pensées parasites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pensées parasites

Message par polonia82 le Dim 25 Mar 2012 - 16:53

Bonjour, j'ai une question qui est moitié-professionnelle, moitié-personnelle.
En fait j'en ai marre de ressasser toujours les mêmes idées quand je rentre chez moi ; ce cours s'est pas bien passé, lui a été insolent, lui a été bavard,comment faire pour le remettre à sa place la prochaine fois, comment faire un truc qui les motive, quelle sanction prendre si il continue, la prochaine fois je lui dirai ça.....
J'ai souvent l'impression d'être parasitée par toutes ces idées, des fois la nuit dans mon lit j'y repense et au bout d'une demi-heure que je suis là à cogiter, je me dis "stop" on arrête ( je dors quand-même, je précise)
Je sais que ça ne sert à rien, souvent j'ai beau retourner le problème dans tous les sens ça ne change rien, mais j'y pense.
Bon ça arrive à beaucoup de gens je suppose, et dans des métiers variés. Je ne sais pas si il existe vraiment une solution, à part la détente et se changer les idées, mais je soumets la question.

polonia82
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par sand le Dim 25 Mar 2012 - 17:06

Penser aux bonnes choses qui te sont aussi arrivées dans la journée ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par Dhaiphi le Dim 25 Mar 2012 - 17:53

@polonia82 a écrit:et se changer les idées.
Oui, voilà, avoir d'autres centres d'intérêt qui "prennent bien la tête" Laughing sinon ce boulot aurait vite fait de te bouffer le cortex et pas pour de bonnes raisons. Evil or Very Mad

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par pop-corn le Dim 25 Mar 2012 - 20:37

Malheureusement je ne peux pas t'aider, je suis comme toi et comme en ce moment ça se passe plutôt mal dans le collège où je suis, j'en arrive parfois à très très mal dormir.
Mais je pense qu'effectivement il faut pouvoir se détacher du boulot. Mais ce n'est pas facile d'autant plus que, la plupart du temps, nous ramenons chez nous du travail à faire donc un petit morceau de boulot entre chez nous....

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par Scarabee15 le Dim 25 Mar 2012 - 22:23

2 mouflets de moins de 5 ans, tu zappes direct, efficacité garantie Laughing
Ajoute un homme prise de tête et une maison en travaux + un jardin en friche, et là t'as même du mal à te concentrer sur tes cours en fait cafe
Finalement c'est un peu comme celui qui se tape la tête contre un mur pour oublier qu'il a mal aux dents....

Ok je sors pingouin

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par deroute le Dim 25 Mar 2012 - 22:55

Essaie de faire le maximum au collège, tu prépares ta journée du lendemain au collège aussi (si tu peux) et quand tu rentres chez toi, tu ne penses plus du tout au boulot. Tu fais autre chose, une activité qui symbolise la fin de ta journée (moi je me grille une clope sur ma terrasse mais je déconseille bien sur).
Pour le weekend même principe, tut'accordes un temps de travail et puis hop c'est tout! Pour les pensées du soir, je n'ai malheureusement pas de solution. Ma première année c'était comme ça et puis c'est passé! J'espère que ça sera la même chose pour toi! Tu gagneras en assurance fleurs2

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par loup des steppes le Lun 26 Mar 2012 - 0:37

@Dhaiphi a écrit:
@polonia82 a écrit:et se changer les idées.
Oui, voilà, avoir d'autres centres d'intérêt qui "prennent bien la tête" Laughing sinon ce boulot aurait vite fait de te bouffer le cortex et pas pour de bonnes raisons. Evil or Very Mad

+1

La 'perfection' dans ce métier n'existe pas, comme dans toute profession basée aussi essentiellement sur du relationnel, alors si tu fais sur place de ton mieux pour instruire les élèves en les intéressant, que tu prépares tes cours en essayant de les améliorer ou de les modifier pour qu'ils soient mieux reçus d'eux, que tu corriges avec sérieux tes copies pour que les élèves travailleurs puissent progresser... que veux-tu faire de plus ? Ruminer sur ce qui n'a pas marché ou ne s'est pas déroulé au mieux ne te fera guère avancer, car au fil des ans tu ne seras jamais totalement satisfaite.
Ce n'est donc pas la peine de te torturer inutilement sur des "si" et des "comment" ni de te remettre continuellement en question (les gamins, leurs parents et la hiérarchie s'en chargent déjà)...

Plus tu auras confiance en tes capacités à bien faire, et plus tu prendras conscience des instants de "grâce" (il y en a aussi) et mieux tu enseigneras.. enfin tu n'es pas seule et unique responsable de la façon dont le public accueille tes prestations... il faut qu'ils y mettent un peu du leur aussi.

Si tu proposes avec amour un bon gâteau que tu as fait consciencieusement en suivant (au mot à mot ou pas) la recette, mais en y ajoutant cette touche personnelle qui fait que c'est ton gâteau à toi, et que les invités n'en veulent pas, ou ne l'aiment pas, ou qu'ils n'aiment pas la décoration... et bien tant pis pour eux.

Et puis tu peux te détendre en fin de journée en marchant dans la nature, ou un parc, écouter les zoziaux, écouter le vent qui fait danser la lumière sur les feuilles, sentir le parfum des fleurs, regarder les étoiles la nuit, chanter, danser écouter de la musique, .. n'importe quoi qui puisse ajouter des instants de "petit bonheur" dans ton quotidien.. fleurs2 fleurs2

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par fantasia le Lun 26 Mar 2012 - 11:18

+10000 !!

je connais tout cela depuis 15 ans, et ca dure encore...
toujours ces idées à resasser le soir, à se pourrir les week end, parce que les élèves ont été pénibles en classe, parce que untel et untel ont bavardé pendant le cours, parce que machin a été provocateur. cela m'arrive souvent de faire cours dans le bruit et les bavardages , et de m'en plaindre et de me pourrir la vie.
pourquoi chez certains collègues, ils arrivent à couper ?


fantasia
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par liliepingouin le Lun 26 Mar 2012 - 15:20

J'ai arrêté de ressasser mes journées de classe au moment d'aller me coucher à partir du moment où je me suis collé un MP3 sur les oreilles diffusant des émissions que j'apprécie et qui me changent les idées, jusqu'à ce que je m'endorme.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: pensées parasites

Message par Letizuqui le Mar 27 Mar 2012 - 14:30

Je suis pareille que toi Polonia. Cependant, depuis 2 mois environ, je m'oblige en fin de journée à répertorier 3 moments positifs de ma journée professionnelle (je précise que je fais pareil pour ma vie privée ; tous les soirs, nous partageons avec ma fille nos moments positifs) pour éviter de ne voir que le côté négatif. Ce peut être plein de trucs ! Par exemple, untel a enfin participé, j'ai corrigé un bon devoir, ma chef m'a soutenue, j'ai appelé le parent d'un élève ch... et j'ai vidé mon sac, j'ai remis untel à sa place, j'ai eu un bon cours avec les 4ème machin, j'ai discuté avec une super copine à la cantine, j'ai regardé par la fenêtre et cela m'a fait plaisir de voir qu'il faisait beau.... Bref, j'écarte tout le négatif ! Et, à force, je dois dire que ça marche. Quand mon mari me demande comment s'est passé la journée, je ne cherche à lui raconter que les trucs drôles ou positifs.

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum