AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Page 5 sur 30 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par chaumont2012 le Sam 17 Mar 2012 - 13:51

- ce n'est pas moi qui affirme(sans source) : ""2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté".
- L'auteur parlait de net.

- En matière de revenu, la moyenne est généralement supérieure à la médiane.

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par A Tuin le Sam 17 Mar 2012 - 13:57

@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.

Lol. Moi je vis avec un. Vous vous faites des idées sur le salaire qui est touché ! 2500 ok, mais 4000 vous vous asseyez dessus. Si ok, s'il avait accepté d'aller bosser en RP ou dans le Nord et de faire plein de déplacements à la c** à l'étranger tous les quatre matins, il aurait sans doute touché la somme sans doute vantée dans le .pdf.
Sauf que dans la vie les gens choisissent aussi leur qualité de vie, autant que faire se peut. Et ce n'est pas avec les conditions associées aux 4000 euros qu'il l'aurait eue.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cath le Sam 17 Mar 2012 - 14:01

Enfin, 2500, je ne les fait pas et j'ai 20 ans d'ancienneté.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Jacq le Sam 17 Mar 2012 - 14:01

@John a écrit:Mantes insoutenable ?
Pas grave : Le Grincheux est prêt à y aller lundi matin s'il arrive à joindre le rectorat avant la fermeture.

Un vendredi après midi ? Cela va être difficile de trouver quelqu'un d'actif après 15h ! Wink

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Jacq le Sam 17 Mar 2012 - 14:03

@John a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@John a écrit:Mantes insoutenable ?
Pas grave : Le Grincheux est prêt à y aller lundi matin s'il arrive à joindre le rectorat avant la fermeture.

et jouer les pompiers pyromanes, ça t'amuse, John?
Je ne trouve pas bien, moi, à titre personnel, que Le Grincheux ait dit, en lisant que certains enseignants n'étaient pas contents de leurs salaires ni de leurs conditions de travail, qu'il était prêt, lui, à prendre n'importe quel poste d'enseignement insoutenable.
Ou alors qu'il le fasse, puisque c'est possible à 100%.

S'il veut nous n'avons pas de prof d'Italien et pas de prof d'Espagnol pour nos sections professionnelles. Certains élèves n'ont pas de cours depuis le début de l'année... proposition adoptée donc : on l'embauche !
On lui présentera celui qu'il remplacera et qui s'est barré au bout de trois semaines de cours !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par JPhMM le Sam 17 Mar 2012 - 14:05

@A Tuin a écrit:
@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.

Lol. Moi je vis avec un. Vous vous faites des idées sur le salaire qui est touché ! 2500 ok, mais 4000 vous vous asseyez dessus. Si ok, s'il avait accepté d'aller bosser en RP ou dans le Nord et de faire plein de déplacements à la c** à l'étranger tous les quatre matins, il aurait sans doute touché la somme sans doute vantée dans le .pdf.
Sauf que dans la vie les gens choisissent aussi leur qualité de vie, autant que faire se peut. Et ce n'est pas avec les conditions associées aux 4000 euros qu'il l'aurait eue.

Il faudra le dire à la CNISF parce que visiblement elle n'est pas d'accord.


http://urisfc.free.fr/Dossier_de_presse_06-2008.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par mathmax le Sam 17 Mar 2012 - 14:07

@John a écrit:
@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.
Tu penses que la moyenne et/ou la médiane sont plus hautes ou plus basses ? En gros, à combien sont-elles ?
Et tu parles en net ou en brut ?

J'ai répondu juste au-dessus! Médiane (nationale)à du salaire des ingénieurs : plus de 4000 € en 2007.

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par frankenstein le Sam 17 Mar 2012 - 14:07

Selon une étude de la Commission européenne rendue publique vendredi 10 février, la France est avec la Grèce le seul pays de l’UE dans lequel les salaires des enseignants n’ont pas progressé en dix ans.

En dix ans, seuls les salaires statutaires en prix constant des enseignants français et grecs n’ont pas progressé en Europe. C’est ce qu’indique un rapport de la Commission européenne : Eléments clés sur l’éducation en Europe 2012 publié le 10 février. Non seulement les salaires ont été quasiment gelés mais de plus, indique le texte, dans certains pays comme « en France et à Chypre, le salaire maximum que peuvent toucher les enseignants est presque comparable à celui que touchent les enseignants débutants, mais il faut 20 ans d’expérience pour l’obtenir. » Autrement dit, le montant du salaire en fin de carrière ne serait pas beaucoup plus élevé qu’en début, en tout cas pas de manière significative. Par ailleurs, la Commission européenne indique que durant la dernière décennie « dans tous les pays européens, en valeur absolue, le salaire des enseignants a augmenté – parfois de plus de 40% - (…) mais ces augmentations n’ont pas toujours été suffisantes pour permettre aux enseignants de conserver leur pouvoir d’achat », ce qui n’est manifestement même pas le cas de la France.

Une revalorisation pour tous
Le ministère français de l’Education nationale fait savoir que ce classement réalisé par la Commission européenne ne tient pas compte des primes. Le SNUipp, lui, souligne que la situation présentée par la Commission pour la France est encore aggravée du fait de la hausse des cotisations sociales. Certes, en novembre dernier le ministère a annoncé une revalorisation pour les débutants (+100€) et pour les directrices et directeurs (+50% sur la part variable de l’indemnité). Ces mesures de rattrapage, touchant un nombre fort limité d’enseignants, n’empêchent pas que « de nombreux enseignants restent, encore une fois, au bord du chemin. Les annonces ne répondent pas à la situation des professeurs des écoles, injuste et inégalitaire ». Le rapport de la Commission vient confirmer l’urgence d’une véritable négociation sur la reconnaissance de tous les enseignants.


http://www.snuipp.fr/Mauvaise-paye-pour-les-enseignants


Personnellement, j'ai toujours eu l'impression que nos syndicats ne font pas de la revalorisation des salaires une priorité...Et comme cela fait 20 ou 30 ans que ça dure, évidemment, on a pris un sacré retard !
Pour moi, il est d'ailleurs impossible de me payer une semaine au ski ! Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par lene75 le Sam 17 Mar 2012 - 14:10

@John a écrit:
@Le Grincheux a écrit:Vous ne connaissez pas mon cas
Comment ? Tu as écrit des dizaines de lignes sur toi, d'autres ont écrit des dizaines de lignes aussi en se basant sur ton cas, et on ne le connaît toujours pas ?
Ben dans ce cas-là, je doute de l'intérêt des dizaines de lignes en question.

+1

J'ai surtout envie de dire : si nous ne connaissons pas ton cas, alors quel intérêt y a-t-il à faire de ton unique cas un argument suffisant pour défendre la destruction du statut social des profs. Parce qu'à prendre des cas particuliers, on pourrait aussi te sortir de derrière les fagots l'exemple d'un prof qui a été poignardé ou qui s'est suicidé à cause de son boulot...

Quant au salaire médian des ingénieurs (profession très hétérogène, certains ayant simplement fait une petite école post-bac parmi celles qui sont loin de recruter nos meilleurs élèves tandis que d'autres sortent de polytechnique) en province (oublions donc au passage qu'1/3 de la population vit en IDF et probablement plus d'1/3 des ingénieurs et qu'une partie des profs vivent eux aussi en IDF) avec 5 ans d'ancienneté, ça tombe bien : un prof avec 5 ans d'ancienneté ne gagne pas 2000€ nets, mais bruts, ça fait une légère différence de 20% !!!

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par mathmax le Sam 17 Mar 2012 - 14:15

A Tuin, on parle de salaire médian, donc la moitié des ingénieurs gagnent moins, c'est normal ! Ton conjoint semble être néanmoins dans la fourchette basse.

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Luigi_B le Sam 17 Mar 2012 - 14:17

@frankenstein a écrit:Selon une étude de la Commission européenne rendue publique vendredi 10 février, la France est avec la Grèce le seul pays de l’UE dans lequel les salaires des enseignants n’ont pas progressé en dix ans.

En dix ans, seuls les salaires statutaires en prix constant des enseignants français et grecs n’ont pas progressé en Europe. C’est ce qu’indique un rapport de la Commission européenne : Eléments clés sur l’éducation en Europe 2012 publié le 10 février. [b]Non seulement les salaires ont été quasiment gelés mais de plus, indique le texte, dans certains pays comme « en France et à Chypre, le salaire maximum que peuvent toucher les enseignants est presque comparable à celui que touchent les enseignants débutants, mais il faut 20 ans d’expérience pour l’obtenir. » Autrement dit, le montant du salaire en fin de carrière ne serait pas beaucoup plus élevé qu’en début, en tout cas pas de manière significative.
Heureusement qu'il y a des politiques qui pensent à nous : Sarkozy, par exemple, a fustigé dans son discours de Montpellier sur l'éducation, la "paupérisation" (sic) des enseignants.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Presse-purée le Sam 17 Mar 2012 - 14:41

La reconversion est-elle rentable selon vous? Financièrement et moralement j'entends.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par frankenstein le Sam 17 Mar 2012 - 14:43

@Presse-purée a écrit:La reconversion est-elle rentable selon vous? Financièrement et moralement j'entends.
Oui, à condition de la faire à temps ! cafe

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Luigi_B le Sam 17 Mar 2012 - 14:52

Pour parler sérieusement c'est sûr qu'à niveau de qualification égal on ne choisit pas d'être professeur pour gagner de l'argent. Et ça, malheureusement, certains ne l'ont que trop compris depuis dix ans.

A bien y réfléchir, je ne suis même pas sûr qu'on puisse parler de niveau de qualification égal : vous connaissez beaucoup de parcours universitaires sanctionnés par un concours de fin d'études ?

Pour l'anecdote, mon père est devenu ingénieur avec un simple DUT (assimilé ingénieur en réalité) avec une paie en fin de carrière, c'est-à-dire à soixante ans (!), largement supérieure à ce que je peux espérer toucher. Il n'a jamais été au chômage, n'a jamais quitté l'entreprise dans laquelle il a fait toute sa carrière, n'a même jamais changé de localisation géographique. A sa retraite il a revendu des actions acquises à un tarif préférentiel en faisant une belle pirouette.

Je suis heureux pour lui mais, quand il me traite de nanti de fonctionnaire avec la sécurité de l'emploi, je dois quand même lui rappeler combien je touche aujourd'hui, quand je prendrai ma retraite (vers 65 ans au mieux) et surtout que, bien malgré moi, j'en suis à ma quatrième académie et cinquième affectation, dont certaines n'étaient pas des sinécures puisque j'ai pris des coups sur mon lieu de travail.


Dernière édition par Luigi_B le Sam 17 Mar 2012 - 14:52, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Leclochard le Sam 17 Mar 2012 - 14:52

@Presse-purée a écrit:La reconversion est-elle rentable selon vous? Financièrement et moralement j'entends.

Je ne parle pas pour Le Grincheux uniquement mais à un moment donné, quand on constate énormément, qu'on a plein de soucis avec l'administration, que la paye ne correspond pas aux efforts, penser à se reconvertir, c'est peut-être une forme de sagesse. Quand j'étais en ZEP, j'y avais pensé parfois, tant le métier était dur. Si on m'avait dit que j'allais y rester toute ma vie; j'aurais planifié mon départ.
Alors, c'est certain: quand on a sur le dos un prêt immobilier, des impôts décalés et élevés, qu'on a connu la satisfaction d'être son propre patron, redevenir un simple salarié et changer de fonction, ce n'est pas facile. Toutefois, j'ai le sentiment qu'on a du mal à évaluer sa propre liberté et qu'on s'imagine bien souvent plus prisonnier d'une situation qu'on ne l'est réellement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Marie Laetitia le Sam 17 Mar 2012 - 15:20

@Leclochard a écrit:
@Presse-purée a écrit:La reconversion est-elle rentable selon vous? Financièrement et moralement j'entends.

Je ne parle pas pour Le Grincheux uniquement mais à un moment donné, quand on constate énormément, qu'on a plein de soucis avec l'administration, que la paye ne correspond pas aux efforts, penser à se reconvertir, c'est peut-être une forme de sagesse. Quand j'étais en ZEP, j'y avais pensé parfois, tant le métier était dur. Si on m'avait dit que j'allais y rester toute ma vie; j'aurais planifié mon départ.
Alors, c'est certain: quand on a sur le dos un prêt immobilier, des impôts décalés et élevés, qu'on a connu la satisfaction d'être son propre patron, redevenir un simple salarié et changer de fonction, ce n'est pas facile. Toutefois, j'ai le sentiment qu'on a du mal à évaluer sa propre liberté et qu'on s'imagine bien souvent plus prisonnier d'une situation qu'on ne l'est réellement.

je ne sais pas si je dois rire ou pleurer... Qu'est-ce que je donnerais pour que l'on n'ait plus à parler avec l'URSSAF... affraid

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Marie Laetitia le Sam 17 Mar 2012 - 15:25

@A Tuin a écrit:
@Le grincheux a écrit:
Enfin, Le Grincheux, je crois que tu n'as même pas l'ombre d'une idée de ce que c'est que travailler dans un collège difficile. Tu crois peut-être le savoir parce que tu as enseigné, il y a des siècles, mais c'est un leurre. Et je souhaite fermement que ML n'ait pas à en faire l'expérience.
Mais est-ce que tu crois sérieusement que c'est mieux ailleurs ? Ce nombrilisme m'énerve au plus haut point parce que ce n'est pas mieux ailleurs. Il faudrait peut-être arrêter de dire que l'enseignement c'est très très dur. Oui, c'est objectivement dur, mais ce n'est pas pire que ce qui se passe partout ailleurs depuis quelque temps.

Si, il y a mieux ailleurs. Sauf que c'est plus précaire. Avant d'avoir le concours j'ai travaillé ailleurs, je gagnais 1200 ou 1300 euros mais j'étais bien tranquille, je vivais mieux financièrement que maintenant avec les questions de mutations à la c** et compagnie. Je bossais à côté de chez moi, j'y allais à pied ou à vélo c'était peinard. En confort du quotidien ça n'avait rien à voir et c'était bien appréciable.
c'est bien pour cela que comparer les métiers d'enseignant et ceux du privé en général n'a pas de sens. Ça dépend tellement et des conditions d'exercice de l'enseignant donné et des conditions et du statut dans le privé... De toute façon, nous sommes tous d'accord pour dire que le salaire des enseigants est insuffisant - ne serait-ce qu'à cause de l'absence de revalorisation à cause de l'inflation. Si c'est mieux ailleurs, dans un sens ou dans l'autre, que chacun fasse ses expériences.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:33

@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.

1/ Mes données sont celles du CNISF pour 2011 (et pas 2004 quand on s'arrachait les ingénieurs et que le métier était tendu).
2/ Mettez une annonce avec un salaire de 2000 euros pour 5 ans d'ancienneté à Brive-la-gaillarde et vous verrez le nombre de CV qui tombera sur votre bureau.
3/ Legrand engage actuellement des ingénieurs courant fort à Limoges, expérimentés (plus de 15 ans), en prestation (même pas en CDD) à 300 euros la journée. Ça fait 6000 euros HT par mois donc à la fin du mois de 2600 à 2700 euros net. Et actuellement, c'est considéré comme un bon tarif (en 2007, le tarif tournait à 450 euros HT/jour).
4/ À Paris, ce qui était payé 600 euros en 2009 n'est plus payé que 400 euros. Les salaires ont suivi dans le même sens. Effectivement, tant que vous ne changez pas d'employeur, c'est indolore. Mais le choc risque d'être rude en cas de changement de boulot.

Tout cela pour dire que le salaire de l'ingénieur a considérablement baissé ces dernières années. En région parisienne, c'est faux parce qu'il y a énormément de multinationales qui utilisent la grande partie des ingénieurs (il suffit de regarder les annuaires des anciens élèves d'écoles). En province, c'est totalement différent.

Et ce qui a aussi beaucoup fait chuter les chiffres, ce sont les licenciements économiques qui n'ont pas épargné les ingénieurs. Il n'est pas rare de voir un type qui touchait 5000 €/mois à 50 ans passé à 3000 €/mois lorsqu'il a de la chance de retrouver quelque chose.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:36

@A Tuin a écrit:
@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.

Lol. Moi je vis avec un. Vous vous faites des idées sur le salaire qui est touché ! 2500 ok, mais 4000 vous vous asseyez dessus. Si ok, s'il avait accepté d'aller bosser en RP ou dans le Nord et de faire plein de déplacements à la c** à l'étranger tous les quatre matins, il aurait sans doute touché la somme sans doute vantée dans le .pdf.
Sauf que dans la vie les gens choisissent aussi leur qualité de vie, autant que faire se peut. Et ce n'est pas avec les conditions associées aux 4000 euros qu'il l'aurait eue.

Et il y a autre chose. L'enquête du CNISF est issue d'un mailing. Personne n'est obligé de répondre et les réponses ne peuvent pas être vérifiées. Par ailleurs, elles ne concerne que certains ingénieurs, pas tous, puisqu'il faut être membre du CNISF pour y répondre.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:40

@JPhMM a écrit:
@A Tuin a écrit:
@chaumont2012 a écrit:"2000 euros, pour un ingénieur avec 5 ans d'ancienneté"

Même limitées à la "province", on peut mettre en doute de telles données.

Lol. Moi je vis avec un. Vous vous faites des idées sur le salaire qui est touché ! 2500 ok, mais 4000 vous vous asseyez dessus. Si ok, s'il avait accepté d'aller bosser en RP ou dans le Nord et de faire plein de déplacements à la c** à l'étranger tous les quatre matins, il aurait sans doute touché la somme sans doute vantée dans le .pdf.
Sauf que dans la vie les gens choisissent aussi leur qualité de vie, autant que faire se peut. Et ce n'est pas avec les conditions associées aux 4000 euros qu'il l'aurait eue.

Il faudra le dire à la CNISF parce que visiblement elle n'est pas d'accord.


http://urisfc.free.fr/Dossier_de_presse_06-2008.pdf

Je suis désolé de te reprendre là-dessus, mais un salaire de 46000 euros, avec les prélèvements du privé, ça te fait 2950 euros dans la poche à la fin du mois. Et il faut prendre les chiffres actuels et virer de l'échantillon les ingénieurs parisiens qui gagnent largement plus que leurs homologues de province. Je parlais d'ingénieurs de 5 ans d'expérience en province".

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cassandra le Sam 17 Mar 2012 - 16:42

@Le grincheux a écrit:J'étais chercheur dans un grand établissement parisien (pas une université, un grand établissement, juridiquement, c'est assez différent)
Tu es un ancien du CNAM ?

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par mathmax le Sam 17 Mar 2012 - 16:44

D'après l'enquête 2011 du CNISF : le salaire brut médian était en 2010 de 52970 € . Soit environ 3700 € nets par mois.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par John le Sam 17 Mar 2012 - 16:45

@mathmax a écrit:D'après l'enquête 2011 du CNISF : le salaire brut médian était en 2010 de 52970 € . Soit environ 3700 € nets par mois.
Et le CNISF est tout de même le mieux placé pour savoir ce qu'il en est réellement des ingénieurs.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:47

@lene75 a écrit:
@John a écrit:
@Le Grincheux a écrit:Vous ne connaissez pas mon cas
Comment ? Tu as écrit des dizaines de lignes sur toi, d'autres ont écrit des dizaines de lignes aussi en se basant sur ton cas, et on ne le connaît toujours pas ?
Ben dans ce cas-là, je doute de l'intérêt des dizaines de lignes en question.

+1

J'ai surtout envie de dire : si nous ne connaissons pas ton cas, alors quel intérêt y a-t-il à faire de ton unique cas un argument suffisant pour défendre la destruction du statut social des profs. Parce qu'à prendre des cas particuliers, on pourrait aussi te sortir de derrière les fagots l'exemple d'un prof qui a été poignardé ou qui s'est suicidé à cause de son boulot...

Quant au salaire médian des ingénieurs (profession très hétérogène, certains ayant simplement fait une petite école post-bac parmi celles qui sont loin de recruter nos meilleurs élèves tandis que d'autres sortent de polytechnique) en province (oublions donc au passage qu'1/3 de la population vit en IDF et probablement plus d'1/3 des ingénieurs et qu'une partie des profs vivent eux aussi en IDF) avec 5 ans d'ancienneté, ça tombe bien : un prof avec 5 ans d'ancienneté ne gagne pas 2000€ nets, mais bruts, ça fait une légère différence de 20% !!!

Et bien vous avez de la chance, parce que la différence entre net et brut pour un ingénieur cadre, c'est à peu près 30% (cotisations salariales plus cotisations spécifiques cadre). On peut un peu descendre s'il n'y a aucun autre avantage.

Au passage, je n'ai jamais dit qu'il fallait détruire un quelconque statut social.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:53

@John a écrit:
@mathmax a écrit:D'après l'enquête 2011 du CNISF : le salaire brut médian était en 2010 de 52970 € . Soit environ 3700 € nets par mois.
Et le CNISF est tout de même le mieux placé pour savoir ce qu'il en est réellement des ingénieurs.
Nous sommes parfaitement d'accord. Sauf que cette enquête prend en compte l'ensemble des ingénieurs et non pas ceux qui sont en province. Sauf que le salaire médian ne correspond pas à cinq années d'ancienneté non plus, il est calculé sur une tranche d'âge. À Paris, dans une grosse boîte, il est courant de gagner deux fois plus pour le même boulot qu'au fin fond de la province. Dans mon association d'anciens élèves à but mafieux (école de catégorie A), on a des statistiques par année et par antenne régionale. Les disparités font peur. Effectivement, lorsqu'on regarde de loin et que l'on mélange les chiffres sur l'ensemble de la France, on arrive peu ou prou aux chiffres du CNISF.

Maintenant, très clairement, je ne vais pas passer du temps sur le sujet. Si vous pensez que le salaire médian de l'ingénieur employé à Saint-Flour est de 3700 euros net mensuel, je n'ai plus rien d'autre à dire.


Dernière édition par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:56, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Le grincheux le Sam 17 Mar 2012 - 16:54

@Cassandra a écrit:
@Le grincheux a écrit:J'étais chercheur dans un grand établissement parisien (pas une université, un grand établissement, juridiquement, c'est assez différent)
Tu es un ancien du CNAM ?
Il n'y a pas beaucoup de grands établissements... Wink

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 30 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum