Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
gaisou
Niveau 9

Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 1:36
Bonjour à tous! Je demande votre aide et vos avis sur ce cas svp. Les conseils de classe ont eu lieu; et je me suis opposée à ce qu'un élève de 1ère soit félicité. Maintenant le parent crie au scandale et l'administration me met la pression. Je vous explique les raisons de mon refus: cet élève est bavard et ses résultats en français ont chuté (il est passé de 15 à 11 soit une perte de 4 points) alors qu'il est du même niveau que les meilleurs (qui ont eux entre 16 et 18 de moyenne au 2ème trimestre). Au 1er trimestre, j'avais signalé son bavardage sur le bulletin et en conseil de classe mais je ne me suis pas opposée à sa récompense puisque sa moyenne était honorable. Son attitude ne s'est pas améliorée lors du 2ème trimestre (bavarde au lieu de suivre attentivement le cours) mais cela s'en est ressenti sur ses résultats; je l'ai mentionné sur le bulletin et ai refusé les félicitations; il a donc eu les encouragements.
Mon "tort", c'est que trop gentille, je n'ai pas mis de mots sur son carnet, espérant que cet élève change d'attitude de lui-même; et l'administration et le parent me le reprochent. Le parent prétend que je gâche les chances de son enfant d'accéder à une grande école( heu ) mais quand je lui signale que le bavardage avait été signalé sur le 1er bulletin et que donc il était au courant de l'attitude de son fils; il me répond qu'il pensait que ça allait se tasser. Quand je lui signale que je ne peux pas accorder les félicitations à un élève qui passe le bac de français à la fin de l'année et qui perd 4 points sur sa moyenne; il passe à un autre sujet et revient sur le fait que je n'ai rien marqué sur le carnet de correspondance concernant le bavardage.
Alors voilà, qu'attendent ce parent et l'administration? Que je change ma remarque sur le bulletin? Il en est hors de question! L'administration peut-elle passer outre la décision collégiale du conseil de classe?
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Merci de m'avoir lue et pardon pour ce pavé Embarassed
avatar
oursdestropiques
Niveau 7

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par oursdestropiques le Mar 20 Mar 2012 - 3:49
Je ne pourrai pas te dire si l'administration peut passer en force, mais moi au premier trimestre, la moitié de la meilleure quatrième du collège n'a pas eu de félicitions ou de tableaux d'honneurs, parce que j'estimais qu'ils ne faisaient pas d'efforts dans mon cours.
Pas forcement de mots non plus dans le carnet. J'ai expliqué que pour eux ça serait un électrochoc. Ce qui fut vrai pour 95% des cas concernés.
A priori, tu es également dans le même état d'esprit.
A partir de maintenant tu marques chaque écarts de conduites de la part de cet élève. Tu restes droit dans tes bottes, tu as fait ton boulot, et on ne peut pas te le reprocher.
Quant aux parents qui écrivent au rectorat, je ne sais pas ce qu'ils peuvent obtenir, pas grand chose à mon avis.
En tous cas, tu as tout mon soutien.


Dernière édition par willou974 le Mar 20 Mar 2012 - 20:29, édité 1 fois
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Thalia de G le Mar 20 Mar 2012 - 4:30
Il y en a qui ne manquent pas d'air ! Je suis scandalisée par l'attitude du parent.
Non seulement son fils n'a que 11 mais encore il n'a pas tenu compte de l'avertissement du 1e trimestre. Tant pis pour sa pomme. S'il fallait systématiquement mentionner le bavardage sur les carnets nous y passerions du temps pour certains.
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat. Qu'est-ce que je risque ?
Pas grand chose à mon avis, le rectorat a d'autres chats à fouetter.
Tiens bon, tu as tout mon soutien aussi.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Blan6ine le Mar 20 Mar 2012 - 5:36
Je rejoins Thalia: tiens bon, et bon courage!
avatar
Arverne
Sage

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Arverne le Mar 20 Mar 2012 - 6:35
@gaisou a écrit:
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Ca, c'est du flan ! Une petite menace mesquine. Tu ne crains absolument rien, juste de les faire marrer au rectorat, tellement c'est pathétique. C'est toi qui a raison, contrairement à ce qu'on essaye de te faire croire. Ne lâche pas !
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par JEMS le Mar 20 Mar 2012 - 6:39
Tiens bon également, nanméooo, l’ingérence ça suffit ! furieux
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Derborence le Mar 20 Mar 2012 - 6:44
@Thalia de G a écrit:Il y en a qui ne manquent pas d'air ! Je suis scandalisée par l'attitude du parent.
Non seulement son fils n'a que 11 mais encore il n'a pas tenu compte de l'avertissement du 1e trimestre. Tant pis pour sa pomme. S'il fallait systématiquement mentionner le bavardage sur les carnets nous y passerions du temps pour certains.
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat. Qu'est-ce que je risque ?
Pas grand chose à mon avis, le rectorat a d'autres chats à fouetter.
Tiens bon, tu as tout mon soutien aussi.
+ 1 Tiens bon.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Raoul Volfoni le Mar 20 Mar 2012 - 6:47
Tiens bon, les félicitations ne sont pas un droit !
En revanche, tu devrais désormais prendre le carnet du jeune homme à chaque cours, et mettre un mot systématiquement s'il bavarde. Et s'il n'est pas content, dis-lui qu'il t'en sera reconnaissant quand il sera dans une grande école...
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Ergo le Mar 20 Mar 2012 - 7:06
@gaisou a écrit: Au 1er trimestre, j'avais signalé son bavardage sur le bulletin et en conseil de classe mais je ne me suis pas opposée à sa récompense puisque sa moyenne était honorable. Son attitude ne s'est pas améliorée lors du 2ème trimestre (bavarde au lieu de suivre attentivement le cours) mais cela s'en est ressenti sur ses résultats; je l'ai mentionné sur le bulletin et ai refusé les félicitations; il a donc eu les encouragements.
Ben voilà, il était prévenu et la famille aussi puisque cela était marqué sur son bulletin.
Ici, on n'aurait même pas mis les encouragements... humhum

Tiens bon!

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Violet
Bon génie

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Violet le Mar 20 Mar 2012 - 7:10
Tiens bon.
Ne pas féliciter un gamin qui passe de 15 à 11, cela me paraît plus que sensé... Sans même avoir à parler des bavardages !
avatar
Pluiedetoiles
Expert spécialisé

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Pluiedetoiles le Mar 20 Mar 2012 - 7:53
Et le gamin ? Qu'en dit-il ? La plupart du temps, ils reconnaissent eux-mêmes qu'ils ne méritent aucune récompense ! souvent je le leur demande avant le conseil de classe, et si on me dit quelque chose, je dit rétorque toujours "on en a discuté avec X, il reconnaît sans aucun problème qu'il ne mérite aucune médaille" ...

Ne te laisse pas faire : lui donner les félicitations reviendrait à dire que TU es en tort. Il ne faut quand même pas inverser les rôles !

Maintenant tu sauras qu'il faut mettre des mots dans le carnet, comme pour les petits, pour qu'on ne vienne pas te faire de reproche ... C'est ce que je fais, ainsi que de mettre une appréciation négative dans le bulletin pour qu'il n'y ait pas de doute au conseil de classe

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie
avatar
ysabel
Devin

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par ysabel le Mar 20 Mar 2012 - 8:13
tu as eu raison !

pfff ! pour les mots dansle carnet, et puis quoi encore ! on ne va pas passer à faire ça pour des élèves de 17 voire 18 ans...



T'inquiète pas pour le rectorat, ils en reçoivent des courriers !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
minnie
Esprit éclairé

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par minnie le Mar 20 Mar 2012 - 8:30
Tu as eu grandement raison.
On parle d'un gamin de première, faut pas pousser.
TU l'as signalé sur le premier bulletin, pas d'amélioration, et même une chute des résultats.
On ne félicita pas un gamin qui a perdu 4 points sur sa moyenne : point barre.

En revanche le pro a le droit de mettre les félicitations dans ton dos. S'il le fait, ce serait plutôt à toi (avec tes collègues) de mettre la pression.

Pour le courrier au rectorat, t'inquiète. Une maman folle a déposé une plainte pour harcèlement auprès de l'Inspection académique cette année. (parce que j'ai collé monchérimoncoeur 2 fois pour qu'il me rende autre chose qu'une copie blanche puis qu'un torchon)

Tout mon soutien. C'est pénible ces situations.

Et tes collègues du conseil ne t'ont pas soutenue?
Moi j'ai déjà râlé pour qu'on enlève les félicitations à un gamin à cause de sa moyenne de maths (suis prof de français). Papa n'était pas content du tout.
thrasybule
Oracle

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par thrasybule le Mar 20 Mar 2012 - 8:33
Il n y a même pas à tergiverser: la moyenne est en soi un argument pour que que le grand dadais n ait pas les félicitations. Quant au père, il n a aucune légitimité à remettre ta décision en cause: le fruit de ses entrailles n en sera pas damné pour autant. Quant au cde, encore un qui se transforme en vil laquais devant les parents.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Kilmeny le Mar 20 Mar 2012 - 8:34
Chez nous, le bavardage empêche les félicitations même si l'élève a 18 de moyenne.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Luigi_B le Mar 20 Mar 2012 - 8:39
Les félicitations sanctionnent une attitude autant qu'un niveau.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par pitchounette le Mar 20 Mar 2012 - 9:09
Kruella a écrit:Tiens bon, les félicitations ne sont pas un droit !
En revanche, tu devrais désormais prendre le carnet du jeune homme à chaque cours, et mettre un mot systématiquement s'il bavarde. Et s'il n'est pas content, dis-lui qu'il t'en sera reconnaissant quand il sera dans une grande école...
j'adhère à 100%!!!
avatar
axolotl
Niveau 7

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par axolotl le Mar 20 Mar 2012 - 9:18
Je ne comprends même pas comment il a pu avoir les encouragements... Cela signifie qu'on l'encourage à poursuivre ses efforts actuels, à savoir perdre 4 points en français et bavarder ... la aussi j'ai l'impression que c'est pour compenser la perte des félicitations, il s'en tire bien cet élève je trouve!
avatar
Avril69
Neoprof expérimenté

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Avril69 le Mar 20 Mar 2012 - 9:30
@Luigi_B a écrit:Les félicitations sanctionnent une attitude autant qu'un niveau.

Exactement professeur
avatar
roxanne
Devin

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par roxanne le Mar 20 Mar 2012 - 10:02
@axolotl a écrit:Je ne comprends même pas comment il a pu avoir les encouragements... Cela signifie qu'on l'encourage à poursuivre ses efforts actuels, à savoir perdre 4 points en français et bavarder ... la aussi j'ai l'impression que c'est pour compenser la perte des félicitations, il s'en tire bien cet élève je trouve!
tout à fait !Chez nous les encouragements ne sont pas des "sous félicitations" et on peut les mettre à des élèves méritants même si leur moyenne n'est pas terrible.Mais pour un bon élève c'est doit félicitations, soit rien et si un seul prof les refuse, c'est rien.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Lefteris le Mar 20 Mar 2012 - 10:33
[quote="gaisou"] et je me suis opposée à ce qu'un élève de 1ère soit félicité.
En 1ère en plus ! Il n'a jamais été averti du fait que les bavardages sont très graves, car le professeur est obligé de s' interrompre ? (Moi du moins je suis incapable de faire cours quand on parle en même temps)

Maintenant le parent crie au scandale et l'administration me met la pression.

Raison de plus pour résister L Les parents ne sont pas les clients qui'l faut satisfaire : la mission de service public implique la prise de décision d'un professeur. Sinon, autant faire des félicitations un droit appliqué automatiquement.

L'administration peut-elle passer outre la décision collégiale du conseil de classe?

Oui, elle peut : c'est un "conseil", pas un organe décisionnaire . Mais lâchement souvent, ils préfèrent que ça vienne du professeur, qui se déjuge, sans que les hiérarques passent pour des autocrates ou des fourbes qui font ça dans le dos.

L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Rien : un acte touchant au dossier du fonctionnaire et susceptible de faire grief doit être porté à la connaissance de ce dernier. S'il ne l'est pas , c'est un cafardage comme un autre, aucune valeur.

S'il en était tenu compte de manière occulte par une administration zélée (notation, sanction), ce serait nul et non avenu pour la raison citée plus haut, car officiellement cette pièce n'existe pas . Donc recours possible pour absence ou insuffisance de motivation , s'il apparaît que c'est lié => abus de pouvoir, voir détournement de procédure voir faute professionnelle pour non communication du dossier relativement à une pièce ou acte susceptible de faire grief, et à ce titre soumis à communication en vertu du caractère obligatoirement contradictoire qu'il revêt.
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 11:25
@Pluiedetoiles a écrit:Et le gamin ? Qu'en dit-il ? La plupart du temps, ils reconnaissent eux-mêmes qu'ils ne méritent aucune récompense ! souvent je le leur demande avant le conseil de classe, et si on me dit quelque chose, je dit rétorque toujours "on en a discuté avec X, il reconnaît sans aucun problème qu'il ne mérite aucune médaille" ...

Ne te laisse pas faire : lui donner les félicitations reviendrait à dire que TU es en tort. Il ne faut quand même pas inverser les rôles !

Maintenant tu sauras qu'il faut mettre des mots dans le carnet, comme pour les petits, pour qu'on ne vienne pas te faire de reproche ... C'est ce que je fais, ainsi que de mettre une appréciation négative dans le bulletin pour qu'il n'y ait pas de doute au conseil de classe

Oh oui! je ne me ferai plus avoir par ma bonté naive furieux Vu que le parent m'accuse d'avoir pris son fils comme "tête de turc", je pense que l'enfant n'a pas osé dire la vérité à ses parents.
Ha au fait! Juste pour info: son parent qui est venu me faire un scandale est .............enseignant! yesyes
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 11:28
@minnie a écrit:Tu as eu grandement raison.
On parle d'un gamin de première, faut pas pousser.
TU l'as signalé sur le premier bulletin, pas d'amélioration, et même une chute des résultats.
On ne félicita pas un gamin qui a perdu 4 points sur sa moyenne : point barre.

En revanche le pro a le droit de mettre les félicitations dans ton dos. S'il le fait, ce serait plutôt à toi (avec tes collègues) de mettre la pression.

Pour le courrier au rectorat, t'inquiète. Une maman folle a déposé une plainte pour harcèlement auprès de l'Inspection académique cette année. (parce que j'ai collé monchérimoncoeur 2 fois pour qu'il me rende autre chose qu'une copie blanche puis qu'un torchon)

Tout mon soutien. C'est pénible ces situations.

Et tes collègues du conseil ne t'ont pas soutenue?
Moi j'ai déjà râlé pour qu'on enlève les félicitations à un gamin à cause de sa moyenne de maths (suis prof de français). Papa n'était pas content du tout.

Les collègues constatent le bavardage mais ne le signalent pas sur les bulletins (vu qu'on cherche à nous culpabiliser concernant l'entrée dans les grandes écoles) et l'administration de fait peut me dire: "ha mais vous êtes la seule à le signaler"........... Evil or Very Mad
thrasybule
Oracle

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par thrasybule le Mar 20 Mar 2012 - 11:29
Sans rire? Ca t etonne? Ce sont les pires...(parents d élèves profs)

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 11:32
@thrasybule a écrit:Sans rire? Ca t etonne? Ce sont les pires...(parents d élèves profs)
Very Happy lol! il est prof de maths, peut-être qu'il estime que le français n'a pas droit de citer.. :marteau:
Contenu sponsorisé

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum