Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:00

J'essaie d'exposer les faits de façon synthétique :
Vendredi, l'heure qui suit la récré de l'après-midi, cours avec une classe de troisième.
profil de classe : une classe d'amusettes, avec qui les rapports se sont peu à peu tendus, car non contents de ne strictement RIEN faire, ils se permettent de bavarder, de s'amuser, je prends de plus en plus de retard sur mes autres classes (et je ne suis pas la seule dans ce cas). De nombreux absentéistes, ils ne rendent pas les devoirs, etc... Par contre, ils viennent en cours avec des lunettes de soleil immenses qu'ils mettent à la récré, des bombes de couleurs, s'en mettent dans les cheveux, jouent à touche touche... Ils sont tellement puériles que j'en suis venue, pour la première fois de ma vie à leur interdire de se prêter du matériel en classe, car ce n'est qu'un prétexte de plus pour bavarder, et ils mettent deux minutes à se prêter un stylo, vous imaginez...

J'appréhende toujours un peu cette heure du vendredi, car ils sont souvent énervés.
La semaine dernière a eu lieu leur conseil. Forcément, on n'a pas été tendres, les avertissements travail ont plu.

En début d'heure, je leur demande de recopier une correction de Tâche finale qui est au tableau, pensant que ça les mettrait au travail directement. Non, ils sont quand même énervés. J'envoie d'ailleurs C. se calmer dans le couloir, car il est énervé et rit aux éclats, tapant du poing sur la table tellement il se marre. Un élève A. prend un bonbon pour la deuxième fois de l'heure, cette fois, en il sera collé (ouai, vous mettez des colles pour rien, qu'il ne viendra pas etc...). A un moment, j'entends un élève qui est devant le bureau dire à son voisin "elle s'en est pas rendue compte". Je fais mine de rien, mais essaie de les observer. Puis, quelques minutes plus tard, rebelote, "elle a rien vu"... Bon, là,j'arrête de faire cours, je leur demande ce qu'ils ont pris, et de le remettre à sa place immédiatement. Ils nient, disent que c'était pour rire et qu'ils n'ont rien pris, que je n'ai qu'à vérifier mes affaires etc... Quelques minutes plus tard, C. demande ce qu'ils ont pris, toujours en chuchotant. Là, c'en est trop, je m'assois, arrête le cours, et j'annonce que tant que la situation ne s'éclaircit pas, je ne le reprends pas.

Là dessus, certains s'énervent, car ce n'est pas juste, eux ont envie de travailler... C, qui est revenu, mais pas tout à fait calmé, et un rien vexé d'avoir dû rester dans le couloir, prend la défense de A. Il se met à parler du conseil de classe, au cours duquel j'aurais dit des choses que je n'assume pas devant la classe , conseil qui en fait se serait assimilé à un jugement des élèves par les profs, et qu'en fait je suis hypocrite etc... J'ai eu beau lui demander ce qu'il me reprochait d'avoir dit exactement, je ne l'ai jamais su ! Cet élève a eu un avertissement travail et conduite, perturbe souvent, mais sait aussi se montrer très mielleux à ses heures, hypocrite. Il est une fois venu en cours habillé en fille, et maquillé !!! Ma première réaction fut de l'envoyer à la vie sco pour qu'il se débarbouille, c'était il y a plusieurs mois, et là, il m'a reparlé de ça, disant qu'avec moi on ne peut rien faire, etc... Rolling Eyes

La classe était censée travailler sur une fiche, et moi, je rédigeais le rapport. C., au lieu de travailler, me regardait, regardait A., et était prêt à rallumer le feu. Je lui ai dit "tu n'a pas du travail à faire ? Ah oui, c'est un mot que tu ne connais pas..." et là, il est sorti de ses gonds, déformant mes propos, et disant que je l'avais traité de "bon à rien", alors que s'il a eu un avertissement travail, c'est quand même pour quelque chose ! Bref, les deux élèves ont menacé d'aller voir la CPE pour se plaindre de moi, pour régler cette histoire, et de remonter avec elle (oui oui, notre CPE, j'ai l'impression qu'elle les écoute beaucoup !). Il est parti en me disant "Vous voulez la misère ? vous allez l'avoir" affraid . J'ai su, l'heure suivante, qu'il avait cherché à aller voir la CPE, mais qu'elle n'était pas au collège. Il est ensuite resté 20 minutes avec la prof qu'il avait en dernière heure, qui a essayé d'apaiser les choses, mais il répétait en boucle que je l'avais traité de bon à rien etc... et était totalement fermé au dialogue. D'après ma collègue, l'autre élève, A, aurait lui aussi annoncé qu'il allait mettre le bordel dans mon cours. Je les revoie mercredi.


Avec le recul, je sais que j'aurais dû les exclure bien plus tôt, mais je n'avais pas vu que la situation allait dégénérer de la sorte.

Je pense faire un rapport, appeler les parents de C (les rencontrer aussi ? avec PP, CPE ?), mais concernant leurs menaces, vous feriez quoi ? Il faut que je prévienne le CDE, car mercredi, la CPE n'est pas là, et au moindre dérapage je les lui envoie ?

Bon en fait j'ai écrit un pavé, merci beaucoup à ceux qui auront eu le courage de me lire, et de me conseiller. Smile

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Nestya le Lun 26 Mar 2012 - 18:05

@caperucita a écrit:
Je pense faire un rapport, appeler les parents de C (les rencontrer aussi ? avec PP, CPE ?), mais concernant leurs menaces, vous feriez quoi ? Il faut que je prévienne le CDE, car mercredi, la CPE n'est pas là, et au moindre dérapage je les lui envoie ?

Voilà! Je ferai exactement ça: rapport circonstancié avec demande de sanctions, convocation des parents, et prévenir le CDE à condition qu'il soit du genre à soutenir les profs de ton côté.
Bon courage! fleurs2

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:05

Quelles sanctions demanderais tu ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Clarinette le Lun 26 Mar 2012 - 18:05

J'ai lu, mais je ne peux t'apporter aucune solution. Grands dieux, ce que certains collègues subissent au collège est un scandale. furieux

Faute de mieux, je t'envoie un gros paquet de courage bien ficelé pour qu'il ne s'en échappe pas pendant le transport.

J'espère que ton CDE est coopératif et que tu pourras t'appuyer sur lui en cas de coup dur. fleurs

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:06

Notre CDE est hélas trop gentil, mais il recevra l'élève quand même si je le lui envoie.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Nestya le Lun 26 Mar 2012 - 18:08

Tout dépend de la politique de ton établissement. Chez nous, le chef aurait probablement fait une exclusion de quelques jours pour les menaces.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Clarinette le Lun 26 Mar 2012 - 18:09

Un CDE trop gentil, c'est un chef qui n'a pas vraiment à coeur de soutenir son équipe. On ne peut pas être chef si on évite le conflit.
Crois-moi que quand un collègue m'envoie un gamin dans la classe ou le bureau, il commence par prendre un engueulo, et après on voit pour les détails.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Le grincheux le Lun 26 Mar 2012 - 18:10

Je ne sais quoi dire car je ne sais pas quels sont les rapports avec la hiérarchie (pas terrible si je lis entre les lignes). Dans ce cas, je commencerais par tout faire par écrit et avant mercredi (style LRAR aux différents interlocuteurs actant la date) histoire d'assurer un minimum ses arrières. Je pense en particulier aux menaces proférées, que tu puisses dire que tu avais prévenu si jamais ça dégénère.

Je ne chercherais pas à appeler les parents, tout au plus à les faire convoquer. En tout état de cause, je ne les recevrais pas seul, mais sous l'oeil attentif d'un tiers. Si ce tiers est un supérieur hiérarchique qui appuie, c'est bien.

Bon courage.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 18:11

@Clarinette a écrit:Crois-moi que quand un collègue m'envoie un gamin dans la classe ou le bureau, il commence par prendre un engueulo, et après on voit pour les détails.
T'es dure avec tes collègues !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Collier de Barbe le Lun 26 Mar 2012 - 18:12

Moi je ferais bien entretien avec les parents et le/la CPE et reste en à des données strictement factuelles... Sinon l'élève va se présenter en victime à ses parents et ç a va prendre de plus en plus d'ampleur.
On dirait bien que ce loulou est le meneur et cherche un rapport affectif avec les adultes. Raison de plus pour le recadrer avec heures de retenue et fiche de suivi (vous avez ça? l'élève a une feuille et à chaque h, le prof évalue le comportement, c'est pas mal avec les agités).
Bon courage!

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:13

Le grincheux, "LRAR" ? (oui, je vais faire un rapport, daté de vendredi). LE hic, c'est qu'en principe je ne retourne pas au collège avant mercredi.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Derborence le Lun 26 Mar 2012 - 18:13

Je ferais un rapport demandant une journée d'exclusion (déformation de tes paroles + menaces) et les excuses de l'élève avant de réintégrer le cours d'espagnol. fleurs2

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 18:15

@Nestya a écrit:
@caperucita a écrit:
Je pense faire un rapport, appeler les parents de C (les rencontrer aussi ? avec PP, CPE ?), mais concernant leurs menaces, vous feriez quoi ? Il faut que je prévienne le CDE, car mercredi, la CPE n'est pas là, et au moindre dérapage je les lui envoie ?

Voilà! Je ferai exactement ça: rapport circonstancié avec demande de sanctions, convocation des parents, et prévenir le CDE à condition qu'il soit du genre à soutenir les profs de ton côté.
Bon courage! fleurs2
De même.

Et bon courage. fleurs2


Dernière édition par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 18:16, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Le grincheux le Lun 26 Mar 2012 - 18:15

@caperucita a écrit:Le grincheux, "LRAR" ? (oui, je vais faire un rapport, daté de vendredi). LE hic, c'est qu'en principe je ne retourne pas au collège avant mercredi.

Personnellement, j'enverrai ce rapport dans un courrier recommandé histoire d'avoir une date impartiale, le cachet de la poste faisant foi.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Clarinette le Lun 26 Mar 2012 - 18:15

@JPhMM a écrit:
@Clarinette a écrit:Crois-moi que quand un collègue m'envoie un gamin dans la classe ou le bureau, il ce dernier commence par prendre un engueulo, et après on voit pour les détails.
T'es dure avec tes collègues !
Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:16

CDB, le problème, c'est que la PP ne fait pas grand chose pour cette classe, elle se contente d'écouter ce qu'on peut lui dire et d'acquiescer, mais sans agir... (Et puis le fameux jour où il s'est maquillé, en sortant de mon cours, ils avaient leur PP, et les filles lui ont remis du rouge à lèvres dans le couloir car "la pp est cool, elle, elle va bien rigoler !" )


Dernière édition par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:22, édité 1 fois

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:18

Je n'ai jamais envoyé de rapport par lettre recommandée... Je ne pense pas que ce soit nécessaire, je vais le dater de vendredi car les fait se sont passés ce jour-là, et que quand je suis partie il n'y avait plus personne, on en va quand même pas remettre en doute la date des faits non ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Collier de Barbe le Lun 26 Mar 2012 - 18:21

@caperucita a écrit:CDB, le problème, c'est que la PP ne fait pas grand chose pour cette classe, elle se contente d'écouter ce qu'on peut lui dire et d'acquiescer, mais sans agir... (Et puis le fameux jour où il s'est maquillé, en sortant de mon cours, ils avaient leur PP, et les filles lui ont remis du rouge à lèvres dans le couloir car "la pp est cool, elle, elle va bien rigoler !" )

Et la conseillère principale d'éduc? As-tu besoin de l'assentiment de la PP pour rencontrer les parents et exprimer ton mécontentement?

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Le grincheux le Lun 26 Mar 2012 - 18:22

@caperucita a écrit:Je n'ai jamais envoyé de rapport par lettre recommandée... Je ne pense pas que ce soit nécessaire, je vais le dater de vendredi car les fait se sont passés ce jour-là, et que quand je suis partie il n'y avait plus personne, on en va quand même pas remettre en doute la date des faits non ?

Ce n'est pas le problème. On se contrefiche de la date des faits, ce qui est important, c'est la date à laquelle est remis le rapport. À ta place j'en donnerais un en main propre, par mail ou fax et un autre actant la date (donc LRAR). C'est pour que personne ne puisse dire après coup qu'il n'était pas au courant avant ce mercredi.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:26

Oui cdb tu as raison, mais à votre avis, si la pp ne peut pas être là la CPE fera l'affaire.


Dernière édition par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:27, édité 1 fois

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Condorcet le Lun 26 Mar 2012 - 18:26

Comme Le Grincheux, je te conseille de mettre par écrit les faits (sans aucune interprétation) et de les envoyer aux PP, CPE, CDE qui se chargeront de prévenir les parents. Demande une sanction (exclusion de quelques jours) pour les menaces.
Caperucita fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par La Jabotte le Lun 26 Mar 2012 - 18:28

C'est trop tard maintenant, Cape, mais la première chose à faire si un élève te menace d'aller se plaindre à un autre (CPE ou CDE, peu importe), c'est de lui faire savoir immédiatement que tu es ravie, que c'est une excellente idée, qu'il n'a d'ailleurs pas besoin de se déplacer, le délégué va s'en charger.
Voir que tu es sûre de toi et du soutien que tu es en droit d'attendre des autres adultes de l'établissement refroidit généralement les ardeurs, et ça te permet de reprendre la main. Même si le CPE ou CDE a tendance à écouter d'une oreille compréhensive les plaintes des élèves, si tu te montres sûre de toi quant à sa réaction dans cette situation, l'élève sera beaucoup moins sûr de son fait.
Ensuite, le CPE ou CDE, envoyé chercher par toi et non par lui, se déplace (s'il peut). Et si tu l'as dérangé, ce n'est pas pour rien. Il serait vraiment étonnant qu'il prenne la défense de l'élève devant toi. Au contraire... D'ailleurs, tu seras la première à donner ta version, et tu auras les autres élèves pour témoins. C'est bien différent de l'élève qui va se plaindre au bureau...

Bon, maintenant, ça ne s'est pas passé comme ça. Il faut absolument rédiger un rapport d'incident pour chaque élève en cause, sans les accuser d'avoir pris quelque chose (car tu n'en es pas sûre) mais d'avoir fait mine de, pour perturber le cours. Demande aussi à ta collègue de mettre par écrit les paroles qu'elle a entendues (menaces de faire le bordel en classe).

Appeler les parents, pourquoi pas. Le mieux aurait été de le faire immédiatement, devant ces petits jeanfoutres. Cela les calme aussi.

Quant aux sanctions :
- refus de travail juste après l'avertissement en conseil de classe => au minimum heures de retenue pour rattraper le travail ;
- menaces de bordéliser + déformation outrancière des propos => autres heures de retenue, ou exclusion, si les menaces peuvent être considérées comme suffisamment graves.
Refus de prendre l'élève en classe sans lettre d'excuse.
Refus de garder l'élève en classe s'il ne se comporte pas comme un élève (sort ses affaires, travaille, lève la main pour prendre la parole). Cela doit être mis au point avec CPE et CDE : ils ne voudront peut-être pas lui faire la morale, mais tu peux peut-être obtenir cette possibilité, surtout quand on sait ce qui a été dit en conseil de classe. Travailler dans ce sens avec plusieurs collègues qui enseignent à cette classe serait encore mieux.
Bon courage à toi !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:28

Oui, quand je fais un rapport, je n'interprète pas, rassurez vous, là, c'était pour vous aider un peu à cerner la situation et l'élève.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par Condorcet le Lun 26 Mar 2012 - 18:43

Non, bien sûr, mais entre l'énervement et la tension émotionnelle, il est difficile de décrire de manière détachée ce à quoi on vient d'assister. Embarassed

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseils : une situation a dégénéré et un élève m'a menacée de bordéliser le cours

Message par caperucita le Lun 26 Mar 2012 - 18:46

Oui Condorcet, en fait, le rapport, c'était pour moi, afin d'avoir par écrit tous les faits pour pouvoir ensuite rédiger le rapport à tête reposée. J'étais dans un état d'émotivité tel que j'ai été incapable de reprendre le cours, il restait dix minutes, ils ont travaillé seuls sur leur fiche... pale D'habitude, j'arrive à rester détachée et à reprendre le cours directement, ça faisait longtemps que je n'avais pas été dans cet état, depuis mon stage sûrement (serait-ce dû à "mon état", justement ?)

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum