[3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Thalie le Sam 24 Mar 2012 - 19:16

Je recherche une dictée de brevet sur les peurs enfantines pour accompagner le texte de Julien Green dans Jeunes années (l'enfant croit voir une forme diabolique dans sa penderie la nuit).
Merci. Wink

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Violet le Sam 24 Mar 2012 - 19:34

L'extrait d'Enfance de Nathalie Sarraute dans lequel elle a peur d'un tableau ? (Il a servi pour un brevet)

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par sand le Sam 24 Mar 2012 - 20:45

En mp, au cas où tes élèves rôderaient !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Thalie le Sam 24 Mar 2012 - 20:54

Merci les filles. Je ne me souviens plus de cet extrait d'Enfance Violet.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Oudemia le Sam 24 Mar 2012 - 21:56

Rousseau aussi non?

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Alliance le Dim 25 Mar 2012 - 12:50

IL y a le texte sui raconte l'opération des amygdales de l'auteur, Leiris, je crois...

Alliance
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Recherche dictée Brevet autobio peurs enfantines

Message par Derborence le Dim 25 Mar 2012 - 12:52

@Alliance a écrit:IL y a le texte sui raconte l'opération des amygdales de l'auteur, Leiris, je crois...
Même expérience de l'enfance (amygdales / végétations) chez Leiris, Tournier (Le Vent paraclet) et Sarraute.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum