Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 11:32
@thrasybule a écrit:Sans rire? Ca t etonne? Ce sont les pires...(parents d élèves profs)
Very Happy lol! il est prof de maths, peut-être qu'il estime que le français n'a pas droit de citer.. :marteau:
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par micaschiste le Mar 20 Mar 2012 - 11:36
4 points en moins...Normal qu'il n'ait pas les féliciations!!!
surtout s'il bavarde.
tant pis pour le papa prof!!!

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
roxanne
Devin

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par roxanne le Mar 20 Mar 2012 - 11:38
@gaisou a écrit:
@Pluiedetoiles a écrit:Et le gamin ? Qu'en dit-il ? La plupart du temps, ils reconnaissent eux-mêmes qu'ils ne méritent aucune récompense ! souvent je le leur demande avant le conseil de classe, et si on me dit quelque chose, je dit rétorque toujours "on en a discuté avec X, il reconnaît sans aucun problème qu'il ne mérite aucune médaille" ...

Ne te laisse pas faire : lui donner les félicitations reviendrait à dire que TU es en tort. Il ne faut quand même pas inverser les rôles !

Maintenant tu sauras qu'il faut mettre des mots dans le carnet, comme pour les petits, pour qu'on ne vienne pas te faire de reproche ... C'est ce que je fais, ainsi que de mettre une appréciation négative dans le bulletin pour qu'il n'y ait pas de doute au conseil de classe

Oh oui! je ne me ferai plus avoir par ma bonté naive furieux Vu que le parent m'accuse d'avoir pris son fils comme "tête de turc", je pense que l'enfant n'a pas osé dire la vérité à ses parents.
Ha au fait! Juste pour info: son parent qui est venu me faire un scandale est .............enseignant! yesyes
On devrait interdire aux enseignants-parents de sièger aux conseils d'école , de classe !Note pour plus tard : je jure devant tout neo que jamais , au grand jamais je n'irai aux conseils de mon fils !!
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Celadon le Mar 20 Mar 2012 - 11:39
"Sans rire? Ca t etonne? Ce sont les pires...(parents d élèves profs)" Thrasybule
Je confirme, hélas.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Celadon le Mar 20 Mar 2012 - 11:41
Autres temps, autres moeurs, je ne me rappelle pas avoir jamais contesté une décision ou un point de programme ou quoi que ce soit durant la scolarité de mes enfants.
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Libé-Ration le Mar 20 Mar 2012 - 11:42
Bah, ça commence mal pour moi, je suis parent délégué depuis la TPS de ma première ! Razz
Mais jusqu'à présent toujours du côté des profs...

Sans blague, 11 de moyenne en français et bavardages ? Déjà, les encouragements, c'est trop ! Et il voudrait faire une école, ce choupinou ? Il va falloir lui dire que les écoles ne prennent pas les gamins à 11 de moyenne et bavards. Evil or Very Mad
carlotta
Habitué du forum

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par carlotta le Mar 20 Mar 2012 - 12:27

C'est quand même incroyable ! Il ne mérite pas les félicitations, point. Il n'y a pas à négocier ou justifier.

Chez nous, un élève qui perd les félicitations n'a pas les encouragements, il n'a rien (pour ne pas que les encouragements soient considérés comme des "sous félicitations". De plus on n'encourage pas un élève qui a baissé.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Violet le Mar 20 Mar 2012 - 12:28
@carlotta a écrit:
C'est quand même incroyable ! Il ne mérite pas les félicitations, point. Il n'y a pas à négocier ou justifier.

Chez nous, un élève qui perd les félicitations n'a pas les encouragements, il n'a rien (pour ne pas que les encouragements soient considérés comme des "sous félicitations". De plus on n'encourage pas un élève qui a baissé.

+1 !
avatar
Nell
Empereur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Nell le Mar 20 Mar 2012 - 13:31
Comme Carlotta, la question ne se poserait pas chez nous. Même sans bavardages, 4 pts de chute sur une matière à examen qui plus est, on aurait même sucré les encouragements!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par eliam le Mar 20 Mar 2012 - 19:52
Tu as eu raison de t'opposer aux félicitations. Je le fais régulièrement parfois pour une question d'attitude. Je trouve qu'une fois de plus l'administration est en dessous de tout. Quant au Rectorat, je pense que tu peux être tranquille de ce côté, ils ont autre chose à faire que de s'occuper de cela.
avatar
John
Médiateur

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par John le Mar 20 Mar 2012 - 20:12
@gaisou a écrit:Bonjour à tous! Je demande votre aide et vos avis sur ce cas svp. Les conseils de classe ont eu lieu; et je me suis opposée à ce qu'un élève de 1ère soit félicité. Maintenant le parent crie au scandale et l'administration me met la pression. Je vous explique les raisons de mon refus: cet élève est bavard et ses résultats en français ont chuté (il est passé de 15 à 11 soit une perte de 4 points) alors qu'il est du même niveau que les meilleurs (qui ont eux entre 16 et 18 de moyenne au 2ème trimestre). Au 1er trimestre, j'avais signalé son bavardage sur le bulletin et en conseil de classe mais je ne me suis pas opposée à sa récompense puisque sa moyenne était honorable. Son attitude ne s'est pas améliorée lors du 2ème trimestre (bavarde au lieu de suivre attentivement le cours) mais cela s'en est ressenti sur ses résultats; je l'ai mentionné sur le bulletin et ai refusé les félicitations; il a donc eu les encouragements.
Mon "tort", c'est que trop gentille, je n'ai pas mis de mots sur son carnet, espérant que cet élève change d'attitude de lui-même; et l'administration et le parent me le reprochent. Le parent prétend que je gâche les chances de son enfant d'accéder à une grande école( heu ) mais quand je lui signale que le bavardage avait été signalé sur le 1er bulletin et que donc il était au courant de l'attitude de son fils; il me répond qu'il pensait que ça allait se tasser. Quand je lui signale que je ne peux pas accorder les félicitations à un élève qui passe le bac de français à la fin de l'année et qui perd 4 points sur sa moyenne; il passe à un autre sujet et revient sur le fait que je n'ai rien marqué sur le carnet de correspondance concernant le bavardage.
Alors voilà, qu'attendent ce parent et l'administration? Que je change ma remarque sur le bulletin? Il en est hors de question! L'administration peut-elle passer outre la décision collégiale du conseil de classe?
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Merci de m'avoir lue et pardon pour ce pavé Embarassed
Vous n'avez rien entre "félicitations" et "encouragements" ?
Dans la charte donnée en exemple par l'ESEN, on lit :
"Trois mentions pourront être décernées en conseil de classe par l’équipe pédagogique : les encouragements, les compliments et les félicitations ; ces mentions seront portées sur le bulletin".
Les compliments, ça sonne mieux que les encouragements.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Celadon le Mar 20 Mar 2012 - 20:19
Votre moyenne a baissé de 4 points, vous bavardez sans arrêt, compliments ! En effet, ça sonne bien.
avatar
Stered
Doyen

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Stered le Mar 20 Mar 2012 - 20:22
Chez nous, soit l'élève mérite des récompenses, soit non. On n'enlève pas les félicitations pour mettre les tableaux d'honneur. C'est tout ou rien.
Si on néglige certaines matières ou si on bavarde, on assume aussi.
Ce n'est pas d'un 6e qu'il est question ici, en plus, mais bien d'un lycéen, il connait le système !
Et il ne va pas être traumatisé, non plus... Il n'a qu'à faire en sorte de ne pas les louper au 3e trimestre !
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Luigi_B le Mar 20 Mar 2012 - 20:34
Si si, traumatisme, cellule psychologique, procès et tout le toutim.
avatar
Pernette
Niveau 6

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Pernette le Mar 20 Mar 2012 - 20:57
J'hallucine affraid

Ecole-consommation, quand tu nous tiens...

Je suis en lycée, quand un élève ne rend pas son devoir, c'est zéro, sans mot dans le carnet.

S'il veut rentrer dans une grande école, il a intérêt à mûrir fissa. Les parents avec. No

_________________
""je respecte les camardes"
avatar
roxanne
Devin

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par roxanne le Mar 20 Mar 2012 - 21:00
@Celadon a écrit:Votre moyenne a baissé de 4 points, vous bavardez sans arrêt, compliments ! En effet, ça sonne bien.
Very Happy
avatar
yseult
Fidèle du forum

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par yseult le Mar 20 Mar 2012 - 23:03
@roxanne a écrit:
@Celadon a écrit:Votre moyenne a baissé de 4 points, vous bavardez sans arrêt, compliments ! En effet, ça sonne bien.
Very Happy

Les parents veulent les fécilictations. Félicite-le!
Mon mec proposait l'équivalent du commentaire de Céladon:
"Je vous félicite d'être passé de 14 à 11 de moyenne! Vous pouvez être fier de vous!"
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Sandyrina le Mar 20 Mar 2012 - 23:06
@Pernette a écrit:J'hallucine affraid

Ecole-consommation, quand tu nous tiens...

Je suis en lycée, quand un élève ne rend pas son devoir, c'est zéro, sans mot dans le carnet.

S'il veut rentrer dans une grande école, il a intérêt à mûrir fissa. Les parents avec. No

+1000 ..mieux vaut qu'ils commencent à s'y faire en effet !

Tiens bon face à ces parents et à cette administration qui ne peut rien contre toi et ... ton bon sens ! Il y en a marre de cette tendance à toujours aller dans le sens des élèves , à les ménager (en leur faisant miroiter une réussite qu'ils ne méritent pas) parce que sinon, on va les traumatiser les chers petits ! Qu'on nous fiche la paix et qu'on nous laisse faire notre travail , non ? :colere:
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par neomath le Mar 20 Mar 2012 - 23:24
C'est toi qui as raison. J'ai toujours vu que, sans discuter plus avant, le conseil refusait les félicitations à tout élève qui ne les méritait pas dans une discipline. Ainsi le message est clair : au lycée on ne choisit ni ses profs ni ses matières, si on veux des récompense on est bon partout. Point barre.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 23:30
Merci pour tous vos messages de soutien et conseils qui me mettent du baume au coeur!!!! Mais c'est vrai alors que le chef d'établissement peut revoir la décision du conseil de classe et lui attribuer finalement les félicitations? Peut-il changer aussi la remarque faite sur le bulletin?
Sinon le parent m'a demandé rdv mais je ne peux pas le voir avant les vacances de Pâques, je dois m'occuper en tant que pp de voir d'autres parents dont les enfants risquent de redoubler. Je sens que ça va encore déclencher les foudres de ce parent No .
Il m'a aussi écrit une lettre mais là je n'ai pas le temps de vous en donner le résumé, je le ferai demain.
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Sandyrina le Mar 20 Mar 2012 - 23:32
Moi je prendrais mon temps à ta place...chambouler toute mon organisation pour un parent capricieux...??? Occupe-toi des priorités...tu as bien raison.
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par gaisou le Mar 20 Mar 2012 - 23:39
@John a écrit:
Vous n'avez rien entre "félicitations" et "encouragements" ?
Dans la charte donnée en exemple par l'ESEN, on lit :
"Trois mentions pourront être décernées en conseil de classe par l’équipe pédagogique : les encouragements, les compliments et les félicitations ; ces mentions seront portées sur le bulletin".
Les compliments, ça sonne mieux que les encouragements. [/quote]

Non juste deux récompenses: encouragements à partir de 12 et félicitations à partir de 14 de moyenne.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par User5899 le Mar 20 Mar 2012 - 23:52
@gaisou a écrit:Bonjour à tous! Je demande votre aide et vos avis sur ce cas svp. Les conseils de classe ont eu lieu; et je me suis opposée à ce qu'un élève de 1ère soit félicité. Maintenant le parent crie au scandale et l'administration me met la pression. Je vous explique les raisons de mon refus: cet élève est bavard et ses résultats en français ont chuté (il est passé de 15 à 11 soit une perte de 4 points) alors qu'il est du même niveau que les meilleurs (qui ont eux entre 16 et 18 de moyenne au 2ème trimestre). Au 1er trimestre, j'avais signalé son bavardage sur le bulletin et en conseil de classe mais je ne me suis pas opposée à sa récompense puisque sa moyenne était honorable. Son attitude ne s'est pas améliorée lors du 2ème trimestre (bavarde au lieu de suivre attentivement le cours) mais cela s'en est ressenti sur ses résultats; je l'ai mentionné sur le bulletin et ai refusé les félicitations; il a donc eu les encouragements.
Mon "tort", c'est que trop gentille, je n'ai pas mis de mots sur son carnet, espérant que cet élève change d'attitude de lui-même; et l'administration et le parent me le reprochent. Le parent prétend que je gâche les chances de son enfant d'accéder à une grande école( heu ) mais quand je lui signale que le bavardage avait été signalé sur le 1er bulletin et que donc il était au courant de l'attitude de son fils; il me répond qu'il pensait que ça allait se tasser. Quand je lui signale que je ne peux pas accorder les félicitations à un élève qui passe le bac de français à la fin de l'année et qui perd 4 points sur sa moyenne; il passe à un autre sujet et revient sur le fait que je n'ai rien marqué sur le carnet de correspondance concernant le bavardage.
Alors voilà, qu'attendent ce parent et l'administration? Que je change ma remarque sur le bulletin? Il en est hors de question! L'administration peut-elle passer outre la décision collégiale du conseil de classe?
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Merci de m'avoir lue et pardon pour ce pavé Embarassed
Vous avez bien fait et vous ne changez rien. Vous n'allez pas le féliciter d'avoir perdu 4 points de moyenne, quand même !
Goldeneye08
Niveau 2

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Goldeneye08 le Mar 20 Mar 2012 - 23:53
Hello,
Chez nous pareil.
Sauf qu'à partir du moment ou les 12 ou 14 de moyenne sont atteints, l'élève a obligatoirement la mention correspondante.
Par contre, si tu as pu à toi toute seule obtenir que l'élève n'ait pas les félicitations, chapeau. Car chez nous, il faut qu'une majorité des profs présents y soit opposés pour que l'élève n'ait pas de mention.
En tout cas la décision a été prise par le conseil et si le CDE n'était pas chaud, il n'avait qu'à le dire à ce moment-là plutôt que de reculer lâchement devant la pression des parents.
Maintenant trop tard, c'est fait, c'est fait. Et un 11 de moyenne en français, ça fait vraiment tâche sur un dossier même pour intégrer une école scientifique car les candidats sont justement départagés sur ces matières là.
Donc tiens bon. Bon courage.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Jane le Mer 21 Mar 2012 - 8:26
Cripure a écrit:
@gaisou a écrit:Bonjour à tous! Je demande votre aide et vos avis sur ce cas svp. Les conseils de classe ont eu lieu; et je me suis opposée à ce qu'un élève de 1ère soit félicité. Maintenant le parent crie au scandale et l'administration me met la pression. Je vous explique les raisons de mon refus: cet élève est bavard et ses résultats en français ont chuté (il est passé de 15 à 11 soit une perte de 4 points) alors qu'il est du même niveau que les meilleurs (qui ont eux entre 16 et 18 de moyenne au 2ème trimestre). Au 1er trimestre, j'avais signalé son bavardage sur le bulletin et en conseil de classe mais je ne me suis pas opposée à sa récompense puisque sa moyenne était honorable. Son attitude ne s'est pas améliorée lors du 2ème trimestre (bavarde au lieu de suivre attentivement le cours) mais cela s'en est ressenti sur ses résultats; je l'ai mentionné sur le bulletin et ai refusé les félicitations; il a donc eu les encouragements.
Mon "tort", c'est que trop gentille, je n'ai pas mis de mots sur son carnet, espérant que cet élève change d'attitude de lui-même; et l'administration et le parent me le reprochent. Le parent prétend que je gâche les chances de son enfant d'accéder à une grande école( heu ) mais quand je lui signale que le bavardage avait été signalé sur le 1er bulletin et que donc il était au courant de l'attitude de son fils; il me répond qu'il pensait que ça allait se tasser. Quand je lui signale que je ne peux pas accorder les félicitations à un élève qui passe le bac de français à la fin de l'année et qui perd 4 points sur sa moyenne; il passe à un autre sujet et revient sur le fait que je n'ai rien marqué sur le carnet de correspondance concernant le bavardage.
Alors voilà, qu'attendent ce parent et l'administration? Que je change ma remarque sur le bulletin? Il en est hors de question! L'administration peut-elle passer outre la décision collégiale du conseil de classe?
L'administration m'a aussi prévenue que des parents écrivent au rectorat? Qu'est-ce que je risque?
Merci de m'avoir lue et pardon pour ce pavé Embarassed
Vous avez bien fait et vous ne changez rien. Vous n'allez pas le féliciter d'avoir perdu 4 points de moyenne, quand même !

+1; quels que soient les résultats de mes collégiens, je m'oppose systématiquement aux félicitations pour les bavards et pour ceux dont la baisse trimestrielle dépasse les 2 pts. Et je refuse de plier aux récriminations des parents. Non mais :colere:
Fernand Braudel
Niveau 9

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Fernand Braudel le Mer 21 Mar 2012 - 9:34
Je me demande encore pourquoi on maintient les mentions dans les bulletins: félicitations, compliments et encouragements. Nous les avons supprimées et nous perdons moins de temps en conseil de classe!
Contenu sponsorisé

Re: Je me suis opposée aux félicitations d'un élève; le parent fait un scandale; l'administration me met la pression

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum