[Primaire] Affichage des punitions

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par thaliane le Ven 23 Mar 2012 - 9:29

C'était votre choix de parent et s'il correspond à vos valeurs, très sincèrement, je ne le juge pas.

En ce qui me concerne, c'est contraire à mes valeurs. Et autant je ne remettrai jamais en cause l'autorité d'un enseignant dans sa classe (y compris quand c'est contraire à mes valeurs parce que, encore une fois, chacun sa place), autant je refuse que les valeurs de l'enseignant, si elles sont contraires aux miennes, s'imposent à l'éducation que je donne à la maison à mes enfants. Et je ne permets à personne de juger des valeurs que j'inculque à mes enfants. En France, tant qu'il n'y a pas maltraitance, la liberté éducative des parents existe. (encore une fois, comme existe la liberté pédagogique des enseignants, tant qu'il n'y a pas maltraitance d'enfants).
Par exemple : si un enseignant prive un enfant de récréation pour une raison que j'estime injuste, je n'irai jamais râler, je n'ai même pas à m'en mêler puisque ça s'est passé à l'école (et que ça ne met pas l'enfant en danger physique). Et si mon fils me dit "mais c'est pas juste", je lui répondrais "tu as le droit de le penser mais ce n'est pas toi qui décide : à l'école, tu obéis à ta maîtresse comme, à la maison, tu m'obéis. Même quand tu trouves ça injuste".
En revanche, si la punition est à faire à la maison, l'enseignant implique le parent de fait. Impliquer un autre adulte (qui n'est pas hiérarchiquement soumis à l'enseignant jusqu'à preuve du contraire. L'enseignant est celui de l'enfant, PAS du parent), c'est lui donner permission implicite de donner son avis...

thaliane
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Clarinette le Ven 23 Mar 2012 - 9:34

@Thalia de G a écrit:
@thaliane a écrit:
@Mufab a écrit:
Tu as conseillé de ne pas faire une punition donnée par l'instit' ? C'est dingue.
Arrivée au collège, il ne faudra pas s'étonner si elle ne vient pas à tes colles, hein.
[...]
Autant je suis contre l'humiliation que constitue l'affichage des punitions, autant ce que vous dites là me met hors de moi.
Je vous rassure, je joue le jeu : mon fils a eu en 6e, il y a près de 20 ans maintenant une très grosse punition que j'ai jugée injuste (et elle était injuste). Je ne suis pas allée récriminer et il l'a faite.
Pareil, Thalia : on ne peut pas rendre de pire service à l'enfant que de montrer son désaccord avec son enseignant. Ma fille aînée aussi, bonne élève plutôt disciplinée dans une quatrième très agitée, a pris la seule heure de colle de sa vie pour une broutille de la part d'une prof excédée par les trublions habituels. Eh bien, elle est allée faire de la conjugaison en salle d'étude pendant une heure de trou et puis voilà. Ca ne me serait pas venue à l'idée d'aller voir la prof pour cela, même si c'était manifestement injuste.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Sapotille le Ven 23 Mar 2012 - 9:34

@Thalia de G a écrit:
Autant je suis contre l'humiliation que constitue l'affichage des punitions, autant ce que vous dites là me met hors de moi.
Je vous rassure, je joue le jeu : mon fils a eu en 6e, il y a près de 20 ans maintenant une très grosse punition que j'ai jugée injuste (et elle était injuste). Je ne suis pas allée récriminer et il l'a faite.


A l'école primaire, le maître de mes enfants donnait une punition quand les enfants étaient dispensés de piscine par leurs parents !

Je les avais dispensés, un hiver, un jour où il faisait -10° , où la route très sinueuse était presque impraticable parce que très enneigée (15 km à parcourir en bus, la même chose au retour !).

Ils ont eu du travail de grammaire, conjugaison, calcul pour 3 heures montre en main.

La semaine suivante, ils m'ont suppliée de les laisser aller à la piscine.
J'ai cédé.
L'un d'entre eux était très enrhumé.
Il a sans doute eu froid, et cela s'est soldé par une angine si carabinée qu'il fut absent de l'école durant 15 jours !!!

Je ne me permettais pas d'intervenir parce que c'était sa classe, son boulot, sa façon de voir les choses, et parce que ce maître avait beaucoup d'ambition pour ses élèves et leur permettait d'arriver au collège avec un tel bagage que tout était simple pour eux!!!






Dernière édition par Sapotille le Ven 23 Mar 2012 - 9:43, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Clarinette le Ven 23 Mar 2012 - 9:38

@thaliane a écrit:C'était votre choix de parent et s'il correspond à vos valeurs, très sincèrement, je ne le juge pas.

En ce qui me concerne, c'est contraire à mes valeurs. Et autant je ne remettrai jamais en cause l'autorité d'un enseignant dans sa classe (y compris quand c'est contraire à mes valeurs parce que, encore une fois, chacun sa place), autant je refuse que les valeurs de l'enseignant, si elles sont contraires aux miennes, s'imposent à l'éducation que je donne à la maison à mes enfants. Et je ne permets à personne de juger des valeurs que j'inculque à mes enfants. En France, tant qu'il n'y a pas maltraitance, la liberté éducative des parents existe. (encore une fois, comme existe la liberté pédagogique des enseignants, tant qu'il n'y a pas maltraitance d'enfants).
Par exemple : si un enseignant prive un enfant de récréation pour une raison que j'estime injuste, je n'irai jamais râler, je n'ai même pas à m'en mêler puisque ça s'est passé à l'école (et que ça ne met pas l'enfant en danger physique). Et si mon fils me dit "mais c'est pas juste", je lui répondrais "tu as le droit de le penser mais ce n'est pas toi qui décide : à l'école, tu obéis à ta maîtresse comme, à la maison, tu m'obéis. Même quand tu trouves ça injuste".
En revanche, si la punition est à faire à la maison, l'enseignant implique le parent de fait. Impliquer un autre adulte (qui n'est pas hiérarchiquement soumis à l'enseignant jusqu'à preuve du contraire. L'enseignant est celui de l'enfant, PAS du parent), c'est lui donner permission implicite de donner son avis...
Faut-il alors instaurer les heures de colle à l'école élémentaire ? Parce que nous ne disposons pas "d'heure de trou" pour faire faire un verbe à un élève. Quant à le priver systématiquement et/ou totalement de récréation, il ne faut pas non plus faire exploser la cocotte-minute.
Ne vous est-il jamais venu à l'idée que donner une punition à faire à la maison, cela permet justement d'y associer les parents ? Et "dans le temps", une punition de l'enseignant était immédiatement doublée à la maison... Rolling Eyes

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Ergo le Ven 23 Mar 2012 - 9:47

@thaliane a écrit:
En revanche, si la punition est à faire à la maison, l'enseignant implique le parent de fait. Impliquer un autre adulte (qui n'est pas hiérarchiquement soumis à l'enseignant jusqu'à preuve du contraire. L'enseignant est celui de l'enfant, PAS du parent), c'est lui donner permission implicite de donner son avis...
Pour le coup, je ne comprends pas. Vous parliez justement d'impliquer les parents, dans ce grand trio parent-enseignant (=éducateurs) -enfant.
Le problème, c'est que la limite que vous faites entre l'école et la maison n'est pas si tranchée, bien au contraire:
- un enfant n'arrive jamais dans une salle de classe sans tout ce qui se passe chez lui en tête; ainsi, l'enfant dont le parent a refusé la punition à la maison, comprend la division qui existe entre l'école et la maison, sait qu'il est soutenu à la maison contre l'instit et peut donc recommencer puisqu'il ne sera pas puni chez lui et que même il ne fera pas la punition de l'école. Et là, hinhinhin, bien fait le messant instit. Et après, je comprends mieux certains collégiens;
- un enfant n'oublie pas l'école une fois passées les portes de la maison.

Mais j'en déduis, du coup, ce que je n'avais pas encore vu jusque là, que vous êtes contre les devoirs à la maison?

(Et en élémentaire où il n'y a pas d'étude, on fait comment?)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par egomet le Ven 23 Mar 2012 - 9:53

@thaliane a écrit:C'était votre choix de parent et s'il correspond à vos valeurs, très sincèrement, je ne le juge pas.

En ce qui me concerne, c'est contraire à mes valeurs. Et autant je ne remettrai jamais en cause l'autorité d'un enseignant dans sa classe (y compris quand c'est contraire à mes valeurs parce que, encore une fois, chacun sa place), autant je refuse que les valeurs de l'enseignant, si elles sont contraires aux miennes, s'imposent à l'éducation que je donne à la maison à mes enfants. Et je ne permets à personne de juger des valeurs que j'inculque à mes enfants. En France, tant qu'il n'y a pas maltraitance, la liberté éducative des parents existe. (encore une fois, comme existe la liberté pédagogique des enseignants, tant qu'il n'y a pas maltraitance d'enfants).
Par exemple : si un enseignant prive un enfant de récréation pour une raison que j'estime injuste, je n'irai jamais râler, je n'ai même pas à m'en mêler puisque ça s'est passé à l'école (et que ça ne met pas l'enfant en danger physique). Et si mon fils me dit "mais c'est pas juste", je lui répondrais "tu as le droit de le penser mais ce n'est pas toi qui décide : à l'école, tu obéis à ta maîtresse comme, à la maison, tu m'obéis. Même quand tu trouves ça injuste".
En revanche, si la punition est à faire à la maison, l'enseignant implique le parent de fait. Impliquer un autre adulte (qui n'est pas hiérarchiquement soumis à l'enseignant jusqu'à preuve du contraire. L'enseignant est celui de l'enfant, PAS du parent), c'est lui donner permission implicite de donner son avis...

Je comprends votre énervement, vous avez l'impression que l'on empiète sur votre vie privée. Mais je pense que le lieu où la punition est faite n'est pas le vrai problème. L'injustice est un vrai problème, la mise en danger de l'enfant, si c'est le cas est un vrai problème. S'il y a brimades, le fait que ça ait lieu à l'école ne les rend pas plus acceptables.
Quant à faire les punitions à la maison, c'est malheureusement une nécessité. Si on donne des punitions sur le temps scolaire normal, l'effet dissuasif est perdu. On le constate bien dans les collèges où on met les élèves en retenue sur les heures de permanence (encore une grande absurdité à la mode). Alors, il y a deux possibilités: soit on donne le travail à faire à la maison, soit on retient l'élève à l'école. Dans les deux cas, c'est vrai, ça ennuie les familles. C'est dommage mais incontournable.

Le problème maintenant, c'est de savoir comment il faut réagir en cas de punition injuste ou dangereuse. Je crois qu'il faut distinguer les urgences du reste. En cas d'urgence, il faut mettre l'enfant à l'abri et c'est tout. C'est alors un devoir de s'opposer au professeur ou à n'importe quel adulte qui mettrait l'enfant en danger. Mais dans ce cas, il faut aller jusqu'au bout et ne plus lui confier d'enfants par la suite. Si vous ne voulez pas lui retirer votre confiance, s'il s'agit d'une injustice ponctuelle, je pense qu'il vaut bien mieux régler ça discrètement avec l'adulte concerné, hors de la présence de l'enfant.
C'est un vieux principe: pas de querelle entre officiers devant la troupe, pas de disputes entre les parents devant leurs enfants. Accepteriez-vous que votre mari annule vos décisions plutôt que de vous en parler?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par thaliane le Ven 23 Mar 2012 - 10:56

Non mais là, on parle d'une enseignante qui systématise l'injustice hein. Et avec qui le dialogue n'a pas été possible. Je suis d'accord que les parents ne doivent pas dénigrer l'enseignant devant l'enfant mais ça marche dans les deux sens : elle avait vertement réprimandé une mère devant tous les enfants parce que la maman s'était permise de dire qu'ils sortent systématiquement à 16h45 voire 16h50 au lieu de 16h30 et que sa fille arrivait du coup en retard à la danse. J'étais là, la maman était très polie, visiblement hyper gênée de faire cette remarque. Elle en a pris pleins les dents. Et a eu une remarque TOUS les soirs qui ont suivi "ça va, vous êtes contente, on n'est pas en retard ?" pendant 2 semaines.

Alors je repose ma question : qu'étions-nous censés faire d'autre que ce que nous avons fait (voir la directrice pour demander prise en charge par l'équipe pédagogique. Et, en attendant, aider nos enfants à relativiser leur angoisse en expliquant que ça n'a pas beaucoup d'importance tout ça - ce que faisait la psy de ma fille, sans dénigrer pour autant l'institutrice : on peut prendre ses distances avec un comportement sans remettre en cause la personne, et continuer à valoriser les leçons par ailleurs).

Non je ne suis pas contre les devoirs à la maison. En revanche, en primaire, les devoirs écrits ne peuvent pas être obligatoires.
Exemple concret tiré d'hier soir : le jeudi, ma fille va à la bibliothèque jusqu'à 18h (dispositif ville de Paris : les CE1 sont invités en BCD 2 soirs par semaine avec un animateur qui est top et fait beaucoup pour le goût de la lecture des enfants. Ouf d'ailleurs parce que ma fille n'a pas eu UN livre à lire depuis le début de l'année par l'enseignante. Bon, elle lit beaucoup de son côté donc, pour elle, c'est pas grave mais bon, y a pas qu'elle), comme la moitié de sa classe ou presque. Donc retour à la maison à 18h15.
Il y avait les leçons à réviser / apprendre (révision des conjugaisons 1er et 2èmes groupes / être / avoir / vouloir + révision table de 2 + apprendre la table de 5, avec interdiction de passer par x10 et prendre la moitié - pourquoi, je ne sais pas), c'est toujours la priorité. Plus 2 exercices de maths sur les doubles plus 2 exercices de bleds sur m-b-p (l'instit sait pertinemment que la moitié de la classe va à l'atelier bibliothèque donc sort à 18h hein).
A 19h donc 45 minutes plus tard (oui, à 18h15, à 7 ans et demi, bizarrement, ils sont moins concentrés et puis ils ont envie de nous parler aussi, de nous raconter leur vie, de nous faire part de leurs interrogations, ça sert aussi à ça un parent), bref à 19h, elle avait appris ses leçons, fait les maths et la moitié d'un exercice de bled (et clairement, elle avait parfaitement compris et retenu le principe du m-b-p). Comme ma priorité est qu'ils soient couchés à 20h précises (et qu'avant il faut se laver, se mettre en pyj, dîner, se laver les dents et la figure et bouquiner un peu tranquille dans son lit. Je fais passer les besoins physiologiques avant le travail), je lui ai dit de faire la moitié du 2ème exercice et stop. Et je mets un mot à la maîtresse pour expliquer pourquoi ce n'est pas fini (à la demande de ma fille qui a peur de se faire gronder).

Donc non je ne suis pas contre les devoirs (en tout cas à Paris où il y a des études pas chères pour les familles défavorisées). Mais a. raisonnables, b. laissés à l'appréciation des parents sur leur faisabilité pour les devoirs écrits en tout cas sur les petites classes.

thaliane
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par egomet le Ven 23 Mar 2012 - 11:04

@thaliane a écrit:Non mais là, on parle d'une enseignante qui systématise l'injustice hein. Et avec qui le dialogue n'a pas été possible. Je suis d'accord que les parents ne doivent pas dénigrer l'enseignant devant l'enfant mais ça marche dans les deux sens : elle avait vertement réprimandé une mère devant tous les enfants parce que la maman s'était permise de dire qu'ils sortent systématiquement à 16h45 voire 16h50 au lieu de 16h30 et que sa fille arrivait du coup en retard à la danse. J'étais là, la maman était très polie, visiblement hyper gênée de faire cette remarque. Elle en a pris pleins les dents. Et a eu une remarque TOUS les soirs qui ont suivi "ça va, vous êtes contente, on n'est pas en retard ?" pendant 2 semaines.

Alors je repose ma question : qu'étions-nous censés faire d'autre que ce que nous avons fait (voir la directrice pour demander prise en charge par l'équipe pédagogique. Et, en attendant, aider nos enfants à relativiser leur angoisse en expliquant que ça n'a pas beaucoup d'importance tout ça - ce que faisait la psy de ma fille, sans dénigrer pour autant l'institutrice : on peut prendre ses distances avec un comportement sans remettre en cause la personne, et continuer à valoriser les leçons par ailleurs).

Là... heu
Il n'y a pas vraiment de solution élégante.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Ergo le Ven 23 Mar 2012 - 11:15

Ok. Mais on ne peut pas généraliser ou institutionnaliser un cas.

Pour répondre au sujet, en Angleterre, les deux existaient dans les écoles primaires où j'étais: les punitions étaient affichées au tableau, de même que les récompenses. Rolling Eyes

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Nita le Ven 23 Mar 2012 - 14:34

DC : Voici mon truc im-pa-ra-ble pour séparer le bon grain (cystites) de l'ivraie (RV clope/drague aux toilettes), pour des élèves de collège, je le précise.

phase 1 : je regarde l'heure et j'évalue depuis combien de temps est passée la récréation, et quand à lieu la pause suivante, et là j'ai deux possibilités :
* récré passée depuis longtemps, mais fin du cours proche : je dis : "Ecoute, c'est interdit, ça va sonner bientôt, tu attends, et si ça ne va pas, tu me redemandes, on verra".
* récré passée depuis longtemps, mais pas de pause à brève échéance, et là je dis "Ecoute, c'est interdit, tu n'as pas à sortir de classe, même pour aller aux toilettes. Si je te laisse sortir, c'est donnant/donnant, tu vas aux toilettes, sans courir, mais tu devras me raconter OU me recopier une histoire qui fera une page A4, complète, sans sauter de ligne, ni écrire trop gros"

Ceux qui ont réellement besoin d'aller aux toilettes acceptent, et écrivent ou recopient leurs histoires, ceux qui cherchent juste à se balader me disent toujours qu'ils vont pouvoir attendre...
Et une fois, j'ai eu un certificat médical, et une décharge, pour une gamine qui allait toutes les heures aux toilettes...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par phi le Ven 23 Mar 2012 - 15:24

@thaliane a écrit:
Exemple concret tiré d'hier soir : le jeudi, ma fille va à la bibliothèque jusqu'à 18h (dispositif ville de Paris : les CE1 sont invités en BCD 2 soirs par semaine avec un animateur qui est top et fait beaucoup pour le goût de la lecture des enfants. Ouf d'ailleurs parce que ma fille n'a pas eu UN livre à lire depuis le début de l'année par l'enseignante. Bon, elle lit beaucoup de son côté donc, pour elle, c'est pas grave mais bon, y a pas qu'elle)

Il me semble que c'est normal, surtout en CE1 Wink Même après d'ailleurs, ce n'est pas ça qui va compenser les inégalités en matière de lecture Wink

Le système des "clés" semble en effet très apprécié par les inspecteurs par chez nous... Moi ça me paraît un peu compliqué/tordu et bon, dans le cas décrit, complétement pervers... (par contre des systèmes "un manquement>une croix >> au bout de n croix, une sanction... Pourquoi pas tant que ça reste dans les limites du raisonnable. Moi ça m'a bien servi avec mes grands l'an dernier Embarassed en effaçant 4 fois par jour le tout et en ne mettant pas tout et n'importe quoi dans le même panier bien sûr Wink ... Enfin je dis bien sûr mais ça ne paraît pas évident pour tout le monde à ce que je vois Neutral )

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 19:17

@thaliane a écrit:
@Mufab a écrit:
Tu as conseillé de ne pas faire une punition donnée par l'instit' ? C'est dingue.
Arrivée au collège, il ne faudra pas s'étonner si elle ne vient pas à tes colles, hein.

Et pourquoi "voir la Directrice" ? Tu espérais un remontage de bretelles ? Une baisse de la note ?
C'est une collègue, la Directrice.

Une punition indue qui se rajoute à une humiliation ET à faire à la maison ?? Oui j'ai conseillé de ne pas la faire et si ça avait été ma fille, jamais elle ne l'aurait faite : si les enseignants veulent donner des punitions à la maison, qu'ils s'assurent que les parent sont d'accord ! Et si moi, parent, je donnais une punition à ma fille à faire sur le temps de classe, l'enseignant devrait accepter ? Non. Faut arrêter le double-discours : d'un côté, des enseignants qui disent aux parents comment se comporter sur leur temps de parent et de l'autre, les mêmes qui plaident (à juste titre) pour la liberté pédagogique. Le pendant de la liberté pédagogique des enseignants, c'est la liberté éducative des parents chez eux !

Oui, chez eux.
Cependant, à l'école, ton enfant reste ton enfant, et, jusqu'à sa majorité, tu ne peux pas te dédouanner des transgressions qu'il peut y faire.

Si je suis ton raisonnement d'étanchéité entre école et maison, je suppose que tu ne mets jamais de mots sur un carnet, ne colles jamais (oui, les parents doivent se déplacer, non ?) et que tu n'évoques absolument pas les problèmes de discipline quand tu rencontres les parents.
Ni ne donnes de devoirs.

(En tout cas, l'histoire des activités péri scolaires qui dispenseraient des exercices à la maison, il ne faut pas pousser.)

J'ajoute que certains collègues, qui n'ont sans doute pas ton autorité naturelle (puisque tu te dispenses, j'imagine, du soutien des parents) ont besoin d'asseoir la leur en donnant des sanctions (et en élémentaire, elles sont assez limitées - je rappelle que priver un élève de toute sa récréation est interdit), ou en mettant en place des systèmes un peu complexes que tu évoques. C'est parfois une nécessité, et non un plaisir.



Dernière édition par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 19:29, édité 1 fois (Raison : colles avec un "s")

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par fugue le Ven 23 Mar 2012 - 19:19

Mufab, Thaliane n'est pas prof, elle est parent d'élève.

fugue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 19:20

Ah, d'accord. Tout s'explique.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par John le Ven 23 Mar 2012 - 19:25

Thaliane, je pensais que tu viendrais ici pour parler en particulier des propositions d'ATD Quart Monde. Tu l'as fait, et quand tu le fais c'est très bien.

Mais si tu viens dézinguer ici une institutrice qu'on ne connaît pas et qui n'a pas la possibilité de se défendre, on ne te sera utile à rien du tout sur ce point, et en plus ça sera pénible pour tout le monde, y compris toi qui n'auras pas de réponse satisfaisante à ce genre de message.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par thaliane le Ven 23 Mar 2012 - 22:36

John, je vous prie de bien vouloir fermer mon compte.
Je ne vais pas pouvoir rester : parler de la plateforme ATD s'est avérée un échec, je n'ose même pas mettre les autres propositions parce que j'ai l'impression que si elles sont portées par un parent, elles sont rejetées par principe.

J'ai essayé, rester calme, ne pas prendre personnellement les attaques, ne pas m'énerver des interprétations orientées. J'ai essayé de dire que la souffrance et l'angoisse de l'enseignant, je la comprends aussi. Je suis formée en Communication Non Violente pourtant (en disant ça, je sens que j'aggrave mon cas No ), c'est dans ma philosophie de vie : mes opinions ne sont que mes opinions et n'ont pas plus de valeur que celles des autres.
Mais trop de communication violente sature les meilleures volontés : 90% de ce que je lis me fait du mal, autant je peux lire le mal-être enseignant, autant les opinions tranchées, les jugements sans nuance sur les parents me terrifient. Le fossé entre les enseignants que je fréquente au sein du Réseau Ecole et la majorité ici est trop grand, je crains de comprendre qu'ils font partie des enseignants qui sont méprisés ici presque autant que les parents et ce sont à mes yeux de très belles personnes, de celles qui croient en l'égale dignité de tous.
Alors je vais me retirer. Et arrêter de lire : je préfère retrouver ma naïveté, je préfère travailler avec des bisounours.

ps : j'adore le "tu viens dézinguer ici une institutrice [...] qui n'a pas la possibilité de se défendre" parce que :
a. relisez-moi : à aucun moment, je ne critique l'institutrice sur sa personnalité ou qui elle est. Je relate des systèmes et des comportements. En donnant mon opinion : je juge ces systèmes et comportements nocifs pour les enfants et leurs apprentissages. Mais relisez et dites-moi quand j'ai "dézingué l'institutrice".
b. inversement, le dézinguage de parents et d'élèves qui ne peuvent pas se défendre, j'en ai lu un paquet (et même le dézinguage entre collègues : ça ne choque personne qu'un enseignant veuille choisir l'enseignant de ces enfants mais alors qu'un parent exprime son désarroi face à des méthodes, ça c'est grave et remet en cause tout le système...).
Et quand je pense que ce forum est accessible en lecture à tout le monde, ça me fait frémir...

thaliane
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par liliepingouin le Ven 23 Mar 2012 - 22:50

@thaliane a écrit: Le fossé entre les enseignants que je fréquente au sein du Réseau Ecole et la majorité ici est trop grand, je crains de comprendre qu'ils font partie des enseignants qui sont méprisés ici presque autant que les parents et ce sont à mes yeux de très belles personnes, de celles qui croient en l'égale dignité de tous.
Alors je vais me retirer. Et arrêter de lire : je préfère retrouver ma naïveté, je préfère travailler avec des bisounours.

Non. Il n'y a pas vraiment de majorité ici.
Je n'ai pas lu en détail toute la discussion. J'ai lu simplement les posts qui décrivaient ce que votre enfant vous racontait et j'ai été horrifiée. Pour ma part je comprends tout à fait que vous ayez entrepris des démarches près de la direction et cherché à réagir, et j'imagine sans problème à quel point cette situation devait être difficile à vivre.

Les critiques à l'égard des parents et des élèves sont certes nombreuses sur le forum, mais je vous assure, pour le fréquenter depuis longtemps, qu'elles ne sont pas une marque de mépris. Je peux comprendre qu'elles donnent cette impression, mais ce n'est vraiment pas le cas. Simplement, gardez à l'esprit que le forum est aussi un exutoire, parce que notre profession étant la cible de pas mal d'attaque et de tension, nous avons besoin d'exprimer notre ras-le-bol, nous avons besoin de décharger les tensions.
Il y a aussi de très beaux messages sur les élèves et les parents sur ce forum, mais ils attirent moins l'attention, car on a plus vite fait de parler de ce qui va bien que du reste.

J'ai déjà fait l'expérience de défendre une position dans des sujets que peu de monde approuvait, eu l'impression d'être la seule à penser quelque chose, eu des personnes qui me répondaient sans faire l'effort de chercher à me comprendre, et je sais à quel point c'est agaçant et déprimant, mais je suis toujours sur le forum, car les tensions s'apaisent, les échanges reprennent, car le débat finit par avancer. Mais vraiment, je serais peinée que vous pensiez que ce forum est plein d'enseignants méprisants!!!! Restez encore un peu, et vous verrez à quel point ici on se bat pour offrir le meilleur aux enfants qui nous sont confiés, et combien ce sont les difficultés même à accomplir cette tâche que nous aimerions tellement pouvoir réussir qui peut entraîner une certaine virulence dans les propos.
fleurs

(Si vous m'entendiez par hasard, un jour, parler de certains de mes élèves à mes proches, vous seriez certainement horrifiée par les mots que j'emploie.
Mais si vous m'entendiez en parler tous les jours, vous vous rendriez compte qu'en fait, j'y suis profondément attachée et que je veux le meilleur pour eux. Je ne sais pas si je suis très claire, c'est difficile à exprimer).

Pour moi, la seule véritable marque de mépris, c'est l'indifférence.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par egomet le Ven 23 Mar 2012 - 22:56

Bien dit. fleurs

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 22:59

Thaliane, je n'ai jamais critiqué ici un parent ou un élève, et encore moins avec mépris.
En revanche, votre conception du rôle évaluateur d'enfants de Ce1 (c'est ça ?), que vous trouvez aptes à juger leur enseignante, et les comparaisons entre la remplaçante (qui n'est restée que 15 jours, et qui n'a pas à assurer toute la gestion d'une classe sur le long-cours) et la titulaire, me semblent très limites.

Vous avez fait ce qui vous semblait bien, tant mieux.
Si vous avez posté pour recueillir l'assentiment, c'est en partie réussi.

Mais on doit s'attendre aussi à trouver des personnes qui se défendent de juger leur collègue et à pousser des hauts-cris à partir de propos rapportés, et sans rien connaître du contexte autre. Voilà.


Dernière édition par Mufab le Sam 24 Mar 2012 - 10:28, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 23:28

@thaliane a écrit:Je précise aussi qu'en l'occurrence, c'est une classe de "gentils" (bon, déjà des CE1, j'ai un peu de mal à imaginer des comportements vraiment très difficiles)
Moi, j'imagine très bien.
Style mon Ce1 d'il y a 4 ans :
- celui qui écrit sur le sol, les radiateurs, dès que j'ai le dos tourné; qui sort de la classe à tout moment dans une pétarade motocylettesque (en faisant "vroom-vroom", quoi);
- celle qui se déshabille en classe, quand ça la prend;
- la petite fille en attente de place en CLIS (c'est complet), et qui (ne sachant ni lire ni écrire ne serait-ce que son prénom, ni compter jusqu'à 10) hurle "MAIKRESSE !" à la moindre difficulté (et je peux te dire, y'en avait lol! );
- les jets de crayons (de couleurs, c'est plus joli) à travers la classe, dès que j'ai le malheur d'écrire au tableau...
Et je n'exagère rien, au contraire. Je t'épargne du pire...

Non, y'a pas à dire : instit' en Ce1, c'est le Club Med'.


Dernière édition par Mufab le Ven 23 Mar 2012 - 23:32, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par arcenciel le Ven 23 Mar 2012 - 23:32

@Mufab a écrit:
@thaliane a écrit:Je précise aussi qu'en l'occurrence, c'est une classe de "gentils" (bon, déjà des CE1, j'ai un peu de mal à imaginer des comportements vraiment très difficiles)
Moi, j'imagine très bien.
Style mon Ce1 d'il y a 4 ans :
- celui qui écrit sur le sol, les radiateurs, dès que j'ai le dos tourné; qui sort de la classe à tout moment dans une pétarade motocylettesque (en faisant "vroom-vroom", quoi);
- celle qui se déshabille entièrement, quand ça la prend;
- la petite fille en attente de place en CLIS (c'est complet), et qui (ne sachant ni lire ni écrire ne serait-ce que son prénom, ni compter jusqu'à 10) hurle "MAIKRESSE !" à la moindre difficulté (et je peux te dire, y'en avait lol! );
- les jets de crayons, ciseaux, à travers la classe, dès que j'ai le malheur d'écrire au tableau...
Et je n'exagère rien, au contraire. Je t'épargne du pire...

Non, y'a pas à dire : instit' en Ce1, c'est le Club Med'.

Je vois bien la scène!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Duplay le Ven 23 Mar 2012 - 23:37

@Mufab a écrit:
@thaliane a écrit:Je précise aussi qu'en l'occurrence, c'est une classe de "gentils" (bon, déjà des CE1, j'ai un peu de mal à imaginer des comportements vraiment très difficiles)
Moi, j'imagine très bien.
Style mon Ce1 d'il y a 4 ans :
- celui qui écrit sur le sol, les radiateurs, dès que j'ai le dos tourné; qui sort de la classe à tout moment dans une pétarade motocylettesque (en faisant "vroom-vroom", quoi);
- celle qui se déshabille en classe, quand ça la prend;
- la petite fille en attente de place en CLIS (c'est complet), et qui (ne sachant ni lire ni écrire ne serait-ce que son prénom, ni compter jusqu'à 10) hurle "MAIKRESSE !" à la moindre difficulté (et je peux te dire, y'en avait lol! );
- les jets de crayons (de couleurs, c'est plus joli) à travers la classe, dès que j'ai le malheur d'écrire au tableau...
Et je n'exagère rien, au contraire. Je t'épargne du pire...

Non, y'a pas à dire : instit' en Ce1, c'est le Club Med'.

Tu as oublié :

- celui qui tente de s'auto-mutiler dès que tu as le dos tourné,
- celui qui marche à quatre pattes en faisant le chien (avec les aboiements correspondants),
- celui qui jette des chaises ou renverse tables et étagères sur ses camarades si tu t'éloignes à moins d'un mètre,
- celui qui jaillit au moment le plus inattendu sur ses camarades pour les mordre au sang,
- celui qui se met soudain à pousser des hurlements,
- celui qui ...

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par midjie le Sam 24 Mar 2012 - 0:04

Mowgli a écrit:
@Mufab a écrit:
@thaliane a écrit:Je précise aussi qu'en l'occurrence, c'est une classe de "gentils" (bon, déjà des CE1, j'ai un peu de mal à imaginer des comportements vraiment très difficiles)
Moi, j'imagine très bien.
Style mon Ce1 d'il y a 4 ans :
- celui qui écrit sur le sol, les radiateurs, dès que j'ai le dos tourné; qui sort de la classe à tout moment dans une pétarade motocylettesque (en faisant "vroom-vroom", quoi);
- celle qui se déshabille en classe, quand ça la prend;
- la petite fille en attente de place en CLIS (c'est complet), et qui (ne sachant ni lire ni écrire ne serait-ce que son prénom, ni compter jusqu'à 10) hurle "MAIKRESSE !" à la moindre difficulté (et je peux te dire, y'en avait lol! );
- les jets de crayons (de couleurs, c'est plus joli) à travers la classe, dès que j'ai le malheur d'écrire au tableau...
Et je n'exagère rien, au contraire. Je t'épargne du pire...

Non, y'a pas à dire : instit' en Ce1, c'est le Club Med'.

Tu as oublié :

- celui qui tente de s'auto-mutiler dès que tu as le dos tourné,
- celui qui marche à quatre pattes en faisant le chien (avec les aboiements correspondants),
- celui qui jette des chaises ou renverse tables et étagères sur ses camarades si tu t'éloignes à moins d'un mètre,
- celui qui jaillit au moment le plus inattendu sur ses camarades pour les mordre au sang,
- celui qui se met soudain à pousser des hurlements,
- celui qui ...
Mufab, moi aussi, cette phrase m'a interpellée...
Je suis encore traumatisée par ma classe de CE1 de l'an dernier... Qui sont devenus des CE2 pire qu'ingérables... Dire qu'ils doivent encore passer 2 années dans cette école... Crying or Very sad

Et mes CP de cette année ne sont pas tous des anges, loin de là.
J'en ai un qui a déjà frappé certaines animatrices de l'interclasse (à coup de poings).
Et un autre qui m'a déjà dit qu'il est un adulte puisque sa maman lui parle comme un adulte... affraid Qui me fait des crises de colère terribles quand je ne l'ai pas interrogé s'il lève la main, si je n'ai pas répondu à la seconde près à la demande de Monsieur...
Rien qu'avec ces deux-là, ma journée est épuisante... Et j'en ai d'autres, très remuants, très envahissants, qui n'ont aucune conscience qu'ils ne sont pas seuls au monde...

J'ai moi aussi un système de points et chez moi, ils sont très motivés..
Faut dire que je leur offre une image s'ils ont entre 7 et 10 points, qu'ils ont droit à un certain nombre d'activités en fonction des points. Laughing
Avec possibilité de regagner des points quand on fait des efforts et remise à 10 pour tout le monde tous les 2 jours.
Mon système n'est pas une usine à gaz et il est affiché parce que c'est plus facile à gérer et parce que comme ça, les élèves savent où ils en sont.

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par doublecasquette le Sam 24 Mar 2012 - 9:06

Midjie, la différence ne tient-elle pas au fait que, dans ta classe, ce sont des points positifs ?

Sinon, pour appuyer les collègues, oui, il existe des CE1 totalement ingérables. Un "bémol" cependant : généralement, ce sont des enfants presque totalement imperméables tant à la punition qu'à la récompense...
Le système des croix, même s'il est mis en place avec humanité et souplesse, ne les atteint pas plus que la remontée de bretelles (voire le coup de pied au derrière).
Et là, nous en revenons au débat bien connu : une salle de classe, avec son instit non formé et ses vingt à trente élèves, est-elle le lieu idéal pour dispenser des soins thérapeutiques à visée psychiatrique ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par Duplay le Sam 24 Mar 2012 - 9:08

@doublecasquette a écrit:Midjie, la différence ne tient-elle pas au fait que, dans ta classe, ce sont des points positifs ?

Sinon, pour appuyer les collègues, oui, il existe des CE1 totalement ingérables. Un "bémol" cependant : généralement, ce sont des enfants presque totalement imperméables tant à la punition qu'à la récompense...
Le système des croix, même s'il est mis en place avec humanité et souplesse, ne les atteint pas plus que la remontée de bretelles (voire le coup de pied au derrière).
Et là, nous en revenons au débat bien connu : une salle de classe, avec son instit non formé et ses vingt à trente élèves, est-elle le lieu idéal pour dispenser des soins thérapeutiques à visée psychiatrique ?

topela

Et n'oublions pas les CP pour ce club, hein !

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] Affichage des punitions

Message par doublecasquette le Sam 24 Mar 2012 - 10:05

Mowgli a écrit:
@doublecasquette a écrit:Midjie, la différence ne tient-elle pas au fait que, dans ta classe, ce sont des points positifs ?

Sinon, pour appuyer les collègues, oui, il existe des CE1 totalement ingérables. Un "bémol" cependant : généralement, ce sont des enfants presque totalement imperméables tant à la punition qu'à la récompense...
Le système des croix, même s'il est mis en place avec humanité et souplesse, ne les atteint pas plus que la remontée de bretelles (voire le coup de pied au derrière).
Et là, nous en revenons au débat bien connu : une salle de classe, avec son instit non formé et ses vingt à trente élèves, est-elle le lieu idéal pour dispenser des soins thérapeutiques à visée psychiatrique ?

topela

Et n'oublions pas les CP pour ce club, hein !

On peut aussi inclure les GS, les CE2, les CM1 et les CM2...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum