Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par John le Lun 26 Mar 2012 - 21:37
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/26/hollande-propose-de-fixer-des-quotas-pour-permettre-un-plus-large-acces-aux-classes-preparatoires_1676050_1471069.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208001

Hollande propose de fixer des quotas pour permettre un plus large accès aux classes préparatoires

Invité par le Bondy Blog sur le thème de la jeunesse et des quartiers populaires, le candidat socialiste, François Hollande, a proposé un quota minimum d'élèves de terminale passant en classe préparatoire : "Dans tous les lycées de France, quels qu'ils soient, une part des élèves de terminale devront aller dans les classes préparatoires aux grandes écoles sans qu'il y ait de système particulier. Ça peut être 5 à 6 % des élèves", a estimé M. Hollande.

Il est resté flou sur les modalités : "Il n'y aura pas de sélection. C'est l'établissement qui dira : 'voilà les 5 à 6 % des élèves qui doivent aller en classe préparatoire'."

Cette mesure est inspirée d'une proposition de loi défendue en 2005 entre autres par le député de l'Essonne Manuel Valls, qui proposait que "les meilleurs élèves de chaque lycée de France auraient un droit d'accès aux classes préparatoires aux grandes écoles et aux premières années des établissements qui sélectionnent à l'entrée (Instituts d'études politiques ou Dauphine par exemple)", en fixant le poucentage de ces élèves à 6 %.

David Revault D'allonnes

http://www.francoishollande38.fr/89-le-pacte-educatif-pour-democratiser-la-reussite.htm

Seuls 30 % des bacheliers technologiques entrant en première année universitaire accéderont à l'année de licence (bac + 3) ; le chiffre tombe à 10 % pour les bacheliers professionnels. Dans le même temps, les IUT et les BTS, conçus pour accueillir ces élèves, sélectionnent des bacheliers généraux dont l'université devrait constituer le débouché naturel.

Afin de réduire le taux d’échec en premier cycle et de revaloriser effectivement les filières technologiques, nous proposons de garantir aux bacheliers technologiques un quota de places significatif en IUT et BTS.

Afin de lutter contre le recul de la mixité sociale et territoriale dans les grandes écoles, nous proposons que 5% des meilleurs élèves de tous les lycées de France aient le droit d’être admis en classe préparatoire aux grandes écoles.

L’université doit être un lieu au sein duquel les étudiants construisent peu à peu leur parcours et se préparent à la vie active. Pour cela, les 1ers cycles d’université doivent être décloisonnés afin de favoriser la pluridisciplinarité. Et pour que chaque étudiant puisse se consacrer totalement à ses études, nous devons mettre en place un système d’allocations publiques au financement des études supérieures, assorties de conditions de remboursement liées aux revenus futurs du diplômé. Une mutualisation sera ainsi instaurée entre les étudiants, au bénéfice de ceux qui ont les revenus les plus faibles, ou qui n’ont pas pu obtenir leur diplôme.


Dernière édition par John le Lun 26 Mar 2012 - 22:31, édité 1 fois (Raison : Titre)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 22:06
Ainsi, par exemple 5 ou 6 % des élèves doivent aller en classe préparatoire mais ne doivent pas être sélectionnés.
Pas de sélection, cela signifie aléatoire — tous les prendre c'est exploser les pourcentages, et tuer la Licence universitaire.

L'idée serait-elle donc de faire une grande loterie scolaire ? ce qui rend bien plus explicite l'expression "égalité des chances", expression que j'ai toujours trouvée odieuse, mais cela est une autre histoire — ou pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Anaxagore le Lun 26 Mar 2012 - 22:09
Je propose l'obtention des diplômes par jeu de grattage à 25 ans.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Lun 26 Mar 2012 - 22:19
Monstrueux et profondément injuste.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
alberto79
Habitué du forum

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par alberto79 le Lun 26 Mar 2012 - 22:21
Donc, si je comprends bien, non seulement il ne veut pas imposer une sélection méritocratique à l´entrée de l´université mais il décide aussi d´introduire des critères non méritocratiques pour l´entrée en CPGE et IUT/BTS. Bon, de toute façon, il ne va pas être élu.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Lun 26 Mar 2012 - 22:24
Espérons, parce que, là, on est vraiment mal. Cette vision complètement dévoyée de l'égalité est déjà en train de détruire le pays. A ce niveau, on atteint tous les seuils d'absurdité.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par JPhMM le Lun 26 Mar 2012 - 22:30
@egomet a écrit:Espérons, parce que, là, on est vraiment mal. Cette vision complètement dévoyée de l'égalité est déjà en train de détruire le pays. A ce niveau, on atteint tous les seuils d'absurdité.
Égalité des chances on vous dit. professeur
D'ailleurs, bientôt, on tirera sans doute les CV au sort pour l'obtention d'un emploi. :colere:

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Lun 26 Mar 2012 - 22:34
Égalité, égalité des chances, égalitarisme, égalité réelle...
Comme de toute façon, les hommes politiques ne définissent jamais les termes, on est bien avancé pour savoir ce qu'ils proposent. On ne comprend les mots qu'en creux, une fois que les lois ont déjà été votées, c'est-à-dire trop tard.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Anaxagore le Lun 26 Mar 2012 - 22:41
...et puis ce n'est pas comme si on enseignait vraiment quelque chose, après tout il suffit de faire semblant...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Lun 26 Mar 2012 - 23:19
Si je comprends bien son programme, il va embaucher des enseignants virtuels, qu'il paiera avec de l'argent virtuel, pour que des élèves paresseux obtiennent des diplômes bidon.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Ronin le Lun 26 Mar 2012 - 23:37
Bienvenue au pays des bisounours !

_________________
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 0:18
@Anaxagore a écrit:Je propose l'obtention des diplômes par jeu de grattage à 25 ans.
Avec les SMS surtaxés, je suis sûr que la rentabilité sera meilleure, et comme ça, on fermera une annexe de l'imprimerie des cartes à gratter.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 0:19
On nous parle de Hollande comme d'un type intelligent et plein d'humour. Heureusement...
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 0:26
D'humour noir?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
FD
Niveau 8

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par FD le Mar 27 Mar 2012 - 16:00
@John a écrit:
Hollande propose de fixer des quotas pour permettre un plus large accès aux classes préparatoires

Il est resté flou sur les modalités : "Il n'y aura pas de sélection. C'est l'établissement qui dira : 'voilà les 5 à 6 % des élèves qui doivent aller en classe préparatoire'."

Cette mesure est inspirée d'une proposition de loi défendue en 2005 entre autres par le député de l'Essonne Manuel Valls, qui proposait que "les meilleurs élèves de chaque lycée de France auraient un droit d'accès aux classes préparatoires aux grandes écoles et aux premières années des établissements qui sélectionnent à l'entrée (Instituts d'études politiques ou Dauphine par exemple)", en fixant le poucentage de ces élèves à 6 %.
6% ça fait 2,1 élèves par classe de 35, il y aurait forcément une sélection pour choisir ces élèves, et aussi à l’entrée dans les prépas puisque le nombre de places est limité. Comme un élève qui est premier ou deuxième de sa classe de terminale est déjà sûr de trouver une place en prépa s’il souhaite y aller, cette mesure ne permettrait pas à des élèves d’être admis en prépa alors qu’ils auraient été refusés sinon (suivant les modalités d’application, quelques-uns seraient peut-être admis dans une prépa plus sélective avec cette loi que sans, ce qui n’est pas vraiment une faveur à leur faire), mais pour plaire aux gens qui croient que si on ne vient pas d’un lycée très réputé on n’a aucune chance d’être admis en prépa même avec un super dossier, ce genre de propositions est sans doute plus efficace que le combat des préjugés.
Filnydar
Niveau 9

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Filnydar le Mar 27 Mar 2012 - 16:11
Si cela signifie qu'on va lutter contre l'autocensure des élèves des élèves de milieu modeste qui n'osent pas aller en prépa ou vers un autre cycle d'études longues, c'est une bonne mesure !

Cela ne prend de places à personne, au moins dans les filières scientifiques : la problématique de la plupart des structures de proximité est plutôt de trouver des étudiants.
avatar
Invité6
Habitué du forum

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Invité6 le Mar 27 Mar 2012 - 16:17
@John a écrit:
Seuls 30 % des bacheliers technologiques entrant en première année universitaire accéderont à l'année de licence (bac + 3) ; le chiffre tombe à 10 % pour les bacheliers professionnels. Dans le même temps, les IUT et les BTS, conçus pour accueillir ces élèves, sélectionnent des bacheliers généraux dont l'université devrait constituer le débouché naturel.

Afin de réduire le taux d’échec en premier cycle et de revaloriser effectivement les filières technologiques, nous proposons de garantir aux bacheliers technologiques un quota de places significatif en IUT et BTS.


les élèves ayant un bac techno ou professionnel sont déjà prioritaires pour entrer en BTS depuis plusieurs années, ce serait bien de se tenir un peu au courant lorsqu'on prétend accéder aux plus hautes fonctions de l'état...
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Pierre_au_carré le Mar 27 Mar 2012 - 16:30
@JPhMM a écrit:Pas de sélection, cela signifie aléatoire

Il organisera certainement un grand débat national pour fixer les modalités. ça sera le 512ième mis en chantier cet automne tous domaines confondus...
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 16:35
@Filnydar a écrit: Si cela signifie qu'on va lutter contre l'autocensure des élèves des élèves de milieu modeste qui n'osent pas aller en prépa ou vers un autre cycle d'études longues, c'est une bonne mesure !

Cela ne prend de places à personne, au moins dans les filières scientifiques : la problématique de la plupart des structures de proximité est plutôt de trouver des étudiants.

Ça veut aussi dire que certains élève ne devront pas leur place à leur mérite, mais au quotas, qu'ils ne seront peut-être pas au niveau de la classe prépa et qu'à l'inverse d'autres tout-à-fait capables en auront été privés. On sait très bien qu'être premier de sa classe ne signifie pas la même chose selon les établissements. Le problème de recrutement des prépas scientifiques ne change pas le fait que, dans l'ensemble, on refuse du monde dans les prépas. Elles ont même été conçues pour ça: choisir les meilleurs élèves. Mettre des quotas revient à les vider de leur substance pour mieux les supprimer.

Il y a d'autres moyens de lutter contre l'auto-censure: une meilleure information, des bourses au mérite, éviter la formation de ghettos scolaires...

Cette proposition me paraît relever d'une vision totalement erronée et dangereuse de l'égalité. D'ailleurs, pendant qu'on y est, est-ce qu'on ne pourrait pas essayer de donner une définition correcte de l'égalité?
Tout le monde l'invoque, mais manifestement on ne parle pas toujours de la même chose.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
FD
Niveau 8

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par FD le Mar 27 Mar 2012 - 16:54
@egomet a écrit:
Le problème de recrutement des prépas scientifiques ne change pas le fait que, dans l'ensemble, on refuse du monde dans les prépas.
Je ne sais pas s’il y a tant de gens que ça qui veulent aller en prépa et ne sont vraiment admis nulle part (en supposant qu’ils n’ont pas limité leur liste de candidatures à des prépas très sélectives). Pour les scientifiques le recrutement peut aller jusqu’à des gens qui ont 10-11 de moyenne dans les matières scientifiques dans des lycées pas spécialement réputés (source: témoignages sur des sites de lycée et des profs sur prépas.org).
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Collier de Barbe le Mar 27 Mar 2012 - 16:55
Pour l'instant je trouve surtout la proposition complètement floue! J'ai toujours pas compris qui était sélectionné et comment.

Pourtant il y a de quoi faire.

Une petite anecdote: savez vous que depuis une dizaine d'années l'ENS Ulm ne publie plus la prépa d'origine des candidats reçus (en tout cas plus dans le bulletin des anciens élèves)? La raison? En lettres, 95% des reçus sont issus de deux prépas parisiennes distantes de moins d'un km de l'Ecole...

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
egomet
Grand sage

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 16:58
Tu es sûr de ton info?

Sais-tu à quoi cela tient?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
FD
Niveau 8

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par FD le Mar 27 Mar 2012 - 17:04
@Filnydar a écrit: Si cela signifie qu'on va lutter contre l'autocensure des élèves des élèves de milieu modeste qui n'osent pas aller en prépa ou vers un autre cycle d'études longues, c'est une bonne mesure !
Établir des quotas revient à affirmer qu’il y a de la discrimination contre les élèves de milieu modeste, car sinon il n’y aurait pas besoin de loi pour dire que les meilleurs élèves ont le droit d’aller en prépa. Mème si cette mesure pourrait avoir des effets positifs pour certains élèves, personnellement je ne peux pas soutenir une mesure qui est basée sur des préjugés infondés et qui les renforce.
FD
Niveau 8

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par FD le Mar 27 Mar 2012 - 17:26
@Collier de Barbe a écrit:Une petite anecdote: savez vous que depuis une dizaine d'années l'ENS Ulm ne publie plus la prépa d'origine des candidats reçus (en tout cas plus dans le bulletin des anciens élèves)? La raison? En lettres, 95% des reçus sont issus de deux prépas parisiennes distantes de moins d'un km de l'École...
Le pourcentage est exagéré (je n’ai évidemment pas les chiffres, mais sur 100 littéraires admis en A/L et B/L il y en a clairement plus de 5 qui viennent d’ailleurs que Henri IV et Louis le Grand, même si ces deux lycées représentent un gros pourcentage des admis), et moi j’ai entendu que le but était de combattre cette suprématie de quelques prépas parisiennes en empêchant les raisonnements du style « le lycée X a eu plein d’admis et le lycée Y aucun, donc pour augmenter mes chances d’être admis je vais dans le lycée X », car évidemment si tout le monde fait pareil les élèves du lycée X seront bien meilleurs que ceux du lycée Y et leurs résultats aussi, mais ça ne prouve pas que X prépare mieux aux concours que Y.
Dans la pratique je ne sais pas si cette mesure est réellement efficace, ça ne m’étonnerait pas qu’elle ait l’effet contraire car à cause d’elle certains surestiment le pourcentage d’admis venant de Henri IV et LLG, ou imaginent qu’il n’y en a jamais qui viennent de prépas où il est exceptionnel qu’il y ait un admissible à l’ENS.
FD
Niveau 8

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par FD le Mar 27 Mar 2012 - 17:30
Extrait de l’avant-propos du rapport du président du jury du concours A/L 2008 (mais ça doit faire plus longtemps que ça qu’ils ne publient plus les établissements d’origine):
Malheureusement un élément important de préoccupation reste encore une fois la faible proportion de candidats admis inscrits dans des centres de province. L’ENS a cessé de rendre publics les noms des établissements d’origine des admis. Cette mesure est symbolique ; son intention est de limiter le phénomène d’émigration des khâgneux dans quelques lycées dès leur première khâgne ou en cube. La direction du concours (et de l’École) manifeste ainsi son souhait que son recrutement sélectionne des élèves issus de milieux socio-culturels variés. Le concours AL cherche à recruter des personnalités intellectuelles naissantes ; il ne s’adresse pas à des établissements ni à des enseignants, si excellents soient-ils. Ce problème, chaque année évoqué à juste titre au cours des réunions avec les préparateurs, excède évidemment les moyens d’action du concours de l’École normale. L’École elle-même agit pour enrichir socialement la diversité de son recrutement -à travers la Sélection internationale, la Sélection d’étudiants admis à préparer le diplôme de l’ENS, en faisant connaître le plus largement possible, notamment auprès des étudiants issus de milieux modestes, les filières d’enseignement du supérieur.

L'avant-propos du rapport de 2003 est plus précis:
Pour la première fois depuis une dizaine d’années, la proportion de candidats « provinciaux » admissibles ou admis (environ 42 %) par rapport à ceux de l’Ile de France est en léger redressement. Nous espérons voir dans ce chiffre le signe que le fossé est en train de diminuer entre quelques établissements parisiens et tous les autres — fossé qui, on l’a ici-même plusieurs fois rappelé, ne traduit pas fidèlement une différence de qualité entre les préparations puisqu’il est aussi l’effet de la réputation des établissements, elle-même certes légitimement fondée sur la réussite des élèves qui en sont issus, mais aussi, parfois, entretenue artificiellement par la presse spécialisée. Nous n’oserons pas aller jusqu’à interpréter ce « frémissement » de 2003 comme un effet de la décision prise il y a deux ans, par la direction de l’ENS, de ne plus rendre publics les lycées de provenance des candidats admissibles ou admis aux concours littéraires. Cependant nous nous en tiendrons à cette décision, en dépit de multiples pressions en sens contraire. Les candidats, et les préparateurs eux-mêmes, savent bien qu’il s’agit d’un concours individuel et non d’une compétition entre établissements. Nous espérons que les futurs candidats verront dans cette politique la confirmation du précepte de bon sens que ne cessent de leur rappeler leurs professeurs : ne sont évalués ni leur provenance ni leur établissement, ni même leur travail ou leurs mérites, mais seulement leur performance d’un jour à une épreuve singulière, et d’une manière qui n’a d’autre but que de la comparer à d’autres performances d’un jour.


Dernière édition par FD le Mar 27 Mar 2012 - 17:45, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Prépas, IUT et BTS selon François Hollande : quotas par ci, quotas par là

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum