Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Concours et arrêt maladie...

par Raoul Volfoni le Jeu 22 Mar 2012 - 10:12
Bonjour,
Je suis actuellement en arrêt maladie, jusqu'au 6 avril, ce qui comprend la période des épreuves d'agrégation.
J'ai reçu, ici même, le conseil de me présenter aux épreuves pour ne pas perdre le travail que j'ai fourni ; et j'avoue que ça m'ennuie beaucoup de ne pas pouvoir y aller. S'il n'avait tenu qu'à moi, j'aurais demandé un arrêt plus court (jusqu'à la veille du concours) puis un autre après l'agreg, mais il fallait un arrêt de 15 jours minimum pour que la proviseur puisse demander mon remplacement.
Le médecin a indiqué "sorties libres" pour cette semaine-là, je peux donc me déplacer aux heures qui me conviennent, mais j'aimerais savoir si j'ai le droit de me présenter à un concours...
Je suis arrêtée pour "syndrome anxio-dépressif", donc pas une maladie qui vous cloue au lit.
Merci à ceux qui pourront me répondre...
avatar
grandesvacances
Érudit

Re: Concours et arrêt maladie...

par grandesvacances le Jeu 22 Mar 2012 - 10:32
Sans être spécialiste des règles administratives (ma bête noire !), je crois que tu en as le droit, d'autant que ton inscription est nettement antérieure à ton AM.
Cela dit, étais-tu obligée de calquer tes dates d'arrêt sur les desiderata de ton proviseur qui n'est pas médecin ?

Courage à toi, et tous mes voeux de réussite ! trefle
avatar
Mamino
Habitué du forum

Re: Concours et arrêt maladie...

par Mamino le Jeu 22 Mar 2012 - 10:46
Cela concerne la FPT, mais l'arrêt du Conseil d'état doit faire jurisprudence, non ? Y compris dans la FPE ?

Un agent placé en congé de maladie ordinaire, en longue maladie ou en longue durée peut-il passer un concours ?

Pour la maladie ordinaire, oui, l’agent étant en position d'activité: c’est une initiative personnelle. De même, pour l'agent en congé de longue maladie ou en congé de longue durée, cette possibilité est admise (voir Conseil d'Etat - n° 271949- 02/07/07).


http://www.colloc.bercy.gouv.fr/colo_otherfiles_gest_loca/docs_divers/271949.pdf
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Concours et arrêt maladie...

par Raoul Volfoni le Jeu 22 Mar 2012 - 10:53
Merci pour ces réponses encourageantes ! Je vais donc me remettre au boulot !

Grandesvacances : je ne veux pas qu'on puisse me reprocher d'avoir empêché le remplacement (qui n'est déjà pas assuré vu qu'il n'y a pas de TZR disponibles dans ma matière) pour mes convenances personnelles... Et puis, j'ai quand même, pour la majorité de mes élèves, un restant de conscience professionnelle : ils ont besoin de cours, certains passent leur bac en fin d'année et, dans leur majorité, ils ne sont pour rien dans cette situation. J'ai estimé qu'il était de mon devoir de me faire arrêter d'emblée quinze jours, pour que la demande de remplacement puisse être lancée.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Concours et arrêt maladie...

par Lefteris le Jeu 22 Mar 2012 - 15:28
Kruella a écrit:Bonjour,
Je suis actuellement en arrêt maladie, jusqu'au 6 avril, ce qui comprend la période des épreuves d'agrégation.
J'ai reçu, ici même, le conseil de me présenter aux épreuves pour ne pas perdre le travail que j'ai fourni ; et j'avoue que ça m'ennuie beaucoup de ne pas pouvoir y aller. S'il n'avait tenu qu'à moi, j'aurais demandé un arrêt plus court (jusqu'à la veille du concours) puis un autre après l'agreg, mais il fallait un arrêt de 15 jours minimum pour que la proviseur puisse demander mon remplacement.
Le médecin a indiqué "sorties libres" pour cette semaine-là, je peux donc me déplacer aux heures qui me conviennent, mais j'aimerais savoir si j'ai le droit de me présenter à un concours...
Je suis arrêtée pour "syndrome anxio-dépressif", donc pas une maladie qui vous cloue au lit.
Merci à ceux qui pourront me répondre...
J'ai déjà été arrêté avec droit de sortie, clavicule et côtes cassées . Si on a le droit de sortir, on fait ce qu'on veut (et ce qu'on peut dans mon cas !). A fortiori passer un concours...Il y a bien des femmes enceintes et en congé , des blessés. Pourquoi pas des harcelés par des m:censure: eux ?
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 13:41
Je me permets de remonter le topic pour avoir des précisions : Kruella, tu t'es donc présentée au concours pendant ton arrêt, sans avoir aucun problème ? Tu n'as pas demandé d'autorisation particulière, appelé le rectorat ou l'assurance maladie ?
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Concours et arrêt maladie...

par Raoul Volfoni le Sam 15 Sep 2012 - 14:18
Je ne suis finalement pas allée à l'agreg, Thebestchicken.
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 16:09
D'ac. Sans indiscrétion, tu n'y es pas allée parce que tu n'étais pas en état ou parce que tu n'en avais pas le droit ?
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Concours et arrêt maladie...

par Raoul Volfoni le Sam 15 Sep 2012 - 17:02
Un peu les deux : je ne savais pas si j'avais le droit, et en plus, je passais mon temps à dormir et à broyer du noir... Inutile d'aller passer l'agreg dans ces conditions !
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 18:42
D'accord. Smile

Si d'autres ont un avis sur la question, n'hésitez pas à le partager !
avatar
Karine B.
Empereur

Re: Concours et arrêt maladie...

par Karine B. le Sam 15 Sep 2012 - 18:47
@Mamino a écrit:Cela concerne la FPT, mais l'arrêt du Conseil d'état doit faire jurisprudence, non ? Y compris dans la FPE ?

Un agent placé en congé de maladie ordinaire, en longue maladie ou en longue durée peut-il passer un concours ?

Pour la maladie ordinaire, oui, l’agent étant en position d'activité: c’est une initiative personnelle. De même, pour l'agent en congé de longue maladie ou en congé de longue durée, cette possibilité est admise (voir Conseil d'Etat - n° 271949- 02/07/07).


http://www.colloc.bercy.gouv.fr/colo_otherfiles_gest_loca/docs_divers/271949.pdf

une collègue en CLD a eu l'agreg, elle reprend à la rentrée comme stagiaire

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 19:15
Et si c'est simplement un arrêt maladie ? :/
avatar
John
Médiateur

Re: Concours et arrêt maladie...

par John le Sam 15 Sep 2012 - 19:18
Normalement, ton arrêt prévoit des périodes de sortie.
Vois avec ton médecin s'il peut te laisser des horaires de sortie correspondant aux plages horaires des épreuves de concours.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Flamandrose
Niveau 6

Re: Concours et arrêt maladie...

par Flamandrose le Sam 15 Sep 2012 - 19:20
@thebestchicken a écrit:D'accord. Smile

Si d'autres ont un avis sur la question, n'hésitez pas à le partager !

Le seul avis qui compte Very Happy : l'avis du ministère. Tiré du lien juste en dessous

http://www.guide-concours-enseignants-college-lycee.education.gouv.fr/cid60153/agregation-concours-interne.html

Position administrative
Il n'existe aucune exigence spécifique de position statutaire pour les candidats. De ce fait, est recevable la candidature de tout fonctionnaire quelle que soit la position statutaire dans laquelle il est placé.

Les fonctionnaires en congé de longue maladie ou de longue durée ou en disponibilité d'office à l'expiration d'un congé de longue maladie peuvent concourir. Toutefois, les lauréats ne peuvent être nommés en qualité de fonctionnaires stagiaires que s'ils sont réintégrés dans leurs fonctions au plus tard au 1er septembre qui suit l'admission au concours.

Les lauréats bénéficiant d'un tel congé qui n'ont pas obtenu du comité médical compétent un avis favorable à leur réintégration, soit à temps complet, soit accompagné d'une autorisation à accomplir un service à mi-temps pour raison thérapeutique, au 1er septembre qui suit l'admission au concours, perdent le bénéfice de leur admission au concours.
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 19:24
@John a écrit:Normalement, ton arrêt prévoit des périodes de sortie.
Vois avec ton médecin s'il peut te laisser des horaires de sortie correspondant aux plages horaires des épreuves de concours.

Oui, je pense qu'il faut que je demande des sorties libres pour pouvoir m'y rendre. Mais j'ai peur que la présence aux concours me soit reprochée plus tard.




Flamandrose : ces textes parlent de congé longue maladie ou longue durée. Je serai peut être toujours dans le cadre d'un congé maladie "normal", mes épreuves étant le 9 et 10 novembre.
avatar
WonderWoman
Prophète

Re: Concours et arrêt maladie...

par WonderWoman le Sam 15 Sep 2012 - 19:28
ça dépend de la raison de ton arrêt ... Moi j'ai un arrêt et sorties autorisées tout le temps ...
Je m'étais renseignée auprès du SNES à l'époque quand Kruella voulait passer l'agreg, et la personne que j'avais eue m'avait dit qu'on ne pouvait passer un concours en congé maladie ordinaire, sans me donner de référence pourtant. Apparemment on ne pourrait que le faire en CLM ou CLD

_________________
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
avatar
thebestchicken
Expert

Re: Concours et arrêt maladie...

par thebestchicken le Sam 15 Sep 2012 - 19:40
Ok. Je suis arrêtée pour "syndrome anxio dépressif" (c'est ce que mon généraliste a noté sur l'arrêt), je vois un psychiatre mardi matin. Je suis arrêtée deux semaines pour le moment, mais je préfèrerais savoir à quoi m'en tenir pour novembre. Il sera sans doute encore trop tôt pour que je demande un CLM ou CLD, non ?

Je pourrais peut-être tricher un peu, car le CAPES a lieu pendant les vacances de la Toussaint... Mais si j'ai un nouvel arrêt après les vacances, ça reviendra sans doute au même.

(Pour le moment je me sens incapable de retourner au travail, mais cela ira peut être mieux avec le traitement ceci dit)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum