Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:00

Ce n'est même pas le mien, mais celui d'un élève, que j'ai accepté d'ailleurs.

Le plus drôle, c'est que dans son rapport elle oublie de couper "semblait".

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:01

On n'a qu'à lui écrire, à Hugo, qu'il nous fasse un peu moins suer avec ses vers à la mords-moi-l'noeud !
Le découpage d'Egomet n'est pas plus conforme à la mise en voix, parce qu'il suppose que le /r/ de dire pourrait se prononcer seul sans appui, ce qui est faux.
On dira bien :
...
zut, c'est quoi le vers déjà ? Chuis tarte !
Son oeil semblait dir'... Après ?
et pas
Son oeil semblait di-re : Après ?

Et ça, c'est carrément impossible :
Son oeil semblait di-r' : Après ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:05

Le r de dire n'est pas sans appui, il se prononce avec le i.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:07

« Il paraît raisonnable, puisque la nature et la composition de la syllabe n’entre pas en ligne de compte dans la détermination du rythme et du mètre, de suivre pour leur étude les usages ordinaires de l’écriture et du découpage de la phrase, avec ce qu’ils comportent d’inexactitude et de convention. Ce qui importe au rythme, c’est le compte des syllabes, et non leur délimitation précise, dont même une scrupuleuse transcription phonétique ne donnerait pas une rigoureuse représentation. Les exigences de la description scientifique peuvent, sans inconvénient majeur, se limiter à l’étude proprement phonétique quand elles ne conditionnent pas de façon impérieuse les impressions de l’art. »

Jean Mazaleyrat ; Eléments de métrique française ; 8ème édition p.34

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:08

Ben oui, c'est bien ce que je dis : si l'on s'en réfère à la phonétique, on ne peut pas séparer le r de di. Donc pourquoi les séparer par une barre ?

Mais bon, venant d'un élève, étant donné la situation, on peut accepter.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:10

C'est l'inspectrice qui le voulait, pas moi.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par Mufab le Ven 16 Mar 2012 - 23:13

Bon, ça donne quoi, en vrai ? (Je ne m'y retrouve plus !)

"Son / oeil / sem/blait / dir(e) / a/ près"

(Dans mon premier élan, j'aurais mis /ra/ ensemble... Purée, c'est pas simple.)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:15

Oui, Mufab, Egomet, je viens de me rendre compte que les messages s'accumulant, je dis le contraire de ce que j'ai dit au départ, je crois ! Je ne sais plus où j'en suis !
En fait, il a mis quoi, ton élève, déjà ? Je remonte voir.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:19

@La Jabotte a écrit:
@egomet a écrit:Il est évident qu'on ne prononce pas le e caduc. Et au tableau, je l'avais mis entre parenthèses pour plus de clarté.
La question, c'est de savoir si on prend son souffle pour tenir compte de la ponctuation et mettre en valeur "après".
Sans doute prend-on son souffle, comme je l'ai dit tout à l'heure, mais ça ne justifie pas de séparer le /re/ du /di/ puisque le r sera prononcé dans cette syllabe - d'autant plus si le e est mis entre parenthèse, parce que s'il y a bien une chose qui est sûre et certaine, c'est l'impossibilité de prononcer une consonne sans l'appui d'une voyelle, d'où les règles de découpe en syllabes écrites énoncées plus haut.

Voilà, c'est là que je me suis mise à dire le contraire et à donner raison à ton élève !
Je vais retourner à mes copies de grammaire, moi... ça fait deux pages qu'on s'escrime à être d'accord...

Mais bon, je comprends la réaction de l'inspectrice. Tout dépend de ce qu'on veut donner aux élèves : si on veut que la règle du e caduc soit intégrée, la proposition de ton élève était fausse, à moins qu'il ne soit capable de l'argumenter. Quand j'envoie des élèves au tableau découper des vers, je leur demande toujours de justifier chaque choix (dans le but de les obliger à énoncer la règle, ce qui leur permet d'éviter les erreurs, mais là, en l'occurrence, ça aurait levé un lièvre).

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:19

Mon élève a mis:

"Son / oeil / sem/blait / dir(e) / a/ près"

L'inspectrice a mis très exactement dans son rapport:

"Son/ œil /semblait/ di/re a/près"

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:21

La règle du e caduc, ils l'avaient intégrée.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:22

Je me doute...
Par contre, l'inspectrice, elle a pas l'air d'avoir intégré la relecture du rapport...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:29

Au moment même où elle me reproche de laisser des fautes. Laughing

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:30

C'est rassurant, d'un côté : l'erreur est humaine.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:36

Donc les IPR sont des humains? Razz

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Ven 16 Mar 2012 - 23:45

C'est ça qui est rassurant... non ? Suspect

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par egomet le Ven 16 Mar 2012 - 23:47

Ben, faut voir... L'homme, c'est bien l'animal le plus dangereux? Non?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Sam 17 Mar 2012 - 0:00

Ouuuuh... ça devient trop dur pour moi à cette heure ! je vais me coucher, j'ai cours demain.
Bonne nuitée !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par caribouc le Sam 17 Mar 2012 - 16:53

@egomet a écrit:En effet, 7 syllabes.

L'IPR m'a reproché d'avoir laissé au tableau (donc sans corriger):

Son/ œil / sem/blait / dire/: "A/près?"

Et dans son rapport elle affirme que la seule bonne réponse est:

Son/ œil/ semblait/ di/re a/près
Ben, pour le coup, je suis d'accord avec l'IPR affraid (mazette, ça me fait un choc !!)

Tu es obligé de couper après "di", même s'il y a une ponctuation.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par La Jabotte le Sam 17 Mar 2012 - 17:56

Caribouc, lis la suite... on a fini par réussir à ne même pas être d'accord avec nous-mêmes. C'est la cata...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honte sur moi: comment découper le mot "citrouille"?

Message par Dhaiphi le Sam 17 Mar 2012 - 18:33

@La Jabotte a écrit:On n'a qu'à lui écrire, à Hugo, qu'il nous fasse un peu moins suer avec ses vers à la mords-moi-l'noeud !
Vous voyez dans quel état ça vous met vos "découpages" ! Tout ça n'est pas bien raisonnable... Razz Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum