bien éviter de faire cela : il suffit de nous rendre les heures disciplinaires supprimées lors de la dernière réforme de façon à ce que nous puissons faire le programme en classe.
Enfin à l'université, ou dans le supérieur en général, il faudra aussi leur éviter le travail personnel à la maison ? Et bien on est mal barré !

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012, 00:33

cath5660 a écrit:Et les parents, ils ne voudraient pas que leurs enfants se lavent les oreilles/finissent leur assiette/rangent leurs affaires/...?vivent?... à l'école?

Finalement, les enfants ne pourraient-ils pas être élevés par l'école et voir leurs parents seulement de temps en temps?
Allez, réinventons Sparte !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012, 00:41

holderfar a écrit:En tout cas, la demande de la FCPE est assez incroyable, elle témoigne d'une confusion sciemment entretenue par certains: ce qui est discriminant, ce ne sont pas les devoirs à la maison, c'est le rapport des parents à l'institution et au savoir, et ça n'a pas grand chose à voir avec le milieu social, au départ: des parents qui méprisent l’institution et qui laissent leur gamin dans la mouise, il y en a dans tous les milieux.
En même temps, ce qui a toujours intéressé la FCPE, ce sont les week ends, ne l'oublions pas.
- Ne pas confondre devoirs et leçons.
- Comme devoir, ne donner que de petits travaux réguliers comme (je parle pour le lycée, ne connaissant pas le collège) relire les notes prises, vérifier qu'elles sont compréhensibles, les reformuler éventuellement, ou lire un texte en cherchant et notant le vocabulaire inconnu.
- Eviter les questions de préparation à rédiger (en français) : aborder un texte peut et doit se faire en classe pour ce qui ressortit à l'analyse.
- Evidemment, ne pas donner de devoirs à la maison qui se puissent traiter à coups d'internet ou de parents plus ou moins doués.
- Espérer que les parents qui posent ces problèmes en tirent aussi les conséquences et aillent au bout de leurs demandes : moins de gadgets à l'école, plus d'heures pour que les élèves travaillent au lycée. Quand, en 6e, j'avais 7h de français par semaine, j'avais très peu à faire chez moi.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012, 00:44

groyer a écrit:Entièrement d'accord avec vous. Ce genre de discours me fait penser à certains collègues qui critiquent les parents qui ne peuvent pas venir aux rendez-vous à 16h ou le samedi alors qu'ils savent que ce sont par exemple des caissières de supermarché qui élèvent seules leur gamin et bossent jusqu'à 22 heures le soir. Les mêmes font des pieds et des mains pour quitter tous les jours à 15 h30 pour aller chercher le fiston ensuite à l'école, fiston programmé dès la maternelle pour devenir polytechnicien. Remarquez, quand je vois leurs gamins, vu leur degré d'épanouissement, je me demande qui maltraite le plus ses enfants..
Au bout du bout de certains raisonnements, autant appliquer le malthusianisme, comme disait l'autre "s... de pauvres!!"
Mais vous êtes le La Bruyère de ce XXIe siècle naissant ! veneration veneration

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012, 00:47

@LadyC a écrit:Oui, ahem, j'ai un peu réagi avec feu... Ca fait du bien parfois, même si c'est mal... (et puis je me suis senti brièvement une âme de Cripure, allez savoir pourquoi diable )
Ca y est, qu'est-ce que j'ai encore fait ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par LadyC le Mar 20 Mar 2012, 01:31

Cripure a écrit:
@LadyC a écrit:Oui, ahem, j'ai un peu réagi avec feu... Ca fait du bien parfois, même si c'est mal... (et puis je me suis senti brièvement une âme de Cripure, allez savoir pourquoi diable )
Ca y est, qu'est-ce que j'ai encore fait ?

Mais c'était un compliment, très cher ; vous êtes pour moi l'incarnation de mon smiley préféré : malmaisbien
Wink

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Jacq le Mar 20 Mar 2012, 01:36

"Cripure" Espérer que les parents qui posent ces problèmes en tirent aussi les conséquences et aillent au bout de leurs demandes : moins de gadgets à l'école, plus d'heures pour que les élèves travaillent au lycée. Quand, en 6e, j'avais 7h de français par semaine, j'avais très peu à faire chez moi

Lorsqu'un horaire disciplinaire est réduit à 1h30 sur trois ans (au lieu de 2h30 sur quatre années, avant), malheureusement on est obligés de tomber dans le travers que je dénonçais plus haut (me dénonçant du même coup).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Luigi_B le Mar 20 Mar 2012, 08:17

groyer a écrit:Ce genre de discours me fait penser à certains collègues qui critiquent les parents qui ne peuvent pas venir aux rendez-vous à 16h ou le samedi alors qu'ils savent que ce sont par exemple des caissières de supermarché qui élèvent seules leur gamin et bossent jusqu'à 22 heures le soir.
C'est vrai que je prends un malin plaisir à faire systématiquement ça : avec les collègues, ça nous fait bien rigoler, d'ailleurs.

Quand je pense que certains collègues demandent aux parents quand ils sont libres pour fixer des rendez-vous, c'est vraiment n'importe quoi !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par victor44 le Mar 20 Mar 2012, 09:42

Axel a écrit:Nous sommes tous des pédagogues avertis, ou du moins qui font de leur mieux (puisque nous passons des heures à échanger avec nos pairs sur un super forum !) mais honnêtement des devoirs pour lesquels les élèves n'auraient pas besoin de l'aide de leurs parents, ce n'est pas si général que cela.
Une demi-heure par jour en CP pour un élève qui n'avait aucune difficulté, j'imagine sans peine ce que cela donnait pour les élèves en souffrance et pour ceux que personne n'accompagnait d'aucune façon à la maison.
Quatre exercices de maths pour le lendemain, une double page d'exercices de grammaire (mauvaise photocopie d'un manuel) pour le cours suivant, un exposé de civilisation sans autre indication que le titre... les mauvaises surprises côté parent je les ai vues passer quand même.

Alors certes j'ai réussi sans aide à la maison, mais aussi parce que j'aimais découvrir, apprendre, surmonter les difficultés. Et quand je vois certains élèves - et leurs parents bien souvent - incapables de se dépêtrer seuls d'un unique exercice en une heure lorsqu'ils sont inscrits à l'aide aux devoirs, je ne suis pas si hostile à l'abandon des devoirs à la maison. Leçons et lecture personnelle, c'est certainement indispensable, mais les recherches, les exercices d'application, les entraînements, j'aimerais avoir la possibilité (et le temps !) de les faire vraiment en classe.

Merci pour ce post qui pose le vrai problème des devoirs maison.

@Aliceinwonderland a écrit:Si on abandonne les devoirs, le privé sélectif en fera d'autant plus ses choux gras (mon fils aîné par exemple a énormément de devoirs au collège et je pense que cela joue sur le niveau quand même)et l'écart se creusera encore.

Arretons de raisonner en se positionnant par rapport au privé!!! La mission première de l'école est-elle de préparer les élites ou d'éveiller les consciences du plus grand nombre. Dois-je laisser sur le cote 10 élèves par classe parceque 1 parmi les 20 autre a des parents qui veulent qu'il fasse polytechnique.

La position de la FCPE est courageuse car ceux qui sont le plus accrochés aux devoirs sont les parents d'élèves élus (ils visent X ou normale sup pour leur progéniture).

Si on se contente de dire c'est aux parents de gérer, le fils d'abrutis n'ont plus aucune chance (et ils sont légion)

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article publié dans le Figaro: les parents veulent que les devoirs se fassent à l'école

Message par Avril69 le Mar 20 Mar 2012, 09:50

[quote="Jacq"] Quand, en 6e, j'avais 7h de français par semaine, j'avais très peu à faire chez moi[/i] idee idee idee

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum