[Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

81% 81% 
[ 155 ]
16% 16% 
[ 31 ]
3% 3% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 192

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Cath le Lun 26 Mar - 8:07

@Serge a écrit:Nous n'avons jamais surpris dans mon établissement un seul élève utilisant un téléphone portable avec internet. Et je suis intimement convaincu que c'est parce qu'il n'y en a tout simplement pas à surprendre chez nous (en plus on surveille bien lors des évals, mais absolument pas par crainte des portables).

C'est si courant que ça ailleurs ? Shocked

Serge, tu ne crois pas vraiment à ce que tu dis, si?
Ou alors, tu travailles en crèche?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Cath le Lun 26 Mar - 8:08

Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:Oui car ras le bol de voir les bras s'activer sous la table pendant les cours!
"Les mains sur la table, Messieurs, les mains sur la table !"
Phrase rituelle des pions quand j'étais au collège en étude Smile Pourtant, il n'y avait alors pas de portables...

Je me doutais bien que qqn réagirait... Laughing

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Raoul Volfoni le Lun 26 Mar - 9:41

@loup des steppes a écrit:
@Hannibal a écrit:On pourrait aussi se contenter d'interdire ces appendices assez peu fonctionnels dont sont dotés les téléphones modernes, à savoir les élèves.

yesyes lol!

J'ai également voté oui... en particulier pour les salles d'examens.. les élèves des grandes écoles utilisent aussi la tricherie systématique via leurs smartphones qu'ils planquent dans les toilettes, et des ex élèves de terminales m'ont dit un jour que les bacheliers mettaient le leur dans les chaussettes, pour consulter quand ils vont aux toilettes. Mais comme ils en possèdent plusieurs (des tél. mobiles, enfin j'espère que les chaussettes aussi!) ils déposaient gentiment un vieux modèle dans la boite prévue à cet effet au début de l'épreuve...

Et puis il est vrai qu'on perd beaucoup d'énergie, inutilement, à être aux aguets pendant nos cours pour prendre en flag ceux qui s'envoient des SMS, voire regardent la télé ou un film enregistré... :colere:
Sur une page FB d'un "ami" d'un élève de ma liste de connaissance j'avais pu lire la conversation suivante entre 2 gus: -"ben t'es pas en cours toi ? -"si, là je suis en histoire" etc... Suspect

Mes terminales BEP de l'an dernier "rangeaient" le leur entre leurs seins... on est classe ou on ne l'est pas, hein Rolling Eyes
Sinon, j'ai voté oui, of course...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Le grincheux le Lun 26 Mar - 9:59

Will.T a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
Will.T a écrit:J'espère que, par cohérence, ceux qui répondent oui ne sont pas contre le wifi...

les deux ne sont pas exactement comparables (pour le détail je laisserai la parole aux spécialistes Razz )

Tu plaisantes j'espère...
Ce sont dans les 2 cas des fréquences de l'ordre du gigahertz !

De l'ordre de... C'est justement ce qui ne tient pas. Les phénomènes de résonnance sont très pointus.

2G: 900 MHz, 1800 MHz, 1900 MHz (USA)
3G: 2100 MHz, 2200 MHz

Wifi : 2400 MHz et plus

Le problème du wifi est qu'il est en plein dans une raie d'absorption de l'eau, ce qui est pour le coup dangereux. Il n'y a aucune raie d'absorption préjudiciable aux cellules vivantes sur les 2G et 3G. Vous pouvez essayer de bombarder un steack avec une forte puissance à 1,8 GHz, il vous faudra un temps infini pour le cuire.

Maintenant, vues les puissances limitées du wifi, il faudrait vraiment avoir sa tếte à côté d'un émetteur pour observer un effet, ce qui n'est pas le cas des fours à micro-onde (2,45 GHz) qui, pour les meilleurs, offrent une protection de 30 dB. Donc pour un four de qualité industrielle (pas le Moulinex dans la cuisine du particulier, les 30 dB, c'est pour un four Miele qui pèse 40 kg) avec un magrétron de 1 kW, on se prend en continu 1W dans la figure lorsqu'on regarde son plat cuire.


Dernière édition par Le grincheux le Lun 26 Mar - 17:40, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par yphrog le Lun 26 Mar - 17:37

ai voté.

il semblerait qu'on devrait demander à ce qu'une excéption pedagogique s'ajoute à l'excéption carcérale dans la loi que John nous a citée hier.

J'espère juste que ça ne touche pas à l'ethernet, ni à la possibilité de faire un peu de tourisme social sans passer par les "associations", sans passer par l'étape organization de papiers, sans passer par les souvenirs de voyage, les hopitals et les cars. Des twinnings virtuels via VPN pourraient être éducatifs. -- pas besoin de téléphone portable pour ça.

on pourrait même envisager une réponse collaborative à Charles Vion d'Alibray fait par des jeunes haitiens et des jeunes parisiens...



Dernière édition par xphrog le Lun 26 Mar - 17:59, édité 4 fois (Raison : because I *never* get it right the first time :))

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Fleur16 le Lun 26 Mar - 17:48

@benjy_star a écrit:Bonjour !

J'ai voté "non". Très peur d'avoir un jour besoin d'appeler les secours en urgence.
+1 j'ai un élève cardiaque... Alors à moins d'avoir le brouilleur dans la salle, perdre quelques minutes à aller dans une autre salle le couper ça serait déjà de précieuses minutes de perdues.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Tristana le Lun 26 Mar - 18:58

Non mais rassurez-moi : on pouvait faire cours avant, même quand les téléphones portables n'existaient pas ? Même quand on avait des élèves cardiaques ?
Je peux comprendre que ce soit une facilité pour certains, voire même une forme de prudence ; mais je pense que les brouilleurs régleraient bien des problèmes — et pour les urgences, il restera les téléphones fixes.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Invité31 le Lun 26 Mar - 19:00

Je suis contre.
Je trouve ça liberticide (je suis désolée mais c'est ce que je pense).
Cela ne me dérange aucunement que les élèves s'en servent à la récré ou lors de la pause déjeuner.

Bon il est vrai que j'ai eu la chance d'être scolarisée dans un lycée où nous avions énormément de liberté et où, néanmoins, j'ai énormément appris (je crois d'ailleurs que cela va ensemble).

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par yphrog le Lun 26 Mar - 19:03

déjà le cahier de texte Chocolat (Pierre LeMaitre) permet de communiquer en temps réel avec le CPE pour communiquer les absents. J'imagine que les interfaces payants aussi.

un ordi par salle serait peut-être plus utile que les labos où effectivement les élèves ne vont pas. (pour tordre un peu l'esprit du commentaire de Cripure ci-dessus)


Dernière édition par xphrog le Lun 26 Mar - 19:09, édité 2 fois

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Serge le Lun 26 Mar - 19:04

cath5660 a écrit:
@Serge a écrit:Nous n'avons jamais surpris dans mon établissement un seul élève utilisant un téléphone portable avec internet. Et je suis intimement convaincu que c'est parce qu'il n'y en a tout simplement pas à surprendre chez nous (en plus on surveille bien lors des évals, mais absolument pas par crainte des portables).

C'est si courant que ça ailleurs ? Shocked

Serge, tu ne crois pas vraiment à ce que tu dis, si?
Ou alors, tu travailles en crèche?

Je peux t'assurer qu'aucun élève n'utilise de téléphone pour tricher.
Aucun collègue n'a jamais eu à faire face à ce genre de fraude, non que des élèves ne trichent pas, on en prend souvent en flagrant délit parce qu'on surveille bien le moindre geste ou regard baladeur, mais les seules triches constatées ont toujours été des antisèches dans la trousse, sur une gomme même, un regard sur la copie du voisin, une feuille de "brouillon" pré-remplies, mais jamais au grand jamais ils n'utilisent de téléphone. Et en plus, si certains collègues ne voient pas une fraude, les autres viennent le dire au cours suivant, et généralement, c'est l'élève lui-même qui vient se dénoncer sous la pression de ses camarades. Non, ce n'est pas en crèche. Ce monde merveilleux existe (encore) dans mon collège. Laughing
Faut dire qu'on met tout en place pour les aider, le climat de confiance et de dialogue est très bon. Du coup, ils essaient souvent de se montrer à la hauteur de la confiance que nous leur accordons (il y a un côté très familial, on les suit bien et le contact perdure souvent bien après le collège)

Et quand je dis "monde merveilleux", c'est relatif ... des collègues qui ne connaissent que lui sont prêts à pendre haut et court l'élève-voyou sans foi ni loi qui a écrit seulement une antisèche sur un bout de gomme et crient au scandale, en se demandant "Mais où va le monde" ? On se le demande, ma bonne dame Razz

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Cath le Lun 26 Mar - 19:17

@Serge a écrit:
cath5660 a écrit:
@Serge a écrit:Nous n'avons jamais surpris dans mon établissement un seul élève utilisant un téléphone portable avec internet. Et je suis intimement convaincu que c'est parce qu'il n'y en a tout simplement pas à surprendre chez nous (en plus on surveille bien lors des évals, mais absolument pas par crainte des portables).

C'est si courant que ça ailleurs ? Shocked

Serge, tu ne crois pas vraiment à ce que tu dis, si?
Ou alors, tu travailles en crèche?

Je peux t'assurer qu'aucun élève n'utilise de téléphone pour tricher.

Ah, mais les miens non plus!
Juste pour envoyer des textos à longueur de cours.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Cath le Lun 26 Mar - 19:17

@Tristana a écrit:Non mais rassurez-moi : on pouvait faire cours avant, même quand les téléphones portables n'existaient pas ? Même quand on avait des élèves cardiaques ?
Je peux comprendre que ce soit une facilité pour certains, voire même une forme de prudence ; mais je pense que les brouilleurs régleraient bien des problèmes — et pour les urgences, il restera les téléphones fixes.

+1000

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Nita le Lun 26 Mar - 19:19

Une de mes élèves, que je pensais être sage et sérieuse a récupéré une vidéo prise par un copain de son prof de **** et l'a mise en ligne sur FB. Moi, je ne suis pas contre le brouillage.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Loubdalou le Lun 26 Mar - 20:04

Arf, en parlant de ça, aujourd'hui une élève de 3° était en train de charger son téléphone en classe !! affraid

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par User5899 le Lun 26 Mar - 22:44

xphrog a écrit:déjà le cahier de texte Chocolat (Pierre LeMaitre) permet de communiquer en temps réel avec le CPE pour communiquer les absents. J'imagine que les interfaces payants aussi.

un ordi par salle serait peut-être plus utile que les labos où effectivement les élèves ne vont pas. (pour tordre un peu l'esprit du commentaire de Cripure ci-dessus)
Je ne sais pas à quoi vous faites allusion (ce serait mieux de citer...), mais en effet, nous avons un ordi par salle, chez nous.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par yphrog le Lun 26 Mar - 23:02

@Hannibal a écrit:On pourrait aussi se contenter d'interdire ces appendices assez peu fonctionnels dont sont dotés les téléphones modernes, à savoir les élèves.

pardon, c'était Hannibal...

Dans les 3 établissements sécondaires (collèges) que j'ai connus, il n'y avait pas d'ordi dans la salle, et les labos n'accueillaient que (très) rarement des élèves.

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par freche le Lun 26 Mar - 23:17

@Nuits a écrit:
Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:Oui car ras le bol de voir les bras s'activer sous la table pendant les cours!
"Les mains sur la table, Messieurs, les mains sur la table !"
Phrase rituelle des pions quand j'étais au collège en étude Smile Pourtant, il n'y avait alors pas de portables...

C'est ce que je dis à mes élèves. Ou plutôt, je leur demande (avec l'intonation et la mine de circonstance): "Euh, mais qu'est-ce que tu tripotes sous la table exactement ?"

Effet garanti.

Sinon, j'ai voté oui. S'il est besoin de téléphoner en urgence (ça n'arrive pas tous les jours tout de même), on arrête le brouilleur... non ?

sauf que si chacun a un brouilleur, celui de ton collègue t’empêche toujours de téléphoner...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par invitéW le Lun 26 Mar - 23:25

xphrog a écrit:
@Hannibal a écrit:On pourrait aussi se contenter d'interdire ces appendices assez peu fonctionnels dont sont dotés les téléphones modernes, à savoir les élèves.

pardon, c'était Hannibal...

Dans les 3 établissements sécondaires (collèges) que j'ai connus, il n'y avait pas d'ordi dans la salle, et les labos n'accueillaient que (très) rarement des élèves.

Quand tu parles de labos, tu parles de salles info ?
Parce que sinon, je ne vois pas bien en quoi supprimer les labos de sciences physiques ou de SVT vient faire dans l'histoire scratch

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par invitéW le Lun 26 Mar - 23:31

@Nuits a écrit:

Sinon, j'ai voté oui. S'il est besoin de téléphoner en urgence (ça n'arrive pas tous les jours tout de même), on arrête le brouilleur... non ?

Si un jour, les pouvoirs publics décidaient d'autoriser ces appareils je doute que chacun ait l'autorisation de venir en cours avec son petit brouilleur dans le sac. Ce serait plutôt une autorisation pour les établissements d'en installer avec l'avis du CA...
Dans ce cas, je rappelle qu'il existe des appareils un peu plus perfectionner que les modèles de base, qui peuvent laisser passer les appels d'urgences. Je pense que ce sont ces appareils qui sont installés dans les salles de spectacles.


À mon avis, les brouilleurs ne font que déplacer le pb. Les élèves trouveront toujours un moyen de parvenir à leur fin.
La triche existait quand on était élève, elle existera encore quelques années.
il faut juste adapter nos sujets en conséquence !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par yphrog le Lun 26 Mar - 23:37

Will.T a écrit:

Quand tu parles de labos, tu parles de salles info ?

labo informatique, oui.

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Marie Laetitia le Mar 27 Mar - 9:23

Will.T a écrit:

À mon avis, les brouilleurs ne font que déplacer le pb. Les élèves trouveront toujours un moyen de parvenir à leur fin.
La triche existait quand on était élève, elle existera encore quelques années.
il faut juste adapter nos sujets en conséquence !

la triche, à la limite on s'en fiche, ils jouent, ils perdent. Mais ça me gonfle d'être dérangée par des sonneries ou de leur laisser un joujou entre les mains qui facilite la dissipation.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Raoul Volfoni le Mar 27 Mar - 13:40

@Marie Laetitia a écrit:
Will.T a écrit:

À mon avis, les brouilleurs ne font que déplacer le pb. Les élèves trouveront toujours un moyen de parvenir à leur fin.
La triche existait quand on était élève, elle existera encore quelques années.
il faut juste adapter nos sujets en conséquence !

la triche, à la limite on s'en fiche, ils jouent, ils perdent. Mais ça me gonfle d'être dérangée par des sonneries ou de leur laisser un joujou entre les mains qui facilite la dissipation.

Je discutais hier avec un professeur du supérieur (IUT, je crois). Il a découvert récemment que ses étudiants regardaient du porno pendant les cours Laughing

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Marie Laetitia le Mar 27 Mar - 14:19

Kruella a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
Will.T a écrit:

À mon avis, les brouilleurs ne font que déplacer le pb. Les élèves trouveront toujours un moyen de parvenir à leur fin.
La triche existait quand on était élève, elle existera encore quelques années.
il faut juste adapter nos sujets en conséquence !

la triche, à la limite on s'en fiche, ils jouent, ils perdent. Mais ça me gonfle d'être dérangée par des sonneries ou de leur laisser un joujou entre les mains qui facilite la dissipation.

Je discutais hier avec un professeur du supérieur (IUT, je crois). Il a découvert récemment que ses étudiants regardaient du porno pendant les cours Laughing

m'étonne pas. Moi j'ai une greluchette dans un de mes cours, rivée à son iphone... furieux "mais je vous écoute"... oui oui. Elle loupe la moitié, en comprend manifestement le quart... Rolling Eyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Luigi_B le Mer 4 Avr - 13:38

Une réflexion sur la multiplication des portables ici : http://www.laviemoderne.net/lames-de-fond/005-les-portables-de-multiplication.html



_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par Fleur16 le Mer 4 Avr - 13:48

@Tristana a écrit:Non mais rassurez-moi : on pouvait faire cours avant, même quand les téléphones portables n'existaient pas ? Même quand on avait des élèves cardiaques ?
Je peux comprendre que ce soit une facilité pour certains, voire même une forme de prudence ; mais je pense que les brouilleurs régleraient bien des problèmes — et pour les urgences, il restera les téléphones fixes.

Et bien qu'on réinstalle les fixes alors parce qu'ici il n'y a pas internet dans ma salle et des fixes il n'y en a que dans le bâtiment administratif donc à 5mn (cité scolaire). Alors oui, je préfère confisquer régulièrement des portables que de ne pas pouvoir passer d'appels d'urgence.

@Nita a écrit:Une de mes élèves, que je pensais être sage et sérieuse a récupéré une vidéo prise par un copain de son prof de **** et l'a mise en ligne sur FB. Moi, je ne suis pas contre le brouillage.

Les brouilleurs n'y changeront rien : pas besoin de réseau pour filmer, idem d'ailleurs pour tricher : ici les élèves photographient leurs cours...

Will.T a écrit:
@Nuits a écrit:

Sinon, j'ai voté oui. S'il est besoin de téléphoner en urgence (ça n'arrive pas tous les jours tout de même), on arrête le brouilleur... non ?

Si un jour, les pouvoirs publics décidaient d'autoriser ces appareils je doute que chacun ait l'autorisation de venir en cours avec son petit brouilleur dans le sac. Ce serait plutôt une autorisation pour les établissements d'en installer avec l'avis du CA...
Dans ce cas, je rappelle qu'il existe des appareils un peu plus perfectionner que les modèles de base, qui peuvent laisser passer les appels d'urgences. Je pense que ce sont ces appareils qui sont installés dans les salles de spectacles.


À mon avis, les brouilleurs ne font que déplacer le pb. Les élèves trouveront toujours un moyen de parvenir à leur fin.
La triche existait quand on était élève, elle existera encore quelques années.
il faut juste adapter nos sujets en conséquence !

Avec un brouilleur de ce type, d'accord. Mais je pense aussi que ça ne changera pas grand chose (à nouveau ici la triche sur portable ce sont des photos des cours).

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sondage] Faut-il autoriser les brouilleurs de téléphones portables dans les établissements scolaires?

Message par yphrog le Mer 4 Avr - 13:54

81% pour construire la Grande Muraille de l'EDnat, dont moi Very Happy

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum