Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par pandora51 le Sam 7 Avr - 9:02

Pour les 5 ans ce n'est plus d'actualité, il s'avère que c'était illégal. Les syndicats sont intervenus et on est passé à un renouvellement annuel. Pour le reste, à part le poste de préfet des études, j'ai l'impression que ça ne change rien.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par MarieL le Sam 7 Avr - 9:15

@pandora51 a écrit:Pour les 5 ans ce n'est plus d'actualité, il s'avère que c'était illégal. Les syndicats sont intervenus et on est passé à un renouvellement annuel. Pour le reste, à part le poste de préfet des études, j'ai l'impression que ça ne change rien.

Mouais... Illégal, pour l'instant. Le préfet des études, ça peut quand même mettre un sacré bazar dans les équipes. Et ECLAIR ça veut quand même dire des réunions à tout propos, l'école du socle revendiquée, l'adaptation aux élèves et non plus aux programmes, des expérimentations qui deviennent des obligations. Si ça ne changeait rien ou si ça changeait en bien, les établissements ne se trouveraient pas mis devant le fait accompli, les collègues ne seraient pas aussi remontés, il ne faudrait pas ouvrir les postes à toute la fonction publique et passer outre le mouvement classique.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par Pseudo le Sam 7 Avr - 9:20

Ca change pour les primes. Avant, c'était prime zep ou sensible. Maintenant c'est une prime qui est en partie variable, mais qui sert aussi à rémunérer des HSE, certaines fonctions comme préfet des étude ou autre.
Ce qui revient à dire qu'on peut vous demander de faire des heures de soutien, d'atp, etc.., d'assurer certaines fonctions (préfet des études, responsable réseau, etc..), et vous voyez à la fin de l'année ce qu'on vous octroie pour la chose.
Comme en début d'année le chef ne sait pas de combien sera son enveloppe il ne peut même pas savoir ce qu'il peut raisonnablement rétribuer au moment où se lance les projets et autres dispositifs.

Travailler plus pour gagner plus qu'il disait ?

Edit : en lisant Axell, je rajoute que les réunions, expérimentations, etc... ca n'est plus sur la base du volontariat ! Ca fait partie intégrante de vos missions (rétribuées - ou pas - en fin d'année par la primette variable)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par pandora51 le Sam 7 Avr - 9:46

En fait, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de directives précises. Du coup, chacun fait sa sauce. C'est à double tranchant. Cela va dépendre du cde. Pour moi, j'ai l'impression que ça ne change rien parce que dans mon établissement ça ne change pas (où alors j'ai loupé l'info). Mais c'est vrai que que je ne devrais pas me fier à ce qui se passe dans mon collège pour l'instant (parce que ça peut changer).

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par Milovan le Sam 7 Avr - 9:49

Les gens sont tiraillés entre rentrer chez eux (le doux pays natal), voire aller là où le rêve les porte, et continuer à exercer une profession qu'ils aiment et qui, sur certains points, est même très avantageuse, où qu'on la pratique. De là, l'irrésolution et les années qui passent, à attendre.
L'assurance de perdre le bénéfice du concours si on démissionne - mais je dis ça à titre personnel - rend frileux. Je ne connais pas de profs qui, tout en voulant quitter la région, prendraient le risque.
Du coup, si le poste ECLAIR est une opportunité de partir, il n'y a pas de honte ni de fausse culpabilité à avoir. Simplement, le jour de l'entretien, il faut savoir mentir par omission.

Milovan
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par Pseudo le Sam 7 Avr - 9:59

@Milovan a écrit:Les gens sont tiraillés entre rentrer chez eux (le doux pays natal), voire aller là où le rêve les porte, et continuer à exercer une profession qu'ils aiment et qui, sur certains points, est même très avantageuse, où qu'on la pratique. De là, l'irrésolution et les années qui passent, à attendre.
L'assurance de perdre le bénéfice du concours si on démissionne - mais je dis ça à titre personnel - rend frileux. Je ne connais pas de profs qui, tout en voulant quitter la région, prendraient le risque.
Du coup, si le poste ECLAIR est une opportunité de partir, il n'y a pas de honte ni de fausse culpabilité à avoir. Simplement, le jour de l'entretien, il faut savoir mentir par omission.

Ah, mais je pense effectivement qu'il n'y a pas de culpabilité particulière à avoir ! Parce que le jour où j'ai envie d'aller quelque part (mais pas dans ma région natale, merci bien !) et que le mouvement ne me le permet pas, je postulerai éventuellement pour d'autres moyens de réaliser mon désir.
Mais, dans ma tête, vouloir retourner dans le "giron maternel" a quelque chose de profondément régressif. Je préfère découvrir de nouveau endroits, plutôt que de remâcher toujours la même sucette. Mais c'est une vision très personnel de la chose.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par Pseudo le Sam 7 Avr - 10:01

@pandora51 a écrit:En fait, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de directives précises. Du coup, chacun fait sa sauce. C'est à double tranchant. Cela va dépendre du cde. Pour moi, j'ai l'impression que ça ne change rien parce que dans mon établissement ça ne change pas (où alors j'ai loupé l'info). Mais c'est vrai que que je ne devrais pas me fier à ce qui se passe dans mon collège pour l'instant (parce que ça peut changer).

Concernant la prime, ca a changé partout pour les nouveaux recrutés. Les anciens peuvent rester à l'ancien régime (mais jusque quand ?)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par pandora51 le Sam 7 Avr - 10:10

Je crois surtout que la prime va être "juste une illusion", et qu'en fait il n'y en aura pas vraiment.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par titeco le Sam 7 Avr - 10:29

En ce qui me concerne, je ne souhaite pas spécialement retrouver la ville où j'ai grandit mais j'ai surtout envie de retrouver un mode de vie plus agréable, avoir du soleil , avoir un chouette logement sans débourser la moitié de mon salaire, être plus proche de certains de mes amis (ce qui ne m'empêche pas de découvrir de nouvelles personnes ici!!).
Evidemment j'étais au courant en passant le concours, mais il se trouve que au quotidien il n'est pas toujours très facile de vivre dans une région que l'on apprécie pas particulièrement. Pour autant, je ne suis pas en attente. Je profite de la proximité et de la richesse de Paris, en y allant régulièrement.
Cela ne m'empêche pas d'aspirer à autre chose. Et il n'est pas dit que je serai prête à attendte des années. Lorsque cela deviendra vraiment trop difficile, je ferai autre chose.

titeco
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par LisaZenide le Sam 7 Avr - 11:04

@pandora51 a écrit:Je crois surtout que la prime va être "juste une illusion", et qu'en fait il n'y en aura pas vraiment.
Chez nous, ECLAIR aussi, on a eu récemment une info du CdE sur cette prime.
Pas certaine d'avoir tout compris et pas encore eu le temps d'en discuter avec les collègues mais apparemment, la part modlable de la prime est une enveloppe débloquée en plus et après choix du CdE sur qui la touche et à hauteur de combien (dans la limite de 2400€).
La question reste de savoir si cette enveloppe sera constante au fil du temps (peu probable) et si tous les enseignants sont éligibles à cette prime ou juste ceux sur poste ECLAIR (ce qui serait étrange puisque nous sommes passés en ECLAIR cette année et encore personne n'est sur poste spécifique ECLAIR).


LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par Patricia Wollstonecraft le Dim 8 Avr - 11:15

Pour ceux qui sont en poste dans un établissement Eclair, savez-vous si votre établissement a reçu de nombreuses candidatures?
Il me semble que peu de personnes en général ont postulé, mais j'ai un doute...

Patricia Wollstonecraft
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poste ECLAIR : à quoi s'engage-t-on exactement lorsqu'on postule à ce type de poste ?

Message par LisaZenide le Dim 8 Avr - 19:00

Chez nous, sur 5 postes ECLAIR proposés, des candidatures pour deux des postes (mais je ne sais pas combien). Rien pour les autres qui passent donc au mouvement intra.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum