AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Page 29 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par leyade le Mar 20 Mar 2012 - 20:37

@Cassandra a écrit:
cath5660 a écrit:
@Cassandra a écrit:
cath5660 a écrit: Cassandra, on parle de salaire, et qqn évoque le cas des infirmières. J'apporte ma petite pierre à la conversation en mentionnant que celles que je connais gagnent plus que moi
Je te répète, ton exemple n'est absolument pas représentatif voir fallacieux. Compare la grille de rémunération d'un certifié et celle d'une infirmière. CQFD

Ce n'est pas UN mes plusieurs exemples. Les infirmières gagnent plus car ton tableau ne tient pas compte des primes. Il ne te suffit pas de dire qu'ils sont fallacieux pour qu'ils le soient. Sauf si tu insinues que je suis une menteuse.


S'il te plait, regarde l'étude concernant les salaires médians par famille professionnelle publiée par l'INSEE (postée plus haut):

2050 pour les enseignants - 1910 pour les infirmiers, sages-femmes.

D'accord tu connais 3 infirmières qui gagnent plus que toi. Je ne pense pas que tu nous mentes, mais tu n'es simplement pas crédible lorsque tu veux faire une comparaison généralisable entre le salaire d'un enseignant qui serait moindre que celui d'un infirmier.



Quand bien même, plusieurs années d'études de plus pour seulement 140 euros de plus , ça ne fait pas cher de l'année...

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par lalilala le Mar 20 Mar 2012 - 20:40

combien d'années en plus pour prof (ancienne version)?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cath le Mar 20 Mar 2012 - 20:46

@Cassandra a écrit:
cath5660 a écrit:...

S'il te plait, regarde l'étude concernant les salaires médians par famille professionnelle publiée par l'INSEE (postée plus haut):

2050 pour les enseignants - 1910 pour les infirmiers, sages-femmes.

D'accord tu connais 3 infirmières qui gagnent plus que toi. Je ne pense pas que tu nous mentes, mais tu n'es simplement pas crédible lorsque tu veux faire une comparaison généralisable entre le salaire d'un enseignant qui serait moindre que celui d'un infirmier.



Trop gentille.
On se demande juste qui ment, ici.
Et encore une fois, tu oublies les primes.


Tiens, au fait, si on parlait de toi?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cassandra le Mar 20 Mar 2012 - 20:53

@leyade a écrit:
Quand bien même, plusieurs années d'études de plus pour seulement 140 euros de plus , ça ne fait pas cher de l'année...

La revalorisation du début de carrière des profs aura un petit effet sur cet écart. Il faut surtout noter que l'exercice libéral est aussi pris en compte.
Il s'est développé ces dernières années. Le salaire y est plus élevé que dans la fonction publique mais les conditions de retraite sont moins avantageuses.

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cath le Mar 20 Mar 2012 - 21:00

Alors, tu te présentes?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par JPhMM le Mar 20 Mar 2012 - 21:04

Désolé, Cassandra, mais je suis un peu neuneu.
Alors j'ai une question très bête.

Si le salaire de base des enseignants n'est pas insuffisant, pourquoi fais-tu des heures sup ? Merci par avance.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cassandra le Mar 20 Mar 2012 - 21:13

@JPhMM a écrit:Désolé, Cassandra, mais je suis un peu neuneu.
Alors j'ai une question très bête.

Si le salaire de base des enseignants n'est pas insuffisant, pourquoi fais-tu des heures sup ? Merci par avance.

Mais non, tu n'es pas "neuneu", tu es d'ailleurs un grand spécialiste de la racine de 4... veneration

Pour te répondre, je me cite moi même:

@cassandra a écrit:
Mon avis est que ce problème de baisse des salaires est général tant dans la fonction publique que dans le privé. Les conditions de rémunération se sont dégradées pour la très grande majorité des français et les fins de mois deviennent difficiles pour les profs mais aussi pour d'autres CSP à "BAC+2,3,4,5,8".

donc le salaire de base des enseignants est insuffisant


Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Luigi_B le Mar 20 Mar 2012 - 21:16

@JPhMM a écrit:Désolé, Cassandra, mais je suis un peu neuneu.
Alors j'ai une question très bête.

Si le salaire de base des enseignants n'est pas insuffisant, pourquoi fais-tu des heures sup ? Merci par avance.

Si Sarkozy est élu, finies les six heures supplémentaires : tu en feras plus et tu seras payée moins. Mais c'est pas grave quand on gagne si bien sa vie...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cassandra le Mar 20 Mar 2012 - 21:17

cath5660 a écrit:
Tiens, au fait, si on parlait de toi?
Ecoute cath5660, tu m'as clairement signifié que je te faisais "gerber" donc je n'ai aucune envie de parler de ma vie privée avec toi.

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par JPhMM le Mar 20 Mar 2012 - 21:24

@Cassandra a écrit:
@JPhMM a écrit:Désolé, Cassandra, mais je suis un peu neuneu.
Alors j'ai une question très bête.

Si le salaire de base des enseignants n'est pas insuffisant, pourquoi fais-tu des heures sup ? Merci par avance.

Mais non, tu n'es pas "neuneu", tu es d'ailleurs un grand spécialiste de la racine de 4... veneration

Pour te répondre, je me cite moi même:

@cassandra a écrit:
Mon avis est que ce problème de baisse des salaires est général tant dans la fonction publique que dans le privé. Les conditions de rémunération se sont dégradées pour la très grande majorité des français et les fins de mois deviennent difficiles pour les profs mais aussi pour d'autres CSP à "BAC+2,3,4,5,8".

donc le salaire de base des enseignants est insuffisant

Manifestement je n'avais pas compris. Et il semble que ce soir je sois effectivement un peu neuneu. Ta citation est très claire, je te présente mes excuses.

[édité]


Dernière édition par JPhMM le Mer 21 Mar 2012 - 10:14, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cath le Mar 20 Mar 2012 - 21:31

@Cassandra a écrit:
cath5660 a écrit:
Tiens, au fait, si on parlait de toi?
Ecoute cath5660, tu m'as clairement signifié que je te faisais "gerber" donc je n'ai aucune envie de parler de ma vie privée avec toi.


Toujours tes problèmes de compréhension...
Avant que tu pleures dans les jupes de la modération, j'avais écrit que je "trouvais cela (...) gerbant?"
Tu reconnaitras que cela n'est pas la même chose: il y a des excès que je ne me permettrais pas.

A part cela, dire quelle matière tu enseignes, je n'appelle pas ça "parler de sa vie privée".

Sinon, si tu ne veux pas me parler, pas de problème: mais alors arrête de m'envoyer des MP, s'il te plait.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Esther75 le Mar 20 Mar 2012 - 21:42

En tout cas, cette baisse du pouvoir d'achat des enseignants via la stagnation des traitements, c'est bien pratique. Cela permet de faire passer des réformes avec un apparent consentement ou du moins une résignation de la part du corps enseignant. Car pour faire la grève, il faut "pouvoir" la faire, financièrement, surtout sur plusieurs jours. De là à penser que tout cela a été planifié en amont, rue de Grenelle et à Bercy, il n'y a qu'un pas.

Esther75
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par MelanieSLB le Mar 20 Mar 2012 - 21:45

@Cassandra a écrit:
En tant que professeur certifié, te considères-tu "cadre de la fonction publique" ?

Euh, oui. Pourquoi, pas toi? Professeur, c'est quand même une profession intellectuelle à responsabilité et qui demande à ce qu'on crée, ne serait-ce que nos cours. Il me semblait que ça correspondait à la définition d'un cadre de la FP, non?

@alberto79 a écrit:Cette discussion me semble très intéressante. Je crois que tout le monde a un peu raison:

1º) Il est à mon avis incontestable que les salaires des enseignants en France, de la maternelle à l´Université sont très bas, trop bas. Il suffit de constater que dans l´Espagne voisine et en dépit de la réduction du 5% du salaire des fonctionnaires récemment décrétée, les enseignants gagnent beaucoup plus que leurs équivalents français aussi bien au début qu´en fin de carrière. Et le cout de la vie est bien évidemment plus faible en Espagne; par exemple le SMIC espagnol tourne autour de 700-800 euros sur 12 mois.

2º) Il est aussi incontestable que le bas salaire n´est pas la cause principale de la désaffection du métier d´enseignant dans le primaire et secondaire. Il suffit de constater que les maîtres de conférences ne gagnent pas plus que les agrégés en dépit d´être recrutés à BAC + 8 au lieu de BAC + 5, qu´il y a eu aussi une dégradation importante du salaire des MCFs (cf. http://nicolas.tentillier.free.fr/Salaires/index.html ) mais que dans les concours de MCF il y a de plus en plus de candidats pour un nombre stable de postes. La raison c´est qu´il n´y a pas eu une dégradation des conditions de travail dans le supérieur et que les universitaires gardent aussi un prestige social beaucoup plus important que celui des enseignants de primaire et secondaire.

Eh bien, tout arrive: je suis totalement d'accord avec toi, Alberto (sauf sur la question du salaire des MCF parce que je n'y connais rien, et que je ne peux juger si tu as tort ou raison).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Cassandra le Mar 20 Mar 2012 - 21:53

cath5660 a écrit:Alors, tu te présentes?
On en restera à la présentation des faits et des chiffres. Merci

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Edgar le Mar 20 Mar 2012 - 22:00

@John a écrit:
Quand on remplit les documents administratifs, il y a maintenant une case "enseignant", tout bêtement, et quand cette case n'existe pas (cas des certificats de santé pour les bébés, par exemple), on nous dit de cocher "profession intermédiaire" et non "cadre ou profession intellectuelle supérieure", alors que cette dernière rubrique existe encore, ce qui montre bien le déclassement.
Aneffet.

"Ma" banquière avait coché la case "employé" me concernant pour mon emprunt immo. J'ai rongé mon frein, puis ai demandé de corriger, mais elle m'a répondu : "ah ? bon "? D'accord, Mais c'est quelle catégorie alors ? "




Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:26

@LadyC a écrit:Je saute sur ce propos que je m'apprêtais à tenir, en d'autres mots (ne connaissant pas le côté "histoire de la profession" Embarassed )
Pour faire vite. Au début, jusqu'en 1950, il n'y avait que les agrégés, avec leur grille et leurs quinze heures. Avec le baby boom, il fallut construire des collèges en grand nombre et les pourvoir en profs. Naquit alors l"idée d'un corps moins prestigieux, recruté un an avant (licence), avec 18h et une échelle moins lucrative. Voilà, c'est tout. Jusqu'en 1976, le lycée allait de la 6e à la terminale (j'ai été lycéen en 6e, avant que la réforme Haby ne m'envoie au collège en 5e) et les collège étaient des établissements destinés aux élèves qui ne feraient pas d'études longues.Les certifiés ont été créés pour eux.
Donc, aujourd'hui, le scertifiés font en effet le même travail que les agrégés, parce qu'on les a jugés dignes de le faire.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:32

@lene75 a écrit:
@Celadon a écrit:Et puisque il est féminisé, ce n'est qu'un salaire d'appoint la plupart du temps donc de l'argent de poche ! No

P* un élève m'a sorti ça pas plus tard qu'hier furieux On faisait cours sur le travail, sur la différence entre une activité de loisir et une activité qu'on fait contre rémunération, et là ce c* me sort : bah vous, c'est pas vraiment un travail, vous n'avez pas besoin de votre salaire puisque vous avez un mari ! J'ai dû tellement le :mitrailler: du regard qu'il est devenu tout rouge, qu'il s'est excusé et que j'ai senti un frémissement dans la salle.
En même temps, quand on voit ce que l'Etat dépense pour instruire les gosses, et ce que pensent parfois ces mêmes gosses et leurs parents, comment nous défendre ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:39

@Le grincheux a écrit:
@barèges a écrit:
@Le grincheux a écrit:
Avec un diplôme universitaire bac+5, on peut penser à se recaser. Avec un CAPES, ça risque d'être très dur en dehors de l'EN. .

Euh... Vous voulez dire avec un DEA de lettres, par exemple Razz ?
Je n'ai pas dit que c'était simple. Mais c'est un diplôme qui a une valeur ailleurs que dans l'EN.
Alors que le Capes n'est pas plus un diplôme que l'agrégation.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:41

@John a écrit:
Quand on remplit les documents administratifs, il y a maintenant une case "enseignant", tout bêtement, et quand cette case n'existe pas (cas des certificats de santé pour les bébés, par exemple), on nous dit de cocher "profession intermédiaire" et non "cadre ou profession intellectuelle supérieure", alors que cette dernière rubrique existe encore, ce qui montre bien le déclassement.
Aneffet.
Very Happy
Douste, sors de ce corps !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Clarinette le Mar 20 Mar 2012 - 22:42

Cripure a écrit:
@John a écrit:
Quand on remplit les documents administratifs, il y a maintenant une case "enseignant", tout bêtement, et quand cette case n'existe pas (cas des certificats de santé pour les bébés, par exemple), on nous dit de cocher "profession intermédiaire" et non "cadre ou profession intellectuelle supérieure", alors que cette dernière rubrique existe encore, ce qui montre bien le déclassement.
Aneffet.
Very Happy
Douste, sors de ce corps !
Comment doit-on prendre cette dernière... hum... saillie ? araignée

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:43

@JPhMM a écrit:*Baille*
Oui. Et sinon, le Grincheux, j'ai bien fait de ne pas vous écouter et de planter mes myrtilliers tantôt, trop tôt selon vous. Malgré une forte période de gel, ils ont fait pas mal de racines et là, tout est en fleurs et je vais me faire une vraie langue de schtroumpf cet automne nutella nutella

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 22:47

@Cassandra a écrit:
cath5660 a écrit:Alors, tu te présentes?
On en restera à la présentation des faits et des chiffres. Merci
C'est une obligation du forum, c'est tout, ce n'est pas compliqué quand même.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Lefteris le Mar 20 Mar 2012 - 22:55

Je viens de lire en diagonale depuis ma dernière intervention : le raisonnement le meilleur sur le plan de la logique administrative et de la réalité vécue est celui de Lene , qui ne compare que des catégories comparables . Je ne vais pas scanner mes anciennes fiches de paie pour prouver qu'elle a raison ... professeur

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Leclochard le Mar 20 Mar 2012 - 22:58

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:*Baille*
Oui. Et sinon, le Grincheux, j'ai bien fait de ne pas vous écouter et de planter mes myrtilliers tantôt, trop tôt selon vous. Malgré une forte période de gel, ils ont fait pas mal de racines et là, tout est en fleurs et je vais me faire une vraie langue de schtroumpf cet automne nutella nutella

Tu as bien fait. Je te l'avais confirmé.
Malheureusement, tu n'auras pas une langue de "schtroumpf": les variétés cultivées américaines (Patriot, Legacy...) donnent des fruits à la chair blanche (bien que leur peau soit bleue) contrairement à notre variété européenne et sauvage.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par Emeraldia le Mar 20 Mar 2012 - 23:01

@Le grincheux a écrit:
@John a écrit:Mantes insoutenable ?
Pas grave : Le Grincheux est prêt à y aller lundi matin s'il arrive à joindre le rectorat avant la fermeture.

Je vais t'expliquer ce qu'est ma vie et ensuite, on discutera. Ma situation actuelle, je ne l'ai pas choisie. Disons que je suis un héros au sens d'Ambrose Bierce, c'est-à-dire un type assez malchanceux pour être au mauvais moment au mauvais endroit et surtout assez khon pour y rester. Je me suis retrouvé TNS (travailleur non salarié) bien malgré moi, je n'ai jamais rien demandé à personne et surtout, je n'ai jamais demandé à entrer dans ce statut, moi qui était universitaire. Je ne remercierai d'ailleurs jamais assez Mitterrand pour m'avoir contraint à le faire. Passons.

Ma semaine, elle commence le lundi matin et termine le dimanche soir. Parce que mon vrai métier, je le fais aux heures dites chrétiennes des jours ouvrables, c'est-à-dire entre 9h00 et 19h00 avec vaguement une demi-heure de pause à midi les jours où je me lâche. Mais je le fais aussi assez souvent justement en dehors de ces heures pour ne pas déranger le bon fonctionnement de systèmes en production. Là-dedans, je suis obligé de gérer toutes les merdes indépendantes de ma volonté qui me tombent dessus. Je dois dire que l'administration française nous gâte. Mes astreintes, parce que je suis obligé d'être sur le pont 24h/24, je les fais toutes les nuits et tous les week-ends. Certaines semaines, quand il y a un coup de bourre, j'en suis à bosser la nuit et à enchaîner la journée sans passer dans ma chambre à coucher à tel point que je n'arrive même plus à me souvenir de la dernière nuit que j'ai passé avec mon lit. La nuit dernière, j'ai presque eu de la chance, j'ai pu dormir quelques heures entre l'intervention du soir et celle du matin suivant.

Donc quand je mets bout à bout le temps passé à faire mon vrai travail (45 heures par semaine actuellement) plus les nuits et les à-côtés administratifs (dont celui qui vient de me tomber sur le coin de la figure hier soir), j'arrive bon an mal an à 60/65 heures par semaine.

Lorsque je divise mon revenu une fois que j'ai tout payé, je pleure. Oui, j'oubliais de dire que si je facture une journée de prestation assez chère, je commence par payer une assez forte somme chaque mois pour avoir le droit insigne de travailler, je suis imposé sur 125% de mon revenu (marrant, ça...), ce qui fait que mon taux horaire réjouirait presque un smicard puisque lui, au moins, il rentre chez lui le soir à heures fixes et n'est pas obliger de se coltiner toute la misère de l'administration à la française que le monde nous envie.

Mais je ne suis pas masochiste. Je suis simplement dans l'incapacité de changer de statut parce que je paie actuellement les charges de l'exercice d'il y a deux ans. Changer de statut revient pour moi à travailler quasiment gratuitement durant deux ans et je ne puis pas me le permettre.

Lorsque je ne travaille pas, je n'ai pas de congés payés. Et je dois me battre pour trouver des clients ou tout simplement pour qu'ils me paient (j'ai payé une partie de l'Audi A6 de mon avocat bien malgré moi !). Aujourd'hui, j'ai de la chance, j'ai un carnet de commande plein jusqu'à l'été. Mais je peux aussi passer des mois sans presque rien. En terme de sécurité de l'emploi, on a vu mieux, et ça baisse d'autant le taux horaire.

Donc oui, si je pouvais changer de statut, je serai prêt à prendre le pire des postes de n'importe quelle académie, ne serait-ce que pour avoir la sécurité de l'emploi et ne plus me coltiner tous les à-côtés réjouissants que sont la comptabilité, le rapport avec les organismes sociaux, les recouvrements et j'en passe. Je serai prêt à prendre n'importe quel poste pour juste pouvoir prendre de temps en temps quelques jours de vacances en m'aérant l'esprit. Le problème, c'est que c'est juste impossible en raison de tout un tas de choses.

Mais je te retourne la question. Serais-tu prêt à prendre ma place (passer de salarié à TNS, c'est très simple, ça prend quelques minutes et ça ne coûte rien) ne serait-ce que deux mois pour que je puisse partir en vacances ?
Tu lâches tout (on peut toujours à d'autres, sinon ! surtout que tu te plains !) et tu postules contractuel en banlieue parisienne : ils recrutent.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: AFP : Philippe Meirieu et Sébastien Clerc nous expliquent que les enseignants ne vont pas bien.

Message par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 23:07

@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:*Baille*
Oui. Et sinon, le Grincheux, j'ai bien fait de ne pas vous écouter et de planter mes myrtilliers tantôt, trop tôt selon vous. Malgré une forte période de gel, ils ont fait pas mal de racines et là, tout est en fleurs et je vais me faire une vraie langue de schtroumpf cet automne nutella nutella

Tu as bien fait. Je te l'avais confirmé.
Malheureusement, tu n'auras pas une langue de "schtroumpf": les variétés cultivées américaines (Patriot, Legacy...) donnent des fruits à la chair blanche (bien que leur peau soit bleue) contrairement à notre variété européenne et sauvage.
Crotte Smile Ce sera pour l'an prochain, alors. Hommage à Blueberry Very Happy

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum