Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par zinzinule le Dim 17 Aoû 2014 - 11:10

D'ailleurs, c'est intéressant que les élèves, même au collège, sachent que la prononciation de la langue évolue. Je ne manque jamais une occasion de leur faire écouter des extraits de textes du XVIIe en prononciation reconstituée lus par Eugène Green. Même si on sait que ce n'est pas parfait et qu'une reconstitution a ses limites, c'est tellement important culturellement de relativiser notre vision de la langue...

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par tannat le Dim 17 Aoû 2014 - 11:14

@zinzinule a écrit:D'ailleurs, c'est intéressant que les élèves, même au collège, sachent que la prononciation de la langue évolue. Je ne manque jamais une occasion de leur faire écouter des extraits de textes du XVIIe en prononciation reconstituée lus par Eugène Green. Même si on sait que ce n'est pas parfait et qu'une reconstitution a ses limites, c'est tellement important culturellement de relativiser notre vision de la langue...
+1

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par F.Lemoine le Dim 17 Aoû 2014 - 11:18

@LouisBarthas a écrit:
Merci, Freddie, pour Polnareff. J'aime bien faire écouter aux élèves des versions chantées de poésies (Brassens et la Complainte du petit cheval blanc, Montand et les Saltimbanques). Si tu en connais d'autres…

J'ai toujours fait apprendre ce poème en primaire à partir du CE2. Je profite de ce fil pour demander comment l'on compte - et donc l'on prononce - le vers :

"Portent, en livrée jolie,"

On doit compter 8 comme pour les autres, mais là je ne sais pas comment. Et en plus, qu'est-ce qu'on compte ? Avant j'appelais ça des "pieds", mais j'ai lu ça et là - sans comprendre ! - que ce n'en était pas…

Freddie, au menu de ce dimanche dans les Corbières, du poulpe sauté en sauce tomate accompagné d'un Château Prieuré Borde-Rouge de Lagrasse.
Amène les tapas pour l'apéritif.
 santeverre


Salut LB, j'étais en vacances juste à côté du domaine de Borde Rouge ! Le poulpe, a priori,  Suspect 
Pour le compte des syllabes, je suis d'accord : il faut une diérèse dans "livrée" : je prends bien dix minutes à faire prononcer ce vers à tous les élèves quand je l'étudie en 6e, jusqu'à ce qu'ils y arrivent. Et je finis l'heure avec Polnareff...
J'en connais d'autres, je vais essayer de faire une liste.
Freddie

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par LouisBarthas le Dim 17 Aoû 2014 - 11:27

Ça marche !
On fait donc prononcer le 'e' pour ne pas rendre le "vers boiteux" (j'aime bien l'expression !), en expliquant qu'à l'époque où le poème fut écrit celui-ci se prononçait.
Ensuite, on comptera dorénavant les "syllabes métriques" d'un vers (le 'e' compte pour une syllabe métrique dans ce poème).
Allez, tannat et zinzinule, prenez un verre de Corbières et trinquez avec nous à la mémoire de Charles d'Orléans !
 santeverre

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par zinzinule le Dim 17 Aoû 2014 - 11:55

Le Corbières me convient ! A la bonne vôtre...

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par tannat le Dim 17 Aoû 2014 - 12:09

Je vais tremper les lèvres et trinquer avec vous virtuellement, mais j'ouvrirai aussi volontiers, pour le déjeuner, un Rioja (Paternina, banda azul). J'y vais de ce pas, tchin !  Smile topela 

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par Celeborn le Dim 17 Aoû 2014 - 12:12

@LouisBarthas a écrit:prenez un verre de Corbières

… ou un vers de Corbière… ^^

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par V.Marchais le Dim 17 Aoû 2014 - 12:13

Merci pour toutes ces explications, Zinzinule. C'est passionnant et ça donne envie d'approfondir.

Oh ! un Polnareff que je ne connaissais pas ! Merci pour la découverte !
Freddie, le poulpe, c'est super bon, faudra essayer un jour, surtout si tu aimes les saveurs méditerranéennes. Il y a bien du poulpe dans la cuisine italienne ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par F.Lemoine le Dim 17 Aoû 2014 - 13:04

Oui, surtout du côté de Venise je crois. Mais j'avoue que j'ai du mal avec les produits de la mer (sauf la famille des crustacés et les poissons), comme la sepia...
Tu aimes donc Polnareff aussi (j'ai un coffret 3 CD avec toutes ses premières chansons). Si ça t'intéresse, MP...
Euh, on ne serait pas complètement hors-sujet, là  scratch ? Maintenant je fais gaffe, je veux rester parmi vous...


Dernière édition par F.Lemoine le Dim 17 Aoû 2014 - 14:08, édité 1 fois

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par LouisBarthas le Dim 17 Aoû 2014 - 13:44

@Celeborn a écrit:
@LouisBarthas a écrit:prenez un verre de Corbières

… ou un vers de Corbière… ^^
 Very Happy 
– Un grand enfant nous vint, aidé par deux gendarmes,
– Celui-là ne comprenait pas –
Tout barbouillé de vin, de sueur et de larmes,
Avec un biniou sous son bras.


Tristan Corbière, La pastorale de Conlie.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par F.Lemoine le Dim 17 Aoû 2014 - 14:09

Au fait, jolie photo, LB. Juste à côté du pont, à gauche, il y a la merveilleuse abbaye...

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par zinzinule le Dim 17 Aoû 2014 - 14:18

@V.Marchais a écrit:Merci pour toutes ces explications, Zinzinule. C'est passionnant et ça donne envie d'approfondir.
Eh oui, V. : la métrique, c'est le pied !
Mets-toi à lire sur la métrique du XIXe et tu ne liras plus Rimbaud pareil... Je suis hors sujet (c'est normal : trop de Corbières !) Sans rire cette fois : l'étude de la métrique et de son histoire (qui est complètement aplatie dans Mazaleyrat, mais c'est une époque), car elle évolue beaucoup, permet de voir vraiment les choses autrement : qu'est-ce qui est neuf ? qu'est-ce qui ne l'est pas ? Quelle rime est tradi, quelle autre est hardie... Pour Rimbaud, qui était très fétichiste là-dessus, ça change... tout ! Rien que ça.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par V.Marchais le Dim 17 Aoû 2014 - 14:30

Avec plaisir. Tu as des références à conseiller ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par zinzinule le Dim 17 Aoû 2014 - 14:45

Benoit de Cornulier, Art poëtique (PU de Lyon, 1995 je crois) est ce qu'il y a de mieux. Certaines connaissances ont été complétées depuis mais c'est cet ouvrage qui apparait dans les bibliographies conseillées pour l'agrégation et le CAPES. Il est assez complet, sauf sur les formes fixes.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par V.Marchais le Dim 17 Aoû 2014 - 14:48

Merci. C'est noté.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse du poème "Le temps a laissé son manteau" de Charles d'Orléans

Message par henriette le Ven 22 Aoû 2014 - 15:33

Le post de zinzinule à propos des rediffusions de l’émission Bienvenue au Moyen Âge a été déplacé dans un nouveau fil, pour lui donner plus de visibilité sur le forum : http://www.neoprofs.org/t80387-bienvenue-au-moyen-age-et-la-planete-des-contes-reecouter-ces-petites-emissions-de-france-inter

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum