[Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par John le Ven 16 Mar 2012 - 17:24

La journée de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt-maladie a été mise en place depuis le premier janvier 2012.

Les prélèvements de ceux qui ont été en arrêt maladie vont donc commencer, s'ils n'ont pas encore été effectués.

Ainsi, par exemple, dans l'académie de Lyon, les montants correspondants seront prélevés sur les payes des personnes concernées au mois d'avril.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par minnie le Ven 16 Mar 2012 - 17:25

Youpi!
300 euros qui vont s'envoler.....

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par frimoussette77 le Ven 16 Mar 2012 - 17:26

@minnie a écrit:Youpi!
300 euros qui vont s'envoler.....
Tu as eu plusieurs arrêts ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par John le Ven 16 Mar 2012 - 17:27

Euh non, quand même pas : une journée de carence, ça ne peut pas représenter 300€ Shocked
Ou alors tu as eu de nombreux arrêts courts.


Dernière édition par John le Ven 16 Mar 2012 - 17:27, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par ysabel le Ven 16 Mar 2012 - 17:27

@minnie a écrit:Youpi!
300 euros qui vont s'envoler.....

affraid tu as eu combien de 1er jours d'AM ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par ysabel le Ven 16 Mar 2012 - 17:27

Au fait, quelqu'un a-t-il demandé à Hollande s'il comptait revenir sur cette arnaque ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par John le Ven 16 Mar 2012 - 17:29

@ysabel a écrit:Au fait, quelqu'un a-t-il demandé à Hollande s'il comptait revenir sur cette arnaque ?
Je crois qu'il a déjà promis suffisamment comme ça sans pouvoir rien financer... :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par ysabel le Ven 16 Mar 2012 - 17:31

@John a écrit:
@ysabel a écrit:Au fait, quelqu'un a-t-il demandé à Hollande s'il comptait revenir sur cette arnaque ?
Je crois qu'il a déjà promis suffisamment comme ça sans pouvoir rien financer... :/

aucun rapport...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par minnie le Ven 16 Mar 2012 - 17:37

@ysabel a écrit:
@minnie a écrit:Youpi!
300 euros qui vont s'envoler.....

affraid tu as eu combien de 1er jours d'AM ?

3. J'ai peut-être compté un peu large...... mais une journée de grève, c'est bien 80/90 euros non? Surtout que désormais ils enlèvent 1/30e de la prime PP et des heures suppl' aussi.
une crise de nerf/fatigue au bahut (1 semaine) /une grippe(4 jours) et un arrêt maladie jusqu'à mon congé mat.
j'aurais dû accepter l'arrêt long dès le début puisque mon médecin me le proposait.
Ca fait cher la conscience professionnelle.

J'édite, j'ai compté large..... ça fait plutôt 200euros.... (1/30e de 2000 euros, chiffre qui est tout en bas de ma fiche de paie)

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par MelanieSLB le Ven 16 Mar 2012 - 17:59

Comment cela va-t-il se passer? J'ai eu un arrêté selon lequel j'étais placée du début à la fin de mon AM (j'ai bien vérifié les dates plusieurs fois) en congé maladie A PLEIN TRAITEMENT. Comment est-ce que ça va se passer? Ils vont casser cet arrêté et en mettre un autre où le jour de carence apparaît, ou ... Ou quoi, d'ailleurs?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par sorceress le Ven 16 Mar 2012 - 18:04

Et oui effectivement, tu mets le doigt sur un vrai problème, je ne crois pas que ce soit légal de revenir sur un arrêté, on tombe dans le rétroactif là.
Même cas de figure ici, j'ai eu deux semaines d'arrêt en janvier suite à une grave brûlure.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par John le Ven 16 Mar 2012 - 18:05

Le traitement est toujours plein.

Simplement, au traitement plein est appliqué un prélèvement d'une journée.

Je ne pense pas que ça pose un problème légal.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par MelanieSLB le Ven 16 Mar 2012 - 18:32

Plein traitement = aucune perte de salaire. Or, le jour de carence est bien une perte de salaire. S'ils enlevaient 1 journée de l'arrêté, je comprendrai, mais ce n'est pas le cas. Par exemple, placé en AM du 5 au 10, à plein traitement du 6 au 10; mais placé en AM à plein traitement du 5 au 10 pour moi veut dire qu'il n'y a aucune perte de salaire!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par 49430 le Mer 21 Mar 2012 - 23:05

je pensais qu' il était revenu sur cette proposition ??

49430
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par Milovan le Mar 27 Mar 2012 - 21:00

Et si après avoir assuré 3 heures de cours sur 4 j'ai quitté l'établissement et obtenu un arrêt maladie (couvrant la journée entière, puisque le médecin ne compte pas les heures), cela signifie que je vais perdre une journée pour seulement une heure manquée?

Milovan
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par ysabel le Mar 27 Mar 2012 - 21:00

oui

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arrêts-maladie] Attention en 2012 : malade en janvier, prélevé en avril.

Message par Barnafée la Patouille le Mar 27 Mar 2012 - 22:51

@Milovan a écrit:Et si après avoir assuré 3 heures de cours sur 4 j'ai quitté l'établissement et obtenu un arrêt maladie (couvrant la journée entière, puisque le médecin ne compte pas les heures), cela signifie que je vais perdre une journée pour seulement une heure manquée?

Dans ce cas-là, mieux vaut demander au CDE une autorisation d'absence, en proposant de rattraper la 4e heure.

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum