Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
johel
Niveau 9

réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 8:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quels aménagements des rythmes scolaires sont-ils souhaitables ?

l. c. Les journées sont trop lourdes. Mais là encore, je suis pour laisser la liberté aux écoles et aux collectivités de choisir si elles veulent ou non repasser à la semaine de 4 jours et demi. Ce qu'elles peuvent d'ailleurs faire aujourd'hui. Sur la durée des vacances, il faudra une concertation avec les organisations d'enseignants et de lycéens.

v. p. François Hollande, lui, a été très clair et courageux. Il a affirmé qu'il allongerait l'année de deux semaines de cours, pour l'essentiel sur les vacances d'été. Et il s'est engagé à un retour à la semaine de 4 jours et demi. Libre aux écoles et aux collectivités de choisir le mercredi ou le samedi. Quant à l'organisation de la journée de classe, l'articulation du temps scolaire et du temps éducatif, la concertation nous conduira à faire évoluer les choses en profondeur.
Cath
Esprit sacré

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Cath le Mar 27 Mar 2012 - 8:42
Formidable! Votez Hollande!
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par victor44 le Mar 27 Mar 2012 - 11:55
Sauf que repos mercredi ou samedi c'est pas pareil, si on écoute les chronobiologistes et les PE on travaille le samedi. Si on écoute les parents, on travaile le mercredi.

Tant qu'on a pas tranché ça on est pas courageux...
johel
Niveau 9

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 12:32
J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?

Bon après je n'ai pas d'illusions, mon email ne sera sans doute jamais lu par son équipe et je n'aurai jamais de réponse mais j'ai envie de le faire quand même..
avatar
lene75
Empereur

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par lene75 le Mar 27 Mar 2012 - 14:39
En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
johel
Niveau 9

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 16:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Pas forcément la suppression du bac mais de l'oral de repêchage ça oui !

On peut imaginer un décalage des épreuves plus faire la fin juin (25/26), puis jurys etc...avec une seule vague de résultats puisque ceux qui auraient entre 8 et 10 seraient repêchés ou pas sur examen du dossier
Cath
Esprit sacré

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Cath le Mar 27 Mar 2012 - 17:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?

Bon après je n'ai pas d'illusions, mon email ne sera sans doute jamais lu par son équipe et je n'aurai jamais de réponse mais j'ai envie de le faire quand même..

J'ai écrit à Bayrou par l'intermédiaire de son site, je suppose qu'on peut faire pareil pour Hollande?
johel
Niveau 9

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 17:06
cath5660 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?

Bon après je n'ai pas d'illusions, mon email ne sera sans doute jamais lu par son équipe et je n'aurai jamais de réponse mais j'ai envie de le faire quand même..

J'ai écrit à Bayrou par l'intermédiaire de son site, je suppose qu'on peut faire pareil pour Hollande?

Je n'ai pas (su) trouvé....
Cath
Esprit sacré

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Cath le Mar 27 Mar 2012 - 17:10
Je viens de regarder vite fait....Je ne vois pas non plus!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 17:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?
A la place du bulletin de vote pour lui le 22/4, non ?
avatar
adrifab
Niveau 10

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par adrifab le Mar 27 Mar 2012 - 18:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Euh...Il me semble que le PS ne parle de raccourcir les vacances d'été que pour le primaire, non ??? Si c'est le cas, quel rapport avec le Bac ?
johel
Niveau 9

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 18:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Euh...Il me semble que le PS ne parle de raccourcir les vacances d'été que pour le primaire, non ??? Si c'est le cas, quel rapport avec le Bac ?

Ce n'est jamais explicitement dit que ce n'est que pour le primaire (pour le primaire, le PS parle par contre clairement du retour à la semaine de 4 jours et demi, ça c'est sûr...) et d'ailleurs cela poserait pas mal de problèmes (ou d'absentéisme) pour les parents avec fratrie à cheval sur le primaire et le secondaire s'il y avait deux calendriers de vacances distincts..

On peut aussi imaginer un calendrier de vacances commun pour l'école et le collège vu tout ce que l'on attend sur le rapprochement entre les deux...

Et petite aparté sans aucune animosité ; j'ai parfois l'impression que certains collègues du secondaire seraient bien contents que cela touche le primaire et rien que le primaire....
avatar
adrifab
Niveau 10

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par adrifab le Mar 27 Mar 2012 - 18:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Euh...Il me semble que le PS ne parle de raccourcir les vacances d'été que pour le primaire, non ??? Si c'est le cas, quel rapport avec le Bac ?

Et petite aparté sans aucune animosité ; j'ai parfois l'impression que certains collègues du secondaire seraient bien contents que cela touche le primaire et rien que le primaire....

Merci pour votre réponse. C'est vrai que le PS manque parfois ( volontairement ? ) de précision et c'en est agaçant.
Content que ça ne touche que le primaire ?? Non, ce n'est pas le mot. Je ne suis pas content si une partie de mes collègues se retrouve pénalisé dans leurs vacances. Mais inconsciemment, et très égoïstement je l'avoue ( l'humain est bien faible ), je pourrais m'entendre penser un instant " Ouf, on n'est pas concernés". Embarassed
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Aurore le Mar 27 Mar 2012 - 18:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Euh...Il me semble que le PS ne parle de raccourcir les vacances d'été que pour le primaire, non ??? Si c'est le cas, quel rapport avec le Bac ?

On divise pour mieux régner... et ça laisse ensuite la possibilité d'étendre "l'expérimentation". La technique est éprouvée.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 19:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En plus ce :colere: ne le dit pas, mais supprimer 15 jours de vacances, ça remet forcément sur le tapis la question de la suppression du bac.

Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Euh...Il me semble que le PS ne parle de raccourcir les vacances d'été que pour le primaire, non ??? Si c'est le cas, quel rapport avec le Bac ?

Et petite aparté sans aucune animosité ; j'ai parfois l'impression que certains collègues du secondaire seraient bien contents que cela touche le primaire et rien que le primaire....

Merci pour votre réponse. C'est vrai que le PS manque parfois ( volontairement ? ) de précision et c'en est agaçant.
Content que ça ne touche que le primaire ?? Non, ce n'est pas le mot. Je ne suis pas content si une partie de mes collègues se retrouve pénalisé dans leurs vacances. Mais inconsciemment, et très égoïstement je l'avoue ( l'humain est bien faible ), je pourrais m'entendre penser un instant " Ouf, on n'est pas concernés". Embarassed
Dans mon département, il y avait naguère une école qui reprenait le 20 août et qu'on voyait chaque année à la télé. On ne disait pas dans le reportage que les familles dont un autre enfant était scolarisé dans le secondaire et reprenanit donc le 2 septembre étaient absentes pour cause de vacances. C'est exactement ce qui va se produire. Mais bon, si Peillon sait...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Thalia de G le Mar 27 Mar 2012 - 19:34
Pour ce motif que vous évoquez (les fratries), ce sera en effet difficile à mettre en place.
Une des raisons qui me permet d'être raisonnablement optimiste, c'est que les parents n'y semblent pas favorables. Cela poserait un problème pour les familles recomposées.

Quant au secteur du tourisme, il s'inquiète lui aussi et a évoqué un zonage pour les grandes vacances. Si, si...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
ysabel
Devin

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par ysabel le Mar 27 Mar 2012 - 20:21
Cripure a écrit:
Dans mon département, il y avait naguère une école qui reprenait le 20 août et qu'on voyait chaque année à la télé. On ne disait pas dans le reportage que les familles dont un autre enfant était scolarisé dans le secondaire et reprenanit donc le 2 septembre étaient absentes pour cause de vacances. C'est exactement ce qui va se produire. Mais bon, si Peillon sait...

De toute manière, on a déjà souvent des gamins originaires de régions plus ensoleillées qui sont absents en juin... ça coûte moins cher pour le transport.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Presse-purée le Mar 27 Mar 2012 - 20:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que repos mercredi ou samedi c'est pas pareil, si on écoute les chronobiologistes et les PE on travaille le samedi. Si on écoute les parents, on travaile le mercredi.

Tant qu'on a pas tranché ça on est pas courageux...

+1: la vraie question est là (pour le primaire).

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
johel
Niveau 9

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par johel le Mar 27 Mar 2012 - 20:51
Après rien n'est encore très précis dans ce qui est annoncé et rien ne dit que les 15 jours en moins l'été ne seront que pour le 1er degré. S'ils veulent le faire pour le second degré, ils le feront aussi (pour le collège c'est assez simple à mettre en œuvre en décalant le brevet et comme en milieu rural les ramassages scolaires sont souvent inter-reliés ; pour le lycée, sans l'oral de rattrapage -et on entend parler de cela-, c'est envisageable aussi....).

Quand ils veulent faire un truc, ils peuvent....

avatar
lene75
Empereur

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par lene75 le Mer 28 Mar 2012 - 23:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On divise pour mieux régner... et ça laisse ensuite la possibilité d'étendre "l'expérimentation". La technique est éprouvée.

Ça me paraît effectivement inévitable. Déjà qu'il est dans l'air du temps de reprocher aux profs de ne faire "que" 18h alors que les PE en font plus.

Pour le bac, le 1er tour finit déjà aux alentours du 8 juillet, si mes souvenirs sont bons, avec un temps de correction déjà très réduit (et encore amputé de plusieurs jours cette année par rapport à l'année dernière) et presque intenable dans ma discipline en particulier ; le reculer de 2 semaines amènerait assez loin et comme il est aussi d'actualité de le supprimer, ça ferait une bonne occasion.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Jacq
Grand sage

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Jacq le Mer 28 Mar 2012 - 23:55
cath5660 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?

Bon après je n'ai pas d'illusions, mon email ne sera sans doute jamais lu par son équipe et je n'aurai jamais de réponse mais j'ai envie de le faire quand même..

J'ai écrit à Bayrou par l'intermédiaire de son site, je suppose qu'on peut faire pareil pour Hollande?

SAlut.
Et tu avais aussi posé une question à propos du LP et de l'apprentissage-alternance... As-tu eu une réponse à ce sujet de Bayrou ?


Jacq.
frankenstein
Vénérable

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par frankenstein le Jeu 29 Mar 2012 - 0:00
J'aimerais bien écrire à François Hollande. Quelqu'un sait-il comment faire ?
Tu achètes une enveloppe et un timbre et tu l'envoies à l'adresse:
M.François Hollande
10, rue de Solférino
75333 PARIS CEDEX


mdr


_________________
Mettez des pouces verts sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
thaliane
Niveau 6

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par thaliane le Jeu 29 Mar 2012 - 8:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pour l'histoire du samedi et du mercredi, ce que je ne comprends pas, c'est que pour les enfants dont les parents travaillent, ça fait des semaines de 6 jours s'ils bossent le samedi, comment ça peut être moins fatiguant qu'une semaine de 5 jours avec le mercredi ?

Mais c'était le cas jusqu'à il y a 5 ans non ? La fatigue ne vient pas tant du fait de se lever le matin (ils font la grasse matinée les primaires ? Pas les miens, c'est ballot) mais du rythme effréné en classe parce qu'il faut faire autant en moins de temps.
Je penche plutôt pour le samedi matin. Mais, vu le nombre de couples divorcés avec organisation classique (pères ayant les enfants le week-end), je vois mal comment c'est possible : l'intérêt de passer deux vrais jours avec leur père est au moins aussi important qu'un meilleur respect des temps scolaires pour les enfants donc...

Quant à la réduction des vacances d'été, elle implique nécessairement une augmentation des enseignants non ? Puisque vous êtes payés sur 10 mois annualisés ou est-ce que je me trompe ?
Après, pour les familles, je sais que c'est faisable : c'est ce que font les anglais. Départ en vacances d'été la 2ème quinzaine de juillet. Avec des vacances de printemps plus tôt (semaine prochaine) et une semaine fin mai-début juin.
avatar
henriette
Médiateur

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par henriette le Jeu 29 Mar 2012 - 8:59
Je trouve que la coupure du mercredi est profitable aux enfants : certes les miens non plus ne font pas réellement la grasse matinée, mais ils se réveillent alors seuls vers 7h45 au lieu d'être réveillés par moi à 7h15.
Du coup, c'est surtout beaucoup plus "calme" le mardi soir aussi : moins de stress sur le timing. Faire les devoirs, prendre les bains, manger, laver les dents, lire l'histoire et au dodo, le tout entre 17h45 et 20h00, ça ne laisse pas beaucoup de temps pour jouer par exemple ou profiter de papa.
avatar
Trinity
Sage

Re: réforme des rythmes scolaires : interview croisé de Peillon et Chatel

par Trinity le Jeu 29 Mar 2012 - 11:36
Je comprends bien que la coupure du mercredi est intéressante au niveau rythme mais c'est vrai que s'il y avait à nouveau école le samedi matin, mon fils ne verrait que très peu son père. Commencer le week-end avec Papa le samedi vers 13h-14h (son père habite à 65 kms), ça n'est pas pareil que le vendredi vers 18h.


_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum