Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par John le Ven 23 Mar 2012 - 21:37

http://www.respire-education.fr/pg/blog/read/21945/orleanstours-lyce-jean-giraudoux-chateauroux-remporte-le-prix-jacqueline-de-romilly

Le Prix Jacqueline de Romilly, dont vient d'avoir lieu la première édition, récompense des projets et des initiatives innovantes qui favorisent le rayonnement des Langues anciennes.

Ce prix national, qui sera remis par Luc Chatel, vient d'être décerné, pour la catégorie lycée au Lycée Jean Giraudoux de CHATEAUROUX (36) pour le projet " La dynamique du projet au service des LCA" (doc joint)

Le projet est présenté ici en 12 pages format Word :

http://www.respire-education.fr/mod/file/download.php?file_guid=21942

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Audrey le Ven 23 Mar 2012 - 21:50

Ok.
En gros, c'est un voyage scolaire, préparé sur 3 ans, avec des élèves qui préparent leurs visites avant et commentent sur place, et 2 collègues d'autres disciplines qui font des mini séquences sur la grèce.

Y a quoi d'innovant? Y a quoi de grandiose?

Mes élèves aussi ils préparent leurs visites et s'impliquent en amont... mais comme je pars en Italie, forcément, ça coûte moins cher et j'ai pas besoin de monter une assoc pour financer.

Bref.... poudre aux yeux, paillettes...tant mieux pour la collègue, mais pour moi, là-dedans, il n'y a rien d'exceptionnel. Elle fait son taff de LC, comme moi.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par viga le Ven 23 Mar 2012 - 22:02

J'ai eu exactement la même réaction que toi, Audrey!

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Violet le Ven 23 Mar 2012 - 22:03

Mais il est vrai que les effectifs ont beaucoup augmenté...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Pryneia le Ven 23 Mar 2012 - 22:04

Je suis d'accord avec toi Audrey.

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Audrey le Ven 23 Mar 2012 - 22:07

Ben si je prends ma situation.... il y a 4 ans, en 5è j'avais 14 élèves....cette année: 25!
L'augmentation n'est pas due à un quelconque projet fumeux...mais simplement au fait qu'après l'ouverture d'un nouveau collège il y a 4 ans, la moitié de nos élèves était partie ailleurs... aujourd'hui, j'ai retrouvé un effectif normal.
Les chiffres ça peut tout et rien dire...si chez moi, on autorisait section euro ET latin, j'aurais sans souci 15 élèves de plus par niveau!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Audrey le Ven 23 Mar 2012 - 22:13

A mon sens, l'état des lieux des LA dans un établissement ne peut être fait de façon pertinente qu'en regard de celui des LV...
Si les LV ne font "rien"... facile de booster les effectifs de LA. Proposez un voyage à des gosses et vous verrez les inscriptions affluer...


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par _Yann_ le Lun 26 Mar 2012 - 10:33

Je me permets de répondre parce que je trouve la mentalité du premier post d'Audrey sur ce fil assez bizarre, non seulement pour un citoyen, mais encore plus au regard du fait qu'elle (j'imagine) est professeur.

Tout d'abord je me propose de répondre à la question "Y a quoi d'innovant?" en citant le document page 10 : "Cette action ne propose pas d’outils innovants."

A la question "Y a quoi de grandiose?" je crois qu'il n'y a pas besoin de répondre : l'action a gagné le prix national.

Puisque je ne comprends pas la teneur de ce post (pourquoi venir cracher sur l'action d'un collègue ?), je pose moi aussi une question pour commencer :

Audrey, as-tu participé à ce concours cette année ? [Oui, l'enjeu de cette question est de comprendre si tu trouvais ton projet mieux et que le ton de ton post peut s'expliquer par de la jalousie].

Pour essayer de nuancer ton propos, je vais parler de ma petite expérience d'élève. Quand j'étais petit, j'ai étudié un peu le grec. Quand j'étais en 2de, j'avais un prof qui déchirait (je l'ai retrouvé ensuite en 1e à la fois en grec & en français). Je n'avais certes que mon regard d'élève, et j'étais certes dans une position privilégiée (classe de grec, puis classe de 1e S "de centre ville" (même si très provincial) donc certes, c'est plus facile d'y enseigner). Et donc quand j'étais en 2de, il avait organisé un voyage en Grèce.

Alors oui, c'était génial et tout, on est élèves, on est contents de partir. Mais à peu près rien de ce qui est décrit dans l'action entreprise par la collègue n'avait été fait :
* aucune séquence (personnellement 6/7h je n'appelle pas ça une "mini séquence" : en maths par ex. ça représente 2 semaines en 2de, donc c'est une séquence de durée tout à fait respectable) n'avait été préparée en interdisciplinaire avec des collègues. Alors je suis d'accord avec l'argument que tu vas sortir, l'interdisciplinaire c'est un peu le "truc à la mode" du moment depuis qq années et à l'époque ça n'étais pas au goût du jour. Ok, admettons.
* aucun travail d'exposé "sur place" n'avait été préparé. Certes nous exposions des petites choses au long de l'année, en classe, mais nous n'avions rien préparé, nous les élèves, à exposer sur place...
* ...et encore moins une pièce de théâtre à jouer dans un véritable théâtre grec ! Alors là je suis scié, ça devait être trop chouette pour les élèves de jouer dans le théâtre d'Epidaure.

Donc comparée à la sortie que j'ai faite étant gamin, moi je la trouve vraiment au-dessus cette sortie.

Alors certes, je suis d'accord avec toi : les indicateurs chiffrés présentés dans le document sont plutôt inexploitables (pas forcément représentatifs, pas de réel historique, pas forcément expliqués par l'action, tout ça).

Cela étant dit, de deux choses l'une :

* soit l'action est vraiment "normale et de base" et représente vraiment un "taf de LC" comme tu le fais (et donc, comme "tout prof de LC qui se respecte" j'imagine ?). Alors selon toi, quelle proportion des profs de LC fait vraiment un tel boulot ? Et je ne parle là que du boulot d'organisation de la sortie en elle-même, je ne parle même pas du boulot ultra chiant de préparer le dossier pour le prix Jacqueline de Romilly.
Toujours dans cette situation, si la collègue n'a fait que du boulot de base, comment expliques-tu qu'elle ait gagné le prix ? Ah, ok, c'est que c'est la seule qui ait participé au concours. Ah, d'accord, ça explique tout.

* soit on est obligés de dire que bah si, elle a fait un taf quand même pas mal.

Dans tous les cas, et quelle que soit l'option retenue, je ne comprends toujours pas ton dénigrement de ce travail. J'ai l'impression que beaucoup de gens, quand ils regardent quelqu'un qui a réussi - ne serait-ce qu'un truc ultra minus - forcément veulent invoquer la chance, ou le favoritisme, ou... et je trouve ça déplorable.

Je le répète, j'aimerais me tromper et que tu me démontres que tous les profs de langues anciennes font un boulot de cette teneur. Mais j'ai bien peur que tu n'arrives pas à faire une telle démonstration.

_Yann_
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Kilmeny le Lun 26 Mar 2012 - 10:52

@_Yann_ a écrit:

Je le répète, j'aimerais me tromper et que tu me démontres que tous les profs de langues anciennes font un boulot de cette teneur. Mais j'ai bien peur que tu n'arrives pas à faire une telle démonstration.

Tous, non, sans doute ? Mais certainement beaucoup. Je suis d'accord avec Audrey sur toute la ligne.


Dernière édition par Kilmeny le Lun 26 Mar 2012 - 10:56, édité 2 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Infiniment le Lun 26 Mar 2012 - 11:06

Il faut reconnaître que c'est assez décevant. Le descriptif du prix Jacqueline de Romilly nous promettait monts et merveilles, innovations et nouvelles technologies. Je ne reviendrai pas sur ce que m'inspire un tel prix, dont le nom salit la mémoire de celle qui fit tant pour les humanités (je songe seulement à ce qui fut fort bien écrit lors du lancement du prix : "On sait depuis longtemps que l'Éducation Nationale ne respecte pas ses personnels de leur vivant ; qu'au moins, elle respecte ses morts").

Le travail qui a été primé est, certes, sérieux et bien mené, mais je partage le sentiment d'Audrey et d'autres : rien de renversant. Et pour répondre à Yann, oui, la majorité des collègues de LC travaillent ainsi. Bien sûr, on pourra trouver pléthore de contre-exemples, mais on le pourra tout autant en mathématiques. Nous n'avons pas le monopole de l'archaïsme, de la fumisterie ou de je ne sais quoi... Je trouve certains propos désolants. Et je maintiens, le travail primé est certainement honorable, mais il n'est en rien exceptionnel. Cela dit, je me réjouis pour la collègue, pour son établissement, pour ses élèves, et je ne conteste en rien la décision du jury d'un prix honteux auquel je refuse d'accorder le moindre crédit.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par _Yann_ le Lun 26 Mar 2012 - 11:34

Je ne connais pas bien ce prix justement : je découvre donc qu'il est "dénigré" par plusieurs profs, ce qui expliquerait alors peut être le faible nombre de professeurs en lice, et donc, la "normalité" de l'activité qui a gagné le prix.

Je note néanmoins que, si le prix portait également sur les nouvelles technologies, la collègue a essayé (et vous pouvez dire que c'est du blabla et de la fumisterie de sa part si vous voulez) de partir dans l"e-Twinning".

Cela dit, je reste sceptique sur le fait qu'on puisse faire "bien mieux" pour gagner le prix. Il faut déjà tellement de saloperies inutiles quand on prépare un voyage (blabla responsabilité, blabla parents à rassurer parce qu'accident de car en Belgique, blabla pas de sous dans l'établissement...) que se rajouter encore en plus plein de trucs, à moins d'avoir déjà organisé plusieurs fois, ou de se faire aider, ça me parait difficile.

Tu parles des multiples exemples qu'on pourrait donner de profs qui font des sorties moins préparées, ou de profs de maths qui font des cours barbants sans donner de sens, ou de prof de musique qui se contente de passer un CD en cours. D'accord. Sauf que déjà le fait d'organiser une sortie, je ne sais pas dans quel monde vous vivez, mais moi je trouve déjà ça *formidable* en soi ! Même si la sortie est "ordinaire", mais avec le peu de soutien qu'on a, étant donné tout le boulot que ça demande, et je ne parle même pas de la semaine où on travaille H24 sans recevoir une HSE de plus... (ouaih, allez, si le principal / proviseur est dans un jour de bonté il vous accorde le lundi d'après de repos (oui c'est de droit, non tous les chefs ne le font pas) et quelques maigrichonnes HSE). Ca plus la responsabilité, plus le reste... mais non ! Non ! Non ça n'est pas "normal" pour un prof de faire tout ça. Avec un salaire supérieur, pourquoi pas, mais avec le salaire misérable, la non reconnaissance etc. je trouve ça déjà très bien d'organiser ne serait-ce qu'une sortie en journée. Ne considérons pas comme normal qu'on passe tout notre temps libre pour les élèves.

Pour recadrer, ma thèse initiale n'est en aucun cas de dire que tel ou tel prof ne fait pas assez pour sa matière (et je n'estime donc pas qu'il faut que je réponde à "qu'est ce que tu fous, toi, l'espèce de prof de maths, pour intéresser tes élèves ?"). Je trouve au contraire que ce qui a été fait est vraiment sympa, et je ne comprends pas qu'on arrive derrière en disant "rien de fascinant".

Mais s'il n'y a rien de fascinant, participez, gagnez ! Ou alors comme infiniment dites que vous n'avez pas participé parce que vous estimez que le prix n'a pas lieu d'être. Mais ne venez pas casser du sucre sur le travail d'un collègue, je trouve ça honteux (et c'était le but initial de mon propos).

Pour finir, ce n'est pas en me répétant à coup de massues "je suis d'accord avec Audrey" que vous démontrez que le travail réalisé par la collègue est "normal" et "pas extraordinaire". Une première étape serait déjà de me montrer ce que c'est qu'une sortie qui sorte un peu de cette "ordinaire".

Oui parce que bon :
Animateur - "Pouvez-vous nous donner le numéro de la carte bancaire de la dame assise ici au troisième rang ?"
Magicien - "Oui".
Animateur - "Il le peut ! On applaudit bien fort messieurs dames !"

PS: Etant donné que c'est moi le "nouveau venu" j'imagine que c'est de moi que vous parlez. Je n'ai pas l'impression de faire des jugements à l'emporte pièce (je trouve ça simplement dommage de dénigrer le travail d'autres professeurs, au cas où ma thèse n'était pas claire ; et je n'ai pas eu l'impression de le faire sans argumenter). De plus je n'ai pas eu l'impression de "déballer ma vie" non plus (le seul épisode que je raconte est là pour donner un exemple).

_Yann_
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Iphigénie le Lun 26 Mar 2012 - 11:36

idee pour l'an prochain, je propose:
une action interdisciplinaire visant à faire danser des claquettes comme Jean Dujardin mais en costume d'Evzone sur musique de syrtaki dans le théâtre d'Epidaure (à défaut la cour du collège, on déguiserait certains élèves en colonnes):
ça peut marcher, vous croyez? j'augmenterai ainsi mes effectifs de grec?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par thrasybule le Lun 26 Mar 2012 - 11:44

Yann, si tu avais parcouru le forum et pris le temps de parcourir les topics consacrés à ce prix, tu aurais vu ce que beaucoup d entre nous pensions de cette mascarade: ça t aurait évité de qualifier le post d Audrey de " honteux" sans savoir de quoi tu parles
Sinon le terme " déballage" ne te concernait pas

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 11:47

Yann, je ne me permettrai pas de critiquer le travail de ces collègues — le projet a des qualités intrinsèques, d'après ce que j'en lis.
Simplement, ce topic est la suite d'un topic précédent. Pour le dire en quelques mots, il nous apparait peu adapté de donner le nom d'une grande dame à un projet qui valorise les actions d'un genre qu'elle a toujours combattu.
Un peu comme si on appelait Bourbaki un prix qui valoriserait un travail reposant sur des mathématiques intuitionnistes. Quelle que soit la qualité de ce travail, son sujet même serait en totale opposition avec le bourbakisme. Et ce détournement pourrait être vécu par les Bourbakistes comme une insulte.

A titre personnel, j'aurais préféré, par exemple, un travail (pluridisciplinaire Grec/Mathématiques/Philosophie) de traduction savante et annotée d'un extrait de l’œuvre de Théon de Smyrne, plus conforme, il me semble, aux idées de Madame de Romilly, et pourtant "innovant" (sauf que l'innovation n'est nouvelle que pour ceux qui ne savent pas que ça existait avant... bref...).


Dernière édition par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 11:52, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par _Yann_ le Lun 26 Mar 2012 - 12:05

Je ne savais pas que ce fil de discussion faisait référence à un autre. Je ne vois d'ailleurs pas réellement comment on peut m'en faire grief, mais bon.

Il reste que dans le post d'Audrey rien ne concerne le prix en lui même mais je ne lis qu'une attaque envers l'action qui a gagné le prix. Ce qui me parait encore une fois un peu abusé : il me semble donc que j'ai le droit de trouver son propos déplacé, et que puisque je ne répondais qu'à ce propos, je ne suis pas dans la position de celui qui "parle sans savoir" (position que je déteste moi aussi d'ailleurs).

PS: Ma question (portant sur "un exemple de sortie qui déchire") est toute récente, et j'espère sincèrement que je trouverai une réponse. Car si on dit que la sortie est classique, c'est qu'on a forcément un exemple de sortie qui déchire (et je parle là de sortie, donc l'idée d'action de JPhMM n'est pas dans ce que je recherche, et l'idée d'une organisation de sortie bien que marrante exposée par les autres collègues non seulement n'a pas eu lieu mais en plus ne risque pas d'avoir lieu donc bon ^^).

_Yann_
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par thrasybule le Lun 26 Mar 2012 - 12:23

Bon, soyons clairs, faire montre d une pédagogie ambitieuse, feconde et innovante, ne se réduit pas à s improviser guide et transformer le cours de grec en une agence de voyage. Quoi d innovant par rapport à l apprentissage de la langue et la connaissance intime des cultures de l antiquité et la perception de la singularité anthropologique du monde grec. Le projet présenté est en fait extrêmement académique


Dernière édition par thrasybule le Lun 26 Mar 2012 - 12:35, édité 1 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par _Yann_ le Lun 26 Mar 2012 - 12:33

Ok ok, j'abandonne. Continuez de trouver le travail de vos collègues plat, classique, académique...

...surtout en vous gardant bien de montrer ce qui ne relèverait pas de ces 3 adjectifs là.

La prochaine fois candidatez pour faire jury, au moins vous pourrez élire un meilleur travail Smile

_Yann_
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Iphigénie le Lun 26 Mar 2012 - 12:42

La prochaine fois candidatez pour faire jury, au moins vous pourrez élire un meilleur travail

Mais non: enseigner, ce n'est pas un concours Lépine !

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 13:11

@_Yann_ a écrit:Je ne savais pas que ce fil de discussion faisait référence à un autre. Je ne vois d'ailleurs pas réellement comment on peut m'en faire grief, mais bon.
Cela tombe bien, je ne vous en faisais pas grief.

@_Yann_ a écrit:Il reste que dans le post d'Audrey rien ne concerne le prix en lui même mais je ne lis qu'une attaque envers l'action qui a gagné le prix. Ce qui me parait encore une fois un peu abusé : il me semble donc que j'ai le droit de trouver son propos déplacé, et que puisque je ne répondais qu'à ce propos, je ne suis pas dans la position de celui qui "parle sans savoir" (position que je déteste moi aussi d'ailleurs).
Oui, vous avez parfaitement ce droit, de fait.

@_Yann_ a écrit:PS: Ma question (portant sur "un exemple de sortie qui déchire") est toute récente, et j'espère sincèrement que je trouverai une réponse. Car si on dit que la sortie est classique, c'est qu'on a forcément un exemple de sortie qui déchire (et je parle là de sortie, donc l'idée d'action de JPhMM n'est pas dans ce que je recherche, et l'idée d'une organisation de sortie bien que marrante exposée par les autres collègues non seulement n'a pas eu lieu mais en plus ne risque pas d'avoir lieu donc bon ^^).
J'ai été imprécis, j'aurais du dire plutôt "sauf que l'innovation souvent n'est nouvelle que pour ceux qui ne savent pas que ça existait avant, et j'en ai de très nombreux exemples... "

@_Yann_ a écrit:PPS: Et là je n'ai aucun moyen de vous le prouver, mais non je ne suis pas un "repseudo".
Je ne vous demande pas de me prouver quoique ce soit. Mais j'ai le droit de me poser la question.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Pryneia le Lun 26 Mar 2012 - 13:14

Voilà, sans compter que ce prix est d'un cynisme sans nom ! Nos ministres font tout pour plomber l'enseignement des humanités, et dans le même temps, ils te sortent ce prix creux et démago du chapeau. C'est du foutage de g..... !

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Presse-purée le Lun 26 Mar 2012 - 13:30

Le prix est effectivement assez cynique... eut égard au nom qu'il porte et à la manière dont les instances, sous l'influence de groupes de pression pédagogiques entre autres, sabotent les options. Attention, je ne parle pas de pédagogie, je parle de volume horaire et d'optionnalisation, si vous me permettez ce néologisme très laid.

Cependant, tant mieux pour la collègue, ses élèves et son établissement si elle l'a emporté. Et félicitations à elle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Presse-purée le Lun 26 Mar 2012 - 13:32

A titre personnel, j'aurais préféré, par exemple, un travail (pluridisciplinaire Grec/Mathématiques/Philosophie) de traduction savante et annotée d'un extrait de l’œuvre de Théon de Smyrne, plus conforme, il me semble, aux idées de Madame de Romilly, et pourtant "innovant" (sauf que l'innovation n'est nouvelle que pour ceux qui ne savent pas que ça existait avant... bref...)
.

Je n'enseigne pas en lycée, et je n'enseigne plus le grec. Mais c'est un projet intéressant ça.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par Kilmeny le Lun 26 Mar 2012 - 18:03

Au fait, nous aurions pu le gagner, à nous tous, à chaque fois que nous parlons de pédagogie et de langues anciennes sur le forum ! Ainsi on liait enseignement et nouvelles technologies.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par _Yann_ le Lun 26 Mar 2012 - 22:31

:o)

_Yann_
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lycée Jean Giraudoux de Chateauroux remporte le prix Jacqueline de Romilly

Message par collegedevinci le Mar 27 Mar 2012 - 18:58

ça sort d'où cette info ? Je ne la trouve nulle part, même sur respire...

collegedevinci
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum