Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par lapetitemu le Sam 17 Mar 2012 - 15:44

Inspection prévue dans deux semaines, avec mes 6e choupis, pendant ma séquence sur le théâtre que je viens de commencer.

C'est un ancien formateur spécialisé en lycée et devenu inspecteur cette année qui va venir, je ne sais pas ce qu'il attend d'un enseignant en collège.

Dans deux semaines, j'aurai déjà expliqué le contexte, parlé de Molière, étudié la scène 1 de l'acte I.

Autre détail à préciser : le vendredi, j'ai mes 6e une première fois de 9 à 10, puis une deuxième fois de 11 à 12, et c'est dans cette 2e heure que viendra l'inspecteur. Généralement, j'essaie d'avoir un lien entre ces deux séances. Mais du coup l'inspecteur verrait la fin de quelque chose commencé en son absence... je ne sais pas ce qu'il en penserait.

Plusieurs options :

- l'étude de l'acte II scène 4 --> oui, mais comment ? Cette scène est longue, je ne sais pas par quel bout la prendre pour en explorer les effets comiques... Comment faire comprendre, notamment, l'humour du latin de cuisine à des élèves qui ne connaissent rien au latin ?... Faut-il tout expliquer aux élèves, y a-t-il des astuces ou des activités qui leur permettraient de comprendre des choses par eux-mêmes ? Je m'adresse notamment à Celeborn, spécialiste en la matière ! Very Happy

- une séance un peu générale sur la satire de la médecine (avec des documents distribués) --> ce n'est pas aussi "carré" qu'une explication de textes ou une leçon de grammaire, je risque d'avoir du mal à mettre ça en place

(Pour ces deux premières solutions, le problème, comme je l'ai dit, c'est que j'en serai à la deuxième partie de la séance. Est-il préférable que je débute et finisse quelque chose pendant l'heure où l'inspecteur sera là ?)

- une activité d'écriture qui prendrait la suite de l'étude de cette scène --> de l'écriture tomberait effectivement très bien à ce moment-là de la séquence, mais je n'ai pas d'idées !

- une leçon de grammaire sur les types de phrases, ou sur la ponctuation.

Que me conseilleriez-vous ?





lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par allan le Sam 17 Mar 2012 - 16:47

Je te suggère de continuer ce que tu avais prévu ( gram?ortho?exp...etc).
Ne te casse pas la tête à tout modifier parce qu'un représentant en farces et attrapes pédagogiques ( inspecteur bien sur) débarque!!
Je pense qu'il est stupide et improductif de vouloir à tout prix présenter une séance digne d'une messe de dimanche.
En ce qui me concerne, j''ai toujours présenter ce qui était prévu dans mes heures de la semaine , et je n'ai jamais bouleversé mes cours parce que le cardinal venait pontifier pour m'imposer ses certitudes. J'ai toujours été naturel et je n'ai jamais caché, dissimulé ou essayé de paraitre "mieux" qu'à l'ordinaire. Il est nettement plus enrichissant de montrer à l'inspecteur LA REALITE DU TERRAIN avec ses réussites, ses echecs , ses retards ou bien ses difficultés.
Embraye ta séance sur ce que tu avais prévu et ne cherche pas un détour, un artifice pour faire plaisir à des illusionnistes de la didactique des lettres. professeur

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par lapetitemu le Sam 17 Mar 2012 - 19:48

Merci pour ces conseils...
Mais en même temps, c'est la toute première inspection de ma carrière, alors autant la réussir !

Et puis de toute façon, inspection ou pas inspection, la question se pose pour ma séquence, j'ai plusieurs possibilités, donc autant choisir celle qui sera la plus intéressante à observer puis commenter pour l'inspecteur.

Je prends cette inspection comme une occasion d'avoir un retour sur mes pratiques, cette année où je n'ai plus de tuteur. Donc j'ai envie de faire un truc soigné, même si la séance aura forcément des défauts.

Je me dis que, tant qu'à faire, autant me faire juger sur le meilleur de moi-même, comme ça je pourrai vraiment connaître mes points forts et mes points faibles.

Mais sur le fond tu as raison et je pense que pour les prochaines inspections, je raisonnerai plutôt comme toi !

J'attends donc des avis, toujours Smile
Notamment sur cette fameuse scène 4 de l'acte II que je ne sais pas comment aborder...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par malo21 le Sam 17 Mar 2012 - 21:05

ma dernière inspection date de 2005 et c'était sur le médecin malgré lui et je crois bien sur cette scène, j'essaye de remettre la main demain sur cette leçon et je te dis.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par lapetitemu le Dim 18 Mar 2012 - 13:38

Merci d'avance Malo !

Je fais remonter, avec une nouvelle question : est-il indispensable d'avoir étudié le contexte médical de l'époque avant de faire la scène 4 de l'acte II, ou bien est-ce qu'on peut étudier la scène d'abord pour ses effets comiques avant d'approfondir sur la satire de la médecine ?

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par cristal le Dim 18 Mar 2012 - 14:24

Peut-être pourrais-tu demander à un élève de faire un court exposé sur ce sujet.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par malo21 le Dim 18 Mar 2012 - 14:32

c'est pas faute de chercher lapetitemu, je suis un être synonyme de désordre, dans mes cours comme pour le reste donc un fiche bristol de 2005....mais bon je vais bien la retrouver!

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par lapetitemu le Dim 18 Mar 2012 - 14:46

Lol, je connais ça !
Ne t'inquiète pas, c'est pour dans deux semaines, je ne suis pas pressée après tout !

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par lapetitemu le Dim 18 Mar 2012 - 21:11

Je remonte encore, voici ce que j'envisage pour l'instant de faire pour l'étude de cette fameuse scène :

- en 1e heure (sans l'inspecteur, donc) :
a) lecture de la scène par moi, réactions des élèves (normalement, pas mal de choses qu'ils ne comprendront pas --> objectif de la séance = élucider la scène pour pouvoir en rire)
b) retrouver les différentes étapes d'une consultation médicale, afin d'avoir le plan de la scène
c) travail sur la dimension médicale/anatomique de la scène : à partir de documents (lesquels ?? livre de SVT ? photocopies d'encyclopédies ?), les élèves devront replacer sur une planche anatomique les différents organes dont parle Sganarelle, puis ajouter des flèches pour mettre en évidence le processus expliqué par ce faux médecin
d) bilan de cette activité, puis élargissement autour des pratiques médicales de l'époque (là encore, comment donner les infos : c'est moi qui leur explique ? je leur distribue des documents, ils en retirent des infos pendant le cours ? --> mais ça ne va jamais tenir dans l'heure... )
e) bilan sur cette première partie de séance : une consultation médicale représentative de l'époque, et tournée en ridicule

- en 2e heure (avec l'inspecteur) :
a) faire relire un extrait de la scène (quand Sganarelle ausculte Lucinde, fait son diagnostic, puis donne "l'explication") par des élèves (problème : est-ce que je leur fais lire la partie en latin, en les laissant cafouiller ? est-ce que je lis moi-même cette réplique ?)
b) travail sur le passage en latin : identifier les mots transparents, expliquer rapidement le fonctionnement des déclinaisons (pourquoi pas demander aux élèves germanistes de l'expliquer à leurs camarades ?), puis, une fois le passage expliqué, s'entraîner à la prononciation et le faire relire par des élèves
c) faire un 1er bilan sur les deux défauts observés chez Sganarelle : charlatanisme (les élèves connaissent le mot "charlatan" car on a étudié Le Magicien d'Oz ; j'espère que certains sauront me le ressortir...) et pédantisme
d) identification d'un troisième défaut, la cupidité, avec la fin de la scène
e) bilan sur le comique de la scène : de qui se moque-t-on ? De Sganarelle, des médecins de l'époque, de ceux qui leur font confiance ?

Oui, je sais, c'est assez ambitieux tout ça !

Si vous pouviez me donner votre avis sur les questions en italiques, ce serait super ! Smile


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par Amaliah le Lun 19 Mar 2012 - 14:39

Dans le Fleurs d'encre tu as une page sur la médecine à l'époque de Molière. Pourquoi ne pas leur donner à lire pour le jour J.
Je lis moi-même le début du passage en latin puis je cède la parole à un bon élève qui saura à peu près lire le latin. Puis je le fais relire avec le ton prétentieux qui convient après l'explication.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection en 6e sur Le médecin malgré lui

Message par cristal le Lun 19 Mar 2012 - 20:22

@lapetitemu a écrit:Je remonte encore, voici ce que j'envisage pour l'instant de faire pour l'étude de cette fameuse scène :

c) travail sur la dimension médicale/anatomique de la scène : à partir de documents (lesquels ?? livre de SVT ? photocopies d'encyclopédies ?), les élèves devront replacer sur une planche anatomique les différents organes dont parle Sganarelle, puis ajouter des flèches pour mettre en évidence le processus expliqué par ce faux médecin

Bonne idée!

d) bilan de cette activité, puis élargissement autour des pratiques médicales de l'époque (là encore, comment donner les infos : c'est moi qui leur explique ?

Un exposé d'élève? Demander un petit travail de recherche sur le sujet. Tu peux leur donner 1 ou 2 liens.

e) bilan sur cette première partie de séance : une consultation médicale représentative de l'époque, et tournée en ridicule

- en 2e heure (avec l'inspecteur) :
a) faire relire un extrait de la scène (quand Sganarelle ausculte Lucinde, fait son diagnostic, puis donne "l'explication") par des élèves ([i]problème : est-ce que je leur fais lire la partie en latin, en les laissant cafouiller ?

Non, ça ne serait une perte de temps et en plus ce ne serait pas drôle

est-ce que je lis moi-même cette réplique ?
)

Je pense que ce serait préférable.

b) travail sur le passage en latin : identifier les mots transparents, expliquer rapidement le fonctionnement des déclinaisons (pourquoi pas demander aux élèves germanistes de l'expliquer à leurs camarades ?), puis, une fois le passage expliqué, s'entraîner à la prononciation et le faire relire par des élèves

Ca risque de faire trop!

c) faire un 1er bilan sur les deux défauts observés chez Sganarelle : charlatanisme (les élèves connaissent le mot "charlatan" car on a étudié Le Magicien d'Oz ; j'espère que certains sauront me le ressortir...) et pédantisme
d) identification d'un troisième défaut, la cupidité, avec la fin de la scène
e) bilan sur le comique de la scène : de qui se moque-t-on ? De Sganarelle, des médecins de l'époque, de ceux qui leur font confiance ?

Oui, je sais, c'est assez ambitieux tout ça !

OUI

Si vous pouviez me donner votre avis sur les questions en italiques, ce serait super ! Smile


cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum