Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
totoro
totoro
Guide spirituel

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Ma meilleure amie veut devenir instit'

par totoro le Sam 17 Mar 2012 - 13:38
Les messages du Grincheux m'ont fait repenser à la conversation que j'ai eu l'autre jour avec mon amie: ingénieur de son état, en ayant marre de ses horaires, de la route qu'elle doit faire tout les jours, de l'impression qu'elle a de ne pas pouvoir voir ses enfants, elle voudrait devenir instit'.
Mais elle a des idées assez préconçues sur la question me semble-t-il... (comme beaucoup) Et je ne connais pas le fonctionnement du primaire (déjà que j'en découvre un peu plus chaque jour sur le fonctionnement du secondaire)
-Peut-on choisir son niveau? (Elle voudrait avoir les petits, car pas de devoirs à corriger...)
-Quelle est la charge de travail réelle hebdomadaire - et pendant les vacances?
-Qu'en est-il des mutations? Elle habite Rouen, souhaite y rester ou avoir un poste à Nantes. Comment ça se passe (public et privé)?
-Les mercredis sont-ils vraiment libres?
Vous pouvez apporter toute autre information que vous jugerez utile à mon (son) édification en la matière.

PS: je précise quand même que le salaire l'ayant fait tiqué, elle a peut-être déjà remballé son beau projet... Rolling Eyes

_________________
Ma meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
Mauvette
Mauvette
Expert

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Mauvette le Sam 17 Mar 2012 - 14:00
Je ne suis pas instit, mais ma belle-sœur l'est, ainsi qu'une très bonne amie...
Les instit ne choisissent pas plus leur niveau que les profs (c'est au bon vouloir de l'équipe). Après, pour avoir des maternelles, il faut muter dans une école maternelle qui a un poste libre, auquel cas tu sauras très bien lui expliquer le problème des muts. D'autant qu'il faut prendre en compte qu'en début de carrière, les postes les plus faciles d'accès (les moins demandés) sont les postes de direction. Beaucoup de boulot donc, et de responsabilités... avec une rémunération ridicule (me semble-t-il...). Pour ce qui est des postes de remplaçants, c'est pas tout rose non plus. Tu peux te retrouver dans une école le matin, et une autre l'après-midi, donc pour la route...
Pour ce qui est des prép, c'est énormément de boulot aussi. Surtout si elle se retrouve dans une classe à plusieurs niveaux.
Quant au salaire... Rolling Eyes

Bref, être instit, oui, si l'on a vraiment envie ! Par contre, si on cherche à être planquée, il ne faut pas plus faire instit que prof...

D'autres gens mieux placés te donneront plus de renseignements...
avatar
Cath
Bon génie

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Cath le Sam 17 Mar 2012 - 14:03
Elle veut prendre des petits pour ne pas avoir de cahiers à corriger?
Bonjour la motivation.
MamzelleBoop
MamzelleBoop
Habitué du forum

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par MamzelleBoop le Sam 17 Mar 2012 - 14:06
cath5660 a écrit:Elle veut prendre des petits pour ne pas avoir de cahiers à corriger?
Bonjour la motivation.

+1 elle prendrait pas un peu les enseignants pour des fainéants ? :shock:
Nell
Nell
Empereur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Nell le Sam 17 Mar 2012 - 14:07
cath5660 a écrit:Elle veut prendre des petits pour ne pas avoir de cahiers à corriger?
Bonjour la motivation.

+1. ça en dit long sur le regard porté sur les professions de l'enseignement. Franchement, supporter une classe de 25 tout-petits, jamais je ne pourrai!!!!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Reine Margot le Sam 17 Mar 2012 - 14:07
heu, dis-lui qu'elle sera en cours toute la journée du lundi 8h au vendredi 16h30 et qu'elle devra consacrer toutes ses soirées à la préparation des cours...sans compter qu'elle ne pourra pas forcément choisir ses niveaux si elle arrive dans une école où elle est nouvelle. Et il faut pouvoir supporter les enfants des autres par paquets de 30...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Ingeborg B. le Sam 17 Mar 2012 - 14:10
Bonjour
Je suis en lycée mais ma soeur a une longue expérience de l'enseignement primaire (elle a enseigné à tous les niveaux). La réalité est loin du club méd qu'elle imagine :
1) le concours est départemental. Il va de soi qu'il est plus difficile dans les régions les plus demandées.
2) le système des mutations est rigide. Dans le privé, c'est le chef d'établissement qui embauche ses professeurs, comme dans le secondaire.
3) il y a certes moins de copies à corriger en maternelle mais les journées sont épuisantes et il faut être capable de multiplier les activités. De plus, enfin je le constate pour ma sœur, la préparation de la salle de classe prend beaucoup de temps.
4) les professeurs des écoles sont régulièrement occupés le mercredi et le samedi par des réunions, formations, etc...
Il faudra aussi que tu lui expliques que s'occuper de 25 ou 30 enfants de 3 à 6 ans, ne s'improvise pas, cela demande des compétences dans de nombreux domaines.
Personnellement, je considère que cela est bien plus difficile que d'enseigner une matière et parfois, je m'interroge sur la différence de salaire entre un agrégé (j'en suis une) et un professeur des écoles...
totoro
totoro
Guide spirituel

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par totoro le Sam 17 Mar 2012 - 14:23
cath5660 a écrit:Elle veut prendre des petits pour ne pas avoir de cahiers à corriger?
Bonjour la motivation.

Sa mère était prof, elle sait donc le travail que représentent les copies... Elle n'envisage pas d'être prof dans le secondaire. Elle s'imagine que préparer les cours, ça demande du temps la première année, mais qu'ensuite, c'est fini. Et comme je connais assez mal le travail des instit', j'ai du mal à évaluer concrètement ce que ça représente (même si l'arrivée massive des instit' il y a quelques mois m'a ouvert les yeux).
Je sais expliquer ce que représente le boulot de prof du secondaire, mais je n'ai pas été très convaincante pour le primaire...

Je lui ai aussi dit que supporter 30 mouflets de moins de 10 ans était très dur, mais elle n'a pas semblé l'entendre. Que le poste dépendait des choix de l'équipe, mais elle part du principe qu'elle pourra être mutée dans une école qui ne fait que la maternelle.

Ce qui m'effraie un peu, c'est qu'en effet, sa motivation me semble essentiellement basée sur un emploi du temps qu'elle trouve plus favorable (elle commence à 7H et fini à 17h avec deux heures de route chaque jour). Sa réflexion fait suite à une autre: elle envisage de rester à 80% après les 3 ans de sa fille pour continuer à avoir ses mercredis).
Si elle doit faire le choix de passer le concours, je voudrais qu'elle le fasse en connaissance de cause, pas sur des choses qu'elle imagine - à tort.
Je crois aussi qu'elle pense pouvoir venir à Nantes facilement.

EDIT: et j'ai eu beau lui dire que pour rien au monde je n'échangerais mes copies de 1ères contre une classe de tout-petits, elle a continué à penser que prof des écoles, ça semble facile... Evil or Very Mad

_________________
Ma meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
Mufab
Mufab
Monarque

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Mufab le Sam 17 Mar 2012 - 14:29
@totoro a écrit:Les messages du Grincheux m'ont fait repenser à la conversation que j'ai eu l'autre jour avec mon amie: ingénieur de son état, en ayant marre de ses horaires, de la route qu'elle doit faire tout les jours, de l'impression qu'elle a de ne pas pouvoir voir ses enfants, elle voudrait devenir instit'.
Mais elle a des idées assez préconçues sur la question me semble-t-il... (comme beaucoup) Et je ne connais pas le fonctionnement du primaire (déjà que j'en découvre un peu plus chaque jour sur le fonctionnement du secondaire)
-Peut-on choisir son niveau? (Elle voudrait avoir les petits, car pas de devoirs à corriger...)
(Je ne connais que le public, concernant le Primaire.)
Non. Surtout en débutant.
Et même après : quand tu arrives dans une école où il y a un poste vacant, tu prends ce qui reste : multi-niveaux, direction sans jour de décharge... Souvent, tu débutes comme "TRS" (complément de Direction ou de temps partiel. Tu n'as pas "ta" classe.)
Les postes de Maternelle des grandes et moyennes villes sont très demandés. Et il y en a, de toute façon, moins que de classes élémentaires (3 niveaux en maternelle; 5 en élémentaire).
Les corrections sont évidemment moins longues que dans les plus grandes classes, mais il y a quand même des travaux à évaluer, et des livrets très précis à remplir.

-Quelle est la charge de travail réelle hebdomadaire - et pendant les vacances?
Grande. Et je ne te parle pas des responsabilités... pleines et entières de ta classe, même pendant les récréations, le sport...
-Qu'en est-il des mutations? Elle habite Rouen, souhaite y rester ou avoir un poste à Nantes. Comment ça se passe (public et privé)?
-Les mercredis sont-ils vraiment libres?
Oui et non. Il y a 18 heures de formation annuelle obligatoire, ce qui représente 6 mercredis matin dans l'année. Certaines écoles font des sessions de réunion également le mercredi, (sinon, c'est le soir) notamment en cas de rédaction du projet d'école ou de préparation de la rentrée.
Nous devons annuellement 108 heures minimum (formation, réunions, aide personnalisée) en plus des heures de classes, que nous devons pouvoir être en mesure de justifier à chaque instant.
A cela s'ajoutent les rencontres avec les parents, les actions exceptionnelles (classe découverte, kermesse, vente de gâteaux, marché de Noël, permanence de ventes de livres, gestion de tes commandes de fournitures, de la coopérative...).
Bien sûr, tout cela est "compris dans le forfait". Pas d'heures supp' possibles, hormis les stages de remises à niveau pendant les vacances scolaires.

Vous pouvez apporter toute autre information que vous jugerez utile à mon (son) édification en la matière.

C'est un très beau métier, mais qui demande beaucoup, beaucoup d'engagement et de motivation.


Dernière édition par Mufab le Sam 17 Mar 2012 - 14:37, édité 1 fois
totoro
totoro
Guide spirituel

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par totoro le Sam 17 Mar 2012 - 14:37
Merci Mufab pour cette réponse claire et objective! Wink

_________________
Ma meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsMa meilleure amie veut devenir instit' Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
Duplay
Duplay
Expert

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Duplay le Sam 17 Mar 2012 - 14:38
Etant donné que je ne souhaite pas me faire modérer ou me prendre un avertissement, je m'abstiendrai de répondre. Very Happy

aal


Mais je tiens quand même à remercier les collègues du secondaire pour les réponses qu'ils ont d'ores et déjà apportées. Wink
Sapotille
Sapotille
Empereur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Sapotille le Sam 17 Mar 2012 - 14:44
@Mowgli a écrit:Etant donné que je ne souhaite pas me faire modérer ou me prendre un avertissement, je m'abstiendrai de répondre. Very Happy

aal


Mais je tiens quand même à remercier les collègues du secondaire pour les réponses qu'ils ont d'ores et déjà apportées. Wink


Tu en as trop dit... ou pas assez !!!

Pour nous éclairer, si tu en avais la possibilité, tu changerais de métier, là, tout de suite, et sans regret ?
roxanne
roxanne
Prophète

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par roxanne le Sam 17 Mar 2012 - 14:46
de toute façon il faut déjà qu'elle prépare et qu'elle ait le concours.
Mufab
Mufab
Monarque

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Mufab le Sam 17 Mar 2012 - 14:47
Sapotille, ce n'est pas le sujet...

On nous présente une idéalisation du métier d'instit', je trouve : pas de route à faire (groumpf : mon premier poste était juste à 130 km de chez moi... Je dormais à l'hôtel, à mes frais...), pas de corrections, les mercredis coolos, le niveau que tu veux... qui ne correspondent pas exactement à la réalité.
Autant que l'amie de Totoro sache à quoi s'en tenir avant de démissionner.
John
John
Médiateur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par John le Sam 17 Mar 2012 - 14:49
Tu peux lui dire qu'elle peut renoncer à ses idées, et qu'elle n'a qu'à prendre une demi-journée de RTT pour passer une matinée dans l'école maternelle la plus proche de chez elle.

Ca a beau être ta meilleure amie, les idées qu'elle a ne donnent pas d'elle une idée très flatteuse :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
John
John
Médiateur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par John le Sam 17 Mar 2012 - 14:52
-Peut-on choisir son niveau?
Non
-Quelle est la charge de travail réelle hebdomadaire - et pendant les vacances?
Corrections régulières + préparations de cours
-Qu'en est-il des mutations? Elle habite Rouen, souhaite y rester ou avoir un poste à Nantes. Comment ça se passe (public et privé)?
Elle doit passer le concours à Nantes. Mais il y a aussi des écoles à la campagne (sait-elle ce qu'est la campagne ?)
-Les mercredis sont-ils vraiment libres?
Pour l'instant généralement oui, mais avec Hollande ce ne sera bientôt plus le cas le matin.

PS: je précise quand même que le salaire l'ayant fait tiqué, elle a peut-être déjà remballé son beau projet...
Oui, tant mieux pour elle et pour les élèves.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Mufab
Mufab
Monarque

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Mufab le Sam 17 Mar 2012 - 14:55
J'ajoute une nuance : le recrutement est académique. Si j'habite Tours et passe le concours à Tours, je peux très bien faire 5 ans à Chartres... ou à Dreux nutella .

(Quoi que ça a peut-être changé ?)
doublecasquette
doublecasquette
Devin

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par doublecasquette le Sam 17 Mar 2012 - 15:01
En ce moment, les postes "réservés" aux débutants, ce sont les compléments de service (mi-temps, quart temps).
Dis-lui bien qu'elle peut très bien se retrouver sur quatre écoles, avec une PS le lundi (chouette ! pas de corrections ! une couche et à la sieste, le pied !), un CP, le mardi, un CE2, le jeudi et un CM2, le vendredi !
Comme elle sera "bouche-trou", elle n'aura aucune responsabilité, peut-être, sauf celle de vingt à trente enfants pendant les quatre fois six heures, mais, en revanche, elle ne choisira ni ses matières, ni ses manuels, ni son emploi du temps !

On y rajoute les 108 heures hors-temps de classe (60 heures d'aide perso, 6 heures de conseil d'école, 24 heures de conseils des maîtres et de cycle et de relations avec les parents, 18 heures d'animations pédagogiques) plus tout ce qui a trait à l'enfance en difficulté, non comptablisé dans les 108 heures : rédaction de PPRE, PAI, PPS, accueil des parents, équipes éducatives, contacts avec le personnel soignant non Ed. Nat.

Et les kermesses, lotos, spectacles, sorties, classes de découvertes, repas de l'Amicale, etc. qui deviennent vite obligatoires dans les petites communes !

Sinon, dans l'idéal, en effet, c'est un métier génial, qu'on ait des enfants jeunes ou pas...
doublecasquette
doublecasquette
Devin

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par doublecasquette le Sam 17 Mar 2012 - 15:03
@John a écrit:-Les mercredis sont-ils vraiment libres?
Pour l'instant généralement oui, mais avec Hollande ce ne sera bientôt plus le cas le matin.


Il y en a déjà au moins six qui sont consacrés aux animations pédagogiques et il peut y en avoir bien plus dans les écoles où les conseils de maîtres, de cycles et d'école ont lieu le mercredi, faute de pouvoir trouver un soir qui convienne à tout le monde !


Dernière édition par doublecasquette le Sam 17 Mar 2012 - 15:04, édité 1 fois
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Marie Laetitia le Sam 17 Mar 2012 - 15:04
le mieux c'est en effet qu'elle prenne un congé sans solde et fasse des remplacements. Elle verra la réalité. Après si elle veut lever le pied, elle devrait peut-être regarder plutôt du côté des concours administratifs, plutôt que d'enseignants. Sans garantie de faire moins de route. Et sans garantie de forcément travailler moins, tout dépend des services et du niveau de responsabilité...

_________________
 Ma meilleure amie veut devenir instit' Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité
Invité

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Invité le Sam 17 Mar 2012 - 15:09
Si elle est ingénieur, pourquoi ne passe-t-elle pas l'agrégation dont la discipline est la plus proche de son travail actuel?
Après réussite au concours et une année de stage, elle pourra poser sa candidature sur les postes de PRAG en fac ou en école d'ingénieurs.
Elle n'échappera par contre pas aux corrections de copies. Ses vacances ne seront pas forcément les mêmes que celles de ses enfants mais elle pourra se libérer plus facilement pour eux qu'actuellement je pense.

Par contre, je ne sais pas si elle trouvera facilement un poste dans le coin qui l'intéresse...

Tout cela est bien trop soumis à l'aléatoire, à mon avis.
Duplay
Duplay
Expert

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Duplay le Sam 17 Mar 2012 - 15:12
@Sapotille a écrit:
Tu en as trop dit... ou pas assez !!!

Pour nous éclairer, si tu en avais la possibilité, tu changerais de métier, là, tout de suite, et sans regret ?

Ben en voilà une question, Sapotille ! Razz

Ce métier, je l'ai choisi en connaissance de cause, après avoir goûté à d'autres vies professionnelles comme on peut le faire dans sa vie amoureuse, quand on goûte aux charmes de toutes sortes de délicieuses créatures masculines avant de s'engager sur la durée auprès de celui qui sera le père de nos enfants.

Je vais peut-être sembler horriblement ringarde mais, pour moi, rejoindre la Fonction publique d'Etat, c'est un engagement au service des valeurs de la République et c'est donc aussi un acte militant. En l'occurrence, devenir instit, c'est se battre jour après jour pour que chaque enfant de ce pays ait accès à une instruction de qualité.

C'est donc en tant que militante que je supporte (jusqu'à un certain point dont on commence d'ailleurs à s'approcher sérieusement) de dépasser allègrement les 50 heures par semaine pour un salaire somme toute plutôt dérisoire et de m'y engager sans compter.

Mais si notre statut et nos missions sont redéfinis dans un sens qui n'aura plus rien à voir avec ce beau métier, alors il se pourrait bien que j'envisage sérieusement de tourner la page.
Mufab
Mufab
Monarque

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Mufab le Sam 17 Mar 2012 - 15:15
@doublecasquette a écrit:En ce moment, les postes "réservés" aux débutants, ce sont les compléments de service (mi-temps, quart temps).
Dis-lui bien qu'elle peut très bien se retrouver sur quatre écoles, avec une PS le lundi (chouette ! pas de corrections ! une couche et à la sieste, le pied !), un CP, le mardi, un CE2, le jeudi et un CM2, le vendredi !

Ou même en CLIS.

J'ajoute que j'ai fait ma deuxième année d'instit' en hôpital de jour, pour me rapprocher de chez moi (j'y ai gagné 40 km aller) avec des enfants autistes, sans aucune spécialisation.
Expérience hyper intéressante, mais il faut également s'y attendre.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Sapotille le Sam 17 Mar 2012 - 15:19
@Mowgli a écrit:
@Sapotille a écrit:
Tu en as trop dit... ou pas assez !!!

Pour nous éclairer, si tu en avais la possibilité, tu changerais de métier, là, tout de suite, et sans regret ?

Ben en voilà une question, Sapotille ! Razz

Ce métier, je l'ai choisi en connaissance de cause, après avoir goûté à d'autres vies professionnelles comme on peut le faire dans sa vie amoureuse, quand on goûte aux charmes de toutes sortes de délicieuses créatures masculines avant de s'engager sur la durée auprès de celui qui sera le père de nos enfants.

Je vais peut-être sembler horriblement ringarde mais, pour moi, rejoindre la Fonction publique d'Etat, c'est un engagement au service des valeurs de la République et c'est donc aussi un acte militant. En l'occurrence, devenir instit, c'est se battre jour après jour pour que chaque enfant de ce pays ait accès à une instruction de qualité.

C'est donc en tant que militante que je supporte (jusqu'à un certain point dont on commence d'ailleurs à s'approcher sérieusement) de dépasser allègrement les 50 heures par semaine pour un salaire somme toute plutôt dérisoire et de m'y engager sans compter.

Mais si notre statut et nos missions sont redéfinis dans un sens qui n'aura plus rien à voir avec ce beau métier, alors il se pourrait bien que j'envisage sérieusement de tourner la page.

Merci, Mowgli ! coeurs

Voilà exactement la réponse que je supposais que tu allais nous offrir !!!
Provence
Provence
Enchanteur

Ma meilleure amie veut devenir instit' Empty Re: Ma meilleure amie veut devenir instit'

par Provence le Sam 17 Mar 2012 - 15:21
@Mowgli a écrit:
Je vais peut-être sembler horriblement ringarde mais, pour moi, rejoindre la Fonction publique d'Etat, c'est un engagement au service des valeurs de la République et c'est donc aussi un acte militant. En l'occurrence, devenir instit, c'est se battre jour après jour pour que chaque enfant de ce pays ait accès à une instruction de qualité.

C'est donc en tant que militante que je supporte (jusqu'à un certain point dont on commence d'ailleurs à s'approcher sérieusement) de dépasser allègrement les 50 heures par semaine pour un salaire somme toute plutôt dérisoire et de m'y engager sans compter.

Mais si notre statut et nos missions sont redéfinis dans un sens qui n'aura plus rien à voir avec ce beau métier, alors il se pourrait bien que j'envisage sérieusement de tourner la page.

J'aime bien ce que tu écris.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum