Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par John le Mar 27 Mar 2012 - 0:24

Extraits :

L'Éditorial de Francois Jarraud

Comment un prof de lettres se piège sur Internet

Sans Internet toute cette histoire n'existerait pas et ce n'est pas le moindre de ses paradoxes. Car c'est sur un blog et sur des forums professionnels qu'elle est apparue avant que la presse grand public s'en repaisse. [...]

Commençons par la conclusion. Il est évident qu'il y a des usages inutiles du numérique et que si l'usage d'internet dans son enseignement se limite à vérifier que les élèves n'ont pas copié collé des éléments de devoir, son utilité est contestable. Mais il est établi qu'il y a des usages efficaces et culturels du numérique pour l'enseignement des lettres. On peut renvoyer à ce sujet par exemple sur l'ouvrage que l'association Weblettres et le CNDP viennent de publier. Il faut de l'ignorance et de l'aplomb pour tirer une conclusion aussi négative alors qu'internet est en train de devenir un moyen privilégié de diffusion de la littérature et est déjà l'outil de travail quotidien des experts. Refuser de former à Internet ses élèves c'est les couper du savoir scientifique, les enfermer dans un savoir scolaire desséché et les livrer aux marchands.

[...] Il est stupéfiant de voir un enseignant constater que ses élèves copient le travail demandé et continuer à donner des exercices comme avant...

Mais le pire dans cet histoire c'est la glorification du piège. On ne sait quelle motivation perverse pousse cet enseignant dans cette voie, ou quelles déceptions. Mais ce n'est pas sur la méfiance et le piège qu'on construit une relation pédagogique. C'est au contraire sur la confiance que repose l'autorité de l'enseignant. Si l'élitisme est une drogue dont s'intoxiquent eux-mêmes les enseignants des beaux quartiers, le plus troublant dans cette histoire c'est l'écho médiatique que rencontre cette perversion du rapport pédagogique. Pourtant le conservatisme éducatif est l'outil qui permet le tri social par l'école et la reproduction des élites.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 1:49

Encore un qui ne me dira pas ce que ça veut dire, "éduquer à internet" Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Condorcet le Mar 27 Mar 2012 - 2:08

"Refuser de former à Internet ses élèves c'est les couper du savoir scientifique, les enfermer dans un savoir scolaire desséché et les livrer aux marchands".
Shocked Shocked Shocked

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Blan6ine le Mar 27 Mar 2012 - 5:49

Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Ils attendaient de voir comment le vent tournait et comment leurs amis se prononçaient avant de réagir...

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JEMS le Mar 27 Mar 2012 - 6:38

"Refuser de former à Internet ses élèves c'est les couper du savoir scientifique, les enfermer dans un savoir scolaire desséché et les livrer aux marchands".

Mais ils sont complètement à côté de la plaque ces pauvres gens...
C'est tout simplement hallucinant, dégradant pour les enseignants. Haro donc sur les belles lettres, les encyclopédies papier, les belles cartes, les belles illustrations... Je vais me sniffer une vieille couverture du 18ème et ce soir plonger dans la vie de François 1er de chez Firmin Didot....

A quand la quinzaine sans le café pédagogique...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JPhMM le Mar 27 Mar 2012 - 6:41

Moi je veux bien être un desséché.

*Annonce non marchande : accepte tout don de livre de savoir très desséché — de préférence d'avant 1850, tant à faire.
Incunables bien venus.*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JEMS le Mar 27 Mar 2012 - 6:43

topela
JphMM 1547 ? C'est mon plus ancien Laughing

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JPhMM le Mar 27 Mar 2012 - 6:45

@JEMS a écrit: topela
JphMM 1547 ? C'est mon plus ancien Laughing
Ok. Ça me va. Ça parle de quoi ?
Envoie, je te rembourserai les frais de port. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JEMS le Mar 27 Mar 2012 - 6:47

C'est un extrait de la vie des hommes illustres, sur Scipion l'Africain.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Violet le Mar 27 Mar 2012 - 6:52

Pour cela que j'expliquais hier que selon moi, Luigi n'aurait pas dû piéger Wikipédia...avec le recul, je me rends compte que les gens peu renseignés ou de mauvaise foi ne retiennent que cela et interprètent ça comme : mais il fallait bien que mon enfant fasse des recherches... Ou on renvoie dos-à-dos les recherches sur le net et les recherches traditionnelles...

Mais pour un commentaire, les élèves n'avaient pas besoin de faire de recherches.
Il fallait avoir le texte pour le commenter. Point.
Même ceux du café pédagogique ne sont pas au courant ?


Dernière édition par Violet le Mar 27 Mar 2012 - 13:01, édité 1 fois

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JPhMM le Mar 27 Mar 2012 - 6:53

@JEMS a écrit:C'est un extrait de la vie des hommes illustres, sur Scipion l'Africain.
Bon ça ! Je prends !
Mon plus vieux livre était un petit recueil d’œuvres de Molière, imprimé de la première moitié du XVIIIème. Je l'ai offert à un ami japonais pour son anniversaire. Aujourd'hui, de mémoire, mes plus vieux sont les deux tomes de Gibbon, de 1839, en superbe état. coeurs

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JEMS le Mar 27 Mar 2012 - 7:11

Rohhhh, l'histoire romaine... J'aimerais un jour pouvoir m'en acheter un avec les cartes dépliantes des camps romains, leur modèles défensifs et offensifs.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par JPhMM le Mar 27 Mar 2012 - 7:37

Les profs de LC et ceux d'histoire présents ici pourront sans doute te conseiller.

*Notre discussion m'a donné une idée de topic*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par doublecasquette le Mar 27 Mar 2012 - 7:49

Si l'élitisme est une drogue dont s'intoxiquent eux-mêmes les enseignants des beaux quartiers, le plus troublant dans cette histoire c'est l'écho médiatique que rencontre cette perversion du rapport pédagogique. Pourtant le conservatisme éducatif est l'outil qui permet le tri social par l'école et la reproduction des élites.

Je ne vois vraiment pas le lien que l'on peut faire entre cette considération et la stratégie qu'avait adoptée Luigi B. scratch

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par yphrog le Mar 27 Mar 2012 - 11:13

caféP a écrit:"Refuser de former à Internet ses élèves c'est les couper du savoir scientifique, les enfermer dans un savoir scolaire desséché et les livrer aux marchands".

il se peut qu'il fasse allusion à la décision d'Encyclopedia Britannica à ne plus imprimer...

http://www.bbc.co.uk/news/business-17362698

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Raoul Volfoni le Mar 27 Mar 2012 - 11:18

Le piégeage d'élèves, c'est une forme de braconnage ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 12:26

@Violet a écrit:Pour cela que j'expliquais hier que selon moi, Luigi n'aurait pas dû piéger Wikipédia...avec le recul, je me rends compte que les gens peu renseignés ou de mauvaise foi ne retiennent que cela et interprètent ça comme : mais il fallait bien que mon enfant fasse des recherches... Ou on renvoie dos-à-dos les recherches sur le net et les recherches traditionnelles...


Petite erreur tactique peut-être. Ce n'est pas pendable pour autant.
Je crois que de toute façon, il se serait trouvé des gens pour le dénoncer.


Dernière édition par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 13:22, édité 1 fois

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Marie Laetitia le Mar 27 Mar 2012 - 12:40

"Refuser de former à Internet ses élèves c'est les couper du savoir scientifique, les enfermer dans un savoir scolaire desséché et les livrer aux marchands".

Laughing Laughing Laughing ah non mais celle-là je vais l'encadrer !

parce que l'expérience en question a montré l'inanité de sites où s'étalait uniquement un savoir scientifique, évidemment! Parce qu'internet est gratuit et pas du tout marchand ! Évidemment !

Consternant... Internet libère-t-il le savoir? Un bon sujet de réflexion...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Marie Laetitia le Mar 27 Mar 2012 - 12:42

@JPhMM a écrit:Moi je veux bien être un desséché.

*Annonce non marchande : accepte tout don de livre de savoir très desséché — de préférence d'avant 1850, tant à faire.
Incunables bien venus.*

Et si jamais vous voulez varier, vous pouvez me les envoyer à moi aussi ! Wink

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Marie Laetitia le Mar 27 Mar 2012 - 12:46

@doublecasquette a écrit:
Si l'élitisme est une drogue dont s'intoxiquent eux-mêmes les enseignants des beaux quartiers, le plus troublant dans cette histoire c'est l'écho médiatique que rencontre cette perversion du rapport pédagogique. Pourtant le conservatisme éducatif est l'outil qui permet le tri social par l'école et la reproduction des élites.

Je ne vois vraiment pas le lien que l'on peut faire entre cette considération et la stratégie qu'avait adoptée Luigi B. scratch

Aucun rapport. Ça se rapproche du procès pour sorcellerie: on glisse un truc faux mais plein de bons sentiments, pour montrer qu'au fond, en dénonçant quelques-uns désignés à la vindicte comme réacs, sans chercher à comprendre leurs positions, on peut se donner bonne conscience à moindre frais.

Du dogmatisme, une "bible", un refus d'expliquer le monde autrement que par la Vulgate, rejet des hérétiques dont on brûlerait bien les oeuvres sur la place publique... décidément. Neutral Sans être d'accord avec tous ceux qui se disent "républicains", ça ne donne pas envie d'adhérer au message du Café padégogique...


Dernière édition par Marie Laetitia le Mar 27 Mar 2012 - 12:48, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par micaschiste le Mar 27 Mar 2012 - 12:48

il y aurait un travail intéressant à faire sur ce que devient l'information devient au fil du temps sur internet ou ailleurs entre :
- La source : le blog de Luigi
- l'info traitée dans les JT de 20h...
- l'info transmise par le Café pédagogique...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Violet le Mar 27 Mar 2012 - 13:05

@egomet a écrit:
@Violet a écrit:Pour cela que j'expliquais hier que selon moi, Luigi n'aurais pas dû piéger Wikipédia...avec le recul, je me rends compte que les gens peu renseignés ou de mauvaise foi ne retiennent que cela et interprètent ça comme : mais il fallait bien que mon enfant fasse des recherches... Ou on renvoie dos-à-dos les recherches sur le net et les recherches traditionnelles...


Petite erreur tactique peut-être. Ce n'est pas pendable pour autant.
Je crois que de toute façon, il se serait trouvé des gens pour le dénoncer.

Bien sûr !
Je suis de son côté ! C'est juste que cela m'énerve qu'on puisse l'attaquer et détourner ce qu'il a voulu montrer...

(Au passage, Egomet, tu pourrais corriger la monstrueuse faute de frappe que j'ai faite à "aurait" ? Embarassed J'ai de gros soupçons sur l'ipad qui corrige automatiquement certains mots... Quelqu'un sait au passage comment désactiver ce truc ? )

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Avril69 le Mar 27 Mar 2012 - 13:18

@Marie Laetitia a écrit:
@JPhMM a écrit:Moi je veux bien être un desséché.

*Annonce non marchande : accepte tout don de livre de savoir très desséché — de préférence d'avant 1850, tant à faire.
Incunables bien venus.*

Et si jamais vous voulez varier, vous pouvez me les envoyer à moi aussi ! Wink

Et à moi les vieux livres d'école ! hearts

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par egomet le Mar 27 Mar 2012 - 13:19

@Violet a écrit:
@egomet a écrit:
@Violet a écrit:Pour cela que j'expliquais hier que selon moi, Luigi n'aurait pas dû piéger Wikipédia...avec le recul, je me rends compte que les gens peu renseignés ou de mauvaise foi ne retiennent que cela et interprètent ça comme : mais il fallait bien que mon enfant fasse des recherches... Ou on renvoie dos-à-dos les recherches sur le net et les recherches traditionnelles...


Petite erreur tactique peut-être. Ce n'est pas pendable pour autant.
Je crois que de toute façon, il se serait trouvé des gens pour le dénoncer.

Bien sûr !
Je suis de son côté ! C'est juste que cela m'énerve qu'on puisse l'attaquer et détourner ce qu'il a voulu montrer...

(Au passage, Egomet, tu pourrais corriger la monstrueuse faute de frappe que j'ai faite à "aurait" ? Embarassed J'ai de gros soupçons sur l'ipad qui corrige automatiquement certains mots... Quelqu'un sait au passage comment désactiver ce truc ? )

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Café pédagogique n'avait pas encore réagi au piégeage d'élèves sur internet...

Message par Nell le Mar 27 Mar 2012 - 13:20

Il est clair que ces gens-là n'ont pas été formés à internet dans leur jeunesse: ils sont tous desséchés.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum